Polytechnique > International > BRIN > Projets de développement international

Bureau des relations internationales

Projets de développement international

Accord de contribution

Burkina Faso (2005-2011)

Le projet d'appui institutionnel intitulé « Technologie solaire appliquée » pour le Burkina Faso, mis en oeuvre par Polytechnique, en collaboration avec l'Institut de recherche en sciences appliquées et technologies (IRSAT) et l'Université de Ouagadougou, figure parmi les 11 projets de Partenariats universitaires en coopération et développement (PUCD) annoncés le 29 avril 2005 par la ministre de la Coopération internationale Aileen Carroll. (Lire l'article au complet)

 

Contrats d'assistance technique

Botswana (2009)

À l’automne 2008, faisant suite à une étude préliminaire, l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC) a dirigé un consortium d’experts au Botswana afin d’établir les lignes directrices d’un projet de création d’une université internationale : «Botswana International University of Science and Technology Project» (BIUST).

Ce projet, financé par le Gouvernement du Botswana, a pour but de répondre aux besoins de développement du pays. La création d’une université à caractère scientifique et international, en partenariat avec l’industrie privée, facilitera le passage d’une économie de ressources à une économie du savoir.

En janvier 2009, l’AUCC a donc invité l’École Polytechnique de Montréal (ÉPM) à se joindre à leur équipe de projet. À titre de spécialiste de contenu, ÉPM est responsable d’élaborer les programmes académiques de la Faculté de Génie, et ceux de la Faculté de Technologie, tout en tenant compte des résultats des travaux préliminaires de l’équipe d’experts.

Dr. Michel Soulié, Professeur titulaire retraité, du Département des génies civil, géologique et des mines, a dirigé les travaux d’élaboration de programmes de la Faculté de génie tandis que Dr. Hai Hoc Hoang, professeur titulaire retraité du Département de génie informatique et génie logiciel, a dirigé les travaux d’élaboration de programme de la Faculté de Technologie.

Egypte (2003-2009)

Livrables (espace réservé à l'équipe de projet)

Faisant suite à un appel d'offres lancé par l'Association des universités et collèges du Canada (AUCC) au mois de février 2003, l'École Polytechnique de Montréal a été retenue pour participer à l'étude de faisabilité d'un projet de création d'une université bilingue canadienne au Caire.

Ce projet, financé par l'entreprise privée Al-Ahram du Caire, répond au désir du gouvernement égyptien d'établir, avec le secteur privé, des partenariats stratégiques dans le secteur de l'éducation. Cet encouragement aux entreprises cadre avec les orientations résultant de la réforme de l'éducation post-secondaire en Egypte soutenue par la Banque mondiale.

Dans le cadre de l'étude de faisabilité, Polytechnique a eu le mandat de définir la structure du programme d'enseignement en informatique de la Faculté des Sciences informatiques et des TIC de la nouvelle université Al-Ahram.

Par la suite, un contrat d'assistance technique a été conclu entre l'AUCC et Polytechnique pour participer, avec des homologues égyptiens, à la mise en oeuvre du projet. Tout au long de son mandat, Polytechnique collaborera, entre autres, au développement du programme et des cours ainsi qu'à la formation des professeurs. Quatre professeurs se partageront la tâche sous la direction du Professeur Hai Hoc Hoang du département de génie informatique.

Belize (2002-2003)

À titre de partenaire de la firme de consultation allemande GOPA, l'École Polytechnique de Montréal participe, depuis 2002 à un important projet de Perfectionnement de la formation professionnelle et technique à Bélize.

Le but de ce projet, financé par la Banque de développement des Caraïbes, vise à augmenter la productivité de la main-d'oeuvre en augmentant les capacités institutionnelles de l'enseignement professionnel et technique à Bélize.

Les initiatives auxquelles participe l'École Polytechnique comprennent le développement des programmes d'études, des curriculum et du matériel didactique ainsi que la formation continue du personnel enseignant.

 

ACCORD DE COLLABORATION

Pôle universitaire et de recherche algéro-québécois (PURAQ)

Ce partenariat prévoit la mise en oeuvre d'activités ciblées et de projets d'intérêt commun en matière d'enseignement supérieur, de recherche et de formation de jeunes chercheurs. Le PURAQ a pour but le renforcement institutionnel des  capacités des universités algériennes en matière de recherche appliquée. Ces appels d’offres favoriseront les échanges scientifiques et la formation de réseaux durables dans l’un des champs d’excellence identifiés. Le Partenariat implique l’ensemble des universités algériennes et québécoises.

COMMUNIQUÉ - CRÉATION DU PARTENARIAT UNIVERSITAIRE ALGÉRO-QUÉBÉCOIS

Premier appel à soumission de projets:

 

 

 

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions