ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 48 , septembre 2008  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot de « l'ancien » directeur
Généreuse récolte
On sème pour l'avenir!
Technicienne de coeur et syndicaliste dans l'âme, une femme libérée nous quitte
« Lifting » pour une politique
Aménagements Feng Shui!
WebFeat... ça c'est le pied!
Patent Lens : les brevets dans la mire!
LibQUAL+ : ce qu'il reste à faire
Nos formations prennent une nouvelle forme
De nouveaux défis pour un directeur hautement apprécié
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Nos formations prennent une nouvelle forme

Le cours ING6900 devenant obligatoire, nous avons dû nous ajuster. Par ailleurs, un projet pilote permettra aux bibliothécaires d'intervenir régulièrement dans la formation des étudiants en génie chimique.

Dans le cadre du cours Projet intégrateur II (MEC2105), les étudiants en génie mécanique doivent concevoir un prototype et le présenter à une compétition. Jusqu'à l'automne 2007, une formation animée par une bibliothécaire rejoignait le tiers des étudiants, ceux qui avaient comme mandat de trouver de l'information sur leur projet. À l'hiver 2008, avec la collaboration du coordonnateur du cours, M. Ahmed Daoud, la bibliothécaire Geneviève Gamache-Vaillancourt a rédigé un guide qui présente les techniques efficaces de recherche et cible les ressources pertinentes à la compétition. Entre autres, ce guide permet d'initier ces étudiants de deuxième année de génie au monde des brevets. Il est disponible en tout temps sur le Web. Le professeur en a fait la promotion durant ses cours, et les étudiants interrogés lors de la compétition le connaissaient ou l'avaient utilisé.

Par ailleurs, en juin 2008, Manon Du Ruisseau, Ingrid Lecours et Marie-Hélène Dupuis ont convenu avec la direction du Département de génie chimique d'élaborer un projet pilote où la compétence informationnelle des étudiants sera développée au fil des projets intégrateurs, en juste-à-temps. Nous allons aussi collaborer avec l'équipe de formation pour développer des modes d'évaluation intégrés pour juger de la maîtrise de cette compétence. Le but recherché est de permettre aux futurs ingénieurs de satisfaire aux normes de l'American Chemical Society sur la recherche d'information[1] – ou même de les dépasser –, et d'avoir été mis en contact avec tous les types de documentation qu'ils auront à utiliser ou à produire pendant leur carrière : articles professionnels ou scientifiques, normes, brevets, états de la question, règlements et données en santé, sécurité et environnement, ouvrages de référence, fiches techniques, données économiques, etc.

Le cours Méthodes de recherche (ING6900) devient quant à lui obligatoire pour les étudiants à la maîtrise recherche en plus de ceux inscrits au doctorat et ce, à compter de cet automne. Cette décision a eu pour conséquence de plus que tripler la clientèle du cours. Concrètement, celle-ci est passée de 125 à 425 étudiants par année. Pour répondre à cette demande, le personnel de la Bibliothèque impliqué dans les laboratoires s'est penché sur de nouveaux modes d'évaluation, puisque les ressources humaines qui y sont allouées doivent demeurer sensiblement les mêmes. Jusqu'à présent, le mode d'évaluation des laboratoires impliquait une approche personnalisée. Les étudiants devaient produire un portfolio selon leur sujet de recherche en s'appuyant sur des ressources variées. Nous avons éliminé cette façon de procéder pour la remplacer par un mode d'évaluation basé sur deux contrôles. Le laboratoire de formation de la Bibliothèque demeure le lieu privilégié pour tenir cette activité, car il permet de maintenir une bonne communication entre le bibliothécaire formateur et les étudiants. Ce laboratoire, qui a une capacité de 26 places, sera donc très sollicité cet automne!

Comme vous pouvez le constater, il y a plusieurs moyens pour former les étudiants à mieux s'informer… N'hésitez pas à communiquer avec nous pour explorer d'autres avenues!

Marie-Hélène Dupuis et Manon Du Ruisseau

[1] ACS Division of Chemical Information. «Chemical information retrieval». American Chemical Society. [En ligne]. Disponible: http://portal.acs.org/portal/fileFetch/C/CTP_005584/pdf/CTP_005584.pdf [Consulté le 28 mai 2008].

 

Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!