Activités

Découvrez les activités du Département de génie chimique.

 

Séminaires Découverte Baccalauréat

Pendant les sessions d'automne et d'hiver, le Département de génie chimique invite des conférenciers et conférencières qui viennent discuter de divers sujets scientifiques, culturels ou économiques. De la science de la nourriture au génie aérospatial, en passant par l'environnement, les changements climatiques, l’intelligence artificielle, les neurosciences et l’entrepreneuriat, les séminaires Découverte sont une occasion d’élargir vos horizons!

 

Les Séminaires Découverte du Baccalauréat auront lieu les VENDREDIS de 15h à 16h en mode HYBRIDE*

Programmation automne 2021

* Les séminaires auront lieu en mode virtuel mais une salle de classe sera mise à la disposition des étudiantes et étudiants en génie chimique pour visionner la conférence. Le local sera confirmé d'ici peu.
 

30 septembre 2021 - 12H30 - EN LIGNE - Inscription obligatoire

En collaboration avec le Service des stages et emplois

Logo AgropurLE génie agroalimentaire

Agropur

Viens découvrir la coopérative laitière Agropur et ses opportunités de stages et emplois. Si le génie agroalimentaire t'intéresse mais que tu n'est pas trop certain.e en quoi ça consiste, c'est l'occasion idéale de rencontrer leurs ambassadeurs, d'en apprendre plus sur leur parcours et de leur poser des questions. En plus, tu courres la chance de gagner un "coffret fromage" de leur toute nouvelle gamme de produits Monsieur Gustav!

L'événement est en ligne mais le local M-1410 est mis à votre disposition pour vous asseoir et écouter le séminaire.

Inscription obligatoire.


 

22 octobre 2021 -15h

Visite des Fermes LUFA

introduction à l'agriculture urbaine

Visites sur le site - places limitées
Les inscriptions seront ouvertes bientôt.
 

29 octobre 2021 - 15h

Francis Duval
Directeur acquisition de talents
Englobe

La décontamination des sols et le génie chimique

Plus d'information à venir.
 

5 novembre 2021 - 15h

Éric Duchemin
Directeur scientifique et formation et Président
AU/LAB

Le rôle des ingénieurs en agriculture urbaine

Plus d'information à venir.
 

19 novembre 2021 - 15h

Anne-Marie Boulay
Professeur adjointe en génie chimique
Polytechnique Montréal

Le plastique dans l'environnement

Plus d'information à venir.

Séminaires passés : Automne 2021 - Hiver 2021

Automne 2021

26 Septembre 2021 - 15h 

Diapositives de la conférence

Portrait du professeur Fabio CicoiraLa chimie qui change le monde

Fabio Cicoira
Professeur en génie chimique
Polytechnique Montréal

De la préhistoire à aujourd’hui, la chimie a fait partie de l’histoire de l’humanité. En effet, les humains ont toujours cherché à identifier, comprendre et transformer la matière autour d’eux. Des scientifiques, tels que Boyle, Lavoisier, Davey et Curie, mais aussi une multitude d’inventeurs et de curieux, ont étudié et expérimenté avec cette matière, et nous ont permis de mieux comprendre le monde qui nous entoure. Lors de cette présentation, le professeur Cicoira vous fera découvrir l’apport de la chimie à l’histoire de l’humanité et son rôle irremplaçable dans notre vie quotidienne.

Fabio Cicoira est professeur titulaire au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal. Ses intérêts de recherche se situent dans le domaine de l'électronique flexible, extensible et guérissable, la structuration et le traitement de matériaux électroniques organiques, les transistors électrochimiques, les électrodes implantables, les transistors organiques à effet de champ et la croissance de couches minces organiques. Il est fellow de la Royal Society of Chemistry.

 

HIVER 2021

4 février 2021 à 12h30PM

Anik Dubuc
Vice-présidente développement durable
Association de l'aluminium du Canada, Montréal

Le développement durable : un atout devenu un incontournable

Le développement durable est une notion connue depuis plusieurs années qui regroupe la protection de l’environnement, l’aspect social de même que le volet économique appliquée à des activités de tous genres. Dans le milieu industriel, le développement durable prend tout son sens ces dernières années avec le contexte économique difficile entraînant une compétitivité mondiale sans pareil jumelée à une relance économique et à la lutte aux changements climatiques. L’acceptabilité sociale se retrouve au cœur des décisions stratégiques. Par ce séminaire, un survol des enjeux et dossiers en lien avec une mise en application au sein d’un secteur industriel sera fait afin de démontrer à quel point la convergence des trois volets est prise en compte actuellement et pour l’avenir de l’industrie dont les orientations qui la supporteront se basent sans exception sur le développement durable. Ce qui était auparavant un atout devient maintenant un incontournable pour demeurer les chefs de file mondiaux que nous sommes. Pour ce faire, des changements s’imposent tant sur le plan technologique qu’en termes de modèles d’affaires.

