Étudiants internationaux

Permis d’études

COVID-19   Si vous avez soumis votre demande de permis d’études avant le 15 mai 2021, sans l’approbation officielle de votre CAQ pour études (en utilisant uniquement la preuve de dépôt de la demande), vous devez soumettre l'approbation de votre CAQ en utilisant votre compte en ligne ou le formulaire Web d’IRCC, avant le 30 juin 2021, pour que votre demande soit traitée à temps pour la session d’automne.  Quelle que soit votre situation, nous vous encourageons à poursuivre vos démarches d’immigration et à soumettre vos documents manquants dès qu’ils sont disponibles.

Étudiants en échange d'un trimestre:  en raison des restrictions de voyage imposées par le gouvernement canadien pour limiter la propagation de la COVID-19, les étudiants qui souhaitent faire un échange d’un trimestre ne peuvent pas venir au Québec à titre de visiteurs munis simplement d’une autorisation de voyage électronique (AVE) ou d’un visa de résident temporaire, comme c’est habituellement le cas.  Afin d’être exempté des restrictions de voyage, les étudiants doivent faire une demande de permis d'études.   Ces étudiants n’auront pas à faire de demande de CAQ pour études avant de soumettre leur demande de permis d’études.  

Le permis d'études est le document qui vous octroie un statut légal au Canada.  Il est important de respecter les conditions qui s'y rattachent et ce, tout au long de votre séjour au Canada.

Vous devez, entre autres :

  • Demeurer inscrit à un établissement d'enseignement désigné en étant inscrit à temps plein (exception faite des congés scolaires prévus au programme, des congés autorisés d'au plus de 150 jours et du dernier trimestre au programme)
  • Continuer d'avancer vers l'achèvement de votre programme en réussissant vos cours.

En d'autres termes, pour respecter les conditions de votre permis d'études, vous êtes tenus de demeurer inscrit dans un programme d'études.  Ne pas en respecter les conditions peut éventuellement mener à un refus de prorogation de permis d'études, un renvoi du Canada ou par l'inadmissibilité au permis de travail postdiplôme à la fin de vos études.  Prenez note que certains détenteurs de permis d'études sont exemptés de devoir respecter ces conditions.  Pour savoir si cela est votre cas, veuillez vous référer à cette page.  

 

Le permis d'études est le document qui vous octroie un statut légal au Canada.  Il est important de respecter les conditions qui s'y rattachent et ce, tout au long de votre séjour au Canada.

Vous devez, entre autres :

  • Demeurer inscrit à un établissement d'enseignement désigné en étant inscrit à temps plein (exception faite des congés scolaires prévus au programme, des congés autorisés d'au plus de 150 jours et du dernier trimestre au programme)
  • Continuer d'avancer vers l'achèvement de votre programme en réussissant vos cours.

En d'autres termes, pour respecter les conditions de votre permis d'études, vous êtes tenus de demeurer inscrit dans un programme d'études.  Ne pas en respecter les conditions peut éventuellement mener à un refus de prorogation de permis d'études, un renvoi du Canada ou par l'inadmissibilité au permis de travail postdiplôme à la fin de vos études.  Prenez note que certains détenteurs de permis d'études sont exemptés de devoir respecter ces conditions.  Pour savoir si cela est votre cas, veuillez vous référer à cette page.  

QUAND COMMENCER LA PROCÉDURE DE DEMANDE?
  • Certains Bureaux Canadiens des Visas (BCV: ambassade, haut-commissariat ou consulat) permettent de lancer la demande de permis d'études avant que vous ayez reçu l'approbation de votre CAQ. Pour savoir si vous pouvez procéder ainsi, contactez le Centre de réception de demande de visas (CRDV)  près de chez vous.  Cet organisme se charge de recevoir les demandes pour le compte des BCV.   Attention, vous pourriez dans ce cas ne pas pouvoir présenter votre demande en ligne et devoir plutôt déposer votre demande papier auprès de votre CRDV.  Vers la fin du traitement de votre permis d'études,  vous aurez à fournir une copie de la lettre d'approbation de votre CAQ et vous disposerez d'un temps limité pour ce faire.  Votre demande de permis d'études pourrait être rejettée si vous ne pouvez fournir la lettre dans les délais prescrits.    
  • D'autres BCV exigent que le CAQ soit déjà émis pour présenter une demande de permis d'études. Si c'est le cas de votre BCV, débutez votre demande de permis d'études dès que vous recevez votre CAQ ou la lettre confirmant que ce dernier a été émis et que la confirmation a été transmise au BCV. En fonction du BCV où vous présentez votre demande,vous pourriez avoir la possibilité de demander un traitement d'urgence de votre permis d'études.  Contactez le CRDV en charge de votre territoire pour savoir si cette option est offerte.  Attention, vous pourriez dans ce cas ne pas pouvoir présenter votre demande en ligne et devoir plutôt déposer votre demande papier auprès de votre CRDV. 

