Recherche et innovation

Programme fédéral Fonds de soutien à la recherche

DESCRIPTION DU PROGRAMME FONDS DE SOUTIEN À LA RECHERCHE

Le Fonds de soutien à la recherche (FSR) est un programme du Gouvernement fédéral qui vise à aider les établissements d’enseignement postsecondaire ainsi que les hôpitaux et instituts de recherche qui leur sont affiliés à couvrir les dépenses engagées dans la gestion des travaux de recherche financés par les trois organismes subventionnaires fédéraux, soit les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie et le Conseil de recherche en sciences humaines. Chaque année, le gouvernement fédéral investit dans l’excellence de la recherche en sciences de la santé, en génie, en sciences naturelles et en sciences humaines par l’entremise de ses trois organismes subventionnaires. Le Fonds de soutien à la recherche renforce cet investissement en recherche en aidant les établissements à s’assurer que leurs travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral se déroulent dans des installations de calibre international où l’on retrouve le meilleur matériel et le meilleur soutien administratif qui soit. Les établissements admissibles, dont Polytechnique Montréal, reçoivent, dans le cadre du Fonds de soutien à la recherche, une subvention annuelle qui les aide à assumer une partie des frais administratifs associés aux travaux de recherche financés par le gouvernement fédéral. 

2024-2025

Pour l'année 2024-2025, le gouvernement fédéral a octroyé 4 876 791$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. Les fonds octroyés permettront à Polytechnique de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention servira notamment à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage).
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention couvrira également une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence.
  3. Gestion et administration : la subvention permettra de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux. Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention permettra en outre de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption de meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution.
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention permettra de défrayer une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention permettra à Polytechnique Montréal de mettre en application une nouvelle Politique relative à la gestion des données de recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences des trois organismes subventionnaires fédéraux (CRSH, CRSNG, IRSC) en la matière.
  5. Propriété intellectuelle : la subvention permettra par ailleurs de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et à assurer la liaison avec Axelys, nouvelle société de valorisation pour la recherche publique au Québec. Une partie de la subvention sera également utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation à l'entrepreneuriat et la mise en place de nouveaux parcours entrepreneuriaux.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2024-2025 permettra donc à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2024-2025 sera répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

763 705$

15,7%

Ressources en matière de recherche

1 460 112$

29,9%

Gestion et administration de la recherche

2 147 739$

44,1%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

101 437$

2,1%

Propriété intellectuelle

403 798$

8,2%

Total

4 876 791$

100%

2023-2024

Pour l'année 2023-2024, le gouvernement fédéral a octroyé 4 877 686$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. Les fonds octroyés permettront à Polytechnique de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention servira notamment à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage).
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention couvrira également une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence.
  3. Gestion et administration : la subvention permettra de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux. Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention permettra en outre de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption de meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution.
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention permettra de défrayer une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention permettra à Polytechnique Montréal de mettre en application une nouvelle Politique relative à la gestion des données de recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences des trois organismes subventionnaires fédéraux (CRSH, CRSNG, IRSC) en la matière.
  5. Propriété intellectuelle : la subvention permettra par ailleurs de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et à assurer la liaison avec Axelys, nouvelle société de valorisation pour la recherche publique au Québec. Une partie de la subvention sera également utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation à l'entrepreneuriat et la mise en place de nouveaux parcours entrepreneuriaux.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2023-2024 permettra donc à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2023-2024 sera répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

756 529$

15,5%

Ressources en matière de recherche

1 563 298$

32,05%

Gestion et administration de la recherche

2 093 015$

42,9%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

85 847$

1,8%

Propriété intellectuelle

378 996$

7,8%

Total

4 877 686$

100%

2022-2023

Pour l'année 2022-2023, le gouvernement fédéral a octroyé 4 985 889$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. Les fonds octroyés ont permis à Polytechnique de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.
  6. En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2022-2023 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2022-2023 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

762 841$

15,3%

Ressources en matière de recherche

1 707 168$

34,2%

Gestion et administration de la recherche

2 037 234$

40,9%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

74 788$

1,5%

Propriété intellectuelle

403 857$

8,1%

Total

4 985 889$

100%

2021-2022

Pour l'année 2021-2022, le gouvernement fédéral a octroyé 4 924 941$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. Les fonds octroyés ont permis à Polytechnique de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.
  6. En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2021-2022 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2021-2022 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

787 990$

16,8%

Ressources en matière de recherche

1 822 228$

34,4%

Gestion et administration de la recherche

1 871 477$

37,1%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

49 249$

1,8%

Propriété intellectuelle

393 995$

9,7%

Total

4 924 941$

100%

2020-2021

En 2020-2021, le gouvernement fédéral a octroyé 4 856 089$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. La subvention a permis de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2020-2021 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2020-2021 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

776 974$

16,1%

Ressources en matière de recherche

1 796 752$

37,0%

Gestion et administration de la recherche

1 845 313$

38,0%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

48 561$

1,0%

Propriété intellectuelle

388 487$

8,0%

Total

4 856 089$

100%

2019-2020

En 2019-2020, le gouvernement fédéral a octroyé 4 861 183$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. La subvention a permis de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2019-2020 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2019-2020 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

777 789$

16,1%

Ressources en matière de recherche

1 798 638$

37,0%

Gestion et administration de la recherche

1 847 249$

38,0%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

48 612$

1,3%

Propriété intellectuelle

388 895$

8,0%

Total

4 861 183$

100%

2018-2019

En 2018-2019, le gouvernement fédéral a octroyé 5 063 993$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. La subvention a permis de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2018-2019 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2018-2019 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

810 239$

16,0%

Ressources en matière de recherche

1 873 677$

37,0%

Gestion et administration de la recherche

1 924 317$

38,0%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

50 640$

1,0 %

Propriété intellectuelle

405 119$

8,0 %

Total

5 063 993$

100%

2017-2018

En 2017-2018, le gouvernement fédéral a octroyé 5 224 103$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. La subvention a permis de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2017-2018 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2017-2018 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

818 798$

15,7%

Ressources en matière de recherche

1 902 585$

36,4%

Gestion et administration de la recherche

2 042 132$

39,0%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

56 803$

1,1%

Propriété intellectuelle

403 785$

7,7%

Total

5 224 103$

100%

2016-2017

En 2016-2017, le gouvernement fédéral a octroyé 5 288 825$ à Polytechnique Montréal dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche. La subvention a permis de défrayer de nombreux coûts liés à l’administration de la recherche dans les cinq catégories de dépenses suivantes :

  1. Installations de recherche : la subvention a notamment servi à la rénovation et à l’entretien de locaux de recherche, de même qu’à certains coûts de fonctionnement pour les espaces réservés à la recherche (salaires du personnel d’entretien, frais d’assurance, de sécurité, d’électricité et de chauffage);
  2. Ressources en matière de recherche : dépenses liées à l’acquisition de ressources documentaires (ex. livres, abonnements, etc.), au salaire du personnel de la bibliothèque et du service informatique affecté au soutien à la recherche. La subvention a également couvert une partie des salaires et avantages sociaux du personnel affecté à la sûreté institutionnelle et aux mesures d’urgence;
  3. Gestion et administration : la subvention a permis de défrayer une partie des coûts liés au soutien administratif offert par le personnel de la direction de la recherche et de l’innovation, du Bureau de la recherche et Centre de développement technologique et du Bureau des partenariats et des infrastructures de recherche, qui assiste nos professeurs-chercheurs dans la préparation de leurs demandes de subventions et la négociation des ententes de recherche avec les partenaires industriels, académiques et gouvernementaux.  Cette catégorie comprend également le défraiement des coûts liés à l’administration de ces ententes, la facturation afférente et les règles au sujet des frais indirects s’y rattachant, de même que les coûts liés à la planification stratégique et à la promotion de la recherche. Cette subvention a notamment permis de défrayer une partie des coûts associés à l'élaboration et à la mise en oeuvre de notre Plan d'action en matière de diversité, qui, au-delà, de l'atteinte des cibles de représentation des groupes désignés parmi nos titulaires de Chaires de recherche du Canada, vise l'adoption des meilleures pratiques favorisant la diversité, l'équité et l'inclusion à travers l'institution;
  4. Exigences réglementaires et normes d’agrément : la subvention a également servi à défrayer  une partie des coûts associés à la formation et à la sensibilisation des chercheurs et du personnel de recherche en matière de santé et sécurité, de déontologie, d’éthique en recherche et de contrôle aux exportations et marchandises contrôlées. Par exemple, la subvention a permis Polytechnique Montréal de mettre en application la Politique en matière d’intégrité et de conflits d’intérêts en recherche, afin que celle-ci respecte les nouvelles exigences du Gouvernement du Québec en la matière;
  5. Propriété intellectuelle : la subvention a également permis de financer une partie des coûts, essentiellement sous forme de salaires, associés à la gestion de la propriété intellectuelle, à la formation et à la sensibilisation de la communauté en matière de propriété intellectuelle, à l’administration du processus de déclaration d’inventions, à valoriser les résultats de la recherche et assurer la liaison avec Polyvalor, la société de valorisation de Polytechnique Montréal. Une partie de la subvention a également été utilisée pour la mise en oeuvre de nos activités de sensibilisation et de soutien à l'entrepreneuriat.

En conclusion, la subvention octroyée dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche du gouvernement fédéral pour l’année 2016-2017 a donc permis à Polytechnique Montréal d’accomplir une partie importante de sa mission de recherche en lui permettant de soutenir l’excellence de ses chercheurs et d’augmenter l’impact de leurs recherches.

La subvention du Fonds de soutien à la recherche pour l'année 2016-2017 a été répartie comme suit :

 

Montant

Installations de recherche

846 212$

16,0%

Ressources en matière de recherche

1 956 865$

37,0%

Gestion et administration de la recherche

2 009 753$

38,0%

Exigences réglementaires et normes d’agrément

52 888$

1,0 %

Propriété intellectuelle

423 106$

8,0 %

Total

5 288 825$

100%

LES COÛTS INDIRECTS DE LA RECHERCHE

La réalisation de toute activité de recherche entraîne des coûts indirects. Ces coûts constituent une charge financière importante pour les établissements de recherche comme Polytechnique Montréal. Ils comprennent entre autres des dépenses liées au maintien et à l'entretien des infrastructures et des équipements dédiés à la recherche, des ressources documentaires et technologiques, des ressources pour gérer la recherche et valoriser les résultats de recherche, ainsi que des services associés (ex. ressources humaines, services financiers, services informatiques, sureté/SST, approvisionnements, communications, équité, diversité et inclusion, comité d’éthique et autres ressources dédiées à la mise en application d'exigences réglementaires diverses).

DESCRIPTION DU PROGRAMME SUBVENTION DE PROJETS SUPPLÉMENTAIRES

La subvention de projets supplémentaires (SPS) est un nouveau volet du Fonds de soutien à la recherche (FSR), laquelle s'ajoute à la subvention FSR allouée aux établissements universitaires depuis 2018. La subvention supplémentaire fournit un soutien additionnel aux établissements admissibles pour l'exécution de projets axés sur un ensemble de priorités recoupant les quatre catégories de dépenses suivantes: i) les activités d'innovation et de commercialisation, ii) la réfection d'installations, y compris l'entretien reporté, iii) les ressources d'information, y compris les ressources numériques, le libre accès et les bases de données et iv) l'équité, la diversité et le renouvellement du corps professoral dans le contexte d'une augmentation de l'équité, de la diversité et de l'inclusion. L'objectif de ce programme rejoint celui du FSR, c'est-à-dire étayer les investissements en recherche du gouvernement fédéral en aidant les établissements d'enseignement postsecondaire canadiens à faire en sorte que les projets de recherche financés par le gouvernement fédéral soient menés dans des installations de calibre international dotées des meilleurs équipements qui soient et bénéficient du meilleur soutien administratif possible. 

2023-2024

Pour l'année 2023-2024, Polytechnique Montréal recevra une subvention de projets supplémentaires de 495 207$. La subvention SPS sera utilisée dans la totalité pour la mise à niveau d'installations de recherche et d'équipements utilisés par un grand nombre d'utilisateurs. 

  • Projet 1 : Mise à niveau/entretien des appareils de caractérisation microscopique (CM)2 : 255,000$
  • Projet 2 : Mise à niveau/entretien des appareils de micro fabrication (GCM) : 240,207$
2022-2023

Pour l'année 2022-2023, Polytechnique Montréal a reçu une subvention de projets supplémentaires de 516 731$. La subvention SPS a été utilisée par Polytechnique Montréal pour appuyer de nouvelles initiatives prioritaires de courte durée (maximum 3 ans) répondant aux objectifs décrits dans son plan stratégique, de même qu'à financer des initiatives permettant de saisir de nouvelles opportunités ou de s'adapter au contexte changeant de la recherche. Ces initiatives vont comme suit:
 

  • Projet 1 : Mise à niveau et entretien des appareils de caractérisation microscopique du CM2: 300,000$
  • Projet 2 : Mise à niveau et entretien des appareils de microfabrication du GCM: 216,731$
2021-2022

Pour l'année 2021-2022, Polytechnique Montréal a reçu une subvention de projets supplémentaires de 495 754$. La subvention SPS a été utilisée par Polytechnique Montréal pour appuyer de nouvelles initiatives prioritaires de courte durée (maximum 3 ans) répondant aux objectifs décrits dans son plan stratégique, de même qu'à financer des initiatives permettant de saisir de nouvelles opportunités ou de s'adapter au contexte changeant de la recherche. Ces initiatives vont comme suit:
 

  • Projet 1 : Déploiement du pôle d'excellence Environnement, économie et société: 142,000$
  • Projet 2 : Parcours entrepreneuriaux dans les secteurs des technologies propres et de la cyber-sécurité: 100,000$
  • Projet 3 : Déploiement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion: 50,000$
  • Projet 4 : Déploiement de la stratégie institutionnelle sur les données de recherche: 44,000$
  • Projet 5 : Courtier(ère) en innovation: 35,000$
  • Projet 6 : Mise à niveau/entretien de deux microscopes électroniques: 124,754$
2020-2021

Pour l'année 2020-2021, Polytechnique Montréal a reçu une subvention de projets supplémentaires de 372 193$. La subvention SPS a été utilisée par Polytechnique Montréal pour appuyer de nouvelles initiatives prioritaires de courte durée (maximum 3 ans) répondant aux objectifs décrits dans son plan stratégique, de même qu'à financer des initiatives permettant de saisir de nouvelles opportunités ou de s'adapter au contexte changeant de la recherche. Ces initiatives vont comme suit:
 

  • Projet 1: Accompagnement des professeurs autours d’initiatives stratégiques en recherche: 127,193$
  • Projet 2: Parcours entrepreneurial en mobilité durable: 60,000$
  • Projet 3: Mise en œuvre et élargissement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion: 115,000$
  • Projet 4: Élaboration d’une stratégie institutionnelle sur la gestion des données de recherche : 70,000$
2019-2020

Pour l'année 2019-2020, Polytechnique Montréal a reçu une subvention de projets supplémentaires de 308 080$. La subvention SPS a été utilisée par Polytechnique Montréal pour appuyer de nouvelles initiatives prioritaires de courte durée (maximum 3 ans) répondant aux objectifs décrits dans son plan stratégique, de même qu'à financer des initiatives permettant de saisir de nouvelles opportunités ou de s'adapter au contexte changeant de la recherche. Ces initiatives vont comme suit:
 

  • Projet 1: Accompagnement des professeurs autours d’initiatives stratégiques en recherche: 125,000$
  • Projet 2: Parcours entrepreneurial en mobilité durable: 58,080$
  • Projet 3: Mise en œuvre et élargissement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion: 125,000$
2018-2019

Pour l'année 2018-2019, Polytechnique Montréal a reçu une subvention de projets supplémentaires de 254 853$. La subvention SPS a été utilisée par Polytechnique Montréal pour appuyer de nouvelles initiatives prioritaires de courte durée (maximum 3 ans) répondant aux objectifs décrits dans son plan stratégique, de même qu'à financer des initiatives permettant de saisir de nouvelles opportunités ou de s'adapter au contexte changeant de la recherche. Ces initiatives vont comme suit:
 

  • Projet 1: Accompagnement des professeurs autours d’initiatives stratégiques en recherche: 100,000$
  • Projet 2: Sensibiliser et soutenir les femmes en entrepreneuriat technologique pendant leurs études: 50,000$
  • Projet 3: Parcours entrepreneurial en mobilité durable: 50,000$
  • Projet 4: Plan de formation et de sensibilisation à l’équité, la diversité et l’inclusion: 54 853$
DESCRIPTION DU PROGRAMME SÉCURITÉ DE LA RECHERCHE

La subvention Sécurité de la recherche (SR) est un nouveau volet du Fonds de soutien à la recherche (FSR), laquelle s'ajoute à la subvention FSR allouée aux établissements universitaires depuis 2022-2023. Ce programme vise à aider les établissements d’enseignement postsecondaire canadiens à faire en sorte que les projets de recherche financés par le gouvernement fédéral soient menés dans des installations de calibre international dotées du meilleur équipement qui soit et bénéficiant du meilleur soutien administratif possible. Le financement accordé aux établissements d'enseignement postsecondaire permet d'effectuer des investissements et de financer des projets annuels ou pluriannuels précis en vue de renforcer la capacité des établissements d’enseignement postsecondaire canadiens à cerner, à évaluer et à atténuer les risques potentiels pour la sécurité de la recherche.

2023-2024

Pour l'année 2023-2024, Polytechnique Montréal recevra une subvention Sécurité de la recherche (SR) de 254 241$. La subvention SR sera utilisée par Polytechnique Montréal pour financer les deux initiatives suivantes : 

  • Projet 1 : Licence permettant la vérification diligente sur les partenaires de recherche : 10,000$
  • Projet 2 : Élaboration de bonnes pratiques, accompagnement et sécurisation des données : 244,241$
2022-2023

Pour l'année 2022-2023, Polytechnique Montréal a reçu une subvention Sécurité de la recherche (SR) de 265 000$. La subvention SR a été utilisée par Polytechnique Montréal pour financer les deux initiatives suivantes :

  • Projet 1: Achat d'un logiciel permettant la vérification diligente sur les partenaires de recherche: 10,000$
  • Projet 2: Élaboration de bonnes pratiques, accompagnement et sécurisation des données: 255,000$

 

OBJECTIFS ET INDICATEURS DE RENDEMENT - FSR
2023-2024

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de définir et de communiquer publiquement des objectifs de rendement à l’égard de leur subvention. Pour l’année 2023-2024, Polytechnique Montréal a identifié les objectifs de rendement suivants.

OBJECTIF 1 : OFFRIR AUX CHERCHEUSES ET AUX CHERCHEURS UNE INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE STRATÉGIQUE ET À LA FINE POINTE

  • Catégories de dépenses : Installations de recherche
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié au développement et à la gestion du parc d’infrastructures de recherche de Polytechnique
  • Indicateur : Valeur des équipements octroyés à Polytechnique Montréal par la FCI, le gouvernement du Québec, d’autres organismes de financement (ex. CRSNG, DEC) ainsi que par des entreprises

OBJECTIF 2 : SOUTENIR L'INSTITUTION DANS LE MONTAGE DE DEMANDES DE SUBVENTIONS STRATÉGIQUES PAR DES DONNÉES BIBLIOMÉTRIQUES

  • Catégories de dépenses : Ressources en matière de recherche
  • Extrants : Salaires du personnel affecté aux demandes de bibliométrie
  • Indicateurs : Nombre de demandes de bibliométrie reçues et nombre d'heures de travail en lien avec des demandes de bibliométrie

OBJECTIF 3 : MAINTENIR UN HAUT NIVEAU DE COLLABORATION ENTRE LES CHERCHEUSES ET LES CHERCHEURS ET DES PARTENAIRES INDUSTRIELS AFIN DE RÉALISER DES RECHERCHES RÉPONDANT AUX BESOINS DE LA SOCIÉTÉ

  • Catégories de dépenses : Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié au maintien et au développement de partenariats fructueux en matière de recherche
  • Indicateur : Nombre annuel d’ententes de partenariats de recherche conclus ou administrés au cours de l’année.

OBJECTIF 4 : MAINTENIR LE NIVEAU D'INTENSITÉ DE LA RECHERCHE DES CHERCHEUSES ET CHERCHEURS DE POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

  • Catégories de dépenses : Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des conseillers et conseillères à la recherche accompagnant les professeures et les professeurs de Polytechnique dans le montage de demandes de financement
  • Indicateur : Montant annuel moyen de financement de la recherche par professeur(e)

OBJECTIF 5 : RENFORCER LA SENSIBILISATION DE LA COMMUNAUTÉ POLYTECHNICIENNE AUX ENJEUX D'ÉDI

  • Catégories de dépenses : Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié à l'ÉDI
  • Indicateur : Nombre de personnes ayant complété la formation institutionnelle en ÉDI

OBJECTIF 6 : AUGMENTER L'IMPACT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE POLYTECHNIQUE PAR une meilleure valorisation des innovations et en favorisant L'ENTREPRENEURIAt technologique

  • Catégories de dépenses : Propriété intellectuelle et mobilisation des connaissances
  • Extrants : Salaires des conseillers et conseillères du BRCDT affectés à la valorisation des innovations et salaires des conseillers et conseillères de Propolys affectés à l'entrepreneuriat technologique
  • Indicateurs : Nombre de projets de valorisation ouverts durant l'année, nombre d'étudiants et d'étudiantes rejoints par les ateliers organisés, nombre de professeurs et professeures rejoints par les ateliers organisés, nombre d'heures de coaching offertes et nombre de jeunes pousses accompagnées
2022-2023

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de définir et de communiquer publiquement des objectifs de rendement à l’égard de leur subvention. Pour l’année 2022-2023, Polytechnique Montréal a identifié les objectifs de rendement suivants.

OBJECTIF 1 : OFFRIR AUX CHERCHEUSES ET AUX CHERCHEURS UNE INFRASTRUCTURE DE RECHERCHE STRATÉGIQUE ET À LA FINE POINTE

  • Catégories de dépenses : Installations de recherche
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié au développement et à la gestion du parc d’infrastructures de recherche de Polytechnique
  • Indicateur : Valeur des équipements octroyés à Polytechnique Montréal par la FCI, le gouvernement du Québec, d’autres organismes de financement (ex. CRSNG, DEC) ainsi que par des entreprises

OBJECTIF 2 : SOUTENIR L'INSTITUTION DANS LE MONTAGE DE DEMANDES DE SUBVENTIONS STRATégiques par des données bibliométriques

  • Catégories de dépenses : Ressources en matière de recherche
  • Extrants : Salaires du personnel affecté aux demandes de bibliométrie
  • Indicateur : Nombre de demandes de bibliométrie (objectif: 50)

OBJECTIF 3 : MAINTENIR UN HAUT NIVEAU DE COLLABORATION ENTRE LES CHERCHEUSES ET LES CHERCHEURS ET DES PARTENAIRES INDUSTRIELS AFIN DE RÉALISER DES RECHERCHES RÉPONDANT AUX BESOINS DE LA SOCIÉTÉ

  • Catégories de dépenses : Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié au maintien et au développement de partenariats fructueux en matière de recherche
  • Indicateur : Nombre annuel d’ententes de partenariats de recherche conclus ou administrés au cours de l’année.