Biographie
Anik occupe le poste de vice-présidente, Développement durable pour l’AAC, dont les principales fonctions sont de représenter l’industrie auprès des gouvernements, associations d’affaires, organismes internationaux liés à l’industrie de l’aluminium, ainsi qu’auprès des organisations œuvrant dans les domaines du développement durable, de la santé et sécurité au travail, et de l’environnement. Elle est également responsable de comités permanents de l’AAC et elle s’assure de la mise en œuvre des objectifs définis par l’industrie et de la bonne communication avec les parties prenantes.
Elle a occupé pendant huit ans divers postes de gestion en environnement dans des sites de production. Elle a par la suite assuré des fonctions au sein d’une équipe environnement-santé-sécurité corporative dans des mandats de portée internationale. Elle a aussi été affectée pendant cinq années à des équipes de projets majeurs en tant que coordonnatrice principale en environnement, participant ainsi à l’ingénierie et à l’étude d’impact de nouvelles usines. Lors de son passage aux projets majeurs, elle a aussi agi comme porte-parole lors d’audiences publiques du BAPE.  
Anik est titulaire d’une maîtrise en gestion de l’environnement de l’Université de Sherbrooke et diplômée de l’Université Laval en biologie-agronomie, spécialisation environnement. Elle possède plus de vingt ans d’expérience dans le milieu industriel de la production d’aluminium.

11 février 2021 à 12h30

Adeline Fleury, ing.
Spécialiste Validation et Conformité / Assurance qualité
Laporte Experts Conseils, Montréal

Le monde de la consultation dans le milieu pharmaceutique

Présentation du monde fascinant de la consultation en validation et en assurance qualité, et de mon parcours en consultation qui m’a mené à voir une multitude d’industries et de règlementations. Selon moi, la capacité que l’ingénieur en génie chimique a de s’adapter rapidement à de nouveaux contextes et contraintes, ainsi que la nécessité de maintenir à jour ses connaissances sont primordiales pour évoluer dans le domaine pharmaceutique.

Biographie
Adeline Fleury est spécialiste en Validation et Conformité / Assurance qualité depuis 2015 chez Laporte Experts Conseils à Montréal. Elle a obtenu son diplôme de génie chimique en 2006 de l’École Polytechnique de Montréal en concentration Biopharmaceutique. Après avoir travaillé 2 ans en consultation, elle fait le saut en industrie pendant 5 ans pour finalement revenir en consultation. Depuis maintenant plus de 5 ans, elle a travaillé sur des projets de produits stériles, ophtalmiques, cytotoxiques, biologiques, OTC, poudres et même le cannabis.

25 mars 2021 à 12h30pm

Normand Mousseau
Professeur
Université de Montréal

Directeur académique
Institut de l'énergie Trottier - http://iet.polymtl.ca

Pandémie, quand la raison tombe malade

Comment expliquer qu’une civilisation qui connaît la mécanique quantique et la relativité générale, qui a mis les pieds sur la Lune  et qui a les moyens de bouleverser, à elle seule, le climat de la planète n’ait pu faire mieux, pour contrer un nouveau virus, que d’enfermer sa population à double tour pendant des mois, reprenant des stratégies vieilles de centaines et même de milliers d’années?  Comment expliquer qu’on ait accepté collectivement que le coût immense de cette réponse, tant humain qu’économique, soit transféré, massivement, sur les épaules des jeunes, des femmes et des plus démunis, alors qu’on ne cesse de parler de transition juste et d’équité?

Pour répondre à ces questions, il faut dépasser la simple problématique scientifique pour analyser l’aspect social de la construction de savoir, les relations entre les experts et le reste de la société, le rôle des médias, et bien sûr, la structure et du fonctionnement de l’appareil d’État, qui a été mené à la paralysie presque totale par des réformes et des coupures à répétition depuis 30 ans.

L’analyse de ces réponses montre qu’il y avait moyen de faire autrement, à condition, bien sûr, d’ouvrir le débat et de nous donner, collectivement, les outils nécessaires pour mieux traverser cette crise et celles que l’avenir ne manquera pas de nous apporter.

Biographie
Normand Mousseau est  professeur de physique à l'Université de Montréal et directeur de l'Institut de l’énergie Trottier à Polytechnique Montréal.
Spécialiste des matériaux complexes, il poursuit des travaux en physique des matériaux et en biophysique et mène, avec plusieurs collaborateurs, des projets visant à identifier des molécules capables de limiter la propagation de la COVID-19. Très impliqué dans les enjeux à l’interface entre science et société, il est l'auteur de plusieurs livres sur l’énergie, les ressources naturelles et la gestion de la réponse à la crise climatique, dont « Au bout  du pétrole, tout ce que vous devez  savoir sur la crise énergétique» (2008) et « Gagner la guerre du climat. Douze mythes à déboulonner » est sorti en 2017 aux Éditions du Boréal.
Outre les questions énergétiques et climatiques, il intervient régulièrement sur la question des ondes électromagnétiques, du diabète de type 2 et plusieurs autres questions de cet ordre. Son plus récent livre, « Pandémie, quand la raison tombe maladie », est paru aux Éditions du Boréal en novembre 2020.

Les détails de son livre « Pandémie, quand la raison tombe maladie » sont disponibles ici!

8 avril 2021 à 12h30pm

Sophie Fallaha
Directrice exécutive
Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG)

bâtir les outils pour une transition durable en génie chimique - partage d'expérience

Cheminement académique :
- Mes 5 changements d’orientation à Polytechnique
- Génie chimique et outils d’évaluation des performances environnementales : L’opportunité de donner un sens à ma carrière, de contribuer à quelque chose !

Cheminement professionnel :
- Travailler à l'international
- Évolution de technique vers la gestion : Qu’est-ce que c’est le travail d’une consultante ? Le travail dans un centre de recherche ? Le travail de gestionnaire ? Les différents types de rôles de gestionnaire ?

