ligne ligne Index des volumes et numéros ligne Courriel de la bibliothèque ligne Site Web de la bibliothèque ligne Page d'accueil Portail Poly ligne
  Numéro 47 , janvier 2008  
 

Imprimer cet article
Imprimer ce numéro


sommaire
Mot du directeur
Mais ta recherche?
Grands domaines en visite libre
Le mur qui parle tout le temps
La Bibliothèque prend des couleurs!
Sitôt dit, Scitopia
Télé-iTunes®
L'énigme des conférences
Vive la publication. Vive la publication libre!
Dossier : LibQUOI déjà?
chroniques
Nouvelles
L'heure du « compte »
Échos de la boîte à suggestions
La Bibliothèque c'est aussi...

 

Sitôt dit, Scitopia

Prenez connaissance de Scitopia, un outil de recherche permettant de cibler plus de trois millions de documents spécialisés en sciences et en génie publiés sur une période de 150 ans.

Scitopia est un outil de recherche spécialisé en sciences et en génie. Grâce à lui, on peut fouiller, en direct et simultanément, dans les publications de quinze sociétés savantes reconnues en génie et en sciences : Acoustical Society of America (ASA), American Geophysical Union (AGU), American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA), American Institute of Physics (AIP), American Physical Society (APS), American Society of Civil Engineers (ASCE), American Society of Mechanical Engineers (ASME), American Vacuum Society (AVS), The Electrochemical Society (ECS), The Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE), Institute of Physics Publishing (IOP), Optical Society of America (OSA), Society of Automotive Engineers (SAE International), Society for Industrial and Applied Mathematics (SIAM) et SPIE.

Le tout représente une collection ciblée de plus de trois millions de documents, incluant des journaux avec comités de lecture et des communications à des conférences, publiés sur une période de 150 ans. L'outil effectue aussi, « en prime », une recherche complémentaire dans des collections de brevets et de rapports de recherche gouvernementaux.

Basée sur une technologie de métarecherche – dont il est question dans l'article Mais ta recherche –, l'interface présente deux versions, simple et avancée. Une FAQ et un module d'aide documentent les paramètres de la recherche. Le moteur n'a accès pour l'instant qu'aux données bibliographiques (titre/auteur/résumé) des publications, et non à leur texte complet, ce qui limite la puissance de la recherche. Par défaut, les résultats sont classés par ordre de pertinence, avec une option de tri par ordre chronologique. Une recherche permet d'obtenir un maximum de 100 références par société. L'interface avancée permet de limiter les résultats par période ou par société, et d'employer les opérateurs booléens entre des mots. 

Les résultats se présentent sous forme bibliographique abrégée. Une option permet de les regrouper dans une liste à imprimer ou à envoyer par courriel. Par contre, il n'y a aucune possibilité de télécharger cette liste vers un logiciel bibliographique de type EndNote.

En cliquant sur l'hyperlien du titre d'une référence, le chercheur est redirigé vers le site de la société. Si la Bibliothèque est abonnée à sa collection (ex. IEEE), le texte complet du document correspondant s'affiche. Sinon, elle offre une option d'achat à la pièce (ex. SPIE). Comme Scitopia.org est un moteur gratuit et accessible de partout, il faut s'assurer d'avoir configuré son fureteur en fonction du proxy de la Bibliothèque pour profiter pleinement de cet outil. L'accès aux contenus de brevets et de rapports est gratuit.

Au moment où nous rédigeons cet article (novembre 2007), Scitopia a dépassé le cap de la version bêta. Toutefois, il reste encore deux points à régler. D'une part, les publications de l'AIAA ne sont pas incluses alors que cette société fait partie de la liste des participants. D'autre part, la limitation par année de publication que l'on retrouve dans la recherche avancée ne semble pas fonctionner à 100 %, puisque les résultats affichent parfois des références plus anciennes que l'année demandée. Dans les deux cas, on nous annonce une correction pour le début de 2008.

Depuis son lancement à l'été 2007, Scitopia a reçu un accueil enthousiaste du milieu universitaire qui y voit une initiative intéressante pour cibler des recherches spécialisées en sciences et en génie. Par rapport à Google Scholar, son concurrent le plus direct, Scitopia offre l'avantage d'avoir un contenu beaucoup plus à jour, car la recherche se fait en « temps réel » sur les contenus : un article ajouté la veille apparaîtra dans les résultats. C'est loin d'être le cas pour Google Scholar qui lance une recherche « en différé » dans une archive constituée par ses robots parcourant le Web. Pour conclure, ajoutons que l'on trouve à tout coup dans Scitopia des documents publiés officiellement par des sociétés qui, en principe, en endossent la qualité.

Marie-Hélène Dupuis
Issn

Droits d'auteur : cet article est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

Valid XHTML 1.0!