Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Énergies renouvelables : l’expertise du professeur Oumarou Savadogo au service de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UÉMOA)

21 décembre 2018 - Source : NOUVELLES

Oumarou Savadogo, professeur titulaire au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal, a agi à titre de personne-ressource dans le domaine des énergies renouvelables lors d’un séminaire de la Commission de l’UÉMOA tenu récemment à Ouagadougou, au Burkina Faso.

Lors du séminaire régional de partage d'expériences sur le développement et la conduite de projets d'installations de centrales solaires de grandes puissances dans les États membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, tenu du 28 au 30 novembre 2018, le professeur Savadogo a fait état des derniers développements en matière d’énergies renouvelables en présence d’une quarantaine de spécialistes provenant d’entreprises de production d’électricité, de ministères de l’énergie et d’autres institutions impliquées dans le processus de transition énergétique des huit pays de l’UÉMOA. Des représentants du Maroc et de la Banque ouest-africaine de développement assistaient également au séminaire.

Insistant sur l’importance de l’énergie solaire pour les pays de l’UÉMOA, le professeur Savadogo a d’abord présenté les principes de fonctionnement des technologies de production d’énergie solaire photovoltaïque de même que les différents types de centrales solaires thermodynamiques. Dans un second temps, il a identifié les principales contraintes techniques pour l’injection de l’énergie solaire dans le réseau électrique. En rappelant l’importance de disposer de matériel de qualité, il a précisé les modes d’utilisation des centrales photovoltaïques permettant de minimiser les distorsions harmoniques. Également, il a souligné l’effet de la distance sur les pertes électriques ainsi que le défi qui consiste à réconcilier le solaire avec des pointes nocturnes de consommation.

La troisième intervention d’Oumarou Savadogo portait sur le stockage de l’énergie des centrales solaires de grande puissance. Il a présenté différents types de technologies de stockage comme les condensateurs électrochimiques, les batteries, le pompage-turbinage et l’hydrogène, et démontré leur importance sur l’efficacité énergétique des réseaux électriques. Ces présentations ont donné lieu à de nombreux échanges et questions de la part des participants.

Rappelons que le professeur Savadogo, avec l’appui financier des gouvernements du Canada et du Québec, a contribué à la création de l’Institut de formation de technologies solaires appliquées (IFTSA) à Ouagadougou. L’Institut dispense des programmes de formation d’ingénieurs et de techniciens. Depuis 2005, plus de 400 techniciens et une cinquantaine d’ingénieurs ont été formés.
 

Oumarou Savadogo, professeur titulaire au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal.
Oumarou Savadogo, professeur titulaire au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal.
 

En savoir plus

Fiche d’expertise du professeur Oumarou Savadogo
Site du Département de génie chimique de Polytechique Montréal
Site du Bureau des relations internationales de Polytechnique Montréal

À lire aussi

NOUVELLES |  25 septembre 2018
Technologies solaires appliquées : Polytechnique Montréal appuiera la formation universitaire en Afrique de l’Ouest  |  Lire
NOUVELLES |  19 septembre 2014
Séjour de perfectionnement dans le cadre du projet « Technologie solaire appliquée pour les pays de l'UÉMOA » : 15 attestations remises à des professeurs africains  |  Lire