Groupe de recherche GMT

Vous êtes ici

Activités

Le Groupe GMT organise différents types d'activités qui lui permettent de mobiliser et partager les connaissances dans des contextes variés.

  • Séminaires GMT : axés sur la présentation de résultats de recherche, les séminaires réunissent principalement des professeurs, des chercheurs et des étudiants autour d’un conférencier spécialisé. Ces séminaires universitaires sont publics et permettent aux participants d’échanger et de débattre sur des sujets de pointe, en lien avec les principaux thèmes de recherche du Groupe.
  • Ateliers de co-production de connaissances : ces formes « participatives » d’événements permettent de générer du contenu (idées, concepts, perspective) à partir d’activités créatives portant sur des enjeux clés liés aux axes de recherche du Groupe. Ces ateliers se déroulent au cours d’une demi-journée et réunissent des participants issus de divers horizons, tout en maintenant un équilibre de façon à maintenir un nombre égal de chercheurs et de praticiens.
  • Grandes conférences GMT : avec cette activitée, le Groupe GMT renoue avec une tradition liée à son passé de groupe dédié strictement à l'enseignement. Ancrée dans les orientations thématiques offertes au baccalauréat par les professeurs du Groupe, les conférences réunissent un chercheur et un praticien autour d'un sujet commun. Ces événements visent une audience large, dont les étudiants de tous les cycles, les praticiens et les chercheurs.
Séminaires

Séminaires GMT 2018

Functional Econometrics of Multi-Unit Auctions: An Application to the New York Electricity Market

1er mars 2018, 11 h 30, salle M-2109

Dans le cadre du séminaire, David Benatia présentera Functional Econometrics of Multi-Unit Auctions: An Application to the New York Electricity Market

David Benatia is a Ph.D. Candidate in the Departement of Economics at the University of Montréal in Canada. His research focuses on econometrics and industrial organization, with substantial interest for applications related to energy and the environnement. More specifically, his Ph.D. thesis examines strategic behaviors in restructured electricity markets using new econometric techniques for the analysis of functional data.

Version PDF détaillée

Gestion du carbone : quelles solutions pour demain?

15 février 2018, 11 h 30, salle B-542

Dans le cadre du séminaire, Christian de Perthuis et Justin Lerous présenteront Gestion du carbone : quelles solutions pour demain ?

Christian de Perthuis, professeur d'Économie associé à l'Université Paris-Dauphine ainsi que co-directeur du Master Energie, Finance, Carbone

Par ailleurs, Christian de Perthuis est aujourd’hui Directeur Scientifique de la Chaire Economie du Climat, initiative jointe de CDC Climat et de l’Université Paris-Dauphine, dans laquelle il mène des recherches sur l’économie du changement climatique. Il est également membre du Conseil Économique pour le Développement Durable au sein duquel il a participé à la réflexion sur la mise en place de la taxe carbone.

Christian de Perthuis est reconnu comme l’un des meilleurs experts du marché européen des quotas de CO2 et de la finance carbone.

Il est auteur de plusieurs articles et livres, et co-auteur avec Denny Ellerman et Frank Convery du livre Le prix du Carbone, ouvrage de référence sur le marché européen de quotas. Son dernier ouvrage Economic Choices in a Warming World a été publié en 2011 par Cambridge University Press.

Justin Leroux, Ph.D. M.Sc. ing.

Justin Leroux est professeur agrégé au département d’économie appliquée d’HEC Montréal. Il est également Fellow du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO) et membre régulier du Centre de recherche en éthique (CRÉ, axe Éthique et économie).

Il détient un Ph.D. en économie de Rice University, une M.Sc. en mathématiques appliquées de l’Université de la Sorbonne, et un diplôme d’ingénieur de l’École Nationale Supérieure de Techniques Avancées (ENSTA). Il a été lauréat du concours national d’agrégation des universités en France.

