Bulletin Perspective Archives des bulletins d'information Perspective Coordonnées pour nous joindre Carrefour de l'actualité de l'École Polytechnique École Polytechnique de Montréal
   Volume 4, numéro 5   7 juin 2005
 
Grand Prix du Canada
La Formule SAE de Polytechnique sera de la fête


Carte postale de Poly-Chine

John F. Nash, Prix Nobel d'économie, reçu par le GÉRAD

Deux étudiants de Polytechnique parmi les équipes lauréates du concours Pierre-Péladeau

Concours des OCTAS 2005
L'équipe SOCLe de Polytechnique remporte le prix Relève universitaire


Polytechnique accueille deux nouveaux professeurs

Nominations et renouvellements de mandat

Esteban : un pas de plus vers le NASC 2005

Une bourse d'études SPIE pour Yannick Keith Lize

Une étudiante au doctorat en génie industriel étudiera l'ergonomie des métiers de la construction

Polytechnique représentée en force au 7e concours provincial Forces AVENIR

Compétition AeroDesign East :
un seul vol a suffi!


Concours de réalité virtuelle de Laval Virtual : Polytechnique fidèle à sa première place

Octroi des nouvelles subventions et bourses du CRSNG - Près de 10 M $ pour Polytechnique

Quatre étudiantes de Polytechnique lauréates du concours « Excelle-Science » 2004-2005

Gala Meritas 2005

 
Le logiciel SOCLe à l'honneur dans l'édition du 8 juin du journal Le Devoir

 
Concours des OCTAS 2005
L'équipe SOCLe de Polytechnique remporte le prix Relève universitaire

30 mai 2005  -  La Fédération de l'informatique du Québec (FiQ) a fait connaître les lauréats du 19e concours annuel des OCTAS à l'occasion de son gala présenté au Palais des congrès de Montréal le 28 mai dernier. Le logiciel SOCLe, entièrement développé par une équipe de Polytechnique sous la supervision du professeur John Mullins, du Département de génie informatique, a remporté le prestigieux prix Relève universitaire.

SOCLe a été conçu par Damien Azambre (doctorat en informatique), Pascal Bachand (maîtrise en bio-informatique), Raveca Oarga (maîtrise en informatique) et Mathieu Bergeron (maîtrise en informatique). Ce dernier a également été associé de recherche sur ce projet de septembre 2004 à mars 2005.

De g. à d. Frédéric Pinchaud (scientifique, RDDC Valcartier),
Damien Azambre, Raveca Oarga, Mathieu Bergeron,
Chantal Cantin (directrice, Service des communications et des relations publiques de l'École Polytechnique et responsable du comité des communications du concours des OCTAS),
le professeur John Mullins, Pascal Bachand et
Robert Charpentier (scientifique, RDDC Valcartier).

Le projet SOCLe résulte d'une collaboration entre Recherche & Développement pour la Défense Canada (RDDC) Valcartier et le Laboratoire de conception et réalisation d'applications complexes (CRAC) de Polytechnique.

Le partenariat a démarré en 2002 avec l'objectif d'intégrer des méthodes formelles de vérification en amont du cycle de développement logiciel. Développé à Polytechnique au Laboratoire CRAC, SOCLe est un outil novateur d'aide à la conception d'applications critiques. « La conception logicielle est une tache complexe. Elle exige beaucoup de ressources et elle est propice à des erreurs dont les répercussions sont difficiles à prévoir », souligne le professeur John Mullins.

« Le concepteur modélise son application au moyen de diagrammes UML et exprime des contraintes qu'elle devra respecter, explique Mathieu Bergeron. Le logiciel SOCLe intègre des techniques rigoureuses de vérification logicielle automatique au langage de conception UML--OCL. Il analyse le modèle et fournit un diagnostic permettant de détecter et de corriger rapidement les erreurs de conception, bien avant l'implantation et les tests de fiabilité, ce qui représente des économies de taille pour les entreprises de création de logiciels », ajoute-t-il .

Pour le moment, SOCLe  est encore au stade de prototype, mais vu l'engouement que le projet suscite auprès de l'industrie, l'équipe de Polytechnique pourrait commercialiser le logiciel d'ici 2 ou 3 ans. Des discussions sont d'ailleurs en cours avec le centre de recherche d'IBM à Ottawa pour développer une version industrielle de SOCLe en vue d'une éventuelle intégration à la suite d'outils de modélisation Rational Software Architect.

 « Je suis très fier du travail accompli par les étudiants, souligne le professeur Mullins. À l'issue du concours des OCTAS, certains d'entre eux ont d'ailleurs été approchés par d'importantes entreprises de conception logicielle. Le concours a été un magnifique tremplin pour le projet et pour la carrière des étudiants », ajoute-t-il.

« Une excellente équipe d'étudiants a mis beaucoup d'efforts dans ce projet et ce prix leur appartient, note Mathieu Bergeron. Je souhaite la meilleure des chances à tous ceux qui réaliseront maîtrises et doctorats sur les suites du projet et j'espère que ce prix aidera le professeur Mullins à obtenir un appui industriel en vue d'amener les fruits de cette recherche aux praticiens de la conception logicielle ».

Organisé annuellement depuis 1987 par la FiQ, le Réseau des TI au Québec, le concours des OCTAS est devenu le véritable porte-étendard de l'excellence dans le secteur des technologies de l'information au Québec. Chaque année, la FiQ rend hommage à des individus, à des entreprises et à des organismes pour leur créativité, leur dynamisme et leur contribution exceptionnelle à l'essor de l'industrie. Le prix Relève universitaire vise à reconnaître une réalisation étudiante remarquable ayant contribué de façon significative à la formation d'étudiants.

À la suite d'une entente conclue entre la FiQ et le Concours canadien de l'informatique et de la productivité pour l'avenir (Canadian Information Productivity Awards - CIPA), tous les lauréats au concours des OCTAS ont vu leur projet automatiquement transmis au jury final du CIPA.

Pour en savoir plus à ce sujet, ne manquez pas le cahier spécial OCTAS qui sera publié dans l'édition du 8 juin du quotidien Le Devoir.

L'École Polytechnique salue la victoire de l'équipe SOCLe!



Cet article est diffusé par le Service des communications de l'École Polytechnique de Montréal.


Retour à l'accueil   Imprimer cet article


© École Polytechnique de Montréal Modifié le: 09-02-2011


Retour vers le haut de la page