Répertoire des expertises
Retour aux résultats de recherche
Pierre Lafleur
B.Sc.A., M.Sc.A. (Poly), Ph.D. (McGill)

Intérêts de recherche et affiliations

Intérêts de recherche

Mécanismes de dispersion de charges inorganiques dans des matrices polymères par extrusion bivis. Mise en œuvre des nanocomposites. Étude du procédé de soufflage de gaine : cinématique, orientation et aérodynamique. Conception et optimisation des vis et des filières d'extrusion.

  • Mise en forme
  • Nanocomposites
  • Souflage de gaine
  • Rhéologie
  • Dispersion
  • Biopolymères
Type(s) d'expertises (sujets CRSNG)
  • 1808 Rhéologie et transformation
  • 2001 Structure, propriétés et essais des matériaux
  • 2004 Polymères et revêtements

Publications

Publications récentes

Enseignement

Transfert thermique. Design industriel. Phénomènes d'échanges. Science et ingénierie des polymères. Procédés d'extension.

Encadrement à Polytechnique

TERMINÉ

Prix et distinctions

Nouvelle(s) concernant Pierre Lafleur

NOUVELLES | 4 juin 2024
Six membres de la grande communauté de Polytechnique Montréal honorés à la Soirée d'excellence en génie 2024 de l'OIQ | Lire
NOUVELLES | 13 novembre 2023
Gala Polychrome 2023 : Polytechnique Montréal souligne l'attribution de prix et distinctions à des membres de sa communauté | Lire
NOUVELLES | 11 octobre 2022
Les professeurs Basil Favis et Pierre G. Lafleur reçoivent le titre de professeur émérite | Lire
NOUVELLES | 16 septembre 2021
Le professeur Pierre G. Lafleur nommé président du Bureau canadien d’agrément des programmes de génie (BCAPG) | Lire
MAGAZINE POLY | 10 décembre 2016
Enseigner le génie à l’heure numérique : Polytechnique 3.0 | Lire

Revue de presse concernant Pierre Lafleur

1 novembre 2019, Ici Radio Canada , Conférence zéro Déchet à Vancouver s’attaque au plastique Pierre Lafleur, professeur au Département génie chimique à Polytechnique Montréal se fait pédagogue : « Dans l’économie qu’on appelle linéaire, tu prends le matériau du pétrole, tu en fais un plastique, puis ensuite tu le jettes », explique celui qui est aussi membre d’un laboratoire d’accélération en économie circulaire sur les plastiques.