COVID-19 Les demandes de permis d'études ne peuvent pas être déposées en personne dans les CRDV pour le moment en raison de leur fermeture ou de la réduction de leurs activités.  Vous devrez par conséquent privilégier l'envoi de votre demande en ligne.

DÉPÔT D'UNE DEMANDE ET DOCUMENTS À JOINDRE

COVID-19 Veuillez noter que temporairement, seules les demandes soumises en ligne sont acceptées, excepté si le demandeur a un handicap qui l'empêche de soumettre sa demande par voie électronique.  Vu la fermeture de certains services en raison de la pandémie, il se peut que vous n'ayant pu obtenir tous les documents au moment d'envoyer votre demande (ex: examens médicaux, certificats de police).  Vous n'aurez qu'à ajouter une lettre explicative à votre demande relatant les raisons pour lesquelles vous ne pouvez fournir ces documents. IRCC vous donnera 30 jours pour les fournir.  Vous pourrez par la suite demander une prolongation de ce délai, mais aurez à fournir une justification.  En fonction de vos explications, le délai sera alors prolongé ou l'agent prendra une décision sur la base des documents fournis. Pour de plus amples informations sur les documents manquants.

Étudiants en échange d'un trimestre: lorsque vous utilisez l’outil en ligne sur le site d'IRCC , vous devez indiquer que vous étudierez au Canada pendant plus de 6 mois. Cela vous dirigera vers une demande de permis d'études.  Lorsque vous remplissez les formulaires PDF :

  • vos réponses doivent être exactes, car elles font désormais partie de votre demande;
  • indiquez les dates exactes de vos études de manière à nous indiquer que vous étudierez pendant moins de 6 mois.

Consultez ce guide pour vous aider à remplir votre demande de permis d'études.

 

En temps normal, vous pouvez faire votre demande de permis d'études :

  • en version papier, en envoyant les formulaires appropriés au CRDV de votre territoire ou en s'y présentant en personne. Vous devrez compléter le formulaire de demande de permis d'études présenté à l'extérieur du Canada, ainsi que la liste de contrôle des documents disponibles dans la Trousse de demande et y joindre les documents requis.  Les CRDV offrent généralement sur place un service de remplissage de demandes moyennant des frais supplémentaires.
  • sur internet, en utilisant le service en ligne MonCIC.  Il faut pouvoir numériser les documents et payer les frais en ligne par carte de crédit.  Si vous avez du mal à télécharger les formulaires à remplir, veuillez suivre ces indications techniques sur le site d'IRCC.    
Vous devrez indiquer un numéro d'établissement d'enseignement désigné (EED) dans le formulaire de demande de permis d'études.  Celui de Polytechnique Montréal est le : O19359011070 (il commence par la lettre O suivie de 11 chiffres).