CIRAIG et Institut ingénierie durable : définitions et mission d' « acter la transition durable »

Biographie
Directrice exécutive au CIRAIG, Sophie Fallaha détient un baccalauréat du département de génie chimique de l'École Polytechnique de Montréal. Elle y obtient également une maîtrise en sciences appliquées réalisée CIRAIG. développant son expertise sur l’adéquation des concepts d’empreinte carbone et d’analyse du cycle de vie. Quelques années en consultation lui ont permis de consolider une expérience terrain sur différents sujets de la durabilité, du développement d’indicateurs environnementaux du type « empreinte eau » à la production d’outils automatisés des bilans GES.
De retour au CIRAIG en 2011 à titre d’analyste senior, elle a coordonné les travaux du projet pilote sur l’empreinte carbone des produits du gouvernement du Québec. À partir de 2013, elle coordonne les relations du CIRAIG avec les partenaires de la Chaire internationale sur le cycle de vie où elle veille à faire l’adéquation la plus fine que possible des stratégies développement durable des différents partenaires avec les expertises du CIRAIG et les projets de recherche. Ce faisant, elle assure la gestion des projets réalisés pour les partenaires de la Chaire par l’équipe de professionnels de recherche et coordonne la priorisation des projets de recherche.
Nommée directrice exécutive en 2018, elle met en œuvre la stratégie de développement des affaires et des opérations du CIRAIG.

Le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) : https://ciraig.org/index.php/fr/accueil/

date à déterminer

Sébastien Leblond
Entrepreneur, Avocat, Investisseur et Gestionnaire d'entreprises

Co-Founder & Global COO
RainMKRS Capital Investments LLC, Abū Dhabī, Émirats arabes unis

Entrepreneuriat international

Descriptif à venir

Pour consulter l'article de Forbes Middle East : Abu Dhabi va créer la plus grande ferme intérieure du monde, cliquez ici !

Biographie
Sébastien est un entrepreneur passionné et avocat d'affaires spécialisé dans la modélisation et la gouvernance d'entreprise. Il est le co-fondateur et directeur général mondial de RainMKRS Capital Investment LLC, avec des bureaux à Montréal (CA) et à Abu Dhabi (EAU). Dans le cadre de rainMKRS, il est actionnaire et membre du C.A. de GreenFactory International (ADGM, EAU), actionnaire et membre du C.A. de CarbonConnect (Vancouver, CA), actionnaire de WIIDII inc. (Bordeaux, FR), cofondateur et actionnaire de CBO Inc. (Montréal, CA), fondateur du cabinet d'avocats Leblond & Company Inc. (Montréal, CA) et co-fondateur et actionnaire de Purple Capital Group (Montréal, CA).


Depuis 2007, Sébastien conçoit des entreprises et des modèles opérationnels innovants dans les services juridiques, prêteurs et financiers, ainsi que dans les secteurs de l'alimentation et du développement durable. Ce faisant, il aide à créer des opportunités d'investissement pour les investisseurs à la recherche d'investissements directs dans des entreprises semi-créatives. Son vrai talent est de connecter les visions, générer des actifs et des personnes clés pour assurer une création de valeur optimisée.
Sébastien parcourt le monde pour rencontrer des entrepreneurs fintech et juridiques, des universitaires et des investisseurs dans sa quête pour mieux comprendre l'art de la création de valeur, en particulier en cette ère de révolution numérique dominée par l'émergence de l'intelligence artificielle, de la technologie blockchain, de la science des données et IoT.
Sébastien est un ancien EO. Il soutient l'entrepreneuriat et les arts par l'implication personnelle et les dons.

Séminaires Découverte Études supérieures

Pendant les sessions d'automne et d'hiver, le Département de génie chimique invite des conférenciers et conférencières qui viennent discuter de divers sujets scientifiques, culturels ou économiques. De la science de la nourriture au génie aérospatial, en passant par l'environnement, les changements climatiques, l’intelligence artificielle, les neurosciences et l’entrepreneuriat, les séminaires Découverte sont une occasion d’élargir vos horizons!

 

Les Séminaires Découverte des Études supérieures auront lieu les vendredis à 15hrs en mode virtuel.

Un lien web sera attitré pour chacun des séminaires.

 

Programmation automne 2021

15 octobre 2021 à 15h - LIEN DU SÉMINAIRE : CLIQUEZ ICI

Moncef Chioua
Professeur adjoint
Département de génie chimique, Polytechnique Montréal

Analyse de données pour une opération sécuritaire et optimale des systèmes de procédés industriels

La présentation sera en anglais


Portrait de Moncef ChiouaComme les installations industrielles deviennent de plus en plus complexes, leur opération et leur dépannage deviennent aussi plus compliqués. Avec l’augmentation de la quantité de données acquises et emmagasinées, détecter et dépanner une anomalie dans un procédé par une simple inspection visuelle des données peut être fastidieux. Dans cette présentation, après avoir introduit le concept général de numérisation d’un procédé, nous décrirons des projets réalisés en collaboration entre le milieu académique et le milieu industriel pour illustrer les bénéfices liés à l’utilisation de méthodes d’analyses de données de procédé modernes.


Biographie
Moncef Chioua est actuellement professeur adjoint à Polytechnique Montréal. Sa recherche au département de génie chimique se concentre sur l’analyse de données de procédé dans le but de faire le suivi de procédés industriels et/ou d’offrir un système de support pour les opérateurs du procédé. Moncef a fait partie du groupe de recherche sur l’analyse de données de procédé et l’optimisation au centre de recherche corporatif ABB à Ladenburg, en Allemagne, de 2008 à 2020. Il a été membre du groupe de recherche sur le contrôle de procédé PAPRICAN, à Pointe-Claire (maintenant appelé « FP-Innovations), de 2003 à 2004. Il détient un doctorat de Polytechnique Montréal, un diplôme d’ingénierie de l’École Supérieures des Sciences et Technologies de l’Ingénieur de Nancy (ESSTIN) et un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) de l’Institut National Polytechnique de Lorraine (INPL). 
 

29 octobre 2021 - 15H

Mohamed Khalil
Thibault Bloyet

Entrepreneurship at the university : what makes a student an entrepreneur?

Détails à venir.

12 Novembre 2021 - 15h

Professeur Abdellah Ajji
Département de génie chimique
Polytechnique Montréal

Transforming the future through chemical engineering

Détails à venir.

26 novembre 2021 - 15H

Pierre Sarazin
PolyExpert

Plastics and the environment : a fact-based approach on plastic sustainability

Détails à venir.

Programmation automne 2020 - hiver 2021

16 Octobre 2020 à 15h

Bruno Lemaitre
Institut de santé globale, EPFL
Lausanne, Suisse

Comment l’ego influence-t-il la recherche en science (de la vie) et autres enjeux de société liés au narcissisme ?

Les scientifiques sont souvent considérés comme des individus méticuleux et impartiaux dédiés seulement à leurs études et à la recherche de la vérité scientifique. Une analyse plus approfondie révèle cependant que plusieurs d’entre eux sont hautement égocentriques et sensibles à leurs privilèges. Égocentrisme, élitisme, occupation stratégique des médias et stratégies de mise en valeur sont parmi les premières particularités qui choquent un néophyte lors de son introduction au monde académique. Cette présentation analysera l’influence du narcissisme, une importante dimension de la personnalité, sur la science. Cette présentation abordera aussi les origines psychologiques et sociobiologiques du narcissisme et explorera les possibles connexions entre d’un côté le narcissisme et de l’autre la dominance et les stratégies de reproduction axées sur le court-terme. La récente augmentation du narcissisme dans la société occidentale et comment celle-ci déstabilise non seulement notre société, mais aussi les pratiques scientifiques seront aussi discutés. Cet exposé fournira une vue alternative de la science en analysant la personnalité narcissique : prévalente parmi les scientifiques de pointe, mais rarement mise sous les projecteurs.

Biographie
Bruno Lemaitre est un généticien de la drosophile travaillant sur l’immunité. Durant ses recherches et au travers de ses interactions avec ses collègues, il a aussi eu l’opportunité d’observer le comportement de plusieurs scientifiques. Ceci l’a mené à aborder une réflexion sur l’impact du narcissisme sur la science. Il a écrit deux livres ‘An Essay on Science and Narcissism’ (2016, PDF disponible en ligne) et ‘Les Dimensions de l’ego Séduction, dominance, manipulation: la société à l'épreuve des narcissiques’ (Edition Quanto 2019).

 

30 october 2020 à 15h

Émilie Lemire Auclair, Conseillère aux étudiants
Gilles Lussier, Psychologue
Service aux Étudiants de Polytechnique (SEP)

la santé mentale durant la covid-19

En ces temps de pandémie, nous sommes tous confrontés à des situations nouvelles et imprévisibles qui nous demandent de faire preuve d’une capacité d’adaptation hors de l’ordinaire. Ceci est d’autant plus vrai pour les étudiants des cycles supérieurs qui sont confrontés à des défis bien spécifiques, tant au plan académique que parfois financier ou interpersonnel. Il est donc normal de se sentir plus stressés qu’à l’habitude, parfois même dépassés ou découragés par la situation. Ce séminaire se veut une occasion d'aborder cette question pour permettre aux étudiants de mieux comprendre comment les défis auxquels ils font face peuvent affecter leur santé mentale. Nous y aborderons les concepts de stress, de détresse psychologique et d'anxiété.

Pour ceux qui voudraient approfondir la réflexion et s'attarder aux pistes de solution à travers des échanges et des exercices, une série de deux ateliers sera offerte dans les semaines suivant le séminaire. Les détails pour l'inscription à ces ateliers seront disponibles lors du séminaire.

Biographie

Le Service aux étudiants de Polytechnique (SEP) offre une gamme de ressources et services qui sont destinés à favoriser votre réussite autant sur le plan académique que personnel. Une équipe de professionnels dynamiques et expérimentés est disponible pour répondre à vos besoins. Quel que soit votre situation, communiquez avec eux, vous avez tout à y gagner! En ces temps de pandémies, tous les services du SEP sont offerts à distance. Pour plus d’information ou pour obtenir du soutien, veuillez leur écrire à sep@polymtl.ca.

Voir le lien du site : Service aux étudiants de Polytechnique

Lien pour assister au séminaire, cliquez ici !

 

13 novembre 2020 à 15h 

Martin Gagnon-Dorval, Ingénieur procédé chez Hatch
Nicolas Nasset, Ingénieur junior en procédé chez Hatch
William Savard, Consultant en performance de procédés chez Enero Solutions
Thomas Jolicoeur, Consultant en optimisation énergétique chez Enero Solutions
Charles-Éric Beaulieu, Consultant en performance de procédé chez Enero Solutions

 

Discussion ouverte sur le génie conseil

L'ingénierie-conseil est un service professionnel qui fournit une expertise en ingénierie aux industries et aux développeurs. Afin de mieux comprendre ce qu'est l'ingénierie-conseil et les choix de carrière liés à cette profession, cet atelier réunit différents professionnels de ce domaine pour une discussion ouverte sur le sujet.