Ses intérêts de recherche concernent les questions de justice distributive et de partage de coûts, ainsi que leurs applications à l’élaboration de règles de tarification des services publics et de politiques environnementales. Il est régulièrement appelé à conseiller des firmes privées et des organismes publics sur la tarification de leurs services.

Il est le récipiendaire de plusieurs allocations de recherche provenant de différents organismes, comme le SSHRC (Canada), le FQRSC (Québec), le FNS (Suisse) et l’ANR (France).

Version PDF détaillée

4e Révolution industrielle et la recherche en gestion des opérations : le Réseau SupplyChain4.org et IntelliLab.org

9 février 2018, 12 h 30, salle A-522

Elaine Paiva Mosconi, Ph.D., Ms.C. et Luis Antônio de Santa-Eulalia, Ph.D., MGP, PMP

Dans le cadre du séminaire, Elaine Paiva Mosconi et Luis Antônio de Santa-Eulalia présenteront 4e Révolution industrielle et la recherche en gestion des opérations : le Réseau SupplyChain4.org et IntelliLab.org

Elaine Paiva Mosconi is an Assistant Professor in Business Technology Management at the Université de Sherbrooke (UdeS), Business Faculty, Department of Information Systems and Quantitative Methods. She holds a PhD in Business Administration from Université Laval, Canada, an MSc in Industrial Engineering from University of São Paulo, Brazil, B.Sc. in Information Science from Federal University of São Carlos, Brazil. Elaine is a cofounder of IntelliLab, a research group on emerging digital technologies in the context of the 4th Industrial Revolution and a regular researcher of the SC4 – Collaborative Research Network on Supply Chain and the PRISME, a research pole on Business Intelligence. She has worked as a researcher and consultant knowledge management and information systems. Professor Elaine has coauthored papers published in peer-reviewed journals and selected conferences as AoM, HICSS and ECIS. Her current research interests are related to digital transformation, collaborative innovation and decision performance, especially in the manufacturing sector context.

Luis Antonio de Santa-Eulalia is an Associate Professor in Operations Management at the Université de Sherbrooke, Business School, Canada. He holds a PhD in Industrial Engineering from Université Laval, Canada, a MSc and a BSc both in Industrial Engineering, respectively, from University of São Paulo, Brazil, and Federal University of São Carlos, Brazil. Luis is a founding member of the SC4 (Collaborative Research Network on Supply Chain 4.0), a regular researcher or collaborator of diverse research groups, including the CRISI (“Consortium de recherché en ingénierie des systems industriel 4.0”), the VCO Network (a Pan-Canadian network on Value Chain Optimization), the PRISME (“Pôle de recherche en intelligence stratégique et multidimensionnelle d’entreprise”) and the Poly-Industrie 4.0. His is also codirector of the IntelliLab.org, a research group dedicated to the study of the 4th Industrial Revolution. He has worked as a researcher and consultant in the domains of production planning and control, supply chain management and sustainable management. Professor Luis has coauthored more than 100 articles published in peer-reviewed journals and presented at conferences with selective editorial policies, including International Journal of Production Economics, International Journal of Production Research, Production Planning and Control, International Journal of Computer Integrated Manufacturing, International Journal of Cleaner Production, International Journal of Logistics, and so forth. His current research interests are related to emergent technologies and novel business models for innovative value chain management. More details about Luis’s profile (including his publications) can be found at URL: https://goo.gl/PwVcdY

Version PDF détaillée


Séminaires GMT 2017

La gouvernance des grands projets d'infrastructure publique

7 décembre 2017, 12 h, Pavillon Principal, salle L-2710

Maude Brunet, Ph.D., MGP, PMP

Dans le cadre du séminaire, Maude Brunet présentera la gouvernance des grands projets d'infrastructure publique.