Les documents demandés sont généralement les suivants :

  • Une preuve d'acceptation : Original ou photocopie de votre lettre d'admission délivrée par Polytechnique Montréal;
  • Une preuve d'identité : Photocopie de votre passeport valide;
  • Le CAQ (Certificat d'Acceptation du Québec) ou la lettre de confirmation électronique d'approbation du CAQ;  COVID-19  Si vous venez étudier pour un trimestre dans le cadre d'un programme d'échange, vous n'aurez pas besoin d'un CAQ pour études.  Vous aurez à téléverser une lettre explicative dans l'espace prévu pour le CAQ qui expliquera qu'en raison du fait que vous venez étudier en échange pour moins de 6 mois, vous êtes exempté de l'obligation de détenir un CAQ pour études. Une lettre standard vous sera acheminée par courriel par l'équipe du Programme d'échanges (etudiant.echange@polymtl.ca) en temps opportun.
  • Preuves de ressources financières (vous pouvez généralement utiliser les mêmes documents que pour la demande de CAQ, si vous avez déjà dû les fournir);
  • Photos d'identité aux normes d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada;
  • Données biométriques
  • Dépendant de votre nationalité ou du pays où vous résidez légalement, vous pourriez avoir à passer un  examen médical ou à fournir un certificat de police.

Les conditions requises pour l’obtention du permis d’études peuvent varier d’un pays à l’autre : consultez le site Internet du CRDV concerné pour vérifier si vous devez compléter d'autres formulaires et fournir des documents supplémentaires.

DÉPÔT D'UNE DEMANDE À UN POINT D'ENTRÉE AU CANADA

Une disposition de la loi sur l’immigration vous permet de déposer la demande de permis d’études directement à un poste frontalier canadien (terrestre, maritime ou aéroportuaire) sur présentation des documents énumérés ci-dessus, si vous êtes :

  • citoyen des États-Unis; ou
  • une personne légalement admise aux États-Unis à titre de résident permanent; ou
  • un résident du groenland; ou
  • un résidant de St-Pierre-et-Miquelon.

Dans ca cas, votre demande de permis d'études sera traitée sur place, par un agent des services frontaliers du Canada.  Si la demande est acceptée, vous quitterez le point d'entrée avec votre permis d'études en mains.

Toutes les personnes admissibles, à l'exception des citoyens américains, doivent obtenir au préalable une AVE pour prendre un vol à destination du Canada.

Si vous ne faites pas partie des exemptions mentionnées plus haut, vous devrez soumettre votre demande et recevoir l'approbation de votre permis d'études avant votre arrivée au Canada.

COVID 19: Les étudiants normalement admissibles à présenter une demande de permis d'études à un point d'entrée peuvent continuer à le faire s'ils arrivent au Canada en provenance des États-Unis.

Étudiant mineur

COVID-19 Merci de vous rapporter à la page consacrée à l'entrée au Canada pour de plus amples informations sur l'accompagnement des mineurs au Canada par un membre de la famille.  

Vous trouverez plus bas des spécifications selon votre âge au moment du dépôt de votre demande de permis d'études.

IMPORTANT! Au moment de quitter pour le Canada : Si vous voyagez seul ou accompagné d’un seul de vos parents et que vous êtes mineur, assurez-vous d’avoir en main une lettre de consentement au voyage signée par vos deux parents ou par le parent non-accompagnant, en plus de tous les autres documents pertinents (ex : copie du formulaire de déclaration de garde, acte de naissance, etc.). Si vous êtes un mineur émancipé, ayez en main votre jugement d’émancipation ainsi que votre certificat de naissance.  Vérifiez également avec les autorités compétentes de votre pays pour savoir si d'autres documents pourraient être exigés pour votre sortie du pays.

Pour tout savoir sur les exigences reliés aux étudiants mineurs, consultez le site d'IRCC.

Si vous êtes âgé de 17 ans au moment de déposer la demande de permis d’études

Vous n’aurez qu’à présenter les documents exigés des étudiants majeurs.

Les agents des bureaux des visas peuvent exercer leur pouvoir discrétionnaire et exiger des documents supplémentaires ou convoquer le demandeur à une entrevue afin d’évaluer si un gardien devrait être désigné ou si l’étudiant devrait être accompagné par un parent au Canada jusqu’à sa majorité. Pour qu'une demande de permis d'études soit approuvée sans imposer ces conditions, l’agent doit avoir l’assurance que le demandeur peut subvenir lui-même à ses besoins en matière de soins et de soutien financier pendant son séjour au Canada.