Biographie

Martin Gagnon-Dorval s'est joint à Hatch en 2017 et a eu l'opportunité d'être impliqué dans la conception de nombreux projets en pyrométallurgie, hydrométallurgie et en traitement de l'air. Son rôle dans l'équipe de procédé lui a permis de participer au développement de bilans de matière et d'énergie, à des analyses de capacité et à du troubleshooting d'équipements existants. Il a notamment complété une assignation de 6 mois chez un client aux États-Unis où il a supporté les équipes de procédé et d'ingénierie locales dans des projets d'augmentation de capacité et d'optimisation de la production.

 

Nicolas Nasset est ingénieur procédé junior avec 2 ans d'expérience dans l'industrie minière et métallurgique. Dans son travail quotidien, il se concentre sur la préparation des livrables clés du processus (comme le bilan massique et énergétique, les VFI), ainsi que sur l'analyse des données d'usine et les calculs de dimensionnement des équipements. Il a participé à plusieurs projets d'expansion d'usines à partir de site vierge, en se concentrant dernièrement sur les sables minéraux. Nicolas a également participé à la conception de procédés d'une grande usine électrochimique visant à produire de l'hydroxyde de lithium.

 

 

William Savard travaille comme consultant en performance de procédés chez Enero Solutions. Dans ce rôle, il fait la conception de nouvelles logiques de contrôles, ou encore l’optimisation des logiques de contrôle déjà existantes, afin d’améliorer l’efficacité des usines qui font appel à nos services. Pour ce faire, il analyse l’opération de l’usine afin de déceler des opportunités d’optimisation, conçoit les logiques appropriées et les programme. William est parfois appelé à simuler certains procédés de ces mêmes usines, que ce soit pour tester leurs logiques de contrôle, ou encore pour former les opérateurs à même un simulateur avant la mise en service finale d’une nouvelle logique.

 

Thomas Julicoeur

Consultant en optimisation énergétique chez Enero Solutions

 

 

 

Charles-Éric Beaulieu

Consultant en performance de procédé chez Enero Solutions

 

 

Site web de Hatch : www.hatch.com
Site web d'Enero solutions : enerosolutions.com

Lien pour assister au séminaire, cliquez ici ! 

 

27 novembre 2020 à 15h

Luc Charbonneau
Chercheur postdoctoral à l’Université d’Helsinki
Helsinki, Finlande

Qu’est-ce qui vient après le doctorat?

Durant le doctorat, nous sommes souvent trop occupés pour penser à ce qui vient ensuite, mais il est important de se rappeler que le doctorat est un moyen d’arriver à nos fins, et non une fin en soi. C’est pourquoi il est préférable de se préparer plus tôt que tard. Est-ce que je veux viser un emploi en industrie? Est-ce que je veux obtenir un poste comme professeur? Comment est-ce que je peux tirer profit de mon doctorat? Ce séminaire abordera ce genre de questions.

 

Biographie
Luc Charbonneau est actuellement chercheur postdoctoral à l’Université d’Helsinki. Sa recherche se concentre à la fois sur le CO2 ainsi que sur la conversion de la biomasse. Il implémente aussi la chimie en continu (réacteurs à écoulement idéal) comme nouvelle expertise au département de chimie. Avant d’occuper son poste actuel, le Dr Charbonneau a obtenu un diplôme de baccalauréat en chimie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Après ses études, il a occupé une position d’associé de recherche au département de génie chimique à Polytechnique Montréal. Au même moment, il a suivi une partie des cours de génie chimique pour approfondir ses connaissances en chimie industrielle. Il a travaillé sous la supervision des Pr Guy, Pr Buschmann et Pr Chaouki. Il a quitté son poste en recherche pour réaliser une maîtrise dans les domaines de la chimie analytique non organique et de la radiochimie à l’Université Laval. Il est ensuite retourné au département de génie chimique, cette fois à l’Université Laval, pour faire un doctorat en catalyse hétérogène avec le Pr Serge Kaliaguine. Il est retourné brièvement à Polytechnique Montréal pour développer le laboratoire d’analyse inorganique pour le Pr Chaouki.

12 février 2021 à 15h

Camille Proulx
Conception d'ateliers pédagogiques en STIM (Cours ING8270)
Polytechnique Montréal

Vue de l'intérieur : Outils pour la transition écologique et stage aux Nations Unies

Face aux changements climatiques, les sociétés ont le défi de choisir les meilleures stratégies à adopter.
En première partie : tour d’horizon des concepts, des enjeux et des outils existants pour affronter les défis environnementaux actuels. Responsabilité sociale des entreprises, analyse du cycle de vie, résilience urbaine, symbiose industrielle, économie circulaire, économie environnementale (la taxe carbone est-elle efficace ?), géo-ingénierie, etc.
En deuxième partie : Comment appliquer pour un stage aux Nations Unies ? Quelques conseils pour arriver à vivre cette expérience enrichissante.

Biographie
Camille Proulx est depuis peu détentrice d’une maîtrise en économie circulaire à la suite d’un baccalauréat en génie chimique à Polytechnique Montréal. D’un échange en Suède pour étudier en ingénierie durable en passant par le Kenya pour travailler au développement de la Faith for Earth Initiative aux Nations Unies (https://www.unenvironment.org/about-un-environment/faith-earth-initiative) son objectif est de faire la promotion de systèmes de production durables.

