index des volumes et numéros courriel de la bibliothèque Site Web de la bibliothèque Page d'accueil Portail Poly
  Numéro 41 , avril 2004
 
sommaire
Mot du directeur
Notre site Web en mutation : édition revue, augmentée et corrigée à l'horizon
Horizon 2007 : voir trois ans en avant
Achat de la documentation : on franchit le million
Les langues du monde entrent à la Bibliothèque
Trouver au bout d'un clic : on y travaille
Bilan d'une première année bien remplie
Imaginez?
Une page de notre histoire vient de se tourner
Le Répertoire en graphiques
Un groupe de travail sur la recherche : où se situe Polytechnique ?
chroniques
Nouvelles
Échos de la boîte à suggestions
La bibliothèque c'est aussi ?
Horizon 2007 : voir trois ans en avant

Premières réflexions sur les défis que nous relèverons durant les trois prochaines années.

Pour déterminer le meilleur chemin à emprunter, il faut connaître la destination n’est-ce pas? C’est avec cet espoir que nous avons entrepris récemment l’élaboration de notre plan stratégique 2004-2007. Voici le résultat de nos premières réflexions.

Une bibliothèque impliquée

Cette phrase pourrait très bien devenir le thème de ce nouveau plan, car derrière les diverses améliorations envisagées se profile notre désir de nous intégrer encore plus à la vie de l’École, d’être encore plus utile. Plusieurs initiatives ont d’ailleurs été élaborées dans ce sens dernièrement. Mentionnons la mise en place du «Répertoire des publications de l’École», notre contribution formelle à l’enseignement tant au premier cycle (ING1040) qu’aux cycles supérieurs (ING8901) et notre participation au Groupe de travail sur l’évaluation de l’état de la recherche. Bref, nous espérons capitaliser sur nos succès récents pour développer davantage notre complicité avec l’École.

Un environnement physique et virtuel

De façon tangible, l’aménagement de la nouvelle Bibliothèque et le déménagement lui-même constituent ce qu’on appelle un objectif incontournable. Parallèlement au lieu physique, l’environnement virtuel fera aussi l’objet de notre attention. Les ressources électroniques se sont multipliées ces dernières années et il est de plus en plus difficile de s’y retrouver. Par conséquent, nous projetons d’implanter la technologie OpenURL qui permettra un premier niveau d’intégration de ces ressources. Ainsi, un «clic» suffira pour connaître les options donnant accès aux documents repérés dans l’une des banques de données.

Le foisonnement des ressources : tout un défi!

Par ailleurs, le pullulement des ressources électroniques présente un défi particulier puisque notre niveau d’effectif n’a pas augmenté lui! Ainsi, plusieurs ressources ne sont toujours pas répertoriées dans le catalogue de la Bibliothèque plusieurs années après leur achat. Cette situation oblige les utilisateurs à butiner d’un site à l’autre avec le risque de ne pas repérer un document alors que la Bibliothèque le possède. La technologie, la bonification de l’équipe et la révision de nos façons de faire font probablement toutes partie de la solution. Une belle analyse en perspective.

Sans renier le passé

Ce plan stratégique s’inscrit également dans la continuité. Par exemple, nous visons à augmenter le nombre de livres repérables par sujets. Présentement, seuls les livres achetés après 2001 le sont. Nous souhaitons également étendre à l’ensemble des groupes de recherche les services que nous offrons présentement aux Chaires de recherche du Canada. Du côté de l’enseignement, le nouveau projet éducatif de l’École nous interpelle. Le développement chez nos étudiants de compétences informationnelles est en effet l’un de nos soucis. Enfin, nous comptons appuyer une initiative naissante au niveau des thèses électroniques.

Un pour tous, tous pour un!

En terminant, l’équipe de la Bibliothèque restera au centre de nos préoccupations. Sans elle, les objectifs qui précèdent demeureraient à l’état de vœux pieux. Nous sommes fiers de l’amélioration de notre climat de travail tout en étant convaincus qu’il faudra aller encore plus loin. L’équipe est petite, mais les défis sont similaires aux autres bibliothèques. Il faut donc mettre à profit l’expérience et les idées de tous nos gens pour espérer y arriver.

Voilà où nous sommes. Vous pouvez enrichir notre réflexion en nous communiquant vos suggestions. Le plan définitif sera diffusé à l’automne de 2005.

 

Richard Dumont

 

Valid XHTML 1.0!

 



Cet article est diffusé par la Bibliothèque de l'École Polytechnique de Montréal.

Issn  


© École Polytechnique de Montréal              Modifié le: 09-02-2011