Maude Brunet vient de compléter un doctorat en administration avec mention d'honneur - spécialisation gestion de projet - à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal (ESG UQAM). Sa thèse porte sur la gouvernance des grands projets d'infrastructure publique.  Plus précisément, elle a étudié le cadre de gouvernance du Québec (Canada) pour les grands projets d'infrastructure publique, comment il a évolué au fil du temps et comment il est mis en application en pratique dans les projets. Maude a remporté le prix "Young Research Award 2017" décerné par l'International Project Management Association. Elle a publié dans Project Management Journal, International Journal of Project Management et dans la Revue Internationale des Sciences Administratives. Elle possède plus de dix années d'expérience en gestion de projet et a été administratrice du PMI-Montréal pour 2012-2013.

Version PDF détaillée

Impact organisationnel, économique et sociétal de l'impression 3D
28 mars 2017, 11h30, Pavillon Principal, salle B-530.2

Guillaume Blum, professeure adjoint à l'Université Laval

L’impression 3D est remplie de promesses qu’elle ne saura tenir, mais également de transformations organisationnelles, économiques et sociales attendues et inattendues. La présentation visera à revenir sur l’étude de l’impression 3D comme phénomène technologique et social, impliquant un ensemble de transformations des systèmes organisationnels, économiques et sociétaux dans lesquels elle s’intègre. La présentation détaillera l’historique et les technologies reliées à l’impression 3D, puis les impacts dans ces trois systèmes.

Guillaume Blum est professeur à l’école de design de l’Université Laval. Il est également membre du centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST). Ses travaux portent sur l’innovation et l’émergence de connaissances reliées aux pratiques de design, à la gestion par le design et au rôle des technologies dans la société et leur intégration.

Accès au rapport soumis au CRSH.

Internationaliser sa PME technologique : reconnaissance d’opportunités et commercialisation
19 janvier 2017, 11h30, Pavillon Lassonde, salle M-2004

Sophie Veilleux, professeure agrégée à l'Université Laval

Dans le cadre du séminaire, Sophie Veilleux présentera comment internationaliser sa PME technologique : reconnaissance d’opportunités et commercialisation.

Sophie Veilleux est professeure agrégée au Département de management de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval. Elle est également directrice du Carré des affaires FSA ULaval Banque Nationale. Ses travaux portent sur le processus de commercialisation des recherches universitaires tant par les partenariats industriels que par l’entrepreneuriat technologique. Elle étudie ensuite ces entreprises dans leur internationalisation.

Version PDF détaillée.

Séminaires GMT 2016

Fabriquer l'innovation : les défis de la conception d'un Mooc innovant

15 décembre 2016, 11h30, Pavillon Lassonde, salle M-2203

Gilles Garel, professeur au Conservatoire national des arts et métiers et à l'École Polytechnique, Paris

Dans le cadre du séminaire, Gilles Garel présentera comment fabriquer l'innovation : les défis de la conception d'un Mooc innovant.

Gilles Garel est professeur au Conservatoire national des arts et métiers et à l’Ecole polytechnique en France. Titulaire de la chaire de gestion de l’innovation du Cnam, il réalise des travaux en management de l’innovation et de projet depuis le début des années 1990, en relation directe avec des entreprises. Il est directeur du LIRSA du Cnam (Laboratoire Interdisciplinaire en Sciences de l’Action).

Version PDF détaillée.

Design de solutions d'affaires à l'ère de l'Internet des Ojets (IdO/IoT)
10 novembre 2016, 11h30, Pavillon Lassonde, salle M-2109

Ygal Bendavid, Ph.D., professeur École des Sciences de al gestion, UQAM, Département de Management et Technologie

Dans le cadre du séminaire, Ygal Bendavid présentera un Design de solutions d'affaires à l’ère de l’Internet des Objets (IdO/IoT).

Ygal Bendavid (Ph.D.) est professeur au département de Management et Technologie de l’École des Sciences de la gestion de l’UQAM où il enseigne la gestion des opérations et les TI. Il est responsable de l’Internet des Objets (IoT) au sein du Smart Logistic and Transportation Systems Laboratory (SLTL) de l’ESG-UQAM, un environnement de recherche collaboratif, multisectoriel, qui permet d’explorer l’utilisation de diverses technologies de l’IoT dans la mise en place de modèles d’affaires innovants. Au cours des dernières années, il s’est particulièrement intéressé à l’application des technologies RFID (identification des objets par fréquences radio) et aux systèmes de suivi et de gestion en temps réels dans le milieu hospitalier. M. Bendavid est membre du conseil académique de Academia RFID et conférencier régulier à RFID Journal Live où il s’est joint au groupe “Ask the experts”.

