Génie Chimique

Vous êtes ici

Vitrine étudiante

La vitrine étudiante de génie chimique est une occasion de reconnaître et de partager les réalisations des étudiants et étudiantes autant dans les sphères académiques que sociales. La vie étudiante est très importante au sein du département et nous sommes fiers de vous présenter cette facette du génie chimique.

Projets intégrateurs

En plus de permettre l’intégration active des notions théoriques vues en classe, les projets intégrateurs offrent aux étudiantes et étudiants l’occasion de travailler en équipe sur un projet concret d’ingénierie, d’acquérir une méthodologie de résolution de problèmes et d’en apprendre davantage sur le génie chimique. Les étudiantes et étudiants développent aussi plusieurs compétences très utiles en milieu de travail, telles que le travail en équipe, la créativité et la communication écrite et orale.

Première année : travail en équipe et projet de génie chimique



Imprime ton usine

Dans le cadre du cours GCH1140 — Travail en équipe et projet de génie chimique, le mandat des étudiants et étudiantes de 1ère année est de développer, en équipe, un procédé qu’ils ou elles ont choisi, de façon à produire différents plans, une simulation 3D de leur usine, une maquette, une analyse économique et une analyse du point de vue du développement durable.

EXEMPLES DE PROJETS RÉALISÉS

  • Récupération et valorisation des plastiques océaniques 
  • Capture et revalorisation du CO2
  • Production d’alcool isopropylique de grade pharmaceutique
  • Valorisation des biogaz issus d’un site de compostage    
Deuxième année : projet de modélisation numérique

Dans le cadre du cours GCH2550 — Projet de modélisation numérique, les étudiants et étudiantes de 2e année doivent modéliser, en équipe, un procédé industriel de grande envergure en y intégrant les principes du développement durable. Pour y arriver, ils ou elles doivent produire par exemple un plan détaillé de l’usine, un simulateur des bilans de matière et d’énergie et un simulateur d’un équipement opéré en régime transitoire.

EXEMPLES DE PROJETS RÉALISÉS

  • Valorisation des matières résiduelles d’un procédé papetier
  • Revalorisation d’un procédé de production de sucre à partir de la betterave sucrière
  • Revalorisation du procédé de production de PVC-C, un matériel utilisé dans la fabrication de tuyaux
Troisième année : projet d'opérations unitaires

Dans le cadre du cours GCH3100C — Projets d’opérations unitaires, les étudiants et étudiantes de 3e année doivent concevoir les équipements d’un procédé industriel à partir d’un cahier des charges fourni par un client. Ce projet, réalisé en équipe de huit étudiants ou étudiantes, amène des défis de gestion et d’organisation permettant de consolider leurs compétences en gestion de projets. Ils ou elles doivent aussi évaluer les impacts du procédé conçu en termes de développement durable et proposer des idées innovantes pour l’améliorer.

EXEMPLES DE PROJETS RÉALISÉS

  • Dimensionnement préliminaire d’une unité de production de carburant liquide par conversion des ordures ménagères triées
  • Dimensionnement préliminaire d’une unité de production d’éthylène par déshydratation de l’éthanol biosourcé
  • Dimensionnement préliminaire d’une unité de distillation pour la production d’oxygène, d’azote et d’argon
Quatrième année : projet de conception et d'analyse d'impact

Le projet intégrateur 4 se déroule sur deux sessions, suivant la séquence suivante: GCH8271Conception et synthèse des procédés et GCH8272Projet de conception et analyse d’impact. Les étudiants et étudiantes sont appelés à concevoir en équipe de 4 à 6 personnes un procédé en entier, en partenariat avec un client industriel. Les équipes doivent préparer une offre de service, une revue technologique pour déterminer quelles opérations unitaires et équipements connexes seront nécessaires pour atteindre les objectifs de conception, un plan de conception détaillé, une étude technico-économique approfondie pour évaluer la rentabilité du projet, une évaluation du procédé lui-même ainsi qu’une analyse des risques, et finalement des recommandations pour le client. Ce projet permet aux étudiants et étudiantes de synthétiser, d’intégrer et d’utiliser le savoir-faire (et le savoir-être) qu’ils ou elles ont acquis et développé́ durant la formation de génie chimique.

EXEMPLES DE PROJETS RÉALISÉS

  • Revalorisation et purification du graphite provenant de piles lithium ion (avec Seneca)
  • Conception d’une unité pilote de brassage de bière (avec Laporte/Horeca)
  • Unité mobile de production de dimethyl éther à partir de gaz naturel (avec GasTechno)
  • Recyclage et valorisation des boues de béton (avec CRH)
  • Débromination des déchets électroniques (avec Groupe Lavergne)
  • Procédé de capture d’eau atmosphérique (avec Awn Nanotech)
  • Production de 2,5— Furandicarboxylic acid (FDCA) à partir du glucose (projet gagnant au concours de design Hatch offert par la société canadienne de génie chimique, octobre 2017).
Prix, bourses et réalisations

Nos étudiantes et étudiants sont régulièrement récompensés et reconnus pour leur excellence scientifique, leur niveau d’engagement ou leurs projets. Le Département de génie chimique est fier de souligner leur réussite, qui témoignent de la qualité de la formation qu’ils et elles reçoivent à Polytechnique Montréal.

