Carrefour de l'actualité

Fonds de recherche du Québec: 6 M$ octroyés à deux regroupements stratégiques menés par des chercheurs de Polytechnique

15 juin 2022 - Source : NOUVELLES

Deux regroupements stratégiques dirigés par les professeurs Martin Trépanier et Yvon Savaria, auxquels participent des chercheuses et des chercheurs de Polytechnique et d’autres établissements, bénéficient chacun d’un appui de 3 M$ en subventions d’infrastructure du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) pour réaliser leurs mandats de recherche. Plusieurs professeures et professeurs de Polytechnique collaborent également à des regroupements stratégiques externes qui ont obtenu un soutien financier du FRQNT.

Collaboration en recherche (Photo : Adobe Stock)

 

Le 2 juin dernier, le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, et le FRQNT ont annoncé que 35 regroupements stratégiques bénéficieront d’un appui financier additionnel grâce à des sommes obtenues dans le cadre de la Stratégie québécoise de recherche et d’investissement en innovation 2022-2027 (SQRI2) du ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec (MEI).

Les regroupements de recherche s’inscrivent dans la volonté du MEI et des Fonds de recherche du Québec (FRQ) de valoriser et pérenniser les travaux réalisés au sein des grandes infrastructures de recherche qu’ils soutiennent. Ils ont notamment pour visée d’encourager les chercheurs et chercheuses à développer des maillages intersectoriels d’envergure, de propulser le développement d’initiatives internationales et de sensibiliser aux enjeux relatifs aux principes d’équité, de diversité et d'inclusion (EDI) et aux Objectifs de développement durable de l’ONU.

Voici un descriptif des deux regroupements de recherche, menés par des chercheurs de Polytechnique Montréal, qui ont obtenu un appui du FRQNT :

Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport (CIRRELT)

Le CIRRELT, dont le titulaire est Martin Trépanier, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel, se voit octroyer une subvention de 3 millions de dollars pour poursuivre ses activités de recherche visant l'amélioration des systèmes de transport et de logistique. Ce centre, qui développe et diffuse ses connaissances et méthodologies de pointe afin de concevoir, gérer et opérer des réseaux innovateurs, efficaces, sécuritaires, sûrs et durables, aborde à la fois des aspects méthodologiques et applicatifs et les impacts liés aux prises de décision en planification du transport des personnes et marchandises et de la logistique interne et externe des entreprises.

Les professeures Maha Ben Ali, Camélia Dadouchi, Hanane Dagdougui, Samira Keivanpour, Nadia Lahrichi et Diane Riopel et les professeurs Bruno Agard, Samuel Jean Bassetto, Christophe Danjou, Jean-Marc Frayret, Michel Gendreau, André Langevin, Antoine Legrain, Andrea Lodi, Mohamed-Salah Ouali, Robert Pellerin, Louis-Martin Rousseau, Gilles Savard et Thibault Vidal, du Département de mathématiques et de génie industriel, réalisent de la recherche au sein du Centre interuniversitaire de recherche sur les réseaux d'entreprise, la logistique et le transport.

Les professeures Geneviève Boisjoly et Catherine Morency et les professeurs Francesco Ciari, Nicolas Saunier et Owen Waygood, du Département des génies civil, géologique et des mines, ainsi que la professeure Soumaya Cherkaoui et les professeurs Quentin Cappart et Gilles Pesant, du Département de génie informatique et génie logiciel, sont également membres du CIRRELT.

Regroupement stratégique en microsystèmes du Québec (ReSMiQ)

Le ReSMiQ, dont le titulaire est Yvon Savaria, professeur titulaire au Département de génie électrique, obtient une subvention d’infrastructure d’un montant de 3 millions de dollars pour assurer la continuité des recherches consacrées aux microsystèmes, ces dispositifs miniatures qui font appel à plusieurs domaines de la science et technologie, pour leur conception et mise en œuvre. Les efforts de recherche visent à faire avancer les frontières des connaissances actuelles dans les disciplines impliquées dans les systèmes hétérogènes, qui combinent la microélectronique aux structures micro et nanomécaniques, microfluidiques, photoniques et optiques.