Si vous avez moins de 17 ans au moment de déposer la demande de permis d’études

IRCC a prévu qu’à défaut d’être accompagné au Canada par au moins un parent jusqu’à vos 17 ans (ou votre majorité, selon le cas), un gardien au Canada était requis. Si vous faites une demande de permis d’études en ligne, on vous demandera automatiquement de fournir des formulaires concernant vos parents et/ou le formulaire de déclaration de garde (IMM5646).
 

  • Si vous êtes un mineur émancipé, vous pouvez:

Soit: présenter une demande papier auprès d’un Centre de réception des demandes de visas qui dirigera ensuite votre demande auprès du bureau des visas pour le traitement de votre permis d’études. Fournissez votre jugement d’émancipation, une lettre explicative (datée et signée) ainsi que votre certificat de naissance.

Soit: faire une demande en ligne en fournissant votre jugement d'émancipation, une lettre explicative (datée et signée) ainsi que votre certificat de naissance.

  • Si vous prévoyez avoir 17 ans au moment de votre arrivée au Canada, vous pouvez,

Soit: présenter une demande papier auprès d’un Centre de réception des demandes de visas qui dirigera ensuite votre demande auprès du bureau des visas pour le traitement de votre demande. Joignez à votre demande une preuve de votre date de départ (photocopie du billet d’avion), ainsi qu’une courte lettre explicative (datée et signée). L’agent du bureau des visas pourrait déterminer que vous avez besoin d’un gardien au Canada à défaut d’être accompagné par un parent jusqu’à vos 17 ans ou votre majorité, selon le cas.

Soit: présenter une demande en ligne en joignant à votre demande une preuve de votre date de départ (photocopie du billet d'avion), ainsi qu'une courte lettre explicative (datée et signée). L'agent d'IRCC pourrait déterminer que vous avez besoin d'un gardien au Canada à défaut d'être accompagné par un parent jusqu'à vos 17 ans ou votre majorité, selon le cas.

PERMIS POUR STAGE OBLIGATOIRE

Si vous êtes admis au baccalauréat et que votre lettre d'admission confirme l'obligation de faire un ou des stage(s)  dans votre programme, vous pouvez soumettre une demande de permis de travail pour stage obligatoire (aussi appelé permis de travail coop ou PT-C32) conjointement à votre demande de permis d'études et ce, sans avoir à remplir de formulaires additionnels. 

Si vous soumettez la demande en ligne, répondez "oui" lorsque le site d'IRCC vous demandera si l'expérience de travail fait partie intégrante de votre programme d'études au Canada, et téléchargez de nouveau votre lettre d'admission où vous surlignerez la mention du stage. Sachez aussi que si vous avez omis de demander un permis de travail pour stage lors de votre demande de permis d'études initiale, vous pourrez le faire après votre arrivée au Canada.

Si vous êtes admis à un programme de cycle supérieur qui offre la possibilité de réaliser un stage au courant de votre cursus, vous ne pourrez demander le permis pour stage avant votre départ de l'étranger.  Cette demande devra être effectuée après votre arrivée au Canada, selon les modalités décrites sur cette page.

DÉLAI DE TRAITEMENT

COVID-19 Les délais de traitement pour les demandes de permis d’études varient grandement selon les bureaux canadiens des visas. Il est possible de connaître les délais de traitement en consultant le site web d’IRCC. Nous avons noté ces derniers mois que les délais réels sont significativement plus longs que les délais affichés. 

Il n'est pas possible de faire traiter une demande de permis d'études en urgence et Polytechnique Montréal n'est pas non plus en mesure d'intervenir auprès des bureaux canadiens des visas pour faire accélérer le traitement.  Advenant que les délais moyens sont dépassés depuis longtemps, vous pouvez vérifier l'état de votre demande sur le site d'IRCC.  Si vous avez des questions spécifiques à poser ou souhaitez mettre de l'information à jour, vous pouvez également envoyer une requête via formulaire web.  

 

DONNÉES BIOMÉTRIQUES

COVID-19  Les demandeurs se trouvant à l’étranger pourraient ne pas être en mesure de fournir leurs données biométriques. Si le centre de réception des demandes de visas (CRDV) le plus proche de chez vous est fermé ou s'il n'y a plus de rendez-vous disponible à court ou moyen terme, IRCC prolongera automatiquement le délai pour fournir vos données biométriques (empreintes digitales et photo), qui est une étape essentielle à franchir pour l’obtention d’un permis d’études. 

