Réalisations

Le Département de génie chimique se démarque par les réalisations de ses professeures et professeurs, de ses étudiantes et étudiants et de son personnel de recherche. L’esprit d’innovation, le leadership et l’excellence du département se reflètent dans les divers projets et contributions présentés ici.

 

Publications

Les membres de notre département contribuent à l’avancement des connaissances en génie et en science par de nombreuses publications.

Pour en connaître plus sur la recherche au département de génie chimique.

Prix et reconnaissance par les pairs
Prix scientifiques

2019

2018

  • Le professeur Jamal Chaouki a reçu le prix R.S. Jane Memorial Award de la Société canadienne de génie chimique, une première à Polytechnique Montréal. Ce prix est la plus importante distinction de la Société canadienne de génie chimique et est remis chaque année à une personne résidant au Canada en reconnaissance d’un accomplissement exceptionnel dans le domaine du génie chimique ou de la chimie industrielle.
  • Le professeur Jamal Chaouki, ainsi que les ingénieurs Jocelyn Doucet et Jean-Philippe Laviolette, diplômés en génie chimique de Polytechnique Montréal, ont reçu le prix Génie innovation 2018 pour une technologie commercialisée par l’entreprise Pyrowave dont ils sont cofondateurs.
  • Le professeur Patrice Chartrand a reçu le prix «The Metal Chemistry Award», remis par la Met-Soc (Metallurgy and Materials Society) du Canadian Institute of Mining, Metallurgy and Petroleum.

2009-2017

Répertoire complet des prix et distinctions de Polytechnique Montréal

Prix en enseignement

Prix d’excellence en enseignement

Patrice Farand, maître d’enseignement du département, a reçu le prix d’excellence en enseignement 2018 de Polytechnique Montréal, en reconnaissance de la qualité de son enseignement et de l’appréciation de son dévouement et de sa compétence par ses étudiants et ses collègues.

Autres lauréats du prix au département de génie chimique :

Gala méritas 2018-2019

  • Le professeur Bruno Blais a gagné les prix méritas du meilleur professeur au baccalauréat et aux cycles supérieurs en génie chimique.
  • Le professeur Michel Perrier et le maître d'enseignement Patrice Farand ont respectivement remporté les méritas du meilleur chargé de cours et du meilleur chargé de TP/TD en génie chimique.
  • Le professeur Gregory De Crescenzo a remporté les prix méritas du meilleur professeur au baccalauréat et aux cycles supérieurs en génie biomédical.
Autres
Réalisations étudiantes

Que ce soit dans le cadre de leurs études, de leurs projets intégrateurs, de leurs stages ou de leurs activités extracurriculaires, les étudiantes et étudiants de génie chimique se démarquent.

Découvrez leurs réalisations dans notre vitrine étudiante.

Le génie chimique en action et en images

Pour en connaître plus sur la recherche et les activités en génie chimique, visionnez nos vidéos et nos photos.

La recherche au Département de génie chimique
La thèse en 180 secondes de nos étudiantes et étudiants

 

Les matériaux composites de demain: de la nanocellulose dans nos plastiques (2019) — Charles Bruel, lauréat de la meilleure présentation en français de Polytechnique Montréal et du prix du public. 
Jell-O in green chemistry: a golden opportunity? (2018) — Olivier Gazil, lauréat de la meilleure présentation en anglais à Polytechnique Montréal et du prix du public.
Quantifier les interactions au sein de biofilms multi-espèces et leur réponse à différents stress (2018) — Clémence Abriat, deuxième place pour la meilleure présentation en français à Polytechnique Montréal et prix du public.
Recyclage des déchets électroniques pour valoriser les métaux précieux et produire des produits à valeur ajoutée (2017) — Mohamed Khalil, lauréat de la meilleure présentation en français à Polytechnique Montréal et du deuxième prix de la meilleure présentation en anglais.
Nos séminaires Découverte

L’électrification du système énergétique — un séminaire de Philippe Tanguy, directeur de Polytechnique Montréal et ingénieur chimiste.

Nos étudiantes et étudiants entrepreneurs
Concours Forces AVENIR 2017 — Mohamed Khalil, doctorant en génie chimique, fondateur de Pyrocyle.
Entreprendre pendant ses études — Mounia Arkoun et Nury Ardila, co-fondatrices de Evio Inc.
Le génie chimique en photos

Les étudiants et étudiantes en génie chimique illustrent leur recherche dans des concours de photographie.

Chimie verte en or

Photo par Olivier Gazil, doctorant en génie chimique, finaliste 2019 au concours La preuve par l'image.

«Ce réseau d’alvéoles appartient à une simple éponge de cuisine en polyuréthane… mais qui est entièrement plaquée d’or! Plus précisément, de nanoparticules d’or pur. Ce métal, pourtant inaltérable, devient très réactif à l’échelle nanométrique. Il peut alors servir de catalyseur dans des procédés de chimie «verte». C’est une belle astuce, car la porosité de l’éponge permet aux molécules de réagir avec la multitude des surfaces de contact des alvéoles. Bref, une idée en or!»

Shining pearls in a blue moonlight

Photo par Faezah Sabri, doctorante en génie chimique, finaliste 2019 au concours Science Exposed.

«Cette image montre de grosses gouttelettes d'huile dispersées dans l'eau et, à l'intérieur des gouttelettes d'huile, de minuscules gouttelettes d'eau. Un système de gouttelettes d'huile stabilisées dans l'eau s'appelle une émulsion; dans ce cas, c'est une double émulsion... De telles émulsions doubles peuvent être utilisées dans les produits alimentaires et pharmaceutiques.»

Une fleur empoisonnée

Photo prise par Clémence Abriat, doctorante en génie chimique, finaliste 2019 du concours Le génie en image de Polytechnique Montréal.

«Au sein de cette fleur se trouvent de milliards de bactéries responsables du choléra (Vibrio cholerae). En effet, tout comme les humains, les bactéries vivent principalement en communautés protégées de l’environnement par une barrière protectrice. Ces structures appelées biofilms augmentent la résistance des pathogènes, tels que V. cholerae, aux antibiotiques lors d’infections. Caractériser les composants de la barrière protectrice du biofilm est donc essentiel afin de cibler les faiblesses du biofilm pour élaborer de nouvelles stratégies antimicrobiennes