Bulletin Perspective Archives des bulletins d'information Perspective Coordonnées pour nous joindre Carrefour de l'actualité de l'École Polytechnique École Polytechnique de Montréal
   Volume 4, numéro 9   12 décembre 2005
 
De l'OR pour les pavillons verts de l'École Polytechnique
Un exemple concret relevant le défi des changements climatiques


Hommage à Roland Bouthillette

Du stimulateur respiratoire à la carte mémoire de votre ordi !
L'École Polytechnique inaugure le laboratoire d'assemblage et d'encapsulation de microsystèmes électroniques (LASEM)


L'École Polytechnique inaugure son laboratoire de thixomoulage destiné à la recherche en fabrication industrielle à haute performance, une première mondiale dans le milieu de la recherche universitaire

Fondation canadienne pour l'innovation
Trois professeurs de Polytechnique obtiennent une subvention à la relève


Le professeur Carl-Éric Aubin nommé président de la Société de la scoliose du Québec

Le professeur Jean Rousselle publie l'ouvrage « Hydrologie; cheminements de l'eau » aux Presses internationales Polytechnique

Nouvelles parutions aux Presses internationales Polytechnique

Le professeur Christophe Caloz publie un livre sur les métamatériaux

Le professeur El-Kébir Boukas publie un ouvrage sur la commande des systèmes complexes

Un nouvel outil pour mettre en lumière l'expertise des professeurs de Polytechnique

Journée portes ouvertes de Polytechnique : une affluence record

Concours Sudoku : et voici le gagnant

« Les filles et les sciences : un duo électrisant! » remporte le Prix Relève de l'ADRIQ

Cinq entreprises lancées par des étudiants et des diplômés de Polytechnique primées au concours Innovation du Centre d'entrepreneurship

Concours Énergia 2005 : Jonathan Vianou lauréat

Marie-Ève Denoncourt, diplômée de Polytechnique, devient la 50 000e membre de l'OIQ

L'École Polytechnique et sa section Ingénieurs sans frontières Canada à l'honneur dans la revue PLAN de l'OIQ

Reconnaissance des diplômes et des compétences acquises à l'étranger

Trophée Contech - Un nouveau prix pour les pavillons Lassonde

 
Le site Web de l'École Polytechnique - Donnez votre opinion, plusieurs prix à gagner

26 janvier 2006 - Débat-midi sur la maîtrise des langues étrangères à Polytechnique animé par Marc Laurendeau

 
L'École Polytechnique inaugure son laboratoire de thixomoulage destiné à la recherche en fabrication industrielle à haute performance, une première mondiale dans le milieu de la recherche universitaire

4 novembre 2005  -  Le directeur général de l'École Polytechnique de Montréal, Robert L. Papineau, et le professeur Frank Ajersch ont officiellement inauguré le Laboratoire de Thixomoulage le 4 novembre dernier au Conseil national de recherches du Canada - Institut des matériaux industriels à Boucherville, en présence de partenaires industriels et de nombreux invités.  Ce nouveau laboratoire constitue la première unité à l'échelle mondiale destinée à effectuer de la recherche fondamentale pour améliorer la fabrication de pièces de magnésium pour des applications automobiles et électroniques plus performantes. 

 

Un laboratoire unique en son genre
Cette infrastructure de calibre industriel permet le moulage de magnésium par la technique de thixomoulage développée par Dow chemicals et commercialisée par THIXOMAT.  Le système de moulage du magnésium est fabriqué sous licence par HUSKY au Canada.  Cette technique permet de mouler les pièces de magnésium par un procédé analogue ou moulage de plastique par injection.  Il s'agit d'un procédé propre, efficace et sécuritaire (le magnésium est inflammable à l'air libre) permettant de produire efficacement des pièces à grand volume comme des pièces d'auto et des boîtiers d'équipement électronique (ordinateurs, caméras, etc.).  

HUSKY, partenaire important
Une entente est intervenue entre Polytechnique et HUSKY injection molding Systems Ltd. pour collaborer à l'avancement et à l'implantation de cette nouvelle technologie.  HUSKY, fournisseur du Thixosystèmes Hylectric intégré, une presse de 500 tonnes et équipement principal du laboratoire, a contribué et collaboré avec Polytechnique pour l'achat de cette installation majeure.  « Ce laboratoire situé à l'IMI représente une vitrine technologique importante et la recherche qui y sera réalisée permettra à HUSKY d'optimiser son système de moulage de magnésium offrant ainsi à ses clients, un produit dont la fiabilité, la performance et la facilité d'utilisation contribueront grandement à leur compétitivité sur le marché », a affirmé Carmen Lowe, directeur général de  HUSKY-Canada.


