Carrefour de l'actualité

Polytechnique Montréal colauréate de trois prix au 32e Gala des Prix Innovation

21 novembre 2022 - Source : NOUVELLES

Des membres de la communauté de Polytechnique ont participé à trois projets qui ont été récompensés lors de l'édition 2022 des prix de l'Association pour le développement de la recherche et de l'innovation du Québec (ADRIQ).

Lors d'un gala tenu au Palais des congrès de Montréal, l'ADRIQ, qui pour mission de favoriser les partenariats et les collaborations afin d’accélérer la commercialisation de produits et de technologies, a décerné le prix Innovation issue de la recherche publique à Starpax Biopharma et Polytechnique Montréal pour souligner le développement d'une technologie révolutionnaire en deux volets qui vise à traiter les tumeurs solides cancéreuses.

Dans un premier temps, le Complexe Starpax, composé de bactéries Bn1-S contrôlables par des champs magnétiques transportant des médicaments, est injecté directement dans une tumeur sans circuler dans le réseau sanguin afin d’éviter les effets secondaires. Ensuite, l'appareil PolarTrak génère des vecteurs virtuels de champs magnétiques monopoles contrôlant les bactéries pour disperser les médicaments dans le volume de la tumeur. Cette technologie est en lien avec deux brevets exclusifs en électromagnétisme qui sont issus du laboratoire de Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal, qui ont été acquis par Starpax.
 

Le professeur Sylvain Martel, Neïla Kaou et la professeure Annie Ross aux 32e Gala des Prix Innovation de l'ADRIQ. (Photo: Groupe NH Photographies)
(Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel (3e personne à gauche), Neïla Kaou, conseillère au développement et aux partenariats R-D au Bureau des partenariats et de l'infrastructure de recherche (4e personne à g.), Annie Ross, professeure titulaire au Département de génie mécanique et directrice adjointe à la recherche à la Direction de la recherche et de l'innovation (5e personne à g.), et Hélène Laurence, conseillère à la recherche a Bureau de la recherche et Centre de développement technologique (BRCDT) (3e personne à droite), lors de la remise des prix Innovation de l'ADRIQ. (Précisions de bas de vignette à venir) (Photo : Groupe NH Photographies)


Également, dans la catégorie des regroupements sectoriels de recherche industrielle, deux prix Innovation ont été remis pour des projets auxquels ont participé des membres de la communauté de Polytechnique Montréal.

Le Consortium de recherche et d’innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ), qui a pour mission d’accroître la compétitivité de l’industrie aérospatiale en stimulant l’innovation des entreprises par la R-D collaborative, a remis un prix Innovation à GHGSat, l'Institut national d'optique (INO) et Polytechnique Montréal pour le projet ADIMOR.

Ce projet de GHGSat, une entreprise spécialisée en surveillance des émissions de gaz à effet de serre en haute résolution depuis l’espace, portait sur un outil d’assistance pour aider les opérateurs dans les analyses d’images pour focaliser celles-ci sur les régions dont les images présentent un fort potentiel d’émissions, tout en éliminant les régions sans intérêt.

Pour ce projet, Foutse Khomh et Ettore Merlo, professeurs titulaires au Département de génie informatique et génie logiciel, ont utilisé l’intelligence artificielle afin d’augmenter la fiabilité des décisions de détection, après l'identification de régions d’intérêt par des experts en vision numérique de l’INO.

 

Le professeur Ettore Merlo aux 32e Gala des Prix Innovation de l'ADRIQ. (Photo: Groupe NH Photographies)
Ettore Merlo, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel (3e personne à gauche), lors de la remise des prix Innovation de l'ADRIQ. (Précisions de bas de vignette à venir) (Photo : Groupe NH Photographies)


D'autre part, le regroupement InnovÉÉ (Innovation en énergie électrique), qui a pour mission de stimuler, accompagner et financer des projets de recherche collaborative en lien avec l’industrie de l’énergie électrique, a remis un prix Innovation à E-Smart Control, Deeplite, Polytechnique Montréal et l'École de technologie supérieure (ÉTS) pour un projet de système qui limite la vitesse d’un véhicule, en fonction de sa position en temps réel, en utilisant la cartographie d’un fournisseur.

Les étudiants à la formation d'ingénieur Zachary Massicotte et Louis-Phillipe de Tilly, dans le cadre de stages, ont participé au développement d'une nouvelle génération du système contrôlant la vitesse maximale sécuritaire d’un véhicule dans une zone de construction. Notamment, la recherche visait à reconnaitre les panneaux de limite de vitesse en temps réel, avec l’aide d’algorithmes de reconnaissance d’image provenant d’une caméra, afin de réduire les accidents dans les zones de construction.

Félicitations aux membres de notre communauté qui ont été récompensés!


En savoir plus

Fiche d'expertise du professeur Sylvain Martel
Fiche d'expertise du professeur Foutse Khomh
Fiche d'expertise du professeur Ettore Merlo
Site du Département de génie informatique et génie logiciel

À lire aussi

9 mars 2015
INNOVATIO

Pour des logiciels sans défauts

20 novembre 2002
NOUVELLES

Concours Innovation du Centre d'entrepreneurship Biologix et PureLink Technology au nombre des lauréats