Carrefour de l'actualité

Trois membres de la grande communauté de Polytechnique honorés de l’Ordre national du Québec

28 juin 2022 - Source : NOUVELLES

Le professeur Samuel Pierre est promu au rang d’officier de la plus prestigieuse reconnaissance décernée par le gouvernement du Québec. La diplômée Sophie d’Amours est nommée officière, tandis que le diplômé Marc Parent reçoit le grade de chevalier de l’Ordre national du Québec.

De gauche à droite : Samuel Pierre, Sophie D’Amours et Marc Parent. (Photo : Gilles Savard)
De gauche à droite : Samuel Pierre, Sophie D’Amours et Marc Parent. (Photo : Gilles Savard)


Samuel Pierre, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel, s’est vu remettre l’insigne d’officier par le premier ministre du Québec, François Legault, lors d’une cérémonie tenue à l’hôtel du Parlement le 22 juin dernier.

Décerné chaque année depuis 1985 par l’État québécois, l’Ordre national du Québec est remis « [à des] personnes d’exception qui, par leurs réalisations, leurs valeurs et leurs idéaux, ont marqué l’évolution et le rayonnement du Québec. » Samuel Pierre a reçu le premier grade de cette distinction, celui de chevalier, en 2009.

« C’est une reconnaissance de mon triple engagement sur la longue durée envers la profession d’ingénieur, la science et la société en vue d’un monde meilleur et d’une humanité améliorée qui transcendent les frontières physiques », déclare Samuel Pierre.

« En tant que citoyen, j’ai toujours mené des combats en faveur d’une éducation universelle de qualité, d’une réduction des inégalités et d’une plus grande justice sociale. Cet honneur en est un témoignage. »

Le professeur Pierre a reçu plusieurs prix et distinctions au cours de sa carrière. Notamment, il a été nommé citoyen d’honneur de la Ville de Montréal en 1996 et a obtenu le titre de Fellow de l’Institut canadien des ingénieurs en 2003, le prix d’excellence en enseignement de Polytechnique Montréal en 2000 et 2005, le titre de Fellow de l’Académie canadienne du génie en 2008, le grade de membre de l’Ordre du Canada en 2011 et le prix Mohamed El Fasi de l’Agence universitaire de la Francophonie en 2017.

Récemment, Samuel Pierre a reçu le Grand Prix d’excellence professionnelle de l’Ordre des ingénieurs du Québec en 2020, le titre de Fellow et la Médaille d’or d’Ingénieurs Canada en 2021 et le grade d’officier de l’Ordre de Montréal en 2022.
 

Le premier ministre François Legault et le professeur Samuel Pierre. (Photo : Ordre national du Québec)
Le premier ministre François Legault et le professeur Samuel Pierre. (Photo : Ordre national du Québec)


Des honneurs pour deux personnes diplômées de Polytechnique

Sophie D’Amours, diplômée au doctorat en mathématiques de l’ingénieur de Polytechnique (1995), a reçu l’insigne d’officière de l’Ordre national du Québec lors de la cérémonie. Madame D’Amours, rectrice de l’Université Laval depuis 2017, fut la première femme nommée à cette fonction dans l’histoire de l’établissement.

Détentrice d’un baccalauréat en génie mécanique (1989) de l'Université Laval et d'une maîtrise avec spécialisation en systèmes manufacturiers et logistiques (1992) de l’Université Laval, Sophie D'Amour est professeure en génie industriel au département de génie mécanique de cette université depuis 1995. En 2011 et 2012, elle fut vice-doyenne au développement et à la recherche de à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval, et de 2012 à 2015, vice-rectrice à la recherche et à la création de l’établissement.
 

Le premier ministre François Legault et Sophie D’Amours. (Photo : Ordre national du Québec)
Le premier ministre François Legault et Sophie D’Amours. (Photo : Ordre national du Québec)


Également lors de cette cérémonie, Marc Parent, diplômé au baccalauréat en génie mécanique (Po 1984), a reçu l’insigne de chevalier de l’Ordre national du Québec. M. Parent est président et chef de la direction de CAE, une entreprise montréalaise spécialisée en technologies de simulation et de modélisation et en solutions de formation dans les secteurs de l’aviation civile, de défense et de la sécurité et dans le domaine médical.

M. Parent a débuté sa carrière d’ingénieur en 1984 chez Canadair, puis a occupé divers postes en développement d'avions chez Bombardier, à la suite du rachat de Canadair, de 1986 à 1998. Il a réalisé plusieurs mandats de vice-présidence chez Bombardier et Bombardier Aéronautique de 1998 à 2005. M. Parent a joint CAE en 2005 à titre de président de groupe, Produits de simulation, puis a occupé dès 2006 le poste de président, Formation militaire et services associés, jusqu’à sa nomination à son poste actuel en 2008.

Marc Parent a collaboré à la création du programme de baccalauréat en génie aérospatial à Polytechnique Montréal – le premier programme de formation d’ingénieure ou d’ingénieur dans ce domaine au Québec – en 2009. Également, M. Parent a reçu un doctorat honoris causa de Polytechnique en 2012.
 

Le premier ministre François Legault et Marc Parent. (Photo : Ordre national du Québec)
Le premier ministre François Legault et Marc Parent. (Photo : Ordre national du Québec)


Soulignons qu'un autre diplômé de Polytechnique, Louis Audet, président des conseils d'administration de Cogeco et de Cogeco Communications, devait recevoir l'insigne de l'Ordre national du Québec, à titre de récipiendiaire du grade d'officier en 2021, lors de la cérémonie. Diplômé au baccalauréat en génie électronique (Po 1974) et détenteur d'un doctorat honoris causa décerné par Polytechnique en 2018, M. Audet, qui fut président du conseil d'administration de la Fondation et Alumni de Polytechnique Montréal en 2019 et 2020, n'a pu assister à la cérémonie. Il recevra l'insigne de l'Ordre national du Québec l'année prochaine. 


Félicitations à la lauréate et aux lauréats!

En savoir plus

Fiche d’expertise du professeur Samuel Pierre
Site du Département de génie informatique et génie logiciel
Site de l’Ordre national du Québec

À lire aussi

12 avril 2017
NOUVELLES

Christophe Guy nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques

12 juin 2018
NOUVELLES

Gilles Savard nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques