GO-POLY

Recherche de logement et installation à Montréal

Vous habitez à l'extérieur de la grande région de Montréal et vous vous demandez s'il est préférable de faire votre recherche de logement sur place ou à distance? Chacune des options a des avantages et des inconvénients!

  1. Chercher un logement sur place à Montréal
    Vous pourrez visiter les lieux à votre guise, discuter avec les propriétaires et/ou colocataires et ainsi éviter de mauvaises surprises. Par contre, cette recherche s'ajoutera à d'autres démarches à faire pour votre installation et pourrait susciter un certain stress, surtout si vous arrivez de l'international. Également, vous devrez réserver un logement temporaire pendant votre recherche d'un logement permanent.
     
  2. Louer votre logement à distance
    Vous aurez déjà un toit à votre arrivée dans la grande région de Montréal, mais faites bien attention aux arnaques et assurez-vous que vous avez toutes les informations nécessaires avant de vous engager!
     

WEBINAIRE SUR LA RECHERCHE DE LOGEMENT

Voici quelques astuces pour optimiser votre recherche

  • Débutez vos recherches le plus tôt possible.
  • Soyez prêt à vous éloigner du campus et à élargir l'horizon de vos recherches.
  • Envisagez l'option d'intégrer une colocation existante ou de prendre une chambre clé en main.

Il est important de savoir que Polytechnique Montréal n'est pas responsable du logement de ses étudiants. Nous vous offrons, sur cette page, des informations de base et des sites de référence pour vous permettre de faire une recherche efficace de logement et pour bien vous installer.

Types de logement
Logement temporaire (pendant votre recherche de logement permanent)

Si vous cherchez un logement une fois à Montréal, nous vous recommandons fortement de faire une réservation dans un hôtel, ou une auberge de jeunesse, au minimum pour la semaine qui suivra votre arrivée. Cela vous laissera le temps pour vous trouver un logement permanent.

Voici quelques suggestions de sites pour réserver un logement temporaire à Montréal :

NOTEZ BIEN : La fin du mois d’août et le début de septembre correspondent à une saison touristique très achalandée et coincide aussi avec l'arrivée de milliers d'étudiants sur Montréal. Sans réservation au préalable, vous aurez de la difficulté à trouver une chambre d’hôtel.

Vivre en résidence étudiante

La vie en résidences peut être un bon choix si vous en êtes à votre première expérience de vie hors de la maison familiale. Ces milieux de vie se caractérisent par le fait que les chambres sont généralement meublées et que leurs insfrastructures sont partagées entre les résidents (salles de bain, cuisines, salles de repos, etc.). Des activités et divers services (réception, services de sécurité, repas, etc.) peuvent également y être offerts, tout dépendant de l'endroit.

Les résidences ZUM de l'Université de Montréal offrent des studios à l'intention des étudiants inscrits à temps plein à Polytechnique, l'UdeM ainsi que HEC Montréal. Sachez toutefois que les places sont très limitées et qu'il est important de faire une réservation très tôt (dès le 1er mars) pour espérer obtenir une place pour l'année académique suivante. Pour toute information, merci de vous adresser directement auprès des Résidences ZUM de l'Université de Montréal.

ATTENTION! En raison des mesures sanitaires à respecter, les résidences universitaires ZUM de l'Université de Montréal ne seront malheureusement pas en mesure d'accorder des chambres aux nouveaux étudiants pour le trimestre d'automne 2020 (à confirmer pour le trimestre d'hiver 2021). Il sera donc très important de considérer une autre option de logement pour l'année 2020-2021.

Montréal possède également un certain nombre de résidences étudiantes administrées par des entreprises privées ou des particuliers, dont les prix et l'offre de service varient. Vous pourrez les trouver en utilisant ce moteur de recherche.

Vivre seul en appartement

Vivre seul en appartement peut être un bon choix si vous avez besoin de calme et si vous disposez d'un budget mensuel conséquent, soit d'au moins 700 $ à 800 $ (excluant les charges) pour un logement de petite taille. La plupart des appartements à Montréal sont non-meublés ou semi-meublés (c'est-à-dire avec une cuisinière et un réfrigérateur inclus) et demanderont par conséquent que vous investissiez un certain montant pour vous équiper. La majorité des propriétaires vous demanderont de signer un bail d'une durée d'un an (ou prenant fin au 30 juin).

Vivre en colocation

Il s'agit du choix par excellence des étudiants au Québec! Former une colocation ou en intégrer une déjà existante est une bonne idée, principalement parce que cette formule vous permet de partager les coûts liés au logement et à certaines charges, en plus de briser l'isolement et de permettre plus de flexibilité sur la durée du loyer. Les étudiants venant en échange pour un trimestre sont généralement très intéressés par cette option car elle est généralement plus simple et flexible. Vous pourriez être amenés à cosigner un bail ou à prendre une entente avec vos colocataires. Peu importe le type d'engagement, mieux vaut consigner le tout par écrit!

S'INFORMER SUR LES RÈGLES ET RÉALITÉS DU MARCHÉ LOCATIF 

Que veut dire un 2½ semi-meublé? Quelles obligations entraînent la signature d'un bail au Québec? J'intègre une colocation existante, dois-je signer un contrat?  Quels sont les critères importants à considérer dans le choix d'un logement?  Est-ce qu'un propriétaire a le droit d'exiger une caution au moment de la location d'un appartement?  

Voilà un bref échantillon des questions que vous devriez vous posez. Pour trouver réponse à ces questions et obtenir des informations importantes qui vous outilleront dans votre recherche de logement et en tant que futur locataire, consultez les sites suivants :

SE RENSEIGNER SUR MONTRÉAL ET SES ARRONDISSEMENTS

Polytechnique Montréal se situe dans l'arrondissement Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce et de nombreux étudiants choisissent d'y élire domicile en raison de la proximité du campus. La ville regorge de quartiers intéressants et animés : nous vous conseillons de choisir un lieu situé dans un rayon de 30 minutes du campus en transport en commun, tout au plus. Idéalement, cherchez un logement à proximité d'une station de métro ou d'une ligne d'autobus à passages fréquents. Il est aussi important de choisir un quartier où les services tels que les supermarchés et les pharmacies sont faciles d'accès.    

Pour en savoir plus sur les quartiers de Montréal :

Pour planifier vos déplacements dans la ville et évaluer les distances en transport en commun :

BUDGET POUR LE LOGEMENT

Le budget par mois pour le loyer et les charges (chauffage, électricité, téléphone, Internet et assurances habitation) peut varier entre 600 $ et plus de 1 000 $. Le budget dépend du type de logement, du quartier, mais aussi de si l'étudiant désire vivre seul ou non. Il faut savoir qu'à proximité de l'université, les petits logements pour une personne sont rares et que les étudiants ont l'habitude de partager de grands appartements pour faire diminuer les coûts.

COMMENCER LES RECHERCHES 

Sites internet

Plusieurs sites Internet vous permettent de chercher un logement.

Se promener dans la ville

Cela vous paraîtra peut-être surprenant, mais de nombreux logements sont affichés uniquement sur l’immeuble en question. C’est pourquoi l’une des méthodes les plus efficaces est de vous rendre simplement dans le quartier où vous désirez vous loger et de visiter les appartements disponibles qui y sont affichés. 

S'installer

Ça y est!  Vous êtes convaincu d'avoir fait un choix éclairé et êtes désormais prêt à vous installer!  Voici quelques éléments à prendre en compte pour bien s'établir.

Électricité et chauffage

Si vous aménagez dans un nouveau logement, vous aurez sans doute à ouvrir un dossier auprès d'Hydro-Québec, l'entreprise fournisseur en électricité. Dans la grande région de Montréal, la plupart des édifices sont chauffés à l'électricité. Si vous êtes responsable de payer pour le chauffage en plus de votre facture d'électricité, nous vous conseillons d'adopter le mode de paiement par versements égaux pour mieux répartir les frais à payer tout au long de l'année.  

