Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Mobilité durable : une chaire de recherche à Polytechnique impliquée dans un projet majeur de R-D au Québec

7 juin 2019 - Source : NOUVELLES

La Chaire d'excellence en recherche du Canada en sciences des données pour la prise de décision en temps réel, sous la direction du professeur Andrea Lodi, contribuera à la résolution de problématiques sociales et environnementales qui sont liées aux déplacements en automobile en milieu urbain.

Andrea Lodi, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel et titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada en sciences des données pour la prise de décision en temps réel à Polytechnique Montréal

Andrea Lodi, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel et titulaire de la Chaire d'excellence en recherche du Canada en sciences des données pour la prise de décision en temps réel à Polytechnique Montréal. (Photo : Caroline Perron photographies)

La chaire dirigée par le professeur Lodi fait partie des intervenants d’un projet de recherche et développement en mobilité durable instigué par Netlift, une entreprise technologique fondée par un diplômé de Polytechnique. L’Institut de valorisation des données (IVADO), l’Université de Montréal et le consortium de recherche collaborative Prompt sont également impliqués dans le projet.

Cette initiative vise l’amélioration et le développement d’algorithmes à la fine pointe de la technologie, incluant l'intelligence artificielle, l'optimisation et la science des données. À terme, le projet vise à répondre aux problématiques associées au parc automobile urbain actuel, qui constitue une source importante de congestion routière et d'émissions de GES.

Le projet de R-D est le fruit d'un effort collectif de Polytechnique Montréal, de l'Université de Montréal et d'IVADO pour mettre à contribution un bassin de chercheurs et d'étudiants issus des meilleurs centres mondiaux de recherche en intelligence artificielle et en optimisation, dont la chaire dirigée par le professeur Lodi et le Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport (CIRRELT).

« Je suis ravi de mettre à contribution l'expertise de la Chaire. Le maillage des conducteurs et des passagers, la planification de routes multimodales et l'intégration de données en temps réel sont autant de défis sur lesquels les avancées récentes en optimisation pourront avoir un impact majeur », déclare Andréa Lodi, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal.

Optimisation mobile pour une mobilité optimisée

Les connaissances et méthodes de pointe qui auront été développées dans le cadre du projet de recherche permettront d’améliorer la performance de Netlift, une application de transport planifié unique au monde qui allie le covoiturage et les déplacements en taxi. Accessible sur téléphone mobile intelligent, Netlift met en contact des passagers et des conducteurs disposés à partager, moyennant quelques dollars par trajet, les places disponibles dans leur véhicule pour aller travailler ou simplement pour se déplacer.

L’équipe de la Chaire d'excellence en recherche du Canada en sciences des données pour la prise de décision en temps réel cherchera à développer plusieurs modèles d'optimisation combinatoire et d'apprentissage machine pour proposer des appariements passagers-conducteurs en cherchant à trouver un juste milieu entre les besoins individuels et le respect d’objectifs globaux, comme minimiser le nombre de véhicules pour réduire l’émission de gaz à effet de serre. Ces modèles pourront, par exemple, proposer des endroits sécuritaires où se rencontrer, prédire la probabilité d’acceptation d’un appariement et générer des routes avec plusieurs passagers.

« La grande quantité de données à laquelle une application de covoiturage fait face est un défi, mais elle constitue également une occasion puisqu'elle permet de personnaliser le service à chacun », explique le professeur Lodi. « Et une meilleure expérience utilisateur se traduit par plus de covoiturage et, ultimement, moins de voitures sur les routes, ce qui bénéficie à tout le monde. »

Pour réaliser les travaux au cours des trois prochaines années, une équipe de vingt personnes sera établie en collaboration avec d'autres centres de recherche, tel que le CIRRELT.

Un projet unique au Québec

Ce projet de R-D fait l’objet d’un investissement à parts égales, totalisant trois millions de dollars, de la part de Netlift et du consortium Prompt. L’initiative de recherche a été annoncée en marge du sommet mondial en mobilité durable Movin’On qui se déroulait cette semaine à Montréal.

« Un projet de recherche sur la mobilité de cette ampleur n'a jamais été vu au Québec et Netlift est extrêmement fier d'en être l'instigateur », déclare Marc-Antoine Ducas, président de Netlift et diplômé au baccalauréat en génie informatique de Polytechnique (Po 2006). « Nous sommes convaincus que cette initiative permettra de réduire la surutilisation de la voiture solo, un enjeu social et environnemental majeur partout dans le monde. »

« Exemple percutant de ce que permet d'accomplir la collaboration en recherche, Netlift et ses partenaires trouvent des solutions créatives et sans précédent aux problèmes quotidiens de transport par le biais de l'intelligence artificielle. Un beau succès auquel Prompt ne saurait être plus fier de contribuer pour améliorer la qualité de vie des Québécois », souligne Luc Sirois, directeur général de Prompt, un consortium de recherche collaborative qui est appuyé par le Ministère de l'Économie et de l'Innovation pour déployer des partenariats et du financement en recherche et développement, en TIC, en intelligence artificielle et en cybersécurité.

« Le maillage entre l'expertise académique et les besoins de l'industrie est la mission première d'IVADO. Nous sommes très fiers de participer à ce projet d'envergure avec Netlift, qui catalysera les avancées dans le domaine de la mobilité », indique Nancy Laramée, directrice aux Partenariats chez IVADO, un centre de compétences avancées et multidisciplinaires dans les domaines des statistiques, de l’intelligence artificielle et de la recherche opérationnelle qui a été établi à l’initiative de Polytechnique Montréal, HEC Montréal et l’Université de Montréal.

« Ce projet avec Netlift permettra de développer de nouveaux modèles de transport plus écologiques en offrant des choix mieux adaptés aux utilisateurs grâce à l'utilisation d'algorithmes d'optimisation », se réjouit Bernard Gendron, professeur à l'Université de Montréal et chercheur au CIRRELT.

En savoir plus

Fiche d’expertise du professeur Andrea Lodi
Fiche d’expertise de la Chaire d'excellence en recherche du Canada en sciences des données pour la prise de décision en temps réel
Site du Département de mathématiques et de génie industriel
Site d’IVADO
Site de Netlift
 

À lire aussi

NOUVELLES |  22 mai 2015
À la conquête du big data : Polytechnique Montréal recrute le scientifique de renom Andrea Lodi  |  Lire
NOUVELLES |  7 décembre 2018
Intelligence artificielle : Polytechnique Montréal collabore à l’élaboration d’une déclaration et aux travaux d’un observatoire international  |  Lire