Vous devez fournir vos données biométriques dans un CRDV afin que le traitement de votre demande de permis d’études soit finalisé.  Vous pourrez venir au Canada uniquement lorsque vous aurez reçu l’approbation de tous vos documents, incluant votre permis d’études et votre AVE ou VRT.

Seuls les étudiants qui sont autorisés par la loi à déposer une demande de permis d’études à un point d’entrée (aéroportuaire, terrestre ou maritime) peuvent soumettre leurs données biométriques à leur arrivée au Canada. 

Consultez régulièrement la page indiquant où fournir ses données biométriques pour des mises à jour sur la reprise des services dans les CRDV.  Pour en savoir plus sur les mesures d’assouplissement liées à la biométrie, veuillez vous référer à la page qui y est consacrée sur le site web d’IRCC.

Si vous vous trouvez déjà au Canada et que vous présentez une première demande de permis d’études ou une prolongation de votre séjour à titre d’étudiant, IRCC vous dispense temporairement de l’obligation de fournir vos données biométriques, compte tenu du fait que les bureaux de Service Canada n’ont pas encore repris le service de collecte.

 

Tous les demandeurs doivent fournir leurs données biométriques lors de leur demande de permis d'études lorsque que celle-ci est soumise auprès d'un bureau canadien des visas à l'étranger, à moins de les avoir déjà fournies à IRCC dans les dix dernières années dans le cadre de demandes antérieures.  

Les données biométriques (photographie et empreintes digitales) servent au gouvernement canadien à établir l'identité d'une personne.  Des frais de biométrie de 85$ CAN (ou 170$ maximum par unité familiale) s'appliquent et vous devrez vous rendre dans un Application Support Center (ASC) aux États-Unis ou dans un Centre de réception des demandes de visas (CRDV) dans les autres pays pour la prise des empreintes et de la photographie.

Le fait de devoir fournir des données biométriques ne vous empêche pas de présenter votre demande de permis d'études en ligne via MonCIC.  Dans les 24 heures suivant la réception de votre demande, IRCC téléchargera une lettre d’instructions à votre compte MonCIC pour la collecte des données biométriques. Vous devrez suivre les instructions indiquées dans la lettre. Imprimez-en une copie et apportez-la, ainsi que votre passeport ou tout autre titre de voyage, lorsque vous irez à l’un des points de service de collecte des données biométriques.  Prenez note que les délais de traitement affichés sur le site d'IRCC ne comprennent pas les délais encourus si vous devez vous rendre à un CRDV pour fournir vos données biométriques. 

Une fois recueillies, les données biométriques demeurent valides pour dix ans. 

 

EXAMEN MÉDICAL

Il est à noter qu’une personne ayant résidé plus de six mois dans certaines régions du monde au cours de la dernière année doit passer un examen médical (à ses frais) auprès d’un médecin agréé par les autorités d’immigration canadiennes (aussi appelé "médecin désigné"). Vous pouvez passer l'examen avant de soumettre la demande, ou après, une fois que le bureau des visas vous aura transmis les instructions.  Prenez note que si vous choisissez la deuxième option, cela aura pour effet de prolonger le délai de traitement de votre demande.  

COVID-19 Si vous n'êtes pas en mesure de passer d'examen médical suite à la fermeture des cliniques de médecins désignés dans votre pays, votre demande de permis d'études ne sera pas refusée pour autant.  Vous n'aurez qu'à ajouter une lettre explicative à votre demande relatant les raisons pour lesquelles vous ne pouvez passer l'examen. IRCC vous allouera 30 jours supplémentaires pour passer l'examen et dans certains cas, un délai additionnel pourrait vous être offert.  Pour plus d'information.

PREUVES FINANCIÈRES

Vous devez être en mesure de prouver que vous avez les moyens de payer vos frais de scolarité et de subsistance, ainsi que ceux des membres de votre famille qui resteront avec vous pendant votre séjour au Canada. Consultez la grille des montants minimaux de capacités financières requis par IRCC.  La liste des types de preuves financières acceptées devrait se retrouver dans le guide d'instructions pour présenter une demande de permis d'études et dans les instructions propres à votre bureau des visas.  