 

26 février 2021 à 15H

Éric Brunet
Ingénieur procédé
Geomega Resources

Vanessa St-Laurent Stergar
Responsable d'affaires des processus logistiques
Rio Tinto Alcan

Lucas Ruel
Ingénieur procédé
Rio Tinto Alcan

Discussion ouverte sur le génie en usine

Ce vendredi nous accueillons Eric, Vanessa et Lucas dans le cadre d’une discussion ouverte portant sur le travail d’un ingénieur en usine. Afin de mieux comprendre le travail d’un ingénieur dans ce contexte, différents thèmes seront abordés avec les intervenants, dont les questions qui suivent:

  • À quoi ressemble le travail d'ingénieur en usine ?
  • Quelles sont les compétences développéss lors ce genre d'emploi ?
  • Pourquoi travailler en usine ?  

 

12 mars 2021 à 15h

Étudiants gradués de génie chimique
Polytechnique Montréal
Montréal

Votre séminaire: présentations sur la recherche dans le département

Il se passe beaucoup de choses dans le département, et on ne le sait même pas! C'est pourquoi nous avons eu l'idée d'organiser ce séminaire afin que les étudiants de différents groupes de recherche puissent nous éclairer et nous dire ce qui se fait dans leur groupe respectif. Le format est simple: une présentation de 3-5 minutes suivie de quelques questions. Vous pourrez donc en apprendre davantage sur ce que font vos collègues au département, et même, qui ils sont !
Pour en savoir plus sur les différents domaines de recherche du département, vous pouvez consulter leur site internet : https://www.polymtl.ca/gch/recherche-et-innovation/introduction/axes-de-recherche

Les présentateurs sont :

  • Anne-Marie Boulay
  • Nick Virgilio
  • David Schlachter
  • Carla Hajjar
  • Abdellah Ajji
  • Jamal Chaouki
  • Caroline Safi
  • Cristina Silva
  • Moncef Chioua
  • Guillaume Majeau-Bettez
  • Ulrich Landry Compaore

26 mars 2021 à 15h

Raghubir Gupta
Cofondateur et président
Susteon Inc., États-Unis

Développements récents et perspectives futures sur la capture directe de l’air

Ce séminaire est présenté en anglais

La capture directe, l’utilisation et le stockage de l’air (CDA-US) est une technologie complémentaire à la capture de carbone à la source d’émission et est vitale pour l’atteinte des cibles de mitigation de CO2 pour le scénario d’augmentation de 1.5oC de la température globale. La CDA-US a pour but de capturer le CO2 de l’air ambiant pour ensuite le convertir ou le stocker. La CDA-US est une technologie d’émission négative (capture) de CO2 qui pourrait potentiellement être utilisée à grande échelle. Le déploiement étendu de la CDA peut mitiger les émissions provenant entre autres du transport et de l’aviation. Au-delà de la réduction des émissions, des unités de CDA peuvent être installées de manière répandue et peuvent utiliser le CO2 pour une large gamme d’applications. Installer une unité de CDA près d’un centre de séquestration peut réduire les coûts de transport et de stockage en éliminant le besoin de pipelines, qui sont coûteux.

Lors de cette présentation, le Dr Gupta fera la revue des avenues de commercialisation de la technologie de CDA et partagera sa vision des futurs développements de cette technologie.

Biographie
Dr Raghubir Gupta est cofondateur et président de Susteon Inc. – une startup technologique qui a comme mission le développement et le déploiement de technologies énergétiques à faibles émissions de CO2 dans le but d’atteindre un niveau d’émissions net nul. Auparavant, Dr Gupta a agi comme vice-président senior de la division des technologies énergétiques de « RTI International », où il a mené une importante équipe de recherche et développement axée sur les technologies de production de gaz de synthèse, de production d’hydrogène, de production de méthane, de capture du CO2 ainsi que de conversion de biomasse. Dr Gupta a obtenu son diplôme de baccalauréat en génie chimique à l’institut technologique de l’Inde (« Indian Institute of Technology ») à New Delhi. Il a reçu son doctorat (également en génie chimique) à l’institut technologie de l’Illinois (« Illinois Institute of Technology ») à Chicago.

L’expertise technique du Dr Gupta s’étend de la gazéification du charbon et de la biomasse, la conversion de biomasse, la production, la purification et l’utilisation de gaz de synthèse, le stockage et la conversion de méthane, les procédés modulaires, la production d’hydrogène, et la capture, l’utilisation et la séquestration de carbone. Il a mené le développement de plusieurs technologies financées par le département de l’énergie (des États-Unis) du laboratoire à l’unité pilote à l’échelle commerciale, incluant un projet d’une valeur de 180 millions de dollars visant à démontrer la technologie de purification des gaz de synthèse de RTI à « Tampa Electric », où une usine de démonstration commerciale de 50MW a été conçue, construite et opérée dans le but de capturer 1000 tonnes de CO2 par jour.

Dr Gupta a présenté ses travaux de recherche dans plusieurs conférences nationales et internationales, a publié dans divers journaux scientifiques réputés (incluant un article dans « Science »), et détient plus de 20 brevets américains et internationaux. Il a été un chercheur invité au Centre Lenfest pour l’énergie durable à l’Université « Columbia » à New York. Il est présentement professeur adjoint au département de génie chimique et biomoléculaire à l’Université « North Carolina State ». Dr Gupta a été un membre du comité de la « National Academy of Sciences » et a récemment écrit un rapport exhaustif sur les besoins en recherches dans le domaine de l’utilisation des courants de carbone gazeux résiduels.