Internet et téléphonie

Internet

Si vous souhaitez installer un accès à Internet chez vous, regardez les forfaits offerts par les grandes compagnies de télécommunication. Certains d'entre vous pourrez trouver avantage à installer le téléphone, Internet et le câble en même temps.  Faites attention aux limites de bandes passantes qui vous seront proposées selon l'option que vous choisirez, notamment si vous partagez votre appartement avec plusieurs personnes. Pour plus d'information sur les compagnies et forfaits existants, consultez ce site.

Téléphonie mobile

Si vous arrivez de l'international, ne vous surprenez pas : la téléphonie mobile coûte cher au Québec, en particulier si on la compare avec les pays d'Europe. Si vous venez en échange pour un trimestre, il pourrait être avantageux d'apporter votre cellulaire (terme plus souvent employé au Québec pour désigner un portable) et de prendre un forfait prépayé qui vous donne accès à un service de téléphonie mobile pour une durée prédéterminée. Assurez-vous dans ce cas que votre téléphone soit déverouillé et qu'il soit tri-bande.

Si vous êtes un étudiant québécois ou si vous séjournez au Québec pour une longue durée, nous vous conseillons de visiter ces deux sites pour vous aider à vous guider dans votre choix:

Ligne fixe

Au Québec, les communications locales à partir d'un téléphone fixe sont gratuites. Aussi on vous demandera de choisir un forfait de base que vous payerez à chaque mois, quelque soit le nombre d'appels locaux que vous effectuerez. Plusieurs options vous seront proposées : téléphone avec répondeur, afficheur, appel en attente, deuxième ligne... à vous de voir ce qui vous conviendra le mieux.

Les appels interurbains, c'est-à-dire effectués pour l'extérieur de Montréal et ses alentours, et les appels internationaux sont, quant à eux, facturés en fonction de la durée de votre appel. Renseignez-vous sur les tarifs appliqués, car ces derniers peuvent parfois engendrer des dépenses élevées.

Si vous êtes un étudiant international, sachez qu'il est possible d'utiliser des cartes d'appels prépayées pour effectuer vos appels à l'étranger. Ces cartes se vendent au coût de 5, 10 ou 20$ dans de nombreuses épiceries, pharmacies, dépanneurs, ou encore, à Coopoly (librairie de Polytechnique Montréal). Elles permettent d'effectuer des appels vers l'étranger à moindre coût. Certaines cartes sont spécialisées vers des régions du monde spécifiques. 

Meubles et accessoires

Acheter neuf

Plusieurs grandes chaines de magasins offrent des meubles et accessoires à des prix très variés. Certains de ces magasins offrent des services de livraison, avec ou sans frais.  Voici quelques-uns de ces magasins :

"Magasins un dollar" : Désignation commune d'un type de magasin qui vend un grand nombre d'articles, la plupart à 5 $ et moins. Ces boutiques se trouvent partout en ville.

Acheter usagé

Que ce soit pour économiser ou par souci environnemental, toutes les raisons sont bonnes pour acheter seconde main! Voici quelques noms de magasins connus :

Nous vous invitons également à consulter le moteur de recherche Montréal 211 pour connaître les endroits où vous pouvez vous procurer des articles usagés, ainsi que les sites d'annonces classées (Kijiji, Craigslist, etc.)

ATTENTION! Nous vous déconseillons de prendre des meubles ou accessoires laissés sur les trottoirs en raison des risques d'infestation liés aux punaises de lit.  

Assurances habitation

Contracter une assurance habitation est très important. Cela vous permet d'être couvert si vous devez remplacer vos biens en raison d'un incendie ou d'un vol, par exemple. Si vous causez des dommages à la propriété ou aux biens d'autrui, les assurances habitation comportent également une couverture pour la responsabilité civile. 

Si vous ne détenez pas une telle assurance, toutes les dépenses associées aux incidents nommés précédemment seront à votre charge. La plupart des banques et compagnies d'assurance offrent de telles couvertures pour aussi peu que 20 $ ou 30 $ par mois.