Version PDF détaillée.

L'innovation inverse vers un nouveau modèle d'innovation à l'international pour les entreprises
20 octobre 2016, 11h30, Pavillon Lassonde, salle L-2710

Marine Hadengue, doctorante en génie industriel, Polytechnique Montréal

Dans le cadre du séminaire, Marine Hadengue présentera l'innovation inverse vers un nouveau modèle d'innovation à l'international pour les entreprises.

Marine Hadengue s’intéresse au management de l’innovation et plus spécifiquement à la stratégie d'innovation inverse. Plus généralement, ses recherches portent sur ​​l'évolution récente des processus d’innovation des multinationales dans le contexte de la globalisation. Après avoir été diplômée de Polytechnique Montréal en génie mécanique, Marine a travaillé comme chef de projet chez Essilor - Leader mondial de l'optique tout en complétant une maîtrise en politique internationale à l'Université de Montréal. Elle est actuellement candidate au doctorat et chargée de cours au département de mathématiques et génie industriel à Polytechnique Montréal.

Version PDF détaillée.

Gestion et économie cicrulaire
11 mai 2016, 13h00, Pavillon Lassonde, salle M-1410, en anglais

Walter Stahel, cofondateur du concept de l'économie circulaire, membre du Club de Rome et Conseiller à la Commission européenne.

Dans le cadre du séminaire, le Dr. Stahel présentera sommairement les fondements et les nouveaux développementx que connait l'économie circulaire. Il s'intéressera particulièrement au rôle de l'écodesign dans l'économie circulaire.

Walter R. Stahel est l'un des plus éminents penseur en matière d'économie circulaire. On lui doit notamment l'expression "du berceau au berceau" (cradle to cradle, ou C2C). La philosophie de l'économie circulaire propose d'adopter des stratégies économiques minimisant la production de déchets et favorisant la réutilisation, le recours aux énergies renouvelables et l'usage efficient des matières premières.

La présentation est maintenant disponible!

Allocative efficiency and institutional reform in the rural and resource sectors with Capital Mobility: effects on migration, wages and Capital returns
27 avril 2016, 15h00, Pavillon Lassonde, salle M-2107, en français

Louis Hotte, professeur associé, Département d'économie, Université d'Ottawa

Dans le cadre du séminaire, Louis Hotte présentera des résultats préliminaires d'un travail.

Abstract: Among the various processes associated with economic development, the transition from an agrarian or resource-based economy to a manufacturing one arguably constitutes its most remarkable expression. Indeed, not only is it unescapable, but it transforms people’s lives. There are various factors that together can explain this transition. Important among them is institutional change in the agricultural and resource sectors. Think, for instance, of the transition from the family farm to commercial farming practices associated with land reforms, or the creation of property rights in the fishing sector. Previous theoretical analysis has looked at how such the adoption of “modern” institutions causes rural exodus, increases productivity and depresses wages. In this paper, we take a look at this question by accounting for the fact that capital may also move between sectors. The analysis sheds new light into our understanding of the links between institutional change and structural changes. Somewhat counterintuitively, we show that wages can actually increase as labor is reallocated into the manufacturing sector after being effectively “evicted” from the rural sector. We also discuss important implications for the analysis of allocative efficiency, now considered a dominant source of TFP differences between countries