Si vous commencez un programme diplômant, vous n'avez pas à faire la démonstration que vous avez dès maintenant accès au montant requis pour la durée totale de vos études.  Le BCV vous demandera de prouver que vous bénéficiez de l'argent nécessaire pour couvrir les frais associés à votre première année d'études.  Cependant, aux fins de l'émission du permis d'études, l'agent qui étudiera votre demande devra être en mesure de conclure qu'il est plus probable que ces fonds continueront à être disponibles pour la durée de vos études que l'inverse.   Dans cette optique, il est préférable de présenter une combinaison de preuves, incluant des documents qui démontrent le caractère continu des sources de revenu (ex: lettre d'employeur, relevés de paie du garant, etc.)

Si vous venez faire un échange pour un ou deux trimestres, vous devrez calculer le montant minimal nécessaire à votre séjour en fonction du nombre de mois que vous passerez au Canada.  

Chaque personne qui finance vos études doit présenter des preuves de capacité financière et une lettre signée confirmant leur intention de subvenir à vos besoins durant vos études.  Si vous êtes un étudiant en recherche aux cycles supérieurs et que votre directeur de recherche vous octroie une aide financière, n'oubliez pas d'inclure la lettre confirmant le montant annuel de l'aide à recevoir.  Vous directeur n'aura pas à remplir de formulaire séparé de déclaration de soutien financier.

Vos frais de scolarité annuels sont indiqués sur votre lettre d'admission.  Si vous êtes un étudiant en échange d'un ou deux trimestres, le BCV prendra en considération le fait que vos frais de scolarité seront pris en charge par votre établissement d'attache.  Ceux-ci ne font donc pas partie du calcul du montant minimal à démontrer.  

Si vous êtes un citoyen français ou si vous bénéficiez d'une bourse d'exemption des frais majorés, vos frais de scolarité seront calculés sur présentation d'une preuve à cet effet (passeport français, lettre d'approbation de bourse,etc.)

Si vous souhaitez en savoir plus sur les aides financières possibles, consultez notre page consacrée à ce sujet.

VOLET DIRECT DES ÉTUDES

Si vous résidez légalement au Maroc, au Sénégal, en Chine, en Inde, au Pakistan, aux Philippines et au Vietnam, vous êtes admissible à demander votre permis d’études par l’entremise du Volet Direct des Études (VDE), ce qui permet un traitement plus rapide de votre demande.  La plupart des demandes soumises à l'aide de cette méthode peuvent être traités dans les 20 jours civils suivant le dépôt.

Une des preuves exigées par IRCC dans le VDE est « La preuve que vous avez payé les frais de scolarité de votre première année d’études ». Pour ce qui est de cette preuve sachez que :

  • La facture sera une estimation pour une année à temps plein en fonction du programme auquel vous avez été admis
  • Toutes les demandes doivent être envoyées par courriel au Service des finances : compte-etudiant.finances@polymtl.ca. Vous devez indiquer votre nom, prénom, matricule étudiant à Polytechnique et le fait que cette demande est dans le cadre du VDE
  • Polytechnique vous enverra la preuve de paiement dès que le paiement sera effectué. Nous vous conseillons de vérifier les délais de traitement bancaire entre votre pays et le Canada
  • Les montants déposés pour le paiement des frais de scolarité ne seront jamais remboursés en argent comptant à l’étudiant. Si la facture finale de votre première année est inférieure au montant payé, les montants seront crédités par Polytechnique pour le paiement des frais de scolarité des sessions subséquentes
  • Si vous ne vous inscrivez pas à Polytechnique, les montants déboursés seront remboursés seulement au compte et à la personne qui a envoyé l’argent à l’origine

Les autres documents exigés pour le VDE, tels que le certificat de placement garanti et le résultat d'un test linguistique, ne concernent pas Polytechnique. Nous vous invitons à bien lire le site d’IRCC afin de vous assurer de répondre aux exigences du VDE avant de soumettre une demande.

Bien que vous résidiez dans un des pays visés par le VDE, prenez note que vous avez toujours la possibilité de déposer une demande en fonction du processus habituel de demande de permis d'études.

