Index des volumes et numéros Courriel de la bibliothèque Site Web de la bibliothèque Page d'accueil Portail Poly
  Numéro 46 , septembre 2007
 
sommaire
Mot du directeur
Trinquons à nos bons coups!
Google Patent Search, encore une nouvelle patente!
Ne perdez pas le fil
Ne perdez pas le fil de la Bibliothèque
Les signes vitaux d'Academic Live
Mais qui donc met la poussière sur les rayons?
Les tiens, les miens, les nôtres
Perspectives 2007-2008 : nous ne chômerons pas!
Les aventures de Taylor, Francis et leurs amis
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...
Mais qui donc met la poussière sur les rayons?

Vous croyez que les bibliothécaires sont ternes, renfrognés et vétilleux ! Et bien détrompez-vous. Nous vous proposons quelques sites Web créés par de gaillards bibliothécaires n'ayant pas « froid aux yeux » et qui vous en feront voir de « toutes les couleurs » !

J'ai un ami qui, à la blague (du moins, je l'espère!), a coutume de dire, à propos des gens qui travaillent dans une bibliothèque, que ce sont eux qui mettent la poussière sur les rayons!

Eh oui, les mythes sont tenaces, particulièrement ceux entourant les bibliothécaires, techniciens en documentation et commis de bibliothèque : « Tu dois aimer lire », nous dit-on très souvent, ou encore : « Ah! Travailler dans une bibliothèque, c'est mon rêve! Pas de stress! ».

C'est que les bibliothécaires, à l'origine moines et religieux, ont effectivement été plutôt tranquilles et cela, pendant quelques siècles! L'image de personnes introverties, recluses et plutôt inquiétantes qui colle parfois encore à la peau des bibliothécaires provient sans doute de cette époque de grande noirceur. On n'a qu'à penser à ceux du roman Le nom de la rose d'Umberto Eco…!

De plus, les bibliothèques – qui laissaient entrer plus volontiers les rats que le soleil – mettaient à l'index les livres trop associés aux plaisirs de la vie et exigeaient rigoureusement le silence, ce qui a contribué à créer la réputation de ceux et celles qui y travaillent.

Mais beaucoup de bibliothécaires tolèrent mal les stéréotypes dont ils font l'objet. Aux États-Unis, notamment, de nombreux sites Web (parfois très amusants et plutôt radicaux!) ont été créés dans le but de dépoussiérer l'image de la profession.

En voici quelques-uns qui, nous l'espérons, saurons vous intéresser ou, tout au moins, vous faire sourire.

André Maltais

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!



© École Polytechnique de Montréal              Modifié le: 09-02-2011