Prix
​​​​​​Baccalauréat

2019

  • Le Comité étudiant en génie chimique a remporté le prix du meilleur comité à l'éducation au Gala de l'implication des étudiants 2019. La directrice Solveil Dion-Ferrara a aussi gagné le prix de la meilleure directrice à l'éducation.

2018

Cycles supérieurs

2019

  • Mohamed Khalil, étudiant doctorant et fondateur de l’entreprise Pyrocyle, a reçu les prix suivants :
    • 3e place et un prix de 2 000$ au Concours national d'étudiants entrepreneurs 2019 organisé par la plus grande organisation de développement du leadership étudiant au Canada, Enactus Canada et la Banque HSBC Canada.
    • Lauréat du prix Clean50 — Leader Émergent, présenté par Unilever, pour son leadership en matière de développement durable grâce au développement d’une solution de recyclage des déchets électroniques. 
    • Hommage pour contribution exceptionnelle d’une personne non-ingénieure de l’Ordre des Ingénieurs du Québec
    • Prix Canada's 2019 Top 40 Under 40
  • Fatma Abidi, étudiante à la maîtrise, a obtenu, avec son conjoint et partenaire en entrepreneuriat Slim Yahmed, le deuxième prix lors de la finale du concours Innovinc. RBC : Esquissez, du Centre d’entrepreneuriat Poly-UdeM. 

2018

  • Paul Lafaye, un chercheur postdoctoral en génie chimique, a gagné le prix du meilleur poster scientifique à la conférence internationale TOFA (Thermodynamique des alliages) en Corée.
  • Philippe Ouzilleau, étudiant au doctorat a été récipiendaire du prix Relève Étoile Louis-Berlinguet du FRQ pour le mois de juillet 2018, pour son article «Prediction of CO2/CO formation from the (primary) anode process in aluminium electrolysis using an electrothermodynamic model (for coke crystallites)», paru dans : Electrochimica Acta.
  • Nury Ardila, étudiante au doctorat, a reçu une mention «BRONZE» de Action-Poly en 2018 pour son implication en tant que bénévole avec le comité CREPEC et le comité de la Society for Plastics Engineering (SPE).
Bourses
Baccalauréat

Année 2018-2019

Cycles supérieurs 

Année 2018-2019

Réalisations
  • En 2018 et 2019, Jean-Antoine Gauthier Cyr, étudiant au baccalauréat, a fait partie de la délégation multidisciplinaire BiosensUM qui a participé à SensUS, un concours international étudiant de développement et d’innovation en matière de biocapteurs médicaux.
  • David Brassard, un étudiant au doctorat, produit un balado mensuel appelé Floss for science, qui porte sur l'utilisation de logiciels libres et à codes source ouverts (en anglais: «free and open source software (FOSS)» ou parfois aussi «free/libre and open source software (FLOSS)»).
  • Dans le cadre de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation, Pyrocycle, l’entreprise de Mohamed Khalil, étudiant au doctorat, a reçu une subvention de 25 000$ en 2018 de la part du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation — Économie Québec, qui vise à soutenir les projets d’innovation des jeunes entreprises à fort potentiel de croissance.
Sociétés techniques

Le Département de génie chimique parraine deux sociétés techniques de Polytechnique Montréal. Les sociétés techniques sont ouvertes aux étudiantes et étudiants de tous les programmes et leur permettent d’approfondir, de mettre en œuvre et d’enrichir leurs connaissances, tout en participant à des compétitions nationales et internationales.

Chem-E-Car Poly

L'objectif de cette société technique est de construire un véhicule propulsé et arrêté uniquement par réaction chimique. Chaque année, la société participe à une compétition régionale. 
Pour plus d'informations ou si vous désirez vous joindre à la société, vous pouvez consulter leur page Facebook.

Polybroue

Cette société technique fait la promotion du développement technologique en milieu brassicole. La société participe à l'événement Les Houblonneries de Polytechnique Montréal et à différentes compétitions de bières.
Pour plus d'informations ou si vous désirez vous joindre à la société, vous pouvez consulter leur page Facebook.

Entrepreneuriat

Polytechnique Montréal encourage l’esprit entrepreneurial et accompagne les étudiants intéressés par l’entrepreneuriat de diverses manières afin de s’adapter aux besoins de chacun. L’offre de Polytechnique comprend à la fois de la formation, des services-conseils, des concours et de nombreuses autres ressources complémentaires. Visitez cette page pour en apprendre davantage...

  • Jocelyn Doucet et Jean-Philippe Laviolette, tous deux titulaires d’un doctorat en génie chimique de Polytechnique, ont fondé Pyrowave, une entreprise qui retransforme le plastique en matière première à l’aide d’un procédé innovant. Pyrowave a gagné le Prix Génie innovation de l'Ordre des Ingénieurs du Québec en 2018.
  • Nury Ardila et Mounia Arkoun, qui détiennent un doctorat en génie chimique, ont créé la compagnie Evio Inc., qui produit un emballage alimentaire actif à base de chitosane qui permet de prolonger la durée de vie des aliments en freinant le développement bactérien.
  • Mohamed Khalil, étudiant doctorant en génie chimique, est président et fondateur de la compagnie Pyrocycle, qui propose un nouveau procédé non polluant et rentable pour recycler les déchets électroniques. Sa compagnie a gagné de nombreux prix, dont le Clean50 — Top Projets au Canada en 2019.