Programmes de génie au baccalauréat

Le génie géologique

Retour à la liste des programmes.

Le génie géologique

 

 

Particularités du programme

  • trois stages rémunérés (programme coopératif) et trois projets intégrateurs sur le terrain, plus un projet final de grande envergure comptant pour 6 crédits, le tout donnant aux diplômés une forte expérience de la conception en ingénierie
  • des cours de la spécialité dès la première année
  • un encadrement accentué dès le début des études
  • une formation créditée visant la maîtrise de la communication orale et écrite, et du travail en équipe
  • un mécanisme de gestion continue de la qualité du programme
  • des occasions de faire une partie de la formation à l'étranger

Le rôle de l'ingénieur géologue 

L’ingénieur géologue applique les méthodes du génie et les connaissances relatives aux sciences de la Terre à la résolution de problèmes liés à l’industrie minérale ainsi qu’à la construction d’ouvrages et à la protection de l’environnement. L’ingénieur géologue recherche et évalue les ressources minérales et énergétiques ainsi que les eaux souterraines. Son travail englobe aussi l’étude du sol et du socle rocheux en prévision des grands projets de construction. Il fait aussi l’examen, l’évaluation et la remédiation des sites contaminés.

L'évolution de la formation et de la profession 

La formation traditionnelle des ingénieurs géologues à Polytechnique a longtemps été dominée par la préparation pour une carrière dans l’industrie minérale. Le programme actuel est plutôt orienté vers les domaines de la géotechnique (études du sol et du socle rocheux pour projets de construction) et de l’environnement (caractérisation et remédiation des sites contaminés.) La géophysique appliquée à ces disciplines est une composante importante du programme.

La formation de l'ingénieur géologue 

Le baccalauréat en génie géologique est un programme de type coopératif, en régime d’alternance travail-études. Les cours de spécialité incluent une base solide en sciences de la Terre, suivie de l’application pratique de ces notions à la résolution de problèmes industriels. Un accent particulier est mis sur des disciplines quantitatives comme la géophysique appliquée, la géostatistique, la géomécanique, la mécanique des sols et l’hydrogéologie. Chacun des cours comporte des travaux pratiques qui visent à développer chez l’étudiant le sens de l’observation, la capacité d’analyse et la capacité de rédiger des rapports techniques. Les trois projets intégrateurs sont effectués sur le terrain. Trois stages industriels rémunérés (d’une durée de 4 mois chacun, ils se terminent par la production d’un rapport) complètent la préparation du futur ingénieur pour le marché du travail. Le programme de génie géologique est pluridisciplinaire.

Les orientations de spécialité (12 crédits) 

Environnement

Cette orientation prépare davantage le finissant pour affronter des problèmes environnementaux.

Géotechnique

Cette orientation donne aux finissants une formation spécialisée en géotechnique et en design de structures sur le sol et le socle rocheux.

L'orientation personnalisée (12 crédits) 

Selon les objectifs de formation personnels de l’étudiant, l’orientation est composée des cours des orientations Environnement et Géotechnique et d’autres cours du baccalauréat ou des cycles supérieurs offerts par Polytechnique. Les cours doivent tous être approuvés par le responsable du programme (aucune mention de l’orientation n’est faite sur le relevé de notes).

Les orientations thématiques (12 crédits) 

L'étudiant en génie géologique peut suivre l'une des 5 orientations thématiques suivantes : Développement durable, Innovation technologique, Mathématiques de l'ingénieur, Outils de gestion, Projets internationaux. Note : ces orientations ne peuvent être faites dans le cadre du programme normal de 4 ans.

L'orientation Développement durable traite des grands enjeux transversaux que soulève le développement durable, en particulier la responsabilité sociale de l'ingénieur et le travail dans un contexte multidisciplinaire. Elle permet l'acquisition de notions et la familiarisation avec des outils essentiels à la pratique de l'ingénierie durable, laquelle compren notamment l'analyse de cycle de vie, la résilience organisationnelle, l'efficacité énergétique et les énergies alternatives, la conception et la fabrication durable, et le génie de l'environnement.

L'orientation Innovation technologique vise à sensibiliser les étudiants aux dimensions intrapreneuriales et entrepreneuriales de leur future profession en stimulant leur créativité, encourageant l'entrepreneurship, développant des aptitudes d'innovation et de gestion stratégique.

L'orientation Mathématiques de l'ingénieur permet aux étudiants d'acquérir des connaissances avancées en mathématiques appliquées et de développer des compétences pour modéliser et résoudre des problèmes d'ingénierie à l'aide de techniques mathématiques ou pour analyser des données avec de tels outils. Cette orientation couvre trois domaines des mathématiques appliquées qui se chevauchent, soient i) analyse numérique et appliquée; ii) probabilités et statistique; et iii) recherche opérationnelle et optimisation. Les techniques développées dans ces domaines sont souvent employées dans des projets multidisciplinaires en génie ou en sciences naturelles.

L’orientation Outils de gestion, comme l’indique son nom, donne aux étudiants des compétences leur permettant de mieux appréhender les fonctions de direction ; idéalement, cette orientation est complétée par des cours offerts par HEC-Montréal, ce qui permet à l’étudiant d’obtenir un diplôme de 2e cycle en gestion délivré par cet établissement.

L'orientation Projets internationaux est offerte à tout étudiant de l’École ayant complété au moins 70 crédits et ayant un fort intérêt pour le volet international d’une carrière en génie.  L’ensemble des quatre cours vise les objectifs suivants : sensibiliser les étudiants aux problématiques socio-économiques et technologiques de la mondialisation, acquérir une compréhension de base du commerce international et des règles qui le régissent, comprendre les stratégies d’internationalisation des entreprises et  les pratiques de gestion et d’ingénierie qui y sont reliées, analyser l’environnement économique, politique et social de projets internationaux d’ingénierie, comprendre les différents types de projets internationaux d’ingénierie et les processus de gestion nécessaire à leur réalisation, d évelopper une sensibilité particulière aux politiques nationales et aux dimensions culturelles des projets internationaux d’ingénierie.

Pour des informations sur les conditions d'admission

Site : www.polymtl.ca/admission/ba
Courriel : registraire@polymtl.ca

Pour des informations supplémentaires

École Polytechnique de Montréal
Directeur des études de l'ingénieur
C.P. 6079, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) CANADA, H3C 3A7
Téléphone : 340-4726
Télécopieur : 340-4169
Courriel : etudes.ingenieur@polymtl.ca
Pavillon : Principal

Le contenu de cette page est sous la responsabilité du Directeur des études de l'ingénieur.

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions