Bulletin Perspective Archives des bulletins d'information Perspective Coordonnées pour nous joindre Carrefour de l'actualité de l'École Polytechnique École Polytechnique de Montréal
   Volume 4, numéro 5   7 juin 2005
 
Grand Prix du Canada
La Formule SAE de Polytechnique sera de la fête


Carte postale de Poly-Chine

John F. Nash, Prix Nobel d'économie, reçu par le GÉRAD

Deux étudiants de Polytechnique parmi les équipes lauréates du concours Pierre-Péladeau

Concours des OCTAS 2005
L'équipe SOCLe de Polytechnique remporte le prix Relève universitaire


Polytechnique accueille deux nouveaux professeurs

Nominations et renouvellements de mandat

Esteban : un pas de plus vers le NASC 2005

Une bourse d'études SPIE pour Yannick Keith Lize

Une étudiante au doctorat en génie industriel étudiera l'ergonomie des métiers de la construction

Polytechnique représentée en force au 7e concours provincial Forces AVENIR

Compétition AeroDesign East :
un seul vol a suffi!


Concours de réalité virtuelle de Laval Virtual : Polytechnique fidèle à sa première place

Octroi des nouvelles subventions et bourses du CRSNG - Près de 10 M $ pour Polytechnique

Quatre étudiantes de Polytechnique lauréates du concours « Excelle-Science » 2004-2005

Gala Meritas 2005

 
Le logiciel SOCLe à l'honneur dans l'édition du 8 juin du journal Le Devoir

 
Polytechnique représentée en force au 7e concours provincial Forces AVENIR

12 mai 2005  -  Un nombre record de dossiers seront présentés par Polytechnique à la 7e édition du concours Forces Avenir « Des modèles à suivre ». Et des modèles, Polytechnique en compte beaucoup parmi ses étudiants.  La preuve, 9 candidatures extraordinaires ont été soumises à ce concours d'envergure provinciale. Les finalistes seront connus en juillet en vue du gala qui aura lieu le mardi 29 septembre 2005 à Montréal.

Le concours Forces AVENIR vise à reconnaître, à honorer et à promouvoir l'engagement de la jeunesse dans des projets qui enrichissent le savoir, qui suscitent le goût de la réussite, le dépassement personnel et le développement du sens civique, contribuant à la formation de citoyens conscients, actifs et responsables à la fois enracinés dans leur collectivité et ouverts sur le monde.

Le parcours et  les réalisations de nos étudiants en lice sont fort inspirants.  Leur engagement tant au niveau académique que parascolaire leur permettent d'atteindre des sommets inespérés en plus de faire une réelle différence dans leur milieu.  Polytechnique est fière de voir leurs réalisations mises en lumière et souhaite la meilleure des chances aux candidats. 

AVENIR Affaires et vie économique

Mimetyk Labs
Imaginez un support médiatique nouveau genre, une surface interactive réagissant de façon transparente à vos moindres gestes.  Aujourd'hui, la technologie mise au point par Mimetyk Labs concrétise cette vision.  Entreprise fondée par Alexandre Plouznikoff, étudiant au doctorat en génie informatique et Nicolas Plouznikoff, candidat au doctorat en génie électrique, Mimetyk Labs conçoit, développe et propose des médias interactifs et immersifs.  Amusants et intuitifs, ces systèmes réagissent aux mouvements naturels des passants. Ils peuvent être intégrés presque n'importe où et projettent d'infinies variations de médias interactifs sur toute surface, que ce soit au sol, sur un mur ou encore une table !  Le caractère novateur de leurs produits annonce des communications visuelles plus tangibles et plus interactives.  L'impact à la fois économique et social de cette nouvelle ère médiatique sera majeur et nous sommes convaincus que Mimetyk Labs sera le catalyseur de cette révolution.
www.mimetyk.com

Poly Chine 2005
La mission Poly-chine 2005 est formée d'un groupe de futurs ingénieurs de l'École Polytechnique qui se rendront en Chine au printemps 2005 afin d'effectuer des visites institutionnelles et industrielles pour comprendre les forces et les faiblesses de l'économie chinoise.  À la suite de cette mission, une étude comparative entre le Québec et la Chine sera publiée et offerte à l'ensemble de la communauté pour fins de consultation. Ayant non seulement des retombées directes sur les membres de l'équipe sur les plans académique, professionnel et personnel, la mission Poly-Chine 2005 engendre également des retombées importantes pour la communauté de l'École Polytechnique, le milieu des affaires, l'industrie québécoise et le gouvernement du Québec.  Exemples concrets de dynamisme, d'engagement et d'ouverture sur le monde, les étudiants participant au projet Poly-Chine 2005 sauront mettre à profit dans leur carrière respective les expériences acquises afin d'agir en tant que leaders responsables et actifs dans leur communauté.
www.polychine.org

