Programmes de génie au baccalauréat

Le génie industriel

Retour à la liste des programmes.

Le génie industriel

 

 

Particularités du programme

  • un stage obligatoire rémunéré d'au moins 4 mois
  • un projet intégrateur à chaque année, le projet final, de grande envergure, comptant pour 6 crédits, le tout donnant aux diplômés une forte expérience de la conception en ingénierie
  • des cours de la spécialité dès la première année
  • un encadrement accentué dès le début des études
  • une formation créditée visant la maîtrise de la communication orale et écrite, et du travail en équipe
  • un mécanisme de gestion continue de la qualité du programme
  • des occasions multiples de faire une partie de la formation à l'étranger

Le rôle de l'ingénieur industriel 

L'ingénieur industriel améliore la productivité, l'efficacité et la rentabilité des opérations industrielles. Pour ce faire, il conçoit, améliore, installe et gère des systèmes intégrés de production de biens et de services comprenant des personnes, des matières premières et des composants, de l’information, des équipements et de l'énergie. Il peut le faire au sein de son entreprise ou en tant que consultant externe. Il fait souvent appel aux sciences mathématiques, physiques économiques et sociales. Il utilise les principes et méthodes d’analyse et de conception de l’ingénierie pour concevoir ces systèmes et en spécifier, prédire et évaluer les performances. Il doit prendre en considération l'ensemble des aspects des organisations au sein desquelles il intervient, car tous sont en constante interaction.

L'évolution de la formation et de la profession 

Longtemps limité à l’atelier ou l’usine, le champ d’investigation de l’ingénieur industriel s’étend aujourd’hui à l’ensemble de la chaîne logistique. Il comprend maintenant l’approvisionnement, le transport, la production et la distribution. Il s’intéresse à tous les éléments de cette chaîne et intervient sur de nombreuses facettes : la conception, la réingénierie, l’ergonomie, la qualité, le pilotage des systèmes etc. Finalement, l’ingénieur industriel est aujourd’hui un des principaux moteurs de l’évolution technologique des entreprises et il se consacre beaucoup au management du changement et à la gestion des projets technologiques.

La formation de l'ingénieur industriel 

L'ingénieur industriel a un rôle de spécialiste, notamment dans les domaines de la conception des systèmes de production de biens et de services, de la planification et de la gestion des opérations, de l'amélioration de la productivité et de l'implantation de changements technologiques. Le programme de l'École Polytechnique s’articule donc autour d’une solide formation dans les domaines des matériaux, des procédés de transformation et de fabrication, des méthodes de conception (du poste de travail à l’usine globale, voire à la chaîne logistique), de l’ergonomie, des méthodes de planification et de pilotage des systèmes de production, de l’informatique et des systèmes d’information, de la qualité, de la maintenance, de la sécurité du travail, de l’économie, de la gestion et des outils mathématiques permettant de supporter ces domaines.

Mais l'ingénieur industriel du XXIe siècle est avant tout un intégrateur, un «agent de changement» et pour jouer ce rôle au sein des entreprises, il doit être capable de comprendre les caractéristiques de tous les éléments du système qu'il veut concevoir ou améliorer. Le programme de premier cycle en génie industriel accorde donc une grande place à la gestion du changement et aux projets de conception et de synthèse : les projets intégrateurs. Ces projets au nombre de quatre réunissent des étudiants travaillant en équipes structurées et en collaboration avec des entreprises pour atteindre un objectif commun.

LES orientationS de spécialité (12 crédits) 

Ingénierie des services

Les ingénieurs industriels s’orientent de plus en plus vers le secteur des services. Ce secteur contribue actuellement à près de 70 % du PIB et 65 % de l’emploi dans la zone de l’OCDE.
Dans cette orientation, l’étudiant trouvera les outils et méthodes lui permettant de jouer un rôle moteur dans l’application du génie industriel au sein d’une entreprise de service. Il développera des habiletés relatives aux techniques d’organisation des services, l’optimisation pour les services, l’amélioration continue et l’ergonomie avancée. Il pourra les appliquer dans différents types de services comme les hôpitaux, les centres d’appels, les banques, les services humanitaires, les transporteurs aériens, etc.

Production à valeur ajoutée

Dans cette orientation, l’étudiant trouvera les outils et méthodes lui permettant de jouer un rôle moteur dans l’application du génie industriel au sein de l’activité principale d’une entreprise de production : la production elle-même. Il développera des habiletés relatives à l’organisation et à l’intégration produits-procédés (cours Conception intégrée produit-procédé), aux outils technologiques modernes (cours Outils et systèmes de gestion manufacturière), au pilotage avancé des systèmes complexes (cours Méthodes avancées de planification) et à l’amélioration du système (cours Amélioration continue). Les étudiants prenant cette orientation se familiariseront avec des outils de type simulation avancée (usine numérique), Manufacturing Executive System (contrôle du système de production), Advanced Planning System (planification avancée) et Entreprise Resource Planning (Progiciel de Gestion Industrielle).