OBJECTIF 4 : MAINTENIR LE NIVEAU D'INTENSITÉ DE LA RECHERCHE DES CHERCHEUSES ET CHERCHEURS DE POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

  • Catégories de dépenses : Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des conseillers et conseillères à la recherche accompagnant les professeures et les professeurs de Polytechnique dans le montage de demandes de financement
  • Indicateur : Montant annuel moyen de financement de la recherche par professeur(e)

OBJECTIF 5 : renforcer la sensibilisation de la communauté polytechnicienne aux enjeux d'édi

  • Catégories de dépenses : Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié à l'ÉDI
  • Indicateur : Nombre de personnes ayant complété la formation institutionnelle en ÉDI

OBJECTIF 6 : augmenter l'impact socio-économique de polytechnique par le biais de ses initiatives entrepreneuriales

  • Catégories de dépenses : Propriété intellectuelle et mobilisation des connaissances
  • Extrants : Salaires des conseillers et conseillères en entrepreneuriat
  • Indicateurs : Nombre d'étudiants et d'étudiantes rejoints par les ateliers organisés, Heures de coaching offertes et Nombre de jeunes pousses accompagnées
2021-2022

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de définir et de communiquer publiquement des objectifs de rendement à l’égard de leur subvention. Pour l’année 2021-2022, Polytechnique Montréal a identifié les objectifs de rendement suivants.

Objectif 1 : offrir aux chercheuses et aux chercheurs une infrastructure de recherche stratégique et à la fine pointe

  • Catégories de dépenses: Installations de recherche
  • Extrants : Salaires des membres du personnel dédié au développement et à la gestion du parc d’infrastructures de recherche de Polytechnique
  • Indicateurs : aux de réussite de nos demandes de subventions à la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) et Nombre de projets d’infrastructures de recherche nouvellement financés

 

Objectif 2 : Augmenter ou maintenir notre niveau d'abonnement à des revues scientifiques

  • Catégories de dépenses: Ressources en matière de recherche
  • Extrants : Sommes dépensées en abonnements à des revues savantes pour l’année en cours
  • Indicateur : Variation du nombre d’abonnements à des revues scientifiques

 

Objectif 3 : maintenir un haut niveau de collaboration entre les chercheuses et les chercheurs et des partenaires industriels afin de réaliser des recherches répondant aux besoins de la société

  • Catégories de dépenses: Gestion et administration
  • Extrants : Efforts consentis pour maintenir et développer des partenariats fructueux en matière de recherche
  • Indicateur : Nombre d’entente de partenariats de recherche conclus ou administrés au cours de l’année.

 

Objectif 4 : maintenir le niveau d'intensité de la recherche des chercheuses et des chercheurs de polytechnique montréal

  • Catégories de dépenses: Gestion et administration
  • Extrants : Salaires des conseillers et conseillères à la recherche accompagnant les professeures et les professeurs de Polytechnique dans leur recherche de financement
  • Indicateur : Montant moyen de financement de la recherche par professeur pour une année.

 

Objectif 5 : mettre en place un système de collaboration optimal entre les chercheuses et les chercheurs de polytechnique montréal et la nouvelle société de valorisation de la recherche, axelys

  • Catégories de dépenses: Propriété intellectuelle
  • Extrants : Efforts consentis par les administrateurs de la recherche de Polytechnique pour la mise en place des mécanismes de collaboration avec Axelys et Salaires des membres du personnel embauché à titre de courtiers en innovation en partenariat avec la nouvelle société de valorisation Axelys
  • Indicateur : Nombre de technologies en cours de valorisation prises en charge par Axelys.
2020-2021

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de définir et de communiquer publiquement des objectifs de rendement à l’égard de leur subvention. Pour l’année 2020-2021, Polytechnique Montréal a identifié les objectifs de rendement suivants.

Objectif 1 : Maintien de l'accès sécuritaire des chercheuses et chercheurs et de leurs équipes aux laboratoires dans le contexte de la pandémie de la maladie à covid-19

  • Catégories de dépenses : Installations de recherche, Gestion et administration de la recherche et Exigences réglementaires et normes d'agréments
  • La pandémie a contraint notre établissement à faire de nombreux ajustements tout au long des périodes de confinement et de déconfinement afin d'assurer la continuité de nos activités de recherche en toute sécurité et dans le respect des directives gouvernementales. Plusieurs services de Polytechnique ont été mobilisés à cette fin et vont collaborer tout au long de l'année 2020-2021 afin d'adapter nos procédures et installations aux réalités changeantes. 
  • Extrants : Temps mis par l'ensemble du personnel à l'élaboration, à la mise en oeuvre et aux adaptations des directives de santé et sécurité pour assurer la continuité de nos activités de recherche en contexte de pandémie.
  • Indicateur : Pourcentage de projets de recherche ayant pu se poursuivre sans impacts négatifs majeurs pendant l'année.

Objectif 2 : Réussir la deuxième phase du parcours entrepreneurial en mobilité durable trajet-m

  • Catégorie de dépenses : Propriété intellectuelle
  • Notre objectif est de mettre en oeuvre la seconde phase d'un parcours entrepreneurial basé sur l'identification de défis de mobilité durable par des acteurs du milieu, des experts du domaine et de la population. Cette phase d'incubation permettra aux jeunes entreprises sélectionnées de peaufiner et tester leurs solutions aux défis proposés.  
  • Extrant :  L’extrant pour cet objectif correspond à la masse salarial du personnel assigné au projet et aux investissements en terme de promotion et de logistique pour l'élaboration et la promotion des défis.
  • Indicateur : Nombre d'entreprises technologiques en phase d'incubation. Notre objectif est que cinq entreprises terminent cette phase d'incubation.  

Objectif 3 : Mise en oeuvre d'un plan de formation en matière d'équité, diversité et inclusion

  • Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche
  • Notre objectif est de poursuivre la mise en oeuvre d'un volet important de notre Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion dans le cadre du programme des Chaires de recherche du Canada qui consiste en un plan de formation sur les discriminations systémiques et les biais inconscients.
  • Extrants : Salaires du personnel dédié à l'élaboration et à la mise en oeuvre du plan de formation..
  • Indicateur : Nombre d'activités de formation offertes.
RÉSULTATS SUR LES OBJECTIFS - SR
2022-2023

PROJET 1 : Achat d'un logiciel permettant la vérification diligente sur les partenaires de recherche

Catégorie de dépenses : Sécurité de la recherche

Rappel de l’objectif 1 :
Notre objectif était de faire l’acquisition d’un logiciel permettant de faire des vérifications sur les nouveaux partenaires de recherche de Polytechnique

Extrants pour l’objectif 1 :
Dollars investis dans l’achat d’une licence permettant d’effectuer des vérifications sur les partenaires de recherche de l’établissement

Indicateur pour l’objectif 1 :
Pourcentage de nouveaux partenaires analysés (objectif : 50%)

Résultats pour l'objectif 1 :

En 2022-23, Polytechnique a fait des vérifications sur environ 60% de ses nouveaux partenaires dans le cadre des 31 projets Alliance déposés par notre institution nécessitant la complétion d’un formulaire de sécurité nationale.

PROJET 2 : Élaboration de bonnes pratiques, accompagnement et sécurisation des données

Catégorie de dépenses : Sécurité de la recherche

Rappel de l’objectif 2 :
Notre objectif était d’améliorer la sécurité de la recherche par un accompagnement des chercheurs et chercheuses de l’établissement pour établir des bonnes pratiques et, par ailleurs, de les appuyer pour sécuriser leurs données de recherche.

Extrants pour l’objectif 2 :

  • Dollars investis dans le salaire d’un conseiller en cybersécurité au sein du service informatique
  • Dollars investis dans le salaire des gestionnaires et des conseillers de la direction de la recherche et de l’innovation impliqués au sein du groupe de travail sur les risques liés aux partenariats
  • Dollars investis dans le salaire des conseillers du Bureau de la recherche et centre de développement technologique en appui aux professeur.e.s pour les dossiers impliquant des marchandises contrôlées, pour le programme de sécurité industrielle, pour les demandes CRSNG Alliance nécessitant une analyse de risque et des plans de mitigation, ainsi que pour les programmes de partenariat tels que MITACS, dont la nature du projet requiert une analyse plus approfondie.

Indicateurs pour l’objectif 2 :

  • Nombre d’activités de sensibilisation organisées
  • Proportion de nouveaux partenariats pour lesquels des analyses de risques ont été conduites et pour lesquels des plans de mitigation ont été préparés
  • Réduction des délais des analyses de sécurité dans le cadre du Programme des marchandises contrôlées
  • Complétion d’une analyse des besoins pour la sécurisation des données de recherche

Résultats pour l'objectif 2 :

Pour l’année 2022-23, la sensibilisation s’est principalement effectuée auprès des membres du corps professoral qui ont déposé des projets collaboratifs. Sur les 31 projets Alliances déposés, nous avons accompagné les équipes pour la préparation de 20 plans de mitigation. Du côté Polytechnique, toutes les analyses de sécurité dans le cadre du Programme des marchandises contrôlées ont été réalisées rapidement lorsque l’information requise était reçue par notre équipe. L’analyse des besoins pour la sécurisation des données de recherche sera toutefois réalisée en 2023-2024.

RÉSULTATS SUR LES OBJECTIFS - SPS
2022-2023

PROJET 1: MISE À NIVEAU/ENTRETIEN DES APPAREILS DE CARACTÉRISATION MICROSCOPIQUE (CM)2

Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté

Rappel de l'objectif 1 : Mettre à niveau/effectuer l’entretien d’appareils de caractérisation critiques du CM2

Extrants pour l'objectif 1 : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien d'appareils de caractérisation microscopique

Indicateur pour l'objectif 1 : Mise à niveau et entretien du parc d'équipements du CM2 complétés en mars 2023

Résultats/impacts pour l'objectif 1 : Grâce aux fonds octroyés dans le cadre de la SPS, le Centre caractérisation microscopique des matériaux a installé et démarré le GDMS et le diffractomètre rayons X. Le CM2 a également effectué un suivi des performances et procédé à un entretien de ces équipements. Les fonds octroyés ont non seulement permis la mise à niveau d'équipements  critiques du CM2, ils ont également permis le développement de nouvelles méthodes de caractérisation microscopique des matériaux grâce à ces équipements. La mise à niveau de tels équipements est critique pour le CM2 qui dessert plus de 500 utilisateurs(trices), dont 350 chercheurs et chercheuses universitaires et 150 chercheurs et chercheuses issus de l'industrie. 

PROJET 2: MISE À NIVEAU/ENTRETIEN DES APPAREILS DE microfabrication (GCM)

Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté

Rappel de l'objectif 2 : Mettre à niveau des appareils de microfabrication et d'ingénierie de surface du GCM

Extrants pour l'objectif 2 : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien d'appareils de microfabrication et d'ingénierie de surface

Indicateur pour l'objectif 2 : Mise à niveau et entretien du parc d'équipements du GCM complétés en mars 2023

Résultats/impacts pour l'objectif 2 : 

Le principal appareil ayant bénéficié des fonds octroyés dans le cadre de la SPS est le système de lithographie par faisceau d’électrons (electron beam lithography – EBL) de Raith. Grâce au contrat de service annuel, le GCM a pu faire une maintenance préventive et des calibrations au printemps 2023. Par le biais de ce contrat, le GCM a également bénéficié du support offert par les ingénieurs d’application. Cela a notamment été fort utile lors d’une panne majeure d’équipement en septembre-octobre 2022. Le GCM a pu effectuer les tests nécessaires et commander les pièces requises et faire venir un technicien sur place grâce aux fonds disponibles. L’appareil concerné est régulièrement utilisé par une dizaine de chercheurs(ses) de Polytechnique Montréal et leurs équipes de recherche respectives dans les domaine des matériaux, de l’optique, des dispositifs optiques et électroniques, de même que par plusieurs autres chercheurs(ses) de l’Université de Montréal et de l’Université McGill. La subvention SPS a donc permis de réduire le temps de panne et permis aux étudiant(e)s de terminer leur thèse/mémoire dans l’année, et à plusieurs chercheurs et chercheuses de travailler à une preuve de concept de gratings optiques pour la soumission d’un financement CRSNG-I2I dans des délais très serrés.

Les fonds octroyés ont aussi permis la mise à niveau d'autres équipements critiques du GCM, particulièrement au LMF. Les équipements mis à niveau ont notamment permis le développement de nouvelles approches de caractérisation des matériaux, par exemple l’analyse des matériaux par la technique XPS (X-ray photoelectron spectroscopy). En particulier, la subvention a contribué aux salaires de deux associées de recherche et de deux techniciens. La mise à niveau de tels équipements est critique pour le GCM qui dessert plus de 450 utilisateurs issus du milieu académique et de l’industriel au Québec, au Canada et à l’étranger.

2021-2022

Projet 1 - DÉPLOIEMENT DU PÔLE D'EXCELLENCE ENVIRONNEMENT, ÉCONOMIE ET SOCIÉTÉ

Catégorie de dépenses : Innovation et commercialisation

Rappel de l'objectif 1 : Meilleure cohésion des activités et des unités de recherche actives dans le pôle d'excellence Environnement, économie et société

Indicateur pour l'objectif 1 : Nombre de nouveaux projets collaboratifs par année (objectif : 4)

Résultats/impacts pour l'objectif 1: Ce projet soutenu par le conseiller en mobilisation des connaissances et le programme FONCER – Opsidian (https://www.polymtl.ca/opsidian) a impliqué une collaboration entre chercheurs de plusieurs pôles stratégiques de Polytechnique et mené à la mise en place d’un programme de formation unique axé sur l’interdisciplinarité et la diversité permettant aux étudiants de développer des « power skills » hautement recherchées par les employeurs. Celui-ci a également favorisé les échanges entre professeurs dans le but de faire émerger de nouveaux projets.

Les investissements effectués par notre établissement dans ce projet ont aussi contribué à l’obtention d’une Chaire UNESCO dans le domaine de l’électronique verte et durable. Cette chaire recoupe le pôle Matériaux avancé avec le pôle Environnement, économie et société. Le conseiller assigné à ce projet appuie maintenant ce groupe dans la mise en œuvre d’un centre UNESCO qui serait le premier en Amérique du Nord, avec pour cible la gestion complète du cycle de vie des matériaux électroniques, en intégrant des acteurs technologiques et sociaux, au Canada et dans des pays en développement.

Un autre projet interdisciplinaire impliquant plusieurs universités est actuellement en cours de développement dans le domaine de la biofabrication. Au-delà de l’expertise technologique, la pertinence économique est envisagée, notamment dans le contexte post-pandémie.

Malgré nos investissements dans ce projet, nous avons accumulé un retard dans le déploiement du pôle Environnement, Économie et Société, les activités de maillage ayant été limitées en raison des restrictions sanitaires liées à la pandémie. Notre établissement demeure toutefois convaincu de l’importance de structurer et dynamiser ce pôle. Le poste de conseiller en mobilisation des connaissances a récemment été régularisé.

 

Projet 2 - Parcours entrepreneuriaux dans les secteurs des technologies propres et de la cybersécurité

Catégorie de dépenses : Innovation et commercialisation

Rappel de l'objectif 2 : Augmentation de l’impact socio-économique de Polytechnique par le biais de ses parcours entrepreneuriaux

Indicateur pour l'objectif 2: Nombre d’entreprises accompagnées dans le cadre des deux parcours (objectif : 10)

Résultats/impacts pour l'objectif 2: Les parcours entrepreneuriaux en cyber sécurité et en technologies propres ont été lancés à l’automne 2022. Au total, ce sont 70 candidatures qui ont été reçues par Polytechnique Montréal pour ces 2 parcours. 25 projets entrepreneuriaux, encore à l’étape d’idéation et découverte, ont été retenus et ont ainsi bénéficié d’un accompagnement (9 projets pour le parcours en cyber sécurité et 16 projets pour le parcours en technologies propres). Cet accompagnement s’est structuré autour d’ateliers thématiques (1 à 2 ateliers par semaine), de séances de coaching individualisé, de partage d’expérience avec des entrepreneurs en résidence et de mises en relation personnalisées avec des experts. À l’issue de la 1ère phase de ces parcours (qui a duré environ 6 mois), 3 entreprises ont des ventes ou des lettres d’intention, 16 sont en phase de validation avancée auprès de clients potentiels. Les autres sont à des stades encore précoces de validation. Pour la 2e phase des parcours, ce sont au total 13 entreprises qui ont été sélectionnées (5 projets pour le parcours en cyber sécurité et 8 projets pour le parcours en technologies propres). L’objectif est de mener ces 13 entreprises à de premiers bêta testeurs ou premières ventes d’ici la fin des parcours.

 

Projet 3 - déploiement du plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion

Catégorie de dépenses : ÉDI et renouvellement du corps professoral

Rappel de l'objectif 3 : Augmentation du nombre de membres du corps professoral (personnel) sensibilisés aux enjeux d’EDI

Indicateurs pour l'objectif 3:

  • i. Nombre d'inscriptions au programme
  • ii. Nombe de professeur(e)s-chercheur(e)s, ayant compoété la formation
  • iii. Trouse à outils ÉDI complétée

Résultats/impacts pour l'objectif 3:

  1. Au cours de l’année, 5 professeures et maitres d’enseignement se sont inscrites à la cohorte d’automne 2021 du Défi Leadership. L’objectif de la formation était de les outiller dans leur développement de carrière pour être à la hauteur de leurs ambitions personnelles et professionnelles. La formation visait également l’acquisition de trois grands comportements : renforcer sa confiance, apprivoiser la prise de risque et développer son influence. Le parcours s’est étalé sur une durée de 4 mois. Nous avons effectué un sondage de satisfaction à la fin du parcours. Les rétroactions ont été très positives et 100% des participantes sonndées recommanderaient le programme à leurs collègues.
  1. Au cours de l’année, 64 personnes ont suivi la formation sur l’impact des biais inconscients dans le recrutement. Pour concevoir la formation, un groupe de réflexion interne a collaboré avec une firme externe pour développer deux modules de formation en ligne (d’une durée de 45 minutes chacun) destinés aux membres du corps professoral. Le premier module, intitulé « Pourquoi et comment prendre conscience de nos biais », vise à introduire les concepts clés associés à l’équité, la diversité et l’inclusion et à inviter les participant(e)s à amorcer une réflexion sur leurs propres biais inconscients. Le second module, intitulé « Bonnes pratiques pour minimiser les biais dans la sélection et l'évaluation des candidatures », présente des outils et stratégies pour un processus de recrutement objectif et équitable. Une attestation de complétion est disponible à la fin du parcours. La formation a notamment été suivie par les membres des comités de sélection pour les Chaires de recherche du Canada (CRC). les Chaires d’excellence en recherche du Canada (CERC), les membres de l’Assemblée de direction ainsi que les comités de consultation et de nomination à la Direction générale.
  1. Une page web destinée aux chercheurs et chercheuses a été développée, afin de rassembler des renseignements utiles en lien avec les principes d’équité, de diversité et d’inclusion en recherche. La page contient, entre autres, des définitions de concepts clés, des outils pour tenir compte de l’ÉDI dans les demandes de subvention, ainsi que des documents de références. De plus, un atelier sur l’intégration de l’ÉDI dans les équipes de recherche a été organisé pour répondre aux questions des chercheurs et chercheuses et des conseillers et conseillères qui les accompagnent.

 

Projet 4 - déploiement de la stratégie institutionnelle sur la gestion des données de recherche

Catégorie de dépenses : Ressources d'information

Rappel de l'objectif 4 : Meilleure gestion des données de recherche

Indicateur pour l'objectif 4

  • i. Adoption de la Politique sur la gestion des données de recherche
  • ii. Ébauche de la stratégie institutionnelle
  • iii. Portrait des ressources nécessaires.

Résultats/impacts pour l'objectif 4:

Un projet de politique a été présenté par la Direction de la recherche et de l’innovation au Comité de direction de Polytechnique en avril 2022, après une ronde de consultation auprès des chercheurs et une révision par le Secrétariat général de l’établissement. La Politique institutionnelle sur les données de recherche devrait survenir d’ici la fin de l’année académique en cours (juin 2022). La stratégie institutionnelle sur les données de recherche découle de cette politique, mais certains de ses aspects sont inclus dans le projet de politique. La Bibliothèque et le Service informatique travaillent actuellement conjointement sur la question des ressources.

 

Projet 5 - courtier(ère) en innovation

Catégorie de dépenses : Innovation et commercialisation

Rappel de l'objectif 5 : Augmentation du nombre de déclarations d'inventions

Indicateur pour l'objectif 5

  • i. Augmentation du nombre de déclarations d’inventions
  • ii. Augmentation du nombre de chercheurs générant des déclarations d’inventions
  • iii. Augmentation du ratio des déclarations d’invention soumises à l’étape d’analyse qui passeront à l’étape de valorisation.

Résultats/impacts pour l'objectif 5 :

Le courtier en innovation est entré en fonction le 7 mars 2022 suite à des délais d’autorisation de la part d’Axelys et, par la suite, en raison de délais internes pour l’affichage du poste. Les mandats en cours de réalisation sont les suivants :

  • Entrevues avec 21 professeurs pour identifier les enjeux liés au processus de valorisation. Le rapport synthèse sera disponible dans la semaine du 23 mai ;
  • Balisage des pratiques de gestion de la propriété intellectuelle dans un échantillon d’universités québécoises, canadiennes et à l’international, l’objectif étant de gérer de manière optimale les technologies qui ne sont pas retenues par notre société de valorisation ;
  • Révision du formulaire de déclaration d’invention ;
  • Établissement d’un plan de sensibilisation des professeurs à la valorisation.

Les objectifs initiaux demeurent, mais il est trop tôt pour rendre compte sur les résultats. Les projets en cours permettront de jeter les bases pour l’atteinte des objectifs associés à ce nouveau poste. Le nombre de déclarations d’invention depuis deux ans étant inférieur à notre moyenne habituelle, nous jugeons important de bien comprendre les causes de cette diminution et d’évaluer adéquatement la pertinence du courtier en innovation. Notre établissement étant convaincu de l’importance de ce poste, il sera financé à même notre budget d’opération à compter de 2022.

 

Projet 6 - Mise à niveau/entretien de deux microscopes électroniques

Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté

Rappel de l'objectif 6 : Mise à niveau des microscopes électroniques

Indicateur pour l'objectif 6: Entretien achevé en mars 2022

Résultats/impacts pour l'objectif 6: La mise à niveau/entretien des microscopes électroniques a été effectuée tel que prévu au cours de l’année.

2020-2021

Projet 1 - Accompagner les professeurs autour d’initiatives stratégiques

Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation

Rappel de l'objectif 1 : Meilleure adéquation entre les besoins de la société et les projets de recherche menés par nos chercheuses et chercheurs

Indicateur pour l'objectif 1: Nombre de nouveaux projets collaboratifs par année (objectif : 4)

Résultats/impacts pour l'objectif 1: Cette initiative amorcée en 2018 vise à soutenir nos chercheurs qui souhaitent lancer des initiatives de recherche répondant aux grands défis de la société, en facilitant dès les premières phases l’élaboration de leur vision et de la conception de leurs projets en y intégrant les objectifs d’innovation et d’optimisation de l’impact. Quatre projets ont bénéficié d’un accompagnement ou d’une coordination spécifique dans le cadre de cette initiative:

Eau potable : Fort d’une longue collaboration avec le milieu municipal pour une recherche visant à assurer une eau potable de grande qualité, les chercheurs de Polytechnique ont développé une expertise unique de calibre mondial. Malgré cette expertise de pointe, la réglementation et l’adoption de meilleures pratiques tardent à être implantées. De plus, le nombre d’intervenants pouvant avoir un impact sur la qualité de l’eau au sein d’un même bassin versant complexifie l’atteinte des résultats escomptés. Les solutions ne peuvent être que technologiques et nécessitent la mobilisation de différents acteurs. L’objectif de ce projet était d’élaborer une gouvernance de l’eau avec une approche multidisciplinaire et participative impliquant différents acteurs du milieu. Ce projet a été repoussé faute de ressources et suite aux impacts liés à la COVID. Il devrait reprendre dans les prochains mois.

OPSIDIAN : Ce projet a reçu un financement du programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l'expérience en recherche (FONCER) du CRSNG. OPSIDIAN étudie les écosystèmes de cocréation de savoir et les aptitudes transversales nécessaires pour y évoluer avec succès. La stratégie de mobilisation des connaissances a été réalisée au moyen d’outils éprouvés par le Réseau Impact Recherche Canada, adaptés au contexte et objectifs d’OPSIDIAN. Pour OPSIDIAN, la capacité à engager ses partenaires à intégrer les principes OPSIDIAN dans leurs pratiques est une métrique cruciale. Alors qu’OPSIDIAN est à ses débuts, l’Institut pour la mobilité et l’aérospatiale au Canada procède présentement à un pilote d’intégration dans ses pratiques.

Art et génie : Cette collaboration entre Polytechnique et les artistes du Serious Computer Group avait pour objectif de rejoindre le grand public sur des enjeux stratégiques à travers l’art. Ce partenariat s’est organisé autour du thème de l’eau. Malgré la pandémie, ce partenariat a pris forme et nous avons conjointement déposé une proposition au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). La présentation grand public prévue au printemps 2020 a été reportée à octobre 2021 dans le cadre des Rendez-Vous de Polytechnique.

Chaire UNESCO en électroniques verts et responsables : Cette initiative est un partenariat international regroupant 11 institutions dans 8 pays. L’objectif premier était de fédérer les efforts des acteurs communautaires locaux, recycleurs et praticiens en Afrique avec ceux du réseau de chercheurs universitaires autour de l’enjeu des déchets électroniques. Les interrelations entre les différents joueurs de ce complexe écosystème d’innovation ont été identifiées, validées et intégrées à la stratégie de mobilisation des connaissances de l’initiative. Soumis à l’évaluation de l’UNESCO, le projet en est au dernier palier d’approbation, suivant l’approbation donnée par le Secrétariat de la commission canadienne de l’UNESCO.

Projet 2 - Parcours entrepreneurial en mobilité durable

Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation

Rappel de l'objectif 2 : Augmentation de l’impact de Polytechnique Montréal au regard de la création de richesse et du dynamisme économique du Canada

Indicateur pour l'objectif 2 : Nombre d’entreprises accompagnées en mobilité durable (objectif : 5)

Résultats/impacts pour l'objectif 2: Le parcours entrepreneurial en mobilité durable s’est structuré en 3 phases. Pour la 1ère phase (avril 2020-septembre 2020), 10 startups en mobilité durable en phase d’idéation et pré-validation de marché ont été sélectionnées et accompagnées pendant 6 mois. Une 2ème sélection a eu lieu au cours de laquelle 6 entreprises ont été retenues pour participer aux 2ème et 3ème phases de trajet-m, se terminant à la fin avril, avec la fin du programme. Parmi ces 6 entreprises, 5 sont en phase de commercialisation. Elles ont développé un premier produit minimum viable et se concentrent actuellement à développer leurs canaux de vente. Ces 5 startups ont des premières ventes, des lettres d’intention ou sont proches d’en obtenir.

Projet 3 - Mise en œuvre et élargissement du Plan d’action sur l’équité, la diversité et l’inclusion

Catégorie de dépenses : ÉDI et renouvellement du corps professoral

Rappel de l'objectif 3 : Augmentation du nombre de membres du corps professoral (personnel) sensibilisés aux enjeux d’EDI

Indicateurs pour l'objectif 3:

  • i. Élaboration et diffusion d’une formation institutionnelle
  • ii. Élaboration d’une politique institutionnelle en matière d’EDI

Résultats/impacts pour l'objectif 3 :

Volet 1 :

Dans le cadre du Plan d’action Agir pour la diversité, Polytechnique s’est engagée à offrir à l’ensemble du corps professoral une formation pour lutter contre les biais inconscients et les obstacles systémiques dans l’attribution des chaires de recherche du Canada et dans le recrutement pour les postes de professeur(e). Pour concevoir cette formation, nous avons mis en place un groupe de réflexion interne (composé, entre autres, de membres du corps professoral) qui a collaboré avec une firme experte en conception de formations pour développer deux capsules de formation destinées au personnel enseignant.

La conseillère en ÉDI sous la Direction de la formation et de la recherche a assuré la coordination et le suivi de ce projet. La formation porte sur l’impact des biais inconscients dans le recrutement et couvre les concepts de base en ÉDI. En raison de la pandémie, l’initiative a pris un peu de retard. Toutefois, nous anticipons finaliser la stratégie de déploiement de la formation à l’automne 2021 et concrétiser sa diffusion et mise en œuvre d’ici la fin 2021.

Volet 2 :

Le second volet consistait en l'élargissement des mesures favorisant l'EDI à travers l'institution au-delà du programme des CRC. En accord avec notre plan stratégique institutionnel 2018-2023, notre établissement a amorcé une réflexion en vue de l'élaboration d'une Politique institutionnelle en matière d'équité, de diversité et d'inclusion. L’adoption de cette politique correspond à la volonté de Polytechnique d’offrir aux membres de sa communauté un milieu d’études, de travail et de vie sain, respectueux et sécuritaire qui valorise la diversité, l’équité et l’inclusion. Ce travail a été mené par un comité diversifié et intersectoriel. Nous avons organisé des consultations auprès de la communauté pour valider les principes directeurs de la politique, en collaboration avec une firme externe. Les prochaines phases de mise en œuvre de cette Politique sont la révision de la maquette pour tenir compte du résultat des consultations ; la détermination de la structure fonctionnelle de gouvernance ; l’adoption par les instances décisionnelles et la présentation à la communauté.

Projet 4 - Élaboration d’une stratégie institutionnelle sur la gestion des données de recherche

Catégorie de dépenses : Ressources d'information

Rappel de l'objectif 4 : Meilleure gestion des données de recherche

Indicateur pour l'objectif 4: Élaboration d’une stratégie institutionnelle sur la gestion des données de recherche

Résultats/impacts pour l'objectif 4:

Au cours de l’année, le personnel affecté à cette initiative a élaboré une stratégie institutionnelle sur la gestion des données de recherche en anticipant les exigences des trois organismes subventionnaires fédéraux, cartographié les besoins en ressources matérielles, humaines et financières, en sensibilisation et en formation pour la communauté Polytechnicienne; et identifié des lacunes institutionnelles à combler afin de se conformer à ladite politique

Le personnel affecté à cette initiative a participé à l’ensemble des forums de professionnels portant sur les enjeux liés à la gestion des données de recherche, notamment sous l’angle de la conduite responsable de la recherche. Un projet de Politique sur la gestion des données de recherche a également été rédigé en partenariat avec le Service de la bibliothèque. Le projet est mûr pour cheminer vers l’adoption. Des rondes de consultation ont également été amorcées en avril 2021, auprès des acteurs visés, notamment i) notre Comité d’éthique de la recherche, ii) le personnel du service de la bibliothèque et iii) des chercheurs et chercheuses intéressés par la question. Le personnel affecté à cette initiative a également préparé la stratégie d’adoption de la politique au sein des instances de Polytechnique Montréal et positionné Polytechnique Montréal comme institution stimulant et soutenant les réflexions quant aux enjeux éthiques, juridiques, culturels, sociaux et commerciaux liés à la gestion des données de recherche au sein des institutions universitaires québécoises, par exemple en agissant comme responsable de la séance sur la gestion des données de recherche au sein du comité d’organisation du 38e colloque annuel de l’Association des administrateurs de recherche universitaire du Québec (ADARUQ) prévu en novembre 2021 ou encore comme responsable de l’axe « Gestion des données de recherche » au sein du comité d’organisation du Colloque en éthique de la recherche et intégrité scientifique (CERIS) prévu en avril 2022.

2019-2020

Projet 1 Objectif innovation : accompagnement des professeurs autours d’initiatives stratégiques en recherche

Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation

Rappel de l'objectif 1: Accompagner des groupes de professeurs dans l'élaboration d'initiatives de recherche structurantes axées sur l'innovation et la mobilisation des connaissances sous différents formes

Indicateur pour l'objectif 1: Nombre de nouveaux projets collaboratifs ayant vu le jour suite à nos efforts d'accompagnement

Résultats pour l'objectif 1 : Des projets dans les secteurs de la gestion et la gouvernance de l'eau, du quantique et de la cybersécurité ont commencé à prendre forme. Ces projets sont à des stades variables de développement, mais ralentis à la fin de 2019-2020 pour cause de pandémie. Une autre initiative, Arts et Génie, visant à rapprocher Polytechnique des citoyens et à rendre visible au public le rôle d’acteur-transformateur de nos chercheurs sur les enjeux de société a été initiée. À ce titre, nous travaillons à bâtir un partenariat entre artistes et ingénieurs. Enfin, le projet OPSIDIAN est un programme de formation autonome qui fournira les aptitudes nécessaires pour évoluer dans les écosystèmes de recherche et développement, où le processus de cocréation de connaissances et de technologies s’intègre avec les besoins et les réalités des industries, des décideurs et des collectivités. 

Projet 2 - Parcours entrepreneurial en mobilité durable

Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation

Rappel de l'objectif 2: Augmentation de l'impact socio-économique de Polytechnique Montréal par le biais de son parcours entrepreneurial

Indicateur pour l'objectif 2: Nombre de défis identifiés par des partenaires oeuvrant dans le secteur de la mobilité et auxquels seront invités à répondre les startups retenus pour le parcours

Résultats pour l'objectif 2 : 5 défis ont été proposés par des acteurs montréalais et québécois de l'écosystème de la mobilité durable: Fondation INCA, Jalon MTL, Ville de Montréal, Recharge Véhicule Électrique et Polytechnique/Grand public

Projet 3 - Mise en œuvre et élargissement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion

Catégorie de dépenses : ÉDI et renouvellement du corps professoral

Rappel de l'objectif 3a : Élaboration et mise en oeuvre d'un plan de formation en équité, diversité et inclusion

Indicateur de l'objectif 3a : Nombre de formations en EDI offertes au personnel de Polytechnique

Résultat de l'objectif 3a : Trois formations ont été offertes, dont une formation adressée spécifiquement aux professeures et professeurs et portant sur les meilleures pratiques en EDI à intégrer dans leurs demandes de subvention. Une formation en ligne sur les biais inconscients développée par le CRSNG a également été offerte et a été suivie jusqu'à présent par une cinquantaine de personnes. Un guide intitulé "Recruter sans discriminer" a également été produit par la direction des ressources humaines à l'attention des gestionnaires et membres des comités d'embauche.

Rappel de l'objectif 3b : Élaboration d'une politique institutionnelle sur l'équité, la diversité et l'inclusion

Indicateur de l'objectif 3b : État d'avancement de la réflexion et de la rédaction

Résultat de l'objectif 3b : La réflexion sur cette politique a été amorcée au cours de 2019-2020 et se poursuit en 2020-2021. Un comité piloté par le Secrétariat général et la direction des ressources humaines s'est réuni à une douzaine de reprises avant la pandémie, et a repris ses travaux en septembre 2020. Un sondage auprès du personnel de Polytechnique sur l'équité, la diversité et l'inclusion et administré par le Conseil canadien sur la diversité et l'inclusion (CCDI) a permis de recueillir des données intéressantes, à l'automne 2019, qui alimenteront les réflexions du comité pour cette politique à venir.

LISTE DES ÉTABLISSEMENTS AFFILIÉS

Polytechnique Montréal ne possède aucun établissement affilié.

OBJECTIFS ET INDICATEURS DE RENDEMENT - SPS
2023-2024

PROJET 1 : MISE À NIVEAU/ENTRETIEN DES APPAREILS DE CARACTÉRISATION MICROSCOPIQUE (CM)2: 255,000$

  • Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté
  • Extrants : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien d'appareils de caractérisation microscopique
  • Objectif de rendement : Mise à niveau des appareils de caractérisation microscopique
  • Résultat cible : Mise à niveau et entretien du parc d'équipements du CM2 complétés en mars 2024

PROJET 2 : MISE À NIVEAU/ENTRETIEN DES APPAREILS DE micro fabrication (GCM)2: 240,207$

  • Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté
  • Extrants : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien d'appareils de microfabrication et d'ingénierie de surface
  • Objectif de rendement : Mise à niveau des appareils de microfabrication et d'ingénierie de surface
  • Résultat cible : Mise à niveau et entretien du parc d'équipements du GCM complétés en mars 2024
2022-2023

PROJET 1: MISE À NIVEAU/ENTRETIEN DES APPAREILS DE CARACTÉRISATION MICROSCOPIQUE (CM)2: 300,000$

  • Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté
  • Extrants : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien d'appareils de caractérisation microscopique
  • Objectif de rendement : Mise à niveau des appareils de caractérisation microscopique
  • Résultat cible : Mise à niveau et entretien du parc d'équipements du CM2 complétés en mars 2023

PROJET 2: MISE À NIVEAU/ENTRETIEN DES APPAREILS DE microfabrication (GCM)2: 216,731$

  • Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté
  • Extrants : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien d'appareils de microfabrication et d'ingénierie de surface
  • Objectif de rendement : Mise à niveau des appareils de microfabrication et d'ingénierie de surface
  • Résultat cible : Mise à niveau et entretien du parc d'équipements du GCM complétés en mars 2023
2021-2022

Projet 1: Déploiement du pôle d'excellence Environnement, économie et société: 142,000$

  • Catégorie de dépenses : Innovation et commercialisation
  • Extrants : Dollars investis dans le déploiement du pôle d’excellence Environnement, économie et société
  • Objectif de rendement : Nombre de nouveaux projets collaboratifs par année.
  • Résultat cible : Meilleure cohésion des activités et des unités de recherche actives dans le pôle d’excellence Environnement, économie et société

Projet 2: Parcours entrepreneuriaux dans les secteurs des technologies propres et de la cyber-sécurité: 100,000$

  • Catégorie de dépenses : Innovation et commercialisation
  • Extrants : Dollars investis dans les deux parcours entrepreneuriaux
  • Objectif de rendement : Augmentation de l’impact socio-économique de Polytechnique par le biais de ses parcours entrepreneuriaux
  • Résultat cible : 10 entreprises technologiques appuyées par la direction de la formation et de la recherche dans les domaines des technologies propres et de la cyber sécurité

Projet 3: Déploiement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion: 50,000$

  • Catégorie de dépenses : ÉDI et renouvellement du corps professoral
  • Extrants : Dollars investis dans des initiatives EDI
  • Objectifs de rendement :
    • Nombre d’inscriptions au programme
    • Nombre de professeur(e)s-chercheurs(se)s ayant complété la formation
    • Trousse à outils ÉDI complétée
  • Résultat cible : Augmentation du nombre de membres du corps professoral sensibilisés aux enjeux d’EDI

Projet 4: Déploiement de la stratégie institutionnelle sur les données de recherche: 44,000$

  • Catégorie de dépenses : Ressources d’information
  • Extrants : Dollars investis dans la rémunération du personnel affecté au déploiement de la stratégie institutionnelle sur les données de recherche
  • Objectifs de rendement :
    • Adoption de la Politique sur la gestion des données de recherche
    • Ébauche de la stratégie institutionnelle
    • Portrait des ressources nécessaires.
  • Résultat cible : Meilleure gestion des données de recherche

Projet 5: Courtier(ère) en innovation: 35,000$

  • Catégorie de dépenses : Innovation et commercialisation
  • Extrants : Dollars investis pour l’embauche d’un ou une courtier(ère) en innovation
  • Objectifs de rendement :
    • Augmentation du nombre de déclarations d’inventions
    • Augmentation du nombre de chercheurs générant des déclarations d’inventions
    • Augmentation du ratio des déclarations d’invention soumises à l’étape d’analyse qui passeront à l’étape de valorisation.
  • Résultat cible : Augmentation de l’impact socio-économique de Polytechnique

Projet 6: Mise à niveau/entretien de deux microscopes électroniques: 124,754$

  • Catégorie de dépenses : Réfection d’installations et entretien reporté
  • Extrants : Dollars investis dans la mise à niveau/l’entretien des microscopes électroniques
  • Objectif de rendement : Mise à niveau des microscopes électroniques
  • Indicateurs clés : Entretien achevé en mars 2022
2020-2021

Projet 1: Accompagnement des professeur(e)s autour d'initiatives stratégiques en recherche : 127,193$

  • Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation
  • Extrants : Dollars investis dans l'accompagnement des professeur(e)s autour d'initiatives stratégiques
  • Objectif de rendement : 4 nouveaux projets collaboratifs par année.
  • Résultat cible : Meilleure adéquation entre les besoins de la société et les projets de recherche menés par nos chercheuses et chercheurs

Projet 2: Parcours entrepreneurial en mobilité durable: 60,000$

  • Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation
  • Extrants : Dollars investis dans le parcours entrepreneurial
  • Objectif de rendement : Augmentation de l’impact socio-économique de Polytechnique par le biais de son parcours entrepreneurial
  • Résultat cible : 5 entreprises technologiques appuyées par la direction de la formation et de la recherche dans le domaine de la mobilité durable

Projet 3: Mise en oeuvre et élargissement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion: 115,000$

  • Catégorie de dépenses : ÉDI et renouvellement du corps professoral
  • Extrants : Dollars investis dans des initiatives EDI
  • Objectifs de rendement :
    • i. Élaboration et diffusion d’une formation institutionnelle en EDI
    • ii. Élaboration d’une politique institutionnelle en matière d’EDI
  • Résultat cible : Augmentation du nombre de membres du corps professoral (personnel) sensibilisés aux enjeux d’EDI

Projet 4: Élaboration d'une stratégie institutionnelle sur les données de recherche: 70,000$

  • Catégorie de dépenses : Ressources d’information
  • Extrants : Dollars investis dans la rémunération du personnel affecté à l'élaboration de la stratégie institutionnelle sur les données de recherche
  • Objectif de rendement : Ébauche de la stratégie institutionnelle sur la gestion des données de recherche
  • Résultat cible : Meilleure gestion des données de recherche
2019-2020

Projet 1: Accompagnement des professeur(e)s autour d'initiatives stratégiques en recherche : 125,000$

  • Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation
  • Extrants : Dollars investis dans l'accompagnement des professeur(e)s autour d'initiatives stratégiques
  • Objectif de rendement : 4 nouveaux projets collaboratifs par année.
  • Résultat cible : Meilleure adéquation entre les besoins de la société et les projets de recherche menés par nos chercheuses et chercheurs

Projet 2: Parcours entrepreneurial en mobilité durable: 58,080$

  • Catégorie de dépenses : Activités d'innovation et de commercialisation
  • Extrants : Dollars investis dans le parcours entrepreneurial
  • Objectif de rendement : Augmentation de l’impact socio-économique de Polytechnique par le biais de son parcours entrepreneurial
  • Résultat cible : 5 entreprises technologiques appuyées par la direction de la formation et de la recherche dans le domaine de la mobilité durable

Projet 3: Mise en oeuvre et élargissement du Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion: 125,000$

  • Catégorie de dépenses : ÉDI et renouvellement du corps professoral
  • Extrants : Dollars investis dans des initiatives EDI
  • Objectifs de rendement :
    • i. Élaboration et mise en œuvre d’un plan de formation en EDI
    • ii. Élaboration d’une politique institutionnelle en matière d’EDI
  • Résultat cible : Augmentation du nombre de membres du corps professoral (personnel) sensibilisés aux enjeux d’EDI
OBJECTIFS ET INDICATEURS DE RENDEMENT - SR
2023-2024

PROJET 1 : Licence permettant la vérification diligente sur les partenaires de recherche

  • Catégorie de dépenses : Sécurité de la recherche
  • Extrants : Dollars investis dans l’achat d’une licence permettant d’effectuer des vérifications sur les partenaires de recherche de l’établissement
  • Objectif de rendement : Analyser les risques associés aux nouveaux partenaires
  • Résultat cible : 100% des nouveaux partenaires analysés

PROJET 2 : Élaboration de bonnes pratiques, accompagnement et sécurisation des données

  • Catégorie de dépenses : Sécurité de la recherche
  • Extrants : Dollars investis dans les salaires des gestionnaires et conseillers de la direction de la recherche et de l’innovation impliqués au sein du groupe de travail sur les risques liés aux partenariats et dollars investis dans le recrutement de conseillers du Bureau de la recherche et centre de développement technologique qui seront en appui aux professeurs pour les dossiers impliquant des marchandises contrôlées, pour le programme de sécurité industrielle, pour les demandes CRSNG Alliance nécessitant une analyse de risque et des plans de mitigation, ainsi que pour les programmes de partenariat tels que MITACS, dont la nature du projet requiert une analyse plus approfondie.
  • Objectifs de rendement : Nombre d’activités de sensibilisation organisées, proportion de nouveaux partenariats pour lesquels des analyses de risques ont été conduites et pour lesquels des plans de mitigation ont été préparés, réduction des délais des analyses de sécurité dans le cadre du Programme des marchandises contrôlées et complétion d’une analyse des besoins pour la sécurisation des données de recherche
  • Résultats cible : Tenue d’une activité de sensibilisation d’ici fin mars 2024, complétion d’une analyse des risques et préparation de plans de mitigation pour 100% des nouveaux partenariats d’ici fin mars 2024, réduction significative des délais des analyses de sécurité dans le cadre du Programme des marchandises contrôlées etc., analyse des besoins pour la sécurisation des données de recherche complétée d’ici la fin mars 2024
2022-2023

PROJET 1 : Achat d'un logiciel permettant la vérification diligente sur les partenaires de recherche

  • Catégorie de dépenses : Sécurité de la recherche
  • Extrants : Dollars investis dans l’achat d’une licence permettant d’effectuer des vérifications sur les partenaires de recherche de l’établissement
  • Objectif de rendement : Analyser les risques associés aux nouveaux partenaires
  • Résultat cible : 50% des nouveaux partenaires analysés

 

PROJET 2 : Élaboration de bonnes pratiques, accompagnement et sécurisation des données

  • Catégorie de dépenses : Sécurité de la recherche
  • Extrants : Dollars investis dans le salaire d’un conseiller en cybersécurité au sein du service informatique, dollars investis dans le salaire des gestionnaires et des conseillers de la direction de la recherche et de l’innovation impliqués au sein du groupe de travail sur les risques liés aux partenariats, et dollars investis dans le salaire des conseillers du Bureau de la recherche et centre de développement technologique en appui aux professeur.e.s pour les dossiers impliquant des marchandises contrôlées, pour le programme de sécurité industrielle, pour les demandes CRSNG Alliance nécessitant une analyse de risque et des plans de mitigation, ainsi que pour les programmes de partenariat tels que MITACS, dont la nature du projet requiert une analyse plus approfondie.  
  • Objectifs de rendement : Nombre d’activités de sensibilisation organisées, proportion de nouveaux partenariats pour lesquels des analyses de risques ont été conduites et pour lesquels des plans de mitigation ont été préparés, réduction des délais des analyses de sécurité dans le cadre du Programme des marchandises contrôlées et complétion d’une analyse des besoins pour la sécurisation des données de recherche
  • Résultats cible : Tenue d’une activité de sensibilisation d’ici fin mars 2023, complétion d’une analyse des risques et préparation de plans de mitigation pour 50% des nouveaux partenariats d’ici fin mars 2023, réduction significative des délais des analyses de sécurité dans le cadre du Programme des marchandises contrôlées etc., analyse des besoins pour la sécurisation des données de recherche complétée d’ici la fin mars 2023
RÉSULTATS SUR LES OBJECTIFS - FSR
2022-2023

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de communiquer les résultats de rendement pour les objectifs fixés en début d'année. Pour l’année 2022-2023, Polytechnique Montréal avait identifié les objectifs de rendement suivants:

Objectif 1 – offrir aux chercheuses et AUX chercheurs une infrastructure de recherche stratégique et à la fine pointe 

Catégorie de dépenses : Installations de recherche

Rappel de l’objectif 1 :
Notre objectif était de maintenir l’infrastructure de recherche de Polytechnique à la fine pointe de la technologie afin de permettre la conduite de travaux de recherche avant-gardistes dans les domaines de recherche qui sont les nôtres. 

Extrants pour l’objectif 1 :
Salaires des membres du personnel dédié au développement et à la gestion du parc d’infrastructures de recherche de Polytechnique

Indicateur pour l’objectif 1 :
Valeur des équipements octroyés à Polytechnique Montréal par la FCI, le gouvernement du Québec, d’autres organismes de financement (ex. CRSNG, DEC) ainsi que par des entreprises

Résultats pour l'objectif 1 : 
Pour l’année 2022-23, la FCI et le gouvernement du Québec ont annoncé l’octroi de de 3,6M$ de financement d’infrastructures de recherche. À cela s’ajoutent 2,2M$ du DEC et 742,000$ en équipements dans le cadre du programme OIR du CRSNG.

Objectif 2 – SOUTENIR L'INSTITUTION DANS LE MONTAGE DE DEMANDES DE SUBVENTIONS STRATégiques par des données bibliométriques

Catégorie de dépenses : Ressources en matière de recherche

Rappel de l’objectif 2 :
Notre objectif était de soutenir l'institution dans le montage de demandes de subventions stratégiques par des données bibliométriques

Extrants pour l’objectif 2 :
Salaires du personnel affecté aux demandes de bibliométrie

Indicateur pour l’objectif 2 :
Nombre de demandes de bibliométrie (objectif: 50)

Résultats pour l'objectif 2 : 
La bibliométrie regroupe un ensemble de méthodes d’analyse statistique des publications scientifiques. La bibliométrie peut servir à dresser un portrait de différents aspects des publications issues de la recherche. Par exemple, elle permet de dégager des tendances dans la littérature scientifique, ou encore de donner des indicateurs de la production ou de l’impact d’un groupe de recherche ou des collaborations entre deux institutions. En 2022-2023, les bibliothécaires de l'équipe des Services-conseils de Polytechnique ont effectué plusieurs analyses au moment de préparer des demandes de subvention stratégiques ou de prix prestigieux (ex. Demande Apogée TechIngMed), lors de développement d’ententes de collaboration (POINT), pour participer aux classements universitaires (ex. QS ranking), ou pour faire état de la publication en libre accès à Polytechnique. Malgré les mouvements de personnel, plus de bibliothécaires offrent désormais ce type de services que l'année précédente. La formation de ce nouveau personnel a aussi permis la création de procédures et de gabarits. Le nombre d'heures passées à répondre à des demandes de bibliométrie a augmenté cette année, atteignant plus de 370 heures de travail et comptant pour près de la moitié des heures passées en consultations pour les usagers. On remarque donc que même si le nombre de demandes a baissé par rapport à l'année passée (26), la bibliothèque a reçu des demandes plus complexes qui ont nécessité plus de temps.

Objectif 3 – MAINTENIR UN HAUT NIVEAU DE COLLABORATION ENTRE LES CHERCHEUSES ET LES CHERCHEURS ET DES PARTENAIRES INDUSTRIELS AFIN DE RÉALISER DES RECHERCHES RÉPONDANT AUX BESOINS DE LA SOCIÉTÉ

Catégorie de dépenses : Gestion et administration 

Rappel de l’objectif 3 :
Notre objectif était de maintenir un haut niveau de collaboration entre nos chercheuses et chercheurs et nos partenaires industriels afin de réaliser des recherches répondant aux besoins de la société.

Extrants pour l’objectif 3 :
Salaires des membres du personnel dédié au maintien et au développement de partenariats fructueux en matière de recherche

Indicateur pour l’objectif 3 :
Nombre annuel d’ententes de partenariats de recherche conclus ou administrés au cours de l'année

Résultats pour l'objectif 3 :
Au cours de l’année 2022-23, Polytechnique Montréal a conclu ou administré 436 ententes de partenariats de recherche.

Objectif 4 – Maintenir le niveau d'intensité de la recherche des chercheuses et des chercheurs de polytechnique montréal 

Catégorie de dépenses : Gestion et administration 

Rappel de l’objectif 4 :
Notre objectif était de maintenir le niveau d’intensité de la recherche de nos chercheuses et de nos chercheurs.

Extrants pour l’objectif 4 :
Salaires des conseillers et conseillères à la recherche accompagnant les professeures et les professeurs de Polytechnique dans le montage de demandes de financement.

Indicateur pour l’objectif 4 :
Montant annuel moyen de financement de la recherche par professeur(e).

Résultats pour l'objectif 4 :
Le financement annuel moyen par professeur(e) se situe autour de 342 000 $ par an.

Objectif 5 – RENFOCER LA SENSIBILISATION DE LA COMMUNAUTÉ POLYTECHNICIENNE AUX ENJEUX D'ÉDI

Catégorie de dépenses : Gestion et administration 

Rappel de l’objectif 5 :
Notre objectif était de renforcer la sensibilisation de la communauté polytechnicienne aux enjeux d’ÉDI.

Extrants pour l’objectif 5 :
Salaires des membres du personnel dédié à l’ÉDI

Indicateur pour l’objectif 5 :
Nombre de personnes ayant complété la formation institutionnelle en ÉDI.

Résultats pour l'objectif 5 :
À ce jour, 114 personnes ont suivi les modules de formation en ÉDI développés par notre établissement. Seules les personnes ayant suivi ces modules de formation peuvent siéger sur les comités d’embauche de professeur(e)s ou encore sur des comités de sélection tels que le comité interne des CRC, le comité de sélection pour le Prix d’excellence en recherche du Canada, le comité d’évaluation scientifique des CERC etc.

Objectif 6 – Augmenter l’impact socio-économique de polytechnique par le biais de ses initiatives entrepreneuriales

Catégorie de dépenses :  Propriété intellectuelle et mobilisation des connaissances

Rappel de l’objectif 6 :

Notre objectif était d’augmenter l’impact socio-économique de notre établissement par le biais de ses initiatives entrepreneuriales.

Extrants pour l’objectif 6 :
Salaires des conseillers et conseillères en entrepreneuriat

Indicateurs pour l’objectif 6 :

  • Nombre d’étudiants et étudiantes rejoints par les ateliers organisés
  • Heures de coaching offertes
  • Nombre de jeunes pousses accompagnées

Résultats pour l'objectif 6 :

  • 73 personnes se sont inscrites dans les parcours entrepreneuriaux de Polytechnique (étudiant.e.s et autres) ont participé à des ateliers organisés par Propolys, service de Polytechnique Montréal qui vise à développer les compétences entrepreneuriales par l’expérience et à favoriser l’émergence de projets entrepreneuriaux à composantes technologiques, en s’appuyant sur les forces de polytechnique Montréal et en synergie avec l’écosystème.
  • 283 heures de coaching ont été offertes au cours de l’année 2022-23
  • 49 jeunes pousses ont été accompagnées par Propolys au cours de l’année 2022-23.
2021-2022

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de communiquer les résultats de rendement pour les objectifs fixés en début d'année. Pour l’année 2021-2022, Polytechnique Montréal avait identifié les objectifs de rendement suivants:

Objectif 1 – offrir aux chercheuses et chercheurs une infrastructure de recherche stratégique et à la fine pointe 

Catégorie de dépenses : Installations de recherche

Rappel de l’objectif 1 :
Notre objectif était de maintenir l’infrastructure de recherche de Polytechnique à la fine pointe de la technologie afin de permettre la conduite de travaux de recherche avant-gardistes dans les domaines de recherche qui sont les nôtres

Extrants pour l’objectif 1 :
Salaires des membres du personnel dédié au développement et à la gestion du parc d'infrastructures de recherche de Polytechnique.

Indicateur pour l’objectif 1 :
Taux de réussite de nos demandes de subventions à la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) et Nombre de projets d'infrastructures de recherche nouvellement financés.

Résultats pour l'objectif 1 : 
Pour l’année 2021-22, la FCI n’a annoncé aucune décision ni accepté de demande pour un concours du Fonds d’Innovation. Polytechnique a soumis six demandes pour le Fonds des Leaders John Evans qui lui est actif en continu avec des dépôts et décisions trois fois par année. Une demande a été soumise en juin 2021 et cinq demandes en octobre 2021. Les dépôts d'octobre 2021 constituaient un sommet pour une date dépôt. Cinq des six demandes ont reçu une décision positive et un financement complet pour une contribution totale de la FCI de 1,08M$. Ce taux de réussite est comparable au taux historique des sept dernières années, ce qui est très satisfaisant considérant la concentration inhabituelle de 5 dépôts en octobre 2021. 

Objectif 2 – Augmenter ou maintenir notre niveau d'abonnement à des revues scientifiques

Catégorie de dépenses : Ressources en matière de recherche

Rappel de l’objectif 2 :
Notre objectif était d'augmenter ou maintenir notre niveau d'abonnement à des ressources électroniques.

Extrants pour l’objectif 2 :
L’extrant pour cet objectif correspond aux sommes dépensées en abonnements à des revues savantes au cours de l’année précédente.

Indicateur pour l’objectif 2 :
Variation du nombre d’abonnements à des revues scientifiques.

Résultats pour l'objectif 2 : 
Au cours de l’année 2021-22, Polytechnique a ajouté plusieurs abonnements à des ressources électroniques à sa collection, parmi lesquels on peut notamment citer CSA on demand (donne accès à des milliers de normes et autres documents dans plus de 50 différents domaines), Annual reviews Physical Science (15 revues), Nature Electronics, Science électronique, Journal on Computing, Cyberpsychology, Behavior & Networking).

Objectif 3 – Maintenir un haut niveau de collaboration entre les chercheuses et les chercheurs et des partenaires industriels afin de réaliser des recherches répondant aux besoins de la société 

Catégorie de dépenses : Gestion et administration 

Rappel de l’objectif 3 :
Notre objectif était de maintenir un haut niveau de collaboration entre nos chercheuses et chercheurs et nos partenaires industriels afin de réaliser des recherches répondant aux besoins de la société.

Extrants pour l’objectif 3 :
Efforts consentis pour maintenir et développer des partenariats fructueux en matière de recherche.

Indicateur pour l’objectif 3 :
Nombre d’ententes de partenariats de recherche conclues ou administrées au cours de l’année.

Résultats pour l'objectif 3 :
Au cours de l’année 2021-22, notre bureau de la recherche a géré environ 365 projets en partenariat. Ce chiffre combine les contrats privés et les contrats de recherche collaborative.

Objectif 4 – Maintenir le niveau d'intensité de la recherche des chercheuses et des chercheurs de polytechnique montréal 

Catégorie de dépenses : Gestion et administration 

Rappel de l’objectif 4 :
Notre objectif était de maintenir le niveau d’intensité de la recherche de nos chercheuses et de nos chercheurs.

Extrants pour l’objectif 4 :
Salaires des conseillers et conseillères à la recherche accompagnant les professeures et les professeurs de Polytechnique dans leur recherche de financement.

Indicateur pour l’objectif 4 :
Montant moyen de financement de la recherche par professeur pour une année.

Résultats pour l'objectif 4 :
Bien que les statistiques ne soient pas encore finalisées au moment d’écrire ces lignes, nous estimons le financement moyen de nos professeur.e.s à 320,000$ en 2021-22.

Objectif 5 – Mettre en place un système de collaboration optimal entre les chercheuses et les chercheurs de Polytechnique montréal et la nouvelle société de valorisation de la recherche, axelys 

Catégorie de dépenses : Gestion et administration 

Rappel de l’objectif 5 :
Notre objectif était de mettre en place un système de collaboration optimal entre nos chercheuses et chercheurs et la nouvelle société de valorisation de la recherche, Axelys.

Extrants pour l’objectif 5 :
Efforts consentis par les administrateurs de la recherche de Polytechnique pour la mise en place des mécanismes de collaboration avec Axelys et Salaires des membres du personnel embauché à titre de courtiers en innovation en partenariat avec la nouvelle société de valorisation Axelys.

Indicateur pour l’objectif 5 :
Nombre de technologies en cours de valorisation prises en charge par Axelys au cours de l’année.

Résultats pour l'objectif 5 :
Axelys a pris en charge 29 dossiers au cours de l’année 2021-22.

2020-2021

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de communiquer les résultats de rendement pour les objectifs fixés en début d'année. Pour l’année 2020-2021, Polytechnique Montréal avait identifié les objectifs de rendement suivants:

Objectif 1 – Maintien de l'accès sécuritaire des chercheuses et chercheurs et de leurs équipes aux laboratoires dans le contexte de la pandémie de COVID-19

Catégorie de dépenses : Installations de recherche, Gestion et administration de la recherche et Exigences réglementaires et normes d'agréments

Rappel de l’objectif 1 :
Notre objectif était de permettre à notre institution d'assurer la continuité de nos activités de recherche en toute sécurité et dans le respecr des directives gouvernmentales tout au long des périodes de confinement et de déconfinement. 

Extrants pour l’objectif 1 :
L’extrant pour cet objectif correspond au temps mis par l'ensemble du personnel à l'élaboration, à la mise en oeuvre et aux adaptations des directives de santé et sécurité pour assurer la continuité de nos activités de recherche en contexte de pandémie.

Indicateur pour l’objectif 1:
Pourcentage de projets de recherche ayant pu se poursuivre sans impacts négatifs majeurs pendant l'année.

Résultats pour l'objectif 1: 
Une dizaine de personnes se sont rencontrées au cours de l'année dans le cadre d'une cinquantaine de rencontres (Comité de continuité de la recherche) destinées à assurer la poursuite des activités de recherche. Tous nos laboratoires ont pousuivi leurs activités durant la pandémie. Toutefois, nous estimons que 95% de nos projets ont été ralentis par la pandémie. Également, plusieurs de nos partenaires se sont retirés.   

Objectif 2 – Réussir la deuxième phase du parcours entrepreneurial en mobilité durable (trajet m)

Catégorie de dépenses : Propriété intellectuelle

Rappel de l’objectif 2 :
Notre objectif était de mettre en oeuvre la seconde phase d'un parcours entrepreneurial basé sur l'identification de défis de mobilité durable par des acteurs du milieu, des experts du domaine et de la population. Cette phase d'incubation visait à permettre aux jeunes entreprises sélectionnées de peaufiner et tester leurs solutions aux défis proposés.

Extrants pour l’objectif 2 :
L’extrant pour cet objectif correspond à la masse salariale du personnel assigné au projet et aux investissements en terme de promotion et de logistique pour l'élaboration et la promotion des défis.

Indicateur pour l’objectif 2:
Nombre d'entreprises technologiques en phase d'incubation. Notre objectif est que cing (5) entreprises terminent cette phase d'incubation.  

Résultats pour l'objectif 2: 
Six (6) entreprises ont été retenues pour participer aux 2ème et 3ème phases de trajet-m, se terminant à la fin avril, avec la fin du programme. Parmi ces 6 entreprises, 5 sont en phase de commercialisation. Elles ont développé un premier produit minimum viable et se concentrent actuellement à développer leurs canaux de vente. Ces 5 startups ont des premières ventes, des lettres d’intention ou sont proches d’en obtenir. Fort du succès de ce parcours entrepreneurial en mobilité durable, la vocation du parcours s’élargira pour la prochaine édition. Il s’adressera à tout projet lié aux technologies propres, ce qui englobe mais ne se limite pas à la mobilité durable. De nombreux partenaires ont confirmé leur souhait de continuer à collaborer et de nouveaux partenaires publics et privés ont décidé de se joindre à cette nouvelle édition élargie.

Objectif 3 – Mise en oeuvre d'un plan de formation en matière d'équité, diversité et inclusion

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Rappel de l’objectif 3 :
Notre objectif était de poursuivre la mise en oeuvre d'un volet important de notre Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion dans le cadre du programme des Chaires de recherche du Canada qui consiste en un plan de formation sur les discriminations systémiques et les biais inconscients.

Extrants pour l’objectif 3 :
Salaires du personnel dédié à l'élaboration et à la mise en oeuvre du plan de formation.

Indicateur pour l’objectif 3 :
Nombre d'activités de formation offertes.

Résultats pour l'objectif 3:
Dans le cadre du Plan d’action Agir pour la diversité, Polytechnique s’est engagée à offrir à l’ensemble du corps professoral une formation pour lutter contre les biais inconscients et les obstacles systémiques dans l’attribution des chaires de recherche du Canada et dans le recrutement pour les postes de professeur(e). Au cours de l'année 2020-21, la Direction de la formation et de la recherche a conçu une formation, fruit du travail d'un groupe de réflexion interne composé, entre autres, de membres du corps professoral, qui a collaboré avec une firme experte en conception de formations pour développer deux capsules de formation (portant sur l’impact des biais inconscients dans le recrutement et couvrant les concepts de base en ÉDI) destinées au personnel enseignant. La conseillère en ÉDI sous la Direction de la formation et de la recherche a assuré la coordination et le suivi de ce projet. La diffusion de ces capsules a été retardée à l'automne 2021 en raison de la pandémie de COVID-19. 

2019-2020

Dans le cadre du programme Fonds de soutien à la recherche, les établissements sont tenus de communiquer les résultats de rendement pour les objectifs fixés en début d'année. Pour l’année 2019-2020, Polytechnique Montréal avait identifié les objectifs de rendement suivants:

Objectif 1 – Mise en oeuvre d'un parcours entrepreneurial en mobilité durable

Catégorie de dépenses : Propriété intellectuelle

Rappel de l’objectif 1 :
Notre objectif est de développer et mettre en oeuvre un parcours entrepreneurial basé sur l'identification de défis de mobilité durable par des acteurs du milieu, des experts du domaine et de la population. Ces défis seront ensuite lancé à la communauté étudiante et entrepreneuriale de Polytechnique et d'ailleurs. Des entreprises en démarrage seront invitées à proposer des solutions basées sur la science. 

Résultat pour l’objectif 1 :
L’extrant pour cet objectif correspond à la masse salarial du personnel assigné au projet et aux investissements en terme de promotion et de logistique pour l'élaboration et la promotion des défis.

Indicateur pour l’objectif 1 :
Identification et diffusion d'un minimum de 5 défis de mobilité durable au cours de la première année du parcours.  

Résultats pour l'objectif 1 :
Un total de 6 défis ont été identifiés par les partenaires du projet et lancés à la communauté étudiante et entrepreneuriale en mobilité durable.

  • Défi 1 - Comment faciliter la circulation d'une personne aveugle dans les lieux publics ou en transport en commun (Partenaire: Fondation INCA)
  • Défi 2 - Comment développer et équiper un réseau public, universel et uniforme de stationnement pour vélo, qui permet de contrer le vol et qui puisse répondre à l’ensemble des besoins des cyclistes montréalais ? (Partenaire: Jalon Mtl)
  • Défi 3 - Comment améliorer l’accès à la recharge électrique dans la rue, pour les véhicules partagés et pour les flottes de véhicules ? (Partenaire: Spécialiste en solutions de recharge, RVE)
  • Défi 4 - Comment prévoir et ajuster l’offre de chauffeurs dans l’optique d’une allocation optimale pour réduire le temps d’attente et améliorer la qualité de services au bénéfice des utilisateurs ? (Partenaire: Taxelco)
  • Défi 5 - Comment pourrions nous connaître en temps réel les entraves à la circulation causées par le non respect des conditions afférentes aux permis émis pour les chantiers routiers ? (Partenaire: Ville de Montréal)
  • Défi 6 - Comment optimiser les déplacements et faciliter le partage de la route entre les différents usagers, en toute sécurité? (Partenaire: défi du grand public)

La deuxième phase (an 2) du projet consistera en la sélection et l'accompagnement des jeunes entreprises ayant proposé des solutions à ces défis.

Objectif 2 – Mise en oeuvre d'un plan de formation en matière d'équité, diversité et inclusion

Catégorie de dépenses : Gestion et administration de la recherche

Description de l’objectif 2 :
Notre objectif est de poursuivre la mise en oeuvre d'un volet important de notre Plan d'action sur l'équité, la diversité et l'inclusion dans le cadre du programme des Chaires de recherche du Canada qui consiste en un plan de formation sur les discriminations systémiques et les biais inconscients.

Extrants pour l’objectif 2 :
Salaires du personnel dédié à l'élaboration et à la mise en oeuvre du plan de formation..

Indicateur pour l’objectif 2 :
Nombre d'activités de formation offertes.

Résultats pour l'objectif 2 :
Quelques informations restent à venir au 16 octobre 2020. À venir très bientôt.