AVENIR Entraide, paix et justice

rAzAlpin.org
Skier pour un pays, développer pour un peuple !  Philippe Razanakolona présente un projet de d'envergure internationale servant à financer des projets de développement durable à Madagascar selon les « Objectifs de développement du millénaire » de l'ONU.  En 2004, un rêve olympique prend une nouvelle dimension...Philippe et son frère Mathieu représenteront Madagascar aux Jeux Olympiques de Turin en 2006 en ski alpin.  Mathieu, l'athlète, skiera sous le drapeau malgache alors que Philippe, le coordonnateur, développe et gère le projet sous la gouverne d'un organisme sans but lucratif qu'il a créé : rAzAlpin.org.  Mathieu sera donc un Africain dans une épreuve olympique nordique, le premier Malgache sur skis aux Olympiques !  Comme les Jeux Olympiques représentent l'événement le plus prestigieux sur le plan sportif, le projet offre une visibilité unique et de taille pour d'éventuelles entreprises désirant se joindre au projet.  Cette participation aux Jeux a un double objectif pour les frères Razanakolona : un rêve olympique et un moyen de subventionner un programme de développement pour Madagascar. RazAlpin.org veut participer au développement de la jeunesse malgache, leur offrir un modèle et les aider à améliorer leurs conditions de vie et leur santé.  Les fonds de rAzAlpin.org  proviennent d'entreprises voulant participer au développement d'un pays avec autant de potentiel inexploité.  Le sport attire et les Jeux Olympiques offrent une chance unique pour Madagascar d'obtenir une visibilité internationale aussi positive.
http://razalpin.org/

Maison du Karité (CIPO 2004)
Le CIPO est un organisme sans but lucratif qui depuis 1991, permet chaque année à une dizaine d'étudiants de réaliser un projet technique dans un pays en voie de développement. L'occasion de s'initier à la coopération internationale, tout en apportant une aide concrète à la communauté d'accueil.  En 2004, sur une proposition du Centre canadien d'études et de coopération internationale, le CIPO est allé au Mali afin d'y construire un centre de transformation et de stockage du karité qui accueillera une coopérative de femmes productrices.  Le projet avait une double vocation : renforcer les capacités économiques des acteurs primaires de la filière, mais aussi, unifier les femmes de milieux ruraux afin de les impliquer à la vie sociopolitique du pays.  Le projet, entièrement géré par le groupe, a permis aux étudiants de se sensibiliser aux réalités du développement international, en en nuançant les différentes composantes et en découvrant la réalité du tiers-monde.  Un véritable voyage dans le temps, permettant de comprendre la structure des civilisations passées.  Une expérience enrichissante remplie de moments inoubliables.  L'échange culturel avec la communauté et la vie de groupe leur a permis de mieux comprendre l'être humain qui habite cette planète, en commençant par eux-mêmes.
http://step.polymtl.ca/~cipo/

AVENIR Sciences et applications technologiques

Groupe Robofoot
Des robots qui jouent au soccer !  Des étudiants de Polytechnique, passionnés de la robotique, ont mis sur pied une équipe de joueurs de soccer humanoïdes. L'équipe du Groupe Robofoot a imaginé des robots qui devraient pouvoir battre l'équipe championne mondiale de soccer d'ici...2050.  Le projet atteindra cette année son objectif principal, soit de présenter la première équipe québécoise et canadienne à la Coupe du monde des robots joueurs de soccer, la RoboCup, présentée à Osaka, au Japon, cet été.  La RoboCup est une compétition internationale permettant à des équipes de robots de différentes universités, et même d'entreprises privées, de s'affronter dans un tournoi qui a lieu chaque année aux divers coins de la planète.  Utilisant le sport le plus populaire au monde, cette compétition permet de rapprocher le grand public des plus récents développements en robotique mobile.  Dans l'ère technologique actuelle, un projet comme celui de Robofoot constitue un moyen ludique et éducatif pour promouvoir et vulgariser les sciences auprès de gens de tous les âges. Robofoot est d'ailleurs présent dans de nombreuses activités à portée éducative.
http//robofoot.polymtl.ca/

RAZMOKET (Ingénieurs sans frontières - Polytechnique)
Le RAZMOKET, du nom donné par ses concepteurs, est un outil permettant la coupe sécuritaire de la végétation sur les terrains minés.  L'aventure du RAZMOKET commence lorsque des étudiants de Polytechnique,  membres de l'organisme Ingénieurs sans frontières, décident de participer au grand concours annuel interuniversitaire canadien de Mine Action Canada. Ce concours consiste en la conception d'un outil facilitant le déminage humanitaire dans les pays en voie de développement qui ne disposent pas des moyens de se procurer les outils technologiques de pointe, nécessaires au déminage. Pratique, économique, facile d'usage et d'entretien, le RAZMOKET peut même être fabriqué et réparé sur les lieux.  Son design et sa structure lui confèrent une résistance à la plupart des explosions de mines.  Ambassadeur du déminage humanitaire auprès de la communauté étudiante, Ingénieurs sans frontières - Polytechnique se veut, grâce à l'initiative RAZMOKET, fervent ouvrier dans l'édification d'un monde plus sécuritaire pour tous. 
http://polymtl.ewb.ca/