 

9 avril 2021 à 15h

Omar Farnos Villar
Associé de recherche à l'Université McGill
Montréal

Les vaccins Covid-19 : comment fonctionnent-ils et où en sommes-nous ?

Ce séminaire est présenté en anglais

Depuis le début de la pandémie de covid-19 et l'identification du virus SARS-CoV-2 et de son génome, un énorme effort scientifique a permis de développer et d'approuver l’utilisation d'urgence de divers nouveaux vaccins. Dans la première partie de ce séminaire, une brève présentation des différentes plateformes technologiques utilisées pour la fabrication des vaccins contre la covid-19 sera faite. Ensuite, certains des défis liés à la production à grande échelle de ces vaccins seront discutés. Enfin, une période de questions ouvertes sera proposée.

Biographie
Omar Farnos Villar est associé de recherche dans le « Viral Vectors and Vaccines Bioprocessing Group » de l'Université McGill depuis 2017. Ancien chercheur postdoctoral et associé de recherche au laboratoire d'immunovirologie du « BioMed Research Center » (Université du Québec à Montréal - 2014 à 2017). Son expertise comprend : la conception et la production de vaccins recombinants en sous-unités et de vecteurs viraux ; la conception et la production de particules pseudo-virales chimériques dans des systèmes de production à grande échelle ; le développement et l'optimisation de bioprocédés « batch » et « fed-batch » dans des bioréacteurs pour la production de vaccins antiviraux.

7 octobre 2021 à 16h - Lien du séminaire : cliquez ici

Kurt Ebeling
 

How to Become a Successful Presenter and Overcome Speech Anxiety

La présentation sera donnée en anglais.Portrait de Kurt Ebeling

Avez-vous déjà ressenti de l’angoisse ou de l’anxiété avant de faire une présentation orale? Vous êtes-vous déjà senti tellement nerveux durant une présentation que vous avez oublié quoi dire ou avez dit quelque chose que vous avez regretté?

Ne craignez rien! Kurt vous proposera des trucs et astuces pour réaliser des présentations remplies de succès dans des contextes variés comme des conférences scientifiques, des séminaires, ou des argumentaires éclair (« elevator pitch ») pour des scientifiques ou entrepreneurs aspirants prêts à partager leurs idées avec le monde! Ce séminaire sera interactif et vous offrira l’opportunité de mettre en pratique vos compétences nouvellement acquises.

Kurt est un orateur accompli. Il a été membre des Toastmasters durant quatre ans, durant lesquels il a participé à de nombreuses compétitions incluant le concours « Ma thèse en 180 secondes » où il a atteint la finale de l’est du Canada en 2019. Il a complété une maîtrise à Polytechnique en génie biomédical sous la supervision du professeur De Crescenzo. Il a su profiter de ces opportunités qui l’ont mené vers Edmonton, où il poursuit en ce moment des études en médecine à l’université de l’Alberta (promotion de 2025). 

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/kurt-ebeling-2844a745

Semaine de génie chimique

Chaque année, le comité étudiant de génie chimique organise la Semaine de génie chimique, une occasion pour les étudiantes et étudiants d’en apprendre davantage sur les diverses professions en génie chimique, de réseauter avec des membres de l’industrie et de socialiser avec leurs collègues et le corps professoral du département dans le cadre de plusieurs activités.

La Semaine du génie chimique 2021 a eu lieu du 15 au 19 février 2021.

Au total, ce sont 450 participants et 25 entreprises qui se sont joint aux activités virtuelles du comité étudiant. Merci à tous de votre participation et à l'année prochaine !

Soirées de réseautage de génie chimique

Les soirées de réseautage de génie chimique 2021 auront lieu les 17 et 18 février 2021de 18 H à 20 H.

Inscription obligatoire. Pour obtenir le lien zoom de l'événement, merci de contacter : vp.reseautage.gch@gmail.com
*** Assurez-vous d’avoir fait la plus récente mise-à-jour de l’application Zoom!***

Pour faciliter la recherche d’un stage, le comité étudiant en génie chimique de Polytechnique Montréal organise annuellement des événements de réseautage de génie chimique qui ont pour mission de favoriser la rencontre et le réseautage des futurs stagiaires et des finissants et finissantes avec les ingénieures et ingénieurs de l’industrie.

Journées conjointes de la recherche en génie chimique

Les Journées conjointes de la recherche en génie chimique est un événement annuel qui rassemble les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs ainsi que les professeures et professeurs en génie chimique de Polytechnique Montréal, de l’Université McGill et de l’Université Laval. Cet événement a pour but de permettre aux étudiantes et étudiants des cycles supérieurs des universités participantes de présenter leurs projets de recherche et leurs résultats à leurs collègues interuniversitaires et de faire du réseautage. Les présentations sont évaluées et des prix sont attribués aux meilleures d'entre elles.

Les Journées conjointes de recherche en génie chimique 2021 ont été présentées en mode virtuel les 30 et 31 mars 2021. Spécialement cette année, les départements de génie chimique de Polytechnique Montréal, de l'Université McGill, de l'Université Concordia, de l'Université de Montréal et de l'UQAM seront réunis pour cet événement.

