Admission

2.10 Classes préparatoires

Études préparatoires en sciences et en mathématiques (classes préparatoires incluant celles aux grandes écoles).

CONDITIONS D’ADMISSION

Programmes non contingentés1

  • Admissibles au baccalauréat en ingénierie de Polytechnique Montréal et pourraient éventuellement se voir reconnaître des acquis de formation (limite de 30 crédits canadiens ou 60 crédits ECTS en équivalences).
  • Avoir satisfait les exigences linguistiques.

Programmes contingentés2

  • Admissibles aux programmes contingentés.
  • Les candidatures seront présentées au comité de sélection et évaluées sur l'excellence du dossier, au même titre que les candidats issus du système éducatif québécois.
  • Avoir satisfait les exigences linguistiques.

Programmes non contingentés : Génie chimique, génie civil, génie électrique, génie géologique, génie industriel, génie mécanique, génie des mines, génie physique. 
2 Programmes contingentés : Génie aérospatial, génie biomédical, génie informatique, génie logiciel.

PARTICULARITÉS

L'étude des dossiers est faite au cas par cas et la qualité de l'ensemble du dossier de chaque candidat est évaluée. les résultats académiques (redoublements, rattrapages, reprise de cours, classement, moyenne de groupe, etc.) sont pris en considération.

DOCUMENTS REQUIS

  • Certificat de naissance avec la mention des nom et prénom des parents
  • Relevés de notes des trois dernières années du secondaire
  • Résultats de l’examen du baccalauréat
  • Diplôme du baccalauréat
  • Relevés de notes post-secondaires (au complet)
  • Attestation du parcours de formation en CPGE, incluant les relevés de notes
  • Diplômes et/ou attestations post-secondaires (s’il y a lieu)
  • Résultats du test de français :
    • TFI (785 ou 730 pour les finissants du secondaire);
    • OU TCF/TCF TP/ TCF SO/ TCF DAP (400);
    • OU TEF/ TEF études en France (541); DELF (B2);
    • OU DALF (C1 ou C 2).
    • Exemptions possibles si études faites dans le système éducatif français (école du réseau AEFE) ou si provenant de Belgique (système français), Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun (système français), République Centrafricaine, Comores, Congo (république démocratique et république populaire), Côte d’Ivoire, Djibouti, France, Gabon, Guinée, Luxembourg, Madagascar, Mali, Niger, Rwanda, Sénégal, Suisse (système français), Tchad et Togo.
  • D’autres documents appuyant le statut au Canada seront demandés qui varieront selon le statut du candidat.
  • Les documents requis doivent être envoyés à l'une des adresses suivantes : adresse postale ou services de messagerie