La professeure Gabriela Nicolescu et les professeurs Giovanni Beltrame, Pierre Langlois et Sylvain Martel, du Département de génie informatique et génie logiciel, et les professeurs Jean Pierre David, François Leduc-Primeau, Sylvain Martel et Mohamad Sawan, du Département de génie électrique de Polytechnique, prennent part aux recherches menés par ce regroupement.

Nombreuses collaborations de Polytechnique à des regroupements stratégiques

Également, plusieurs chercheuses et chercheurs de Polytechnique sont membres de regroupements stratégiques qui ont obtenu un soutien de la part du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) :

Centre de recherche en écotoxicologie du Québec (EcotoQ)

La professeure Sarah Dorner et le professeur Benoit Barbeau, du Département des génies civil, géologique et des mines, collaborent à EcotoQ, un regroupement stratégique de chercheurs canadiens et internationaux en écotoxicologie dont la mission est de documenter la présence et le devenir de divers contaminants dans l’environnement (eau, air, sol et biote) et d’en étudier leurs effets sur la faune et la flore. EcotoQ, dirigé par le professeur Patrice Couture de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), reçoit un appui financier de 3 millions de dollars du FRQNT.

Centre de recherche sur l’aluminium (REGAL)

La professeure Myriam Brochu et le professeur Martin Lévesque, du Département de génie mécanique, sont membres du Centre de recherche sur l’aluminium – REGAL, un regroupement stratégique qui s’intéresse aux travaux de recherche autour du matériau aluminium, de sa production primaire au développement de procédés de mise en forme et de design jusqu’à la conception de nouveaux alliages. Le REGAL, dirigé par le professeur Houshang Darvishi Alamdari de l’Université Laval, obtient un soutien de 200 000 dollars du FRQNT.

Centre de recherche sur les systèmes polymères et composites à haute performance (CREPEC)

La professeure Marie-Claude Heuzey et les professeurs Abdellah Ajji, Bruno Blais, Pierre Carreau, Fabio Cicoira, Charles Dubois, Basil D. Favis, Louis Fradette, Gregory Patience, Jason R. Tavares et Nick Virgilio, du Département de génie chimique, ainsi que la professeure Annie Ross et les professeurs Rachid Boukhili, Louis Laberge Lebel, Martin Lévesque, Daniel Therriault, François Trochu et Aurelian Vadean, du Département de génie mécanique, font partie du CREPEC, un regroupement stratégique dont l’objectif est de développer la nouvelle génération de systèmes polymères et composites innovateurs à haute performance, leurs procédés de fabrication et leur caractérisation multi-échelle. Le CREPEC, dirigé par le professeur Pascal Hubert de l’Université McGill, reçoit un appui de 3 millions de dollars du FRQNT.

Centre québécois de recherche sur la gestion de l'eau (CentrEau)

Les professeures Émilie Bédard, Françoise Bichai, Dominique Claveau-Mallet et Sarah Dorner et les professeurs Paul Baudron, Benoit Barbeau et Yves Comeau, du Département des génies civil, géologique et des mines, collaborent aux activités du CentrEau, un regroupement multisectoriel québécois de chercheuses et chercheurs experts de la gestion de l’eau. CentrEau, dirigé par le professeur Peter Vanrolleghem de l’Université Laval, obtient un appui financier de 3 millions de dollars du FRQNT.

Groupe d’études et de recherche en analyse des décisions (GERAD)

La professeure Hanane Dagdougui et les professeurs Miguel F. Anjos, Charles Audet, Pierre Baptiste, Guy Desaulniers, Issmail El Hallaoui, Michel Gamache, Alain Hertz, Jonathan Jalbert, Sébastien Le Digabel, Andrea Lodi, Dominique Orban, Vahid Partovi Nia, Gilles Savard et François Soumis, du Département de mathématiques et de génie industriel, la professeure Brunilde Sansò et les professeurs Jérôme Le Ny et Roland Malhamé, du Département de génie électrique, ainsi que le professeur Daniel Aloise, du Département de génie informatique et génie logiciel, collaborent aux activités du GERAD, un centre de recherche interuniversitaire qui a pour mission de contribuer aux développements futurs de l'intelligence numérique et de maintenir un rôle de leader mondial de l'analyse prescriptive. Le GERAD, dirigé par le professeur Olivier Bahn de HEC Montréal, reçoit un soutien de 3 millions de dollars du FRQNT.

Regroupement québécois sur les matériaux de pointe (RQMP)

Les professeures Clara Santato et Jolanta-Ewa Sapieha et les professeurs Stéphane Kéna-Cohen, Ludvik Martinu, David Ménard, Michel Meunier, Oussama Moutanabbir, Yves-Alain Peter, Stephan Reuter, Edward Sacher, Michel Wertheimer et Arthur Yelon, du Département de génie physique, le professeur Fabio Cicoira, du Département de génie chimique, et le professeur Frédéric Sirois, du Département de génie électrique, participent aux activités du RQMP. Il s’agit d’un regroupement de chercheuses et de chercheurs qui conçoivent, fabriquent et caractérisent à l’échelle atomique de nouveaux matériaux et des assemblages de matériaux pour en moduler les propriétés physiques, électriques et magnétiques, et les adapter à des applications spécifiques. Le RQMP, dirigé par le professeur François Schiettekatte de l’Université de Montréal, obtient un appui financier de 3 millions de dollars du FRQNT.

Réseau québécois sur l'énergie intelligente (RQEI)

La professeure Hanane Dagdougui, du Département de mathématiques et de génie industriel, les professeurs Houshang Karimi, Jérôme Le Ny, Antoine Lesage-Landry et Roland Malhamé, du Département de génie électrique, et le professeur Oumarou Savadogo, du Département de génie chimique, dont membres du RQEI, un réseau d’expertes et d’experts québécois en transition et en innovation énergétiques, issus des milieux de la recherche et de l’industrie, dont les activités visent à accélérer la transition énergétique du Québec. Le RQEI, dirigé par le professeur Loïc Boulon de l’Université du Québec à Trois-Rivières, obtient 500 000 dollars du FRNQT.

Union neurosciences et intelligence artificielle Québec (UNIQUE)

La professeure Farida Cheriet et les professeurs Benjamin De Leener et José Fernandez, du Département de génie informatique et génie logiciel, ainsi que les professeurs Julien Cohen-Adad, Frédéric Lesage et Nikola Stikov, du Département de génie électrique, collaborent à UNIQUE, un centre de recherche dont l’expertise se situe à la croisée des chemins entre l’intelligence artificielle et les neurosciences. Les activités de ce centre visent à comprendre l'intelligence biologique et à renforcer l'intelligence des machines par l'exploration mutuelle de leurs principes communs. UNIQUE, qui est dirigé par le professeur Karim Jerbi de l’Université de Montréal, reçoit un appui de 3 millions de dollars du FRQNT.

Félicitations au professeur Trépanier, au professeur Savaria ainsi qu'aux professeures et aux professeurs impliqués dans ces regroupements!


En savoir plus

Fiche d’expertise du professeur Martin Trépanier
Fiche d’expertise du professeur Yvon Savaria
Site du Département de mathématiques et de génie industriel
Site du Département de génie électrique
En savoir plus sur le CentrEau
En savoir plus sur le CIRRELT
En savoir plus sur le CREPEC
En savoir plus sur ECOTOQ
En savoir plus sur le GERAD
En savoir plus sur le REGAL
En savoir plus sur le RQEI
En savoir plus sur le ResMiQ
En savoir plus sur le RQMP
En savoir plus sur UNIQUE

À lire aussi

4 avril 2024
NOUVELLES

Développement durable du secteur minier : deux programmes de recherche à Polytechnique Montréal soutenus par le FRQNT

18 mai 2023
NOUVELLES

Les Fonds de recherche du Québec octroient plus de 1,57 M$ en subventions de recherche à des professeures et professeurs de Polytechnique Montréal