Baccalauréat en cybersécurité

Le baccalauréat par cumul avec appellation en cybersécurité vise à valoriser la formation des étudiants ayant réussi avec succès trois certificats traitant des aspects différents du domaine de la cybersécurité.

Survol de la formation

Le baccalauréat par cumul avec appellation en cybersécurité propose une formation de pointe en cybersécurité, incluant notamment des cours sur les méthodes d’investigation et les méthodes de lutte contre la cyberfraude, l’amélioration de la sécurité des réseaux ainsi que la gestion de la sécurité des systèmes d’information.

Cette formation d’avant-garde, qui anticipe les besoins des entreprises dans ce domaine, les aidera à se protéger contre la cybercriminalité. Ce baccalauréat constituera sans aucun doute un atout aux yeux des employeurs à la recherche d’employés clés pour résoudre leurs problèmes en matière de cybersécurité.

Le baccalauréat par cumul avec appellation en cybersécurité doit être composé de deux des programmes suivants :

  • Certificat en cyberenquête (Polytechnique Montréal)
  • Certificat en cyberfraude (Polytechnique Montréal)
  • Certificat en cybersécurité des réseaux informatiques (Polytechnique Montréal)

Et d’un troisième programme, distinct des deux premiers, parmi les suivants :

  • Certificat en cyberenquête (Polytechnique Montréal)
  • Certificat en cyberfraude (Polytechnique Montréal)
  • Certificat en cybersécurité des réseaux informatiques (Polytechnique Montréal)
  • Certificat en analyse de la sécurité de l’information et des systèmes (HEC Montréal)
  • Certificat en enquête et renseignement (Université de Montréal)
  • Certificat en informatique appliquée (Université de Montréal)
  • Certificat de criminologie (Université de Montréal)
  • Mineure en criminologie (Université de Montréal)

Il est à noter que vous ne pouvez pas vous inscrire directement au baccalauréat par cumul. Vous devez compléter trois certificats en suivant les règlements de Polytechnique Montréal et compléter une demande de diplomation.

Description des programmes

Programmes offerts par Polytechnique Montréal

Le certificat en cyberenquête met l’accent sur les méthodes d’investigations concernant les crimes commis dans l’internet. Le certificat en cyberfraude traite des méthodes de lutte contre la fraude dans internet ainsi que la saisie et l’analyse de données informatiques. Celui en cybersécurité des réseaux informatiques met l’accent sur les processus et les mesures à mettre en œuvre dans les entreprises ou les organisations désirant se doter d’outils concrets d’amélioration de la sécurité de leurs réseaux.

En savoir plus :

Programme offert par HEC Montréal

Le certificat en analyse de la sécurité de l’information et des systèmes vise à répondre aux besoins de gestion de la sécurité de l’information en respectant les exigences relatives aux systèmes d’information, aux aspects légaux et aux normes reconnues.

En savoir plus :

Programmes offerts par l’Université de Montréal

Les trois programmes offerts par l’Université de Montréal permettent quant à eux d’approfondir ses connaissances en informatiques appliquées, principalement en programmation, d’acquérir des connaissances de base en criminologie ou de développer des compétences cliniques dans le domaine de l’intervention criminologique.

En savoir plus :

COURS EN LIGNE

Vous avez la possibilité de suivre votre cheminement entièrement en ligne.

Pourquoi suivre sa formation en ligne?

Pour la flexibilité, l’expertise et la variété de cours offerts. Plusieurs cours sont offerts de façon asynchrone, c’est-à-dire que vous pouvez visionner le cours et étudier au moment qui vous convient durant la semaine. Polytechnique Montréal vous offre également la souplesse de choisir votre rythme d’études. Vous désirez suivre votre programme de certificat à temps partiel à raison de 3 à 9 crédits par session? C’est possible. Vous désirez suivre votre formation à temps à plein à raison de 12 à 15 crédits par session? C’est également possible. Cette flexibilité vous permettra de concilier travail, études et famille.