index des volumes et numéros courriel de la bibliothèque Site Web de la bibliothèque Page d'accueil Portail Poly
  Numéro 43 , janvier 2006
 
sommaire
Mot du directeur
Facile de déménager une bibliothèque, vous dites?
Cultiver l'intelligence : la nouvelle Bibliothèque de Polytechnique
Du grand nouveau : une collection culturelle
Noosphère de Jacques Payette : entrevue avec l'artiste
Un mobilier ergonomique, design, vert, québécois et pas cher!
OpenURL : ça existe, on l'a!
Poly : la plus électronique au Québec
Des livres du 19e siècle pour s'ouvrir au temps qui passe
Britney Spears et le nouveau bac
Vive la démocratie, vive les données libres : vive l'IDD!
Dons à la Bibliothèque
chroniques
Nouvelles
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi?
Des livres du 19e siècle pour s'ouvrir au temps qui passe

La collection des livres anciens est constituée de livres datant des 18e et 19e siècles. Ils contiennent des trésors de renseignements historiques.

Les termes « vieux livres » n'évoquent pas la même image pour tout le monde. Certains s'imagineront des documents poussiéreux, décolorés et tombant en morceaux, alors que d'autres auront à l'esprit de grands livres dont la couverture de cuir est ouvragée de main de maître, couverts d'une écriture manuscrite indéchiffrable et presque effacée. La plupart des collections de vieux livres se rangent dans l'une ou l'autre de ces représentations… et parfois même les deux. C'est exactement le cas pour celle de la Bibliothèque de l'École Polytechnique! Toutefois, malgré leur aspect vieillot et désuet, ces documents contiennent des trésors de renseignements historiques et amusants.

La collection de « livres anciens » est constituée de livres datant des 18e et 19e siècles. Il y a bien sûr des exceptions, mais la plupart d'entre eux ont été publiés pendant cette période. Cette collection, qui compte environ 1 430 ouvrages, est complètement répertoriée dans le catalogue de la Bibliothèque. Il suffit d'inscrire « livres anciens » dans l'index de collection du catalogue. En plus de ses volumes de format normal, cette collection comprend des œuvres de grand format, qui mesurent plus de trente-trois centimètres (13 pouces) de hauteur et vingt-cinq centimètres (10 pouces) de largeur.

La plupart des livres étant écrits en langue française, cette collection témoigne d'une époque où l'édition scientifique et technique en d'autres langues que l'anglais se portait bien. Elle frappe aussi l'imagination par certains titres qui semblent venir d'un autre temps, tels que :

  • Ballons et voyages aériens;
  • Calcul du temps de pose en photographie;
  • Choix de lectures sur l'hygiène;
  • Les découvertes de la science sans Dieu;
  • Étude sur les sarcophages chrétiens antiques de la ville d'Arles;
  • La fabrication de l'alcool;
  • La fabrication du fromage Brie;
  • Fer chromé dans la province de Québec, Canada;
  • Les héros du travail (un livre, entre autres, sur les ingénieurs!);
  • Histoire des chars, carrosses, omnibus et voitures de tout genre;
  • Les merveilles célestes : lectures du soir;
  • Merveilles de l'industrie : machines à vapeur, bateaux à vapeur, chemins de fer;
  • La poudre à canon et les nouveaux corps explosifs;
  • Rapport sur l'étendue du pays (entre le Lac Saint-Jean et la Baie James);
  • Récit de voyage 1877 : un été en Amérique, de l'Atlantique aux Montagnes rocheuses;
  • Revue hebdomadaire des sciences et leurs applications aux arts et à l'industrie;
  • Les savants illustres du XVIe et du XVIIe siècle;
  • Le thermosiphon;
  • Traité de la réparation des églises;
  • Traité des cépages les plus estimés;
  • Traité général des automobiles à pétrole.

Ajoutons à cette liste de titres un « Atlas mondial de poche » datant de 1807, dans lequel l'Australie s'appelle la Nouvelle-Hollande; le nord de l'Inde, la Tartarie; l'Iran, la Perse; les Corées, la Mandchourie; le Vietnam, la Cochinchine. Quant à l'Afrique, elle ne compte qu'un seul pays, l'Égypte, perdu dans une infinité de royaumes (Lemta, Massi, Anzico, Mumbos, Abyssinie, etc.).

Mentionnons aussi une collection de dix-huit livres de Jules Verne. Ces beaux volumes en cuir débordent d'histoires d'aventures sur mer et sur terre qui fascineront grands et petits.

Cette collection se trouve dans un petit local au 8e étage situé dans le même couloir que les salles de travail d'équipe. Ce local n'est pas accessible au grand public. Les personnes intéressées à consulter ces petits trésors doivent se présenter au comptoir du prêt ou au comptoir de la référence avec la cote et l'auteur et, bien sûr, mentionner que le document recherché fait partie de la collection des « livres anciens ».

Bien que cette collection soit disponible pour consultation au grand public, il reste encore plusieurs petits détails à finaliser tels que la normalisation des conditions de conservation de ces précieux documents. La « normalisation des conditions de conservation » est un grand terme qui englobe de petites tâches comme maintenir une température, une humidité et une luminosité adéquates. L'autre projet qui se dessine à l'horizon est le catalogage complet des livres (qui ne sont présentement qu'inventoriés dans le catalogue) et l'attribution d'une cote.

André Maltais et Barbara Sandrzyk   

 

Valid XHTML 1.0!

 



Cet article est diffusé par la Bibliothèque de l'École Polytechnique de Montréal.

Issn  


© École Polytechnique de Montréal              Modifié le: 09-02-2011