Au total, ce sont 5 invités d'honneur et 36 étudiants de maîtrise, de doctorat et de post-doctorat ont présenté leurs résultats de recherche à plus de 150 participants. Félicitations à nos 6 présentateurs : 3 étudiants de maîtise et 3 étudiants de doctorat et post-doctorat, qui se sont mérités les compliments du public.

Merci à tous pour votre participation et à l'année prochaine !

 

 

 
TÉLÉCHARGER LE PDF pour plus d'information sur les présentateurs et les horaires.

Archives

Les Journées conjointes de la recherche en génie chimique est un événement annuel qui rassemble les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs ainsi que les professeures et professeurs en génie chimique de Polytechnique Montréal, de l’Université McGill et de l’Université Laval. Cet événement a pour but de permettre aux étudiantes et étudiants des cycles supérieurs des universités participantes de présenter leurs projets de recherche et leurs résultats à leurs collègues interuniversitaires et de faire du réseautage. Les présentations sont évaluées et des prix sont attribués aux meilleures d'entre elles.

Journées conjointes de recherche en génie chimique 2019

Les Journées conjointes de recherche en génie chimique 2019 ont eu lieu à Polytechnique Montréal les 19 et 20 mars 2019. 80 étudiants à la maîtrise, au doctorat et au post-doctorat ont présenté leurs résultats de recherche. Plus de 170 personnes ont assisté à cet événement et ont profité de cette occasion de réseautage unique pour promouvoir la collaboration entre les trois universités.

Les départements de génie chimique de Polytechnique Montréal, de l'Université McGill et de l'Université Laval tiennent à remercier les commanditaires pour leurs contributions qui ont rendu cet événement possible.

Merci à l'ADICQ, Agilent, Air Liquide, Anton-Paar, The Chemical Institute of Canada, le CRSNG, C-Therm, Feldan, Mandel, Mekanic, Montreal Biotech, Resolute Forest Product, Scion, Spectra Research et Thermofischer.

Les Journées conjointes de recherche en génie chimique seront de retour au printemps 2020.

Mission ambassadrices et ambassadeurs de Polytechnique

Nous attendons avec impatience le retour en présentiel afin d'organiser la prochaine mission ambassadrices et ambassadeurs de Polytechnique.

D'ici là, voici les détails de l'expérience précédente : La mission ambassadrices et ambassadeurs de Polytechnique au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Du 15 au 17 octobre 2019, un groupe d'étudiants et d'étudiantes en génie chimique de Polytechnique Montréal a participé à un voyage au Saguenay-Lac-Saint-Jean, afin d'en apprendre plus sur différents procédés utilisés par les industries de la région.  Le projet, organisé en partenariat avec Rio Tinto, a entre autres permis aux étudiants de visiter certains sites clés liés à la production de l’aluminium de Rio Tinto, ainsi que leur centre de recherche, afin d’en apprendre plus sur les procédés utilisés.  L'activité comprenait aussi la visite d'une usine de Résolu produits forestiers et ainsi que du Centre des technologies de l'aluminium. Les étudiants ont aussi eu l'opportunité de participer à un cocktail de réseautage avec différents industriels de la région, organisé par Promotion Saguenay.

Consultez notre galerie de photos du voyage.

L'activité, organisée par le de génie chimique et soutenu par le service des stages et emplois de Polytechnique Montréal, avait pour objectif de :

  • Permettre aux étudiants et étudiantes de visiter divers sites industriels afin de mieux comprendre la réalité du travail de l’ingénieur chimiste
  • Donner l'opportunité aux étudiants et étudiantes de découvrir une région du Québec riche en opportunités de carrières
  • Faire découvrir les programmes de génie chimique de Polytechnique Montréal aux industries de la région.

Le département de génie chimique tient à rememercier Rio Tinto, le partenaire principal de cette activité, sans qui le projet n'aurait pas été possible.  

Merci aussi aux entreprises et organisations qui ont collaboré au projet:

Activités sociales

Durant l'année scolaire, les membres du Département de génie chimique et les étudiants et étudiantes se rassemblent pour des activités de toutes sortes.

5 @ 7 des anciens et des anciennes

La 4e et prochaine édition du 5@7 des anciens et anciennes de génie chimique aura lieu dès le retour en mode présentiel.

L'événement sera annoncé en temps et lieu sur nos médias sociaux Facebook, LinkedIn et Instagram.

Au plaisir de vous revoir bientôt !

Vin des finissants et finissantes

Le Département de génie chimique célébrera les finissants et finissantes au baccalauréat à l'occasion du prochain vin d'honneur qui aura lieu le vendredi 16 avril.

Plus de détails suivront sous peu.

Vulgarisation scientifique

Les étudiantes et étudiants, ainsi que les membres du département de génie chimique partagent leur passion pour le génie et les sciences avec le public.

Festival Eurêka!

Chaque année, le département participe au Festival Eurêka !, un festival de science de trois jours pour toute la famille. Nous animons une variété d’activités allant de la fabrication de «glu» jusqu’à la solidification de billes liquides utilisées en cuisine moléculaire, tout en démontrant aux enfants que les procédés du génie chimique sont partout dans notre vie. Nous présentons également des exemples de projets étudiants imprimés en 3D, et la voiture propulsée par réaction chimique développée par la société technique Chem-E-Car!

Le département sur les réseaux sociaux

Suivez-nous sur Facebook et LinkedIn pour connaître toutes nos activités!

Le département sur les réseaux sociaux

Suivez-nous sur Facebook et LinkedIn pour connaître toutes nos activités!