PAIEMENT DES FRAIS

Les frais exigés pour traiter votre dossier s’élèvent à 150$ CAN pour la demande du permis d'études. Il faudra ajouter 85 $ CAN si vous n'avez jamais fait de données biométriques.

Vérifiez les modes de paiement et les devises acceptés par le bureau des visas de votre pays en visitant la page du CRDV le plus près de chez vous ou en lisant les instructions de la demande en ligne.

OBTENTION ET VALIDITÉ DU PERMIS D’ÉTUDES
Obtention

Une fois que vous avez rempli toutes les conditions d’obtention d’un permis d’études (PÉ), le Bureau des visas canadien émet une lettre d’introduction pour le point d'entrée à cet effet.  

Si votre demande de PÉ a été approuvée suite à une demande en ligne dans le portail MonCIC, vous devriez pouvoir y télécharger la lettre d'introduction. Cette lettre comporte un numéro de PÉ qui commence par la lettre F suivie de chiffres. L'agent des services frontaliers aura besoin de cette lettre pour imprimer votre permis d'études à l'arrivée au Canada. Le lien n'est pas toujours visible au premier coup d'œil car il peut se trouver dans une sous-section qui n'apparait qu'en cliquant sur un titre de message.  

La lettre d'introduction n’est pas un permis d’études et ne le remplace pas. Votre permis est délivré à votre arrivée au Canada par un agent de l'Agence des Services Frontaliers du Canada qui prendra la décision finale quant à votre admissibilité à séjourner au Canada. Pour cette raison, il est important de voyager avec une copie de votre demande de permis d'études incluant les justificatifs et des preuves de capacités financières récentes.  

Avant de quitter l'aire sécurisée de l'aéroport, il sera important de vérifier les informations sur votre permis d'études.  Si un agent d'IRCC a fait une erreur dans le traitement de votre permis d'études et que celle-ci ne peut être corrigée sur place, vous devrez faire une demande de modification.  Prenez soin d'envoyer la copie de votre permis d'études au Registrariat (registraire@polymtl.ca) avant de l'envoyer à IRCC pour modification.  

Si vous avez fait une demande de permis de travail (pour effectuer vos stages) en même temps que votre demande de permis d’études, vérifiez bien que l’agent de l'Agence des Services Frontaliers du Canada vous fournisse bien votre permis d’études et votre permis de travail. Autrement, vous devrez faire à nouveau les démarches pour une demande de permis de travail pour stage (permis de travail coop).

Validité

Votre permis d'études devrait avoir la même date d'expiration que votre CAQ pour études, à moins que votre passeport n'expire avant.  Vous devrez porter une attention particulière à la date d'expiration de votre PÉ, car vous devrez commencer le processus de renouvellement environ six mois à l'avance.  

Voici quelques informations importantes:

  • Si vous terminez vos études plus tôt que prévu, sachez que votre permis expirera 90 jours après la fin de vos études, sans égard à la date imprimée sur le permis.  Durant cette période, vous devrez soit changer de statut (ex: vers celui de visiteur ou de travailleur) ou quitter le Canada.  
  • Si vous décidez par contre de commencer un nouveau programme au sein d'un établissement d'enseignement post-secondaire à l'intérieur d'une période d'un maximum de 150 jours suite à l'achèvement de vos études, vous pourriez continuer à utiliser le même permis, si ce dernier n'est pas expiré. 
  • Contrairement au CAQ, le permis d'études n'est pas spécifique à un cycle en particulier.  Pour cette raison, il devrait demeurer valide si vous changez de niveau de programme (ex: de maîtrise à Ph.D.) ou si vous changez d'établissement post-secondaire.  Dans le cas d'un changement d'établissement, vous devrez en informer IRCC par le biais d'un formulaire en ligne.   Vous devriez cependant vérifier qu'aucune condition restreignant l'utilisation du PÉ à un programme ou un établissement spécifique n'y figure.  Le cas échéant, vous devrez procéder à une modification des conditions de votre statut d'étudiant (même formulaire qu'une prorogation de PÉ) avant de commencer votre nouveau programme.