Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

David Saint-Jacques emportera une épinglette de Polytechnique Montréal dans l’espace!

30 novembre 2018 - Source : NOUVELLES

L’astronaute de l’Agence spatiale canadienne David Saint-Jacques, diplômé au baccalauréat en génie physique de Polytechnique (Po 93), séjournera à bord de la Station spatiale internationale avec un objet représentant son alma mater.

David Saint-Jacques s’envolera vers l’espace le lundi 3 décembre 2018 à bord d’un vaisseau Soyouz, depuis le cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan, en emportant une épinglette arborant le logotype de Polytechnique Montréal.

Il y a quelques mois, un exemplaire de l’épinglette qui est portée par les membres de la communauté de Polytechnique Montréal, tant lors d’événements officiels que par fierté envers l’université d’ingénierie, a été confié à l’Agence spatiale canadienne afin que David Saint-Jacques ait avec lui un objet évoquant l’établissement où il a reçu sa formation d’ingénieur durant son séjour dans la thermosphère.

À bord de la Station spatiale internationale, David Saint-Jacques et l’épinglette établiront ainsi un record d’altitude pour un diplômé et un objet provenant de Polytechnique Montréal, à 408 000 mètres de la surface de la Terre.

Lorsque David Saint-Jacques, lauréat d’un doctorat honoris causa de Polytechnique Montréal en 2010, reviendra sur Terre au terme de sa mission, l’épinglette retournera à Polytechnique où elle sera mise en valeur à un endroit qui sera accessible à la communauté de Polytechnique Montréal et au grand public.
 

épinglette, David Saint-Jacques, station spatiale internationale
Une épinglette de Polytechnique Montréal (à gauche) accompagnera David Saint-Jacques (au centre), diplômé au baccalauréat en génie physique (Po 93), à bord de la Station spatiale internationale (à droite).


Des étudiants aux yeux rivés vers le ciel

Le séjour de David Saint-Jacques dans le cadre de la mission Expedition 58 à bord de la Station spatiale internationale sera suivi de près par les membres de la communauté de Polytechnique Montréal, notamment par les étudiantes et les étudiants de quatre sociétés techniques et comités dont les activités sont liées à l’aérospatiale.

Les membres de la société technique de fuséonautique Oronos Polytechnique, dont l’objectif principal est de concevoir, fabriquer et opérer des fusées haute puissance, ainsi que les membres de la société technique PolyOrbite, qui a pour objectif de concevoir, fabriquer et lancer un nanosatellite dans l’espace, suivront les aventures de David Saint-Jacques au cours des prochains mois.

Également, les membres du comité étudiant Astropoly, qui offre aux étudiants de Polytechnique et d’ailleurs l'opportunité de partager et d'élargir leurs connaissances en astronomie, et les membres du comité étudiant PolyAir, qui fait la promotion de l’aviation à Polytechnique Montréal, s’intéresseront aux activités de l’astronaute de l’Agence spatiale canadienne.

D’ailleurs, les membres de ces sociétés techniques et comités étudiants et les membres de la communauté de Polytechnique Montréal sont invités à participer à l’initiative « Mais où donc se trouve David? » de l’Agence spatiale canadienne, qui consiste à se prendre en photo avec une image représentant l’astronaute diplômé de Polytechnique et à partager ces clichés dans les médias sociaux au cours des prochains mois.
 

Oronos Polytechnique, PolyOrbite, PolyAir, Astropoly, David Saint-Jacques

Des représentants des sociétés techniques Oronos Polytechnique et PolyOrbite et des comités étudiants Astropoly et PolyAir à Polytechnique Montréal, dont les activités sont liées à l’aérospatiale, posent avec « David-2D », l’image représentant l’astronaute David Saint-Jacques dans le cadre de l’initiative « Mais où donc se trouve David? » de l’Agence spatiale canadienne. De gauche à droite : Christophe Absi, étudiant de quatrième année en génie mécanique et directeur général d’Oronos Polytechnique; Xavier Ouimet, étudiant de quatrième année en génie électrique et directeur de PolyOrbite; Victoria Butin, étudiante de troisième année en génie aérospatial et présidente de PolyAir; Kevin Millien, étudiant de troisième année en génie aérospatial et trésorier d’Astropoly.


La communauté de Polytechnique Montréal souhaite à son diplômé David Saint-Jacques un bon vol vers la Station spatiale internationale et un heureux séjour dans l’espace!
 

David Saint-Jacques en 1993 et 2018
De gauche à droite : David Saint-Jacques, diplômé au baccalauréat en génie physique de Polytechnique Montréal en 1993; David Saint-Jacques, astronaute de l’Agence spatiale canadienne en 2018.
 

En savoir plus

Biographie de David Saint-Jacques
Site de la mission de David Saint-Jacques sur le site de l’Agence spatiale canadienne
Site du Département de génie physique de Polytechnique Montréal
Page Facebook du comité étudiant Astropoly
Site de la société technique Oronos Polytechnique
Site du comité étudiant Polyair
Page Facebook de la société technique PolyOrbite

À lire aussi

NOUVELLES |  14 juin 2010
Collation des grades 2010 - L'École Polytechnique de Montréal remet un doctorat honoris causa à Jean-François Minster et àDavid Saint-Jacques  |  Lire
NOUVELLES |  16 mai 2016
Diplômé de Poly, David Saint-Jacques est le prochain Canadien à s'envoler vers la Station spatiale  |  Lire