Interaction humain-ordinateur (nouvelle orientation)

Cette orientation permet à l'étudiant d'acquérir une première spécialisation dans les domaines de l'ingénierie et de l'ergonomie cognitive des interactions humain-ordinateur. Elle porte sur l'analyse, la conception, l'évaluation et la mise au point d'interfaces humain-machine de qualité pour des systèmes interactifs complexes pouvant être utilisés dans différents domaines d'application (ex., production, transport, contrôle de processus, formation, médecine, loisirs). Elle couvre les aspects ergonomiques, informatiques et graphiques des interfaces utilisateurs, et s'intéresse en particulier aux questions d'utilité, d'accessibilité, d'efficacité, d'utilisabilité et d'expérience-utilisateur.

Santé et sécurité du travail

Le domaine de la santé et sécurité au travail prend de plus en plus d’importance. Le poids sociétal des atteintes à la santé des travailleurs reste très élevé et les ingénieurs industriels doivent être à même de conduire des projets d’organisation et de gestion de la santé au travail. Pour cela, les 108 crédits obligatoires du programme donnent un minimum qui doit être complété par une spécialité pour ceux qui souhaitent être leader dans ce domaine. Cette orientation est formée de quatre cours, complétant les notions de base des cours de la partie obligatoire du programme.

L'orientation personnalisée (12 crédits) 

Pour favoriser la responsabilisation et l’esprit d’initiative, l’étudiant peut se construire une orientation personnalisée. Une telle orientation devra toutefois être pertinente et cohérente à la réalisation d’une carrière dans le domaine du génie industriel et elle devra être approuvée par le responsable du programme.
Cette orientation devra comporter un ensemble de cours totalisant l’équivalent de 12 crédits. Certains de ces cours, s’ils ne sont pas offerts à l’École, pourront être suivis dans un autre établissement.

Les orientations thématiques (12 crédits) 

L'étudiant en génie industriel peut suivre l'une des 4 orientations thématiques suivantes : Développement durable, Innovation technologique, Mathématiques de l'ingénieur, Projets internationaux.

L'orientation Développement durable traite des grands enjeux transversaux que soulève le développement durable, en particulier la responsabilité sociale de l'ingénieur et le travail dans un contexte multidisciplinaire. Elle permet l'acquisition de notions et la familiarisation avec des outils essentiels à la pratique de l'ingénierie durable, laquelle compren notamment l'analyse de cycle de vie, la résilience organisationnelle, l'efficacité énergétique et les énergies alternatives, la conception et la fabrication durable, et le génie de l'environnement.

L'orientation Innovation technologique vise à sensibiliser les étudiants aux dimensions intrapreneuriales et entrepreneuriales de leur future profession en stimulant leur créativité, encourageant l'entrepreneurship, développant des aptitudes d'innovation et de gestion stratégique.

L'orientation Mathématiques de l'ingénieur permet aux étudiants d'acquérir des connaissances avancées en mathématiques appliquées et de développer des compétences pour modéliser et résoudre des problèmes d'ingénierie à l'aide de techniques mathématiques ou pour analyser des données avec de tels outils. Cette orientation couvre trois domaines des mathématiques appliquées qui se chevauchent, soient i) analyse numérique et appliquée; ii) probabilités et statistique; et iii) recherche opérationnelle et optimisation. Les techniques développées dans ces domaines sont souvent employées dans des projets multidisciplinaires en génie ou en sciences naturelles.

L'orientation Projets internationaux est offerte à tout étudiant de l’École ayant complété au moins 70 crédits et ayant un fort intérêt pour le volet international d’une carrière en génie.  L’ensemble des quatre cours vise les objectifs suivants : sensibiliser les étudiants aux problématiques socio-économiques et technologiques de la mondialisation, acquérir une compréhension de base du commerce international et des règles qui le régissent, comprendre les stratégies d’internationalisation des entreprises et  les pratiques de gestion et d’ingénierie qui y sont reliées, analyser l’environnement économique, politique et social de projets internationaux d’ingénierie, comprendre les différents types de projets internationaux d’ingénierie et les processus de gestion nécessaire à leur réalisation, d évelopper une sensibilité particulière aux politiques nationales et aux dimensions culturelles des projets internationaux d’ingénierie.

Pour des informations sur les conditions d'admission

Site : www.polymtl.ca/admission/ba
Courriel : registraire@polymtl.ca

Pour des informations supplémentaires

École Polytechnique de Montréal
Directeur des études de l'ingénieur
C.P. 6079, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) CANADA, H3C 3A7
Téléphone : 340-4726
Télécopieur : 340-4169
Courriel : etudes.ingenieur@polymtl.ca
Pavillon : Principal

Le contenu de cette page est sous la responsabilité du Directeur des études de l'ingénieur.

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions