Étudiants internationaux

Vous êtes ici

Numéro d'assurance sociale (NAS)

L’étudiant étranger qui souhaite travailler au Canada devra se procurer un numéro d’assurance sociale, notamment pour fins d’impôt. Ce numéro n’est aucunement associé à la couverture des soins de santé.

Celui-ci sera valide jusqu’à la date d’expiration de votre permis d’études. Pour en savoir plus sur le numéro d’assurance sociale, visitez le site du gouvernement du Canada ou présenter vous directement à un bureau de Service Canada.

COMMENT SE PROCURER LE NAS?

  • Présentez-vous dans un bureau de Service Canada afin de remplir un formulaire de demande ou faites-en la demande lors du passage de Service Canada sur le campus à la rentrée.
  • Apportez également deux preuves d’identité, les originaux seront exigés. Vous pouvez notamment apporter votre :
    • Passeport
    • Acte de naissance
    • Certificat d’acceptation du Québec
    • et une autorisation de travail, soit:
      • Un permis d'études qui mentionne l'autorisation de travailler sur et hors campus.  Si elle n'y figure pas ou que le permis indique que vous n'avez pas le droit au travail, vous ne pourrez pas obtenir de NAS.  Veuillez par conséquent suivre les indications que vous trouverez sur ce document.  
      • ou un permis de travail

On vous remettra une lettre avec votre NAS sur place.  Le NAS doit être conservé de façon sécuritaire et confidentielle.

ÉTUDIANTS ÉTRANGERS

La plupart des étudiants étrangers se verront attribuer un numéro d’assurance sociale qui débutera par un «9». Vous devez remettre cette information à votre employeur. Pour les étudiants se retrouvant en statut implicite pour leurs papiers d'immigration et dont le NAS est par conséquent échu, veuillez vous référer à la page suivante pour le processus de renouvellement.

Vous devrez demander le renouvellement de votre NAS après réception de votre permis de travail postdiplôme (PTPD).  Vous conserverez le même NAS que celui attribué durant vos études.  Si votre NAS expire avant la réception de votre PTPD, vous pouvez diriger au besoin votre employeur vers les explications données sur  la notion de statut implicite sur cette page du site du Gouvernement du Canada, plus précisément à la section intitulée "Avant de prolonger le contrat de travail de votre employé".