Louis Hotte s'intéresse aux problèmes d'utilisation des ressources naturelles, aux droits de propriétés et aux conflits qui en découlent; à l'économie politique du commerce et de l'environnement; ainsi qu'à l'économie du crime et de la protection privée. Il a mené récemment un sondage au Costa Rica sur l'utilisation par les femmes du système bancaire formel en tant qu'outil de protection. Il a notamment publié dans le Journal of Development Economics, Oxford Economic Papers, the Canadian Journal of Economics et Public Choice, publications qui ont attiré l'attention de chercheurs du monde de l'économie et du droit. Il est actuellement éditeur associé pour le journal Environment and Development Economics des Presses de l'Université de Cambridge. Il a auparavant été professeur invité à dans les Facultés de droit et d'économie de l'Université de Namur en Belgique et a enseigné à des étudiants des cycles supérieurs à l'Université Catholique de Louvain, à l'Université d'Auvergne, à l'Université de Rouen et à l'École d'économie de Toulouse.

Version PDF détaillée.

Séminaire GMT 2015

The development of innovative green goods SMEs: exploring the mix of micro-level relationships underlying growth

En collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en création, développement et commercialisation de l'innovation

14 décembre 2015, 15h00, Pavillon Lassonde, M-2401, en anglais

Jan L. Youthie, professeur au Georgia Institute of Technology

While broad frameworks of industry, government and university ("Triple Helix") collaborations promise to be conducive to innovation and economic development at macro-levels, at the micro-level of the firm it should not be assumed that such relationships are pre-programmed or automatic. Each firm will negotiate and develop its own set of relationships with other innovation system actors, based on its capabilities and strategies. To understand the dynamics of relationships particularly from the perspective of small and medium-sized enterprises SMEs, this study probes the micro-level dynamics and impacts of industry, governmental, and university relationships.

Jan L. Youtie, Ph.D., is director of policy research services and principal research associate in Innovation Partners, a unit of Georgia Tech’s Enterprise Innovation Institute. She also is an adjunct in Georgia Tech’s School of Public Policy; co-founder of the program in Science, Technology, and Innovation Policy; and co-director of the Innovation Co-Lab with Beijing Institute of Technology and University of Manchester. She is a Co-Principal Investigator of the Center for Nanotechnology in Society at Arizona State University. Dr. Youtie’s research focuses on technology-based economic development, advanced manufacturing, emerging technology assessment, bibliometric and patent analysis, and innovation and knowledge measurement and evaluation. She has been recognized as one of the top authors in technology and innovation management research by the International Association of Management of Technology.

Version PDF détaillée.

Les déterminants de la production scientifique au Québec

En collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en création, développement et commercialisation de l'innovation

10 décembre 2015, 11h00, Pavillon Lassonde, M-2107, en anglais

Seyed Reza Mirnezami, doctorant en génie industriel, Polytechnique Montréal

The presentation investigates determinants of scientific productivity in the province of Quebec: the “main determinants of citation count” as a measure of research impact and the “effect of holding a research chair on scientific productivity”. In terms of citation count, using two-stage least square regressions to control for endogeneity, the results confirm the significant and positive relationship between the number of articles and citation counts. Our results also show that scientists with more articles in higher impact factor journals generally receive more citations and so do scientists who publish with a larger team of authors. Hence the greater visibility provided by a more prolific scientific production, better journals, and more co-authors, all contribute to increasing the perceived impact of articles.

Seyed Reza Mirnezami research interests fall mainly in the economics of Science, Technology, and Energy policy, with current research focusing on Economics of science policy. He got BSc in Engineering and MSc in Economics from Sharif University of Technology, Iran. Seyed has also attended in a MSc program in Science and Technology Study, University of Edinburgh.

Version PDF détaillée.

Séminaire de prospective technologique PAROLE D’EXPERTS

Dans le cadre de Microprogramme Innovation technologique et commercialisation (MBA ITC HEC Polytechnique Montréal)

  • L’Entrepreneuriat technologique en action (réseautage-conférence)
  • Élaboration d'un portefeuille équilibré de projets d'innovation dans une PME technologique
  • Le canevas de la créativité : un modèle économique pour la gestion du savoir et des idées
  • Déploiement des ventes internationales dans une entreprise émergente en croissance
  • Gestion de la propriété intellectuelle dans une entreprise technologique
  • Implantation d'un processus de PDP dans une entreprise manufacturière internationale. Le cas Velan inc.
  • Anticiper et réduire les risques de l'innovation et entrepreneuriat technologique 
  • De la protection à la résilience des organisations - Réflexions d'un entrepreneur techno dans la tourmente
  • L'art de vendre de la science-fiction pour sauver les vies humaines
  • Innover dans le secteur technologies propres - Le CLOUD et vous...
  • Comment gagner (et surtout ne pas perdre) - La course mondiale à l'innovation technologique?
  • Technologies émergentes, risques émergents? Peut-on se préparer à l'imprévisible?
  • Établir les bases d'un plan d'affaires et modèle d'affaires gagnant lors d'un démarrage d'entreprise innovante
  • L'implantation d'un système de gestion de l'innovation et un processus de développement de nouveaux produits dans une entreprise manufacturière spécialisée
  • Enjeux, importance et défis des regroupements industriels en innovation collaborative pour accélérer l'introduction de technologies habilitantes et disruptives
  • Défi de lancement, croissance et gain de notoriété pour une PME techno dans un domaine où la promotion grand public est une nécessité
  • Au-delà de l’intelligence artificielle et commerciale, l’intelligence émotionnelle comme facteurs de succès en entrepreneuriat technologique
  • Établir les bases d’un plan d’affaires et modèle d’affaires gagnant lors d’un démarrage d’entreprise innovante dans un secteur émergent
  • L'entrepreneuriat dans le secteur des technologies propres
  • Défis de la commercialisation, croissance et diversification des PME technos
  • Accompagner les entreprises traditionnelles en gestion de l’innovation, accélérer leur maturité et croissance par l'innovation technologique : enjeux, défis et exemples de meilleurs pratiques
  • Opportunités d'innovation du secteur numérique et défis entrepreneuriaux en intelligence artificielle
Ateliers de co-production de connaissances
CRIAQ-1645 - Aérospatiale numérique

12 janvier 2018, 8h30-12h, salle L-2710

Axe 2 - Les tendances de convergence en recherche académique et industriel

Atelier de présentation et discussion des résultats.

Les génies du collectif - Systèmes de gestion alternatifs en génie

21 mars 2017, 8h30-12h, Université Concordia, Pavillon John-Molson, 10e étage, MB 10.121

Le Groupe GMT a organisé son premier atelier cette année. L’activité intitulée « Les Génies du collectifs : systèmes de gestion alternatifs en génie » a été planifiée en collaboration avec le Chantier de l’économie sociale, l’organisme CHNGR, District3 Innovation Center. Environ 70 personnes ont participé à cette activité, avec une majorité d’étudiants provenant des facultés de génie de Montréal, des intervenants des milieux coopératifs et privés, et un professeur.

L’atelier a pris la forme de la « récolte d’histoire », une activité de co-création qui permet aux participants d’écouter selon certaines perspectives les présentations de conférenciers, pour faire un retour en groupe pour discuter des éléments qui ont été retenus. Les résultats ont été collectés et peuvent être consultés sous forme de vidéo, d’infographie et d’article de blogue.

Programmes d'appui à l'entreprenariat disponibles aux étudiants de Polytechnique Montréal

12 septembre 2017, 18h-20h, salle M-1420

L'objectif de cet atelier était de présenter plusieurs exemples réels de programmes d'appui à l'entreprenariat disponibles aux étudiants de Polytechnique Montréal. Parmi les conférencier, Jon french et Lexi Kaplan, représentants de NEXT Canada, présentaient les programmes d'accélération de prestige de cette OBNL ontarienne. Plusieurs responsables de programmes sur le campus de l'Université de Montréal sont venus nous parler d'opportunités de formation et d'accompagnement. Deux (2) entrepreneurs ont témoigné de leurs expériences professionnelles et de l'importance des ces programmes pour leur développement en affaires.

Grandes conférences GMT

Détails à venir.