AVENIR Société, communication et éducation

Scientitruc (Folie Technique)
Constamment à la recherche de nouvelles idées, l'équipe bénévole de Folie Technique a donné vie cette année à un projet novateur : la publication annuelle d'un journal scientifique en couleurs, destiné aux jeunes de 9 à 15 ans.  Ce journal,  baptisé Scientitruc, est remis gratuitement aux élèves rencontrés dans les écoles primaires et secondaires, ainsi qu'aux jeunes campeurs inscrits camp scientifique Folie Technique Scientitruc propose des articles traitant de sujets scientifiques variés, des expériences et des jeux interactifs.  Le tout est rédigé par des étudiants provenant de plusieurs disciplines du génie et par des professeurs de Polytechnique qui désirent partager leur passion. Son vocabulaire simple à comprendre et sa disponibilité sur Internet lui permettent de rejoindre un vaste public. Scientitruc espère ainsi stimuler la curiosité des jeunes en leur rendant la science amusante, leur procurer un premier contact avec le monde scientifique et garder un contact entre les campeurs de Folie Technique et les moniteurs. En effet, plusieurs auteurs sont d'anciens moniteurs. Ils en profitent pour signer leurs articles de leur nom de camp. En raison des réactions élogieuses qu'il suscite et des nombreuses perspectives d'implication qu'il offre aux étudiants au baccalauréat, Scientitruc occupera désormais une place importante au sein des projets de Folie Technique.  Soulignons que le journal est déjà devenu un outil de référence pour les enseignants du primaire et du secondaire.
http://www.folietechnique.qc.ca/


AVENIR Personnalité-1er cycle

Christian Bernier
Diplômé en génie mécanique, Christian Bernier a été un des joueurs de volleyball les plus influents au Québec et au Canada depuis les cinq dernières années.  Contrairement à la plupart de ses collègues, il n'est pas en train de magasiner un complet pour courtiser les firmes d'ingénierie et dénicher un emploi.  Il a plutôt choisi les chaussures de volleyball et les gymnases européens.  Christian allie, depuis l'âge de 12 ans, études et sports.  À son arrivée à Polytechnique, il a joint l'équipe de volleyball des Carabins de l'Université de Montréal et a été, depuis, couvert d'honneurs : étudiant-athlète de l'année à l'UdeM, membre de la première équipe d'étoiles au Canada, athlète de volleyball par excellence au Québec, pour ne nommer que ceux-là.  Il est reconnu comme l'un des cinq meilleurs joueurs du circuit universitaire canadien.  Ses performances permettent aux Carabins de connaître une saison exceptionnelle, la meilleure depuis une dizaine d'années.  Le sport mécanique l'intéresse aussi, puisqu'il travaille sur le groupe motopropulseur de la Formule SAE 2005.  Réussir à combiner avec autant de succès la pratique d'un sport de haut niveau et la poursuite d'études universitaires est un exploit hors du commun qui exige une implication de tous les instants.  Polytechnique décernait en avril dernier, la mention Profil de Vinci à Christian, en raison de ses performances académiques et parascolaires exceptionnels.

Alexandre Caron Raymond
Diplômé en génie mécanique, Alexandre Caron Raymond a connu un cheminement exceptionnel.  Dès sa deuxième session, Alexandre s'est joint au comité de l'agenda.  Il a  alors mis à contribution ses talents de graphiste en allégeant la présentation des pages et en créant une page couverture attrayante.  Son expertise en graphisme l'a poussé à créer les récents agendas et à réaliser plusieurs logos de comités étudiants.  Cet été, il participera à la mission industrielle Poly-Chine, mais d'ici là, il a la responsabilité de trouver des commanditaires et d'organiser des événements permettant d'amasser des fonds.  Cet entrepreneur-né exploite également ses talents au sein d'une entreprise nommée Profil W.  Par elle, il offre ses services en développement d'applications Extranet et de commerce électronique. Il a également participé activement à la promotion des vignerons du Québec.  Ses réalisations techniques sont tout aussi impressionnantes. Alexandre a été et est toujours responsable du design mécanique et de la fabrication de plusieurs pièces d'un robot de quelques millimètres au sein du Laboratoire de nanorobotique.  Il y a complété avec succès ses tâches et a apporté une contribution significative.   En raison de tous ses accomplissements et de son excellent dossier académique, Alexandre a reçu le Profil de Vinci en avril dernier.

 

 



Cet article est diffusé par le Service des communications de l'École Polytechnique de Montréal.


Retour à l'accueil   Imprimer cet article


© École Polytechnique de Montréal Modifié le: 09-02-2011


Retour vers le haut de la page