IMI-CNRC
La collaboration de l'Institut de matériaux industriels du CNRC (IMI-CNRC) avec Polytechnique s'est faite tout naturellement car l'objectif poursuivi par l'équipe du Pr. Ajersch rejoignait en tous points la mission de l'Institut. Le CNRC a fourni un espace pour créer le laboratoire avec des bureaux et a également dédié du personnel scientifique et technique pour assurer la réalisation du projet.

« Cette nouvelle installation représente un atout pour les entreprises canadiennes afin de  les aider à capter des opportunités commerciales sur les marchés mondiaux. Nous sommes très heureux de supporter cette initiative puisqu'elle s'intègre parfaitement dans les objectifs du CNRC  en permettant aux entreprises d'avoir accès aux technologies de pointe », a souligné Dr Blaise Champagne, directeur général de l'IMI-CNRC.

Magna International
C'est avec vif intérêt que Magna International Inc., fabricant de pièces automobiles a voulu s'associer à Polytechnique pour y réaliser un contrat de recherche.  D'importants essais de traction ont eu lieu dans les laboratoires et les résultats de cette recherche devraient résulter en la fabrication de pièces à faibles coûts, d'une légèreté remarquable et d'une durabilité éprouvée.   L'industrie automobile est vitale et représente un secteur important de l'économie canadienne.

Un partenaire crucial pour les entreprises d'ici
Le laboratoire de thixomoulage offre aux entreprises du Québec et du Canada oeuvrant dans le domaine de l'automobile, de l'aéronautique ou dans tout autre domaine nécessitant la fabrication de pièces à haute performance,  l'équipement et l'expertise nécessaires à leurs essais préliminaires sur un nouveau produit ou procédé. « La plupart d'entre elles étant des PME, elles peuvent difficilement investir les millions requis dans l'achat d'équipement avant d'avoir validé la faisabilité technique de leur projet. L'ouverture de ce laboratoire leur permettra de le faire d'autant plus efficacement et rapidement que les équipements sont déjà à l'échelle industrielle, ce qui réduit le risque de problèmes à l'étape du changement d'échelle »,  a souligné le professeur Frank Ajersch, responsable du laboratoire. Ce nouveau laboratoire aidera donc les entreprises d'ici à accroître leur compétitivité en élargissant leurs gammes de produits et en augmentant leur productivité.

Un investissement de plus de 2 millions $
Ce projet s'inscrit dans le cadre d'un Consortium de recherche en fabrication industrielle à haute performance, constitué de chercheurs provenant de plusieurs établissements universitaires et collégiaux.  Le coût des installations que l'on retrouve à l'IMI est évalué à plus de 2 millions $.  La majeure partie de ce budget est financée par la Fondation canadienne pour l'innovation (800 K) et le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (800 K) ainsi que par des partenaires privés dont HUSKY Injection Molding Systems Ltd., principal fournisseur de l'équipement qui a apporté à Polytechnique, une contribution importante pour l'achat du système de moulage du magnésium. « C'est grâce à des maillages entre l'entreprise privée et le secteur public que les établissements d'enseignement universitaire réussissent à tirer leur épingle du jeu en matière de financement de la recherche », a expliqué Robert L. Papineau.

« L'inauguration du Laboratoire de Thixomoulage est un excellent exemple de ce qui peut être accompli grâce aux partenariats, a déclaré Eliot Phillipson, président-directeur général de la FCI. Cet investissement donnera aux chercheurs de haut calibre, accès aux installations nécessaires pour réaliser des projets à la fine pointe de la recherche et continuer à démarquer le Québec et le Canada au niveau international. »

Des projets de recherche imminents
Ces installations seront utilisées par des étudiants aux cycles supérieurs ainsi que par des industries et autres institutions dans le cadre de projets de recherche contractuelle. Les essais au laboratoire de thixomoulage deviendront une étape préliminaire à la production et permettront à l'industrie de réaliser des avancées technologiques importantes.  Une relation gagnante et profitable à tous, surtout pour les consommateurs qui pourront bénéficier des retombées positives de l'intégration de nouveaux matériaux à diverses applications.

 

 



Cet article est diffusé par le Service des communications de l'École Polytechnique de Montréal.


Retour à l'accueil   Imprimer cet article


© École Polytechnique de Montréal Modifié le: 09-02-2011


Retour vers le haut de la page