Étudiants internationaux

Étudier sans CAQ, ni Permis d'études

La majorité des étudiants internationaux doivent posséder un CAQ et un permis d'études valides durant toute la durée de leur programme.  Certaines catégories de personnes sont cependant exemptées de l'obligation de détenir l'un ou l'autre de ces documents, ou parfois même les deux.  Lisez la section suivante pour en savoir plus à ce sujet.  

ATTENTION : Si vous détenez un Certificat de sélection du Québec (CSQ), dans la plupart des cas, il vous faudra tout de même un CAQ. Pour de plus amples informations, communiquez avec nous.

 

CATÉGORIES D'EXEMPTION DE CAQ ET de PERMIS D'ÉTUDES

En cas de doute, veuillez vérifier auprès du MIFI et d'IRCC si vous pouvez être exempté de CAQ et/ou du permis d'études.  

1. Étudier pour une durée maximale de 6 mois

Covid 19:  En raison des restrictions de voyage imposées par le gouvernement canadien pour limiter la propagation de la COVID-19, les étudiants qui souhaitent faire un échange d’un trimestre ne peuvent pas venir au Québec à titre de visiteurs munis simplement d’une autorisation de voyage électronique (AVE) ou d’un visa de résident temporaire, comme c’est habituellement le cas.

Afin d’être exempté des restrictions de voyage, les étudiants auront besoin d’un permis d’études dont ils devront faire la demande en ligne.  Ces étudiants n’auront pas à faire de demande de CAQ pour études avant de soumettre leur demande de permis d’études.

Vous trouverez les indications sur la procédure à suivre sur cette page de notre site internet.

En temps normal, les ressortissants étrangers qui veulent suivre un programme d’études d’une durée maximale de six mois, et qui termineront leurs études à l’intérieur de la période de séjour autorisée lors de leur entrée au Canada, peuvent étudier sans CAQ ni permis d’études. C’est généralement le cas des étudiants étrangers qui se rendront au Canada pour un court séjour, dans le cadre d’un programme d’échange d'un trimestre, par exemple. 

Dépendant de votre nationalité, vous aurez cependant besoin pour entrer au Canada d'obtenir un visa de résident temporaire ou une autorisation de voyage électronique.  Seuls les citoyens américains sont exemptés de l'une ou l'autre de ces exigences.  Pour en savoir plus, visiter notre page consacrée à ce sujet.  Si vous transitez par un pays tiers avant d'arriver au Canada, il est possible que vous ayez également besoin d'un visa de transit ou d'une autorisation de voyage électronique de ce pays.

2. Détenteur d'un statut diplomatique

Les personnes qui détiennent un statut de diplomate au Canada ne sont pas tenues d’obtenir un CAQ et un permis d’études tant et aussi longtemps que leur visa diplomatique canadien est valide.

3. Catégories humanitaires

Vous pourriez être exempté de l'obligation d'obtenir un CAQ pour études si vous êtes au Canada et que vous faites notamment partie des catégories suivantes :

  • personnes protégées (dont les personnes reconnues réfugiées);
  • des personnes qui séjournent au Québec et dont le conjoint ou l'époux est un citoyen canadien ou un résident permanent qui a présenté une demande d'engagement en sa faveur;
  • des personnes qui sont titulaires d'un permis de séjour temporaire visé à l'article 24 de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés délivré en vue de l'octroi éventuel de la résidence permanente. 

Notez que vous devrez détenir un permis d'études valide pour étudier, tant et aussi longtemps que le statut de résident permanent ne vous aura pas été octroyé.

4. Les bénéficiaires d'une bourse canadienne

Vous êtes exempté de l'obligation de détenir un CAQ pour études si vous êtes bénéficiaire d'une bourse du Commonwealth ou d'une bourse complète de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), dont les bourses du Programme canadien des bourses de la Francophonie (PCBF).  À noter que vous devrez cependant détenir un permis d'études valide durant toutes vos études.

AVANTAGES À POSSÉDER UN CAQ ET UN PERMIS D'ÉTUDES

Même si vous venez étudier pour une durée maximale de 6 mois, vous avez la possibilité de présenter une demande de CAQ ou de permis d’études si vous le souhaitez. L’obtention de ces documents présente en effet certains avantages, notamment :

  1. Travailler sur et hors campus : seuls les étudiants qui possèdent un permis d'études avec les remarques appropriées sont autorisés à travailler sur et hors campus durant leur échange et ce, s'ils sont inscrits à temps plein.  Les étudiants ayant le statut de visiteur n'ont pas le droit de travailler.
  2. Prolonger votre séjour au Canada au-delà de 6 mois, que ce soit pour étudier, ou pour travailler: dans certains cas, la prolongation de votre séjour au Canada pourrait être plus compliquées sans ces documents.

 

CONSIDÉRATIONS IMPORTANTES
  1. Voyager avec la lettre d'admission de Polytechnique Montréal : l'agent des services frontaliers à votre arrivée au Canada peut vous la demander comme preuve que votre séjour ne dépassera pas la durée maximale de 6 mois.
  2. Si vous prévoyez prolonger votre séjour par une autre période d'études ou par un stage, il est important de faire une demande de CAQ et de permis d'études avant votre départ ou renseignez-vous auprès de notre bureau pour tout cas particulier : etudiant.echange@polymtl.ca.
  3. Vous ne recevrez pas de tampon dans votre passeport si vos contrôles douaniers se déroulent à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau de Montréal.  L'absence de tampon n'affectera en rien la légalité de votre séjour au Canada, ni votre capacité à étudier à Polytechnique.  Nous vous conseillons cependant de conserver votre billet d'avion à titre de preuve de date d'arrivée au Canada.  Cela pourrait être utile dans le cas où vous entameriez des démarches pour prolonger votre séjour au Canada par la suite.