Index des volumes et numéros Courriel de la bibliothèque Site Web de la bibliothèque Page d'accueil Portail Poly
  Numéro 51 , décembre 2010
 
sommaire
Mot du directeur
BILAN 2009-2010
Perspectives 2010-2011
Gilles Savard : l'homme derrière le titre
Le Dude, le Larry et...
SysAdmin : l'avis de l'expert
Les sujets de Sa Majesté le catalogue sont tous au château
Cocu? Vous avez dit « cocu »?
Quand je vais dire ça à ma femme!
Un bouquet de banques
Les livres se prennent pour des vedettes!
Alexandre Galliez : portrait d'un photographe
La crème de la crème! 
Le Top 10 du livre électronique
Des noms qui en disent long (1)
Suite 50e - Lecteurs, dormez-vous?
chroniques
Nouvelles
Des fils qui ReSStent
L'heure du « compte »- l'effet Crayola
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...
Gilles Savard : l'homme derrière le titre

Une entrevue avec Gilles Savard, le directeur de la Direction de la recherche et de l'innovation.

Gilles Savard chapeaute la Direction de la recherche et de l'innovation depuis trois ans. Il est responsable de tous les aspects concernant la recherche, le Service informatique et la Bibliothèque. Tout cela est bien intéressant, mais parlons plutôt de l'homme derrière le bureau.Gilles Savard

Le parcours de cet homme est plutôt impressionnant. Passionné de ski alpin, il décide de tenter sa chance en compétition. Bien qu'on lui reconnaisse un certain talent, il réalise que, malheureusement, ses espoirs de médailles olympiques sont plutôt minces. Cependant, cette constatation ne le décourage pas. Il devient alors entraîneur de l'équipe de ski alpin du Québec et parcourt le circuit de la Coupe d'Europe. Trois ans plus tard – toute bonne chose a une fin! –, il revient à Polytechnique pour terminer sa maîtrise et son doctorat en génie électrique.

Bien qu'il soit maintenant assis derrière un bureau, Gilles reste très actif. L'hiver, son temps libre est entièrement consacré au ski alpin. D'ailleurs, il s'offre souvent des fins de semaine complètes de ski au mont Orford, sa montagne favorite. L'été, par contre, sa grande passion est le vélo. Mais il se garde aussi du temps pour le soccer, le golf, le camping et la randonnée pédestre. En un mot, il aime la nature.

La lecture est un autre passe-temps important pour cet homme pourtant fort occupé. Lecteur avide, il avoue avoir toujours plusieurs livres sur sa table de chevet. Ceux qui l'intéressent le plus sont les romans sur fond historique ou les biographies comme Monde d'hier, souvenir d'un européen de Stefan Zweig, Équilibre du monde de Rohinton Mistry, ou encore Cent ans de solitude de Garcia Marquez. À l'occasion, il peut s'intéresser à un roman policier, mais c'est plutôt rare. Remarquez qu'il a déjà lu Le Seigneur des anneaux. Alors…

Comme beaucoup de personnes, Gilles aime bien regarder un bon film de temps en temps. Sans être un cinéphile assidu, il lui arrive de relaxer devant Super Écran. Il préfère les films français… surtout ceux avec Juliette Binoche. Mais les deux films qui l'ont le plus marqué sont Le Parrain et… Un amour de coccinelle!

Gilles est aussi un homme de voyages. Il a visité la Corée, l'Afrique du Sud, l'Europe et, bien sûr, les États-Unis et le Canada. Ce grand voyageur a, bien entendu, ses préférences. Dans la catégorie des lieux aimés se trouvent Hawaii, Bruxelles et l'Afrique du Sud, respectivement pour les raisons suivantes : le climat très sec, la bière d'excellente qualité (à Bruxelles!) et le dépaysement absolu. Toutefois, la grande gagnante est… la France! Gilles adore son climat, ses montagnes, sa luminosité et son histoire. Sa conjointe et ses trois enfants ont d'ailleurs la nationalité française. Dans la catégorie des lieux détestés se trouve… Cancun. Pourquoi? Il n'aime pas la plage… ni le manque d'activité!

Barbara Sandrzyk

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!



© École Polytechnique de Montréal              Modifié le: 09-02-2011