Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Polytechnique remet son 50 000e diplôme!

16 juin 2019 - Source : Magazine Poly  | VersionPDFdisponible (Printemps 2019)

Eva Terriault, Po 2019, baccalauréat en génie informatique

Eva Terriault, Po 2019

Ça fait quoi, de recevoir le 50 000e diplôme de Polytechnique ?
Ça me donne un sentiment d’appartenance à une grande communauté

Je suis fière du chemin que j’ai parcouru pour recevoir mon diplôme, et fière également de la longue histoire de Polytechnique. Quand je regarde les portraits des premiers diplômés, j’ai comme envie de leur adresser un signe de reconnaissance.

L’adjectif qui la décrit le mieux :
Ambitieuse

J’aime entreprendre de grands projets, faire de belles réalisations. Quand un projet m’inspire, je fonce.

Elle a choisi le génie…
Pour faire des choses concrètes

Je voulais une formation qui me permette de résoudre des problèmes.

Et le génie informatique…
Pour la logique

J’ai l’esprit rationnel, la programmation me plaît beaucoup.

Pourquoi Polytechnique?
Pour la vie étudiante

Aux Portes ouvertes, j’avais été séduite par le nombre de comités étudiants et de sociétés techniques. De plus, ma mère est ingénieure civile diplômée de Polytechnique, alors elle m’a sans doute aussi un peu influencée…

Quelle genre d’étudiante a-t-elle été?
Impliquée

J’ai fait partie de l’équipe du drone Élikos (j’étais la seule fille la première année, mais cette année, les filles constituaient un tiers des membres). Mon implication auprès d’Élikos m’a beaucoup aidée à développer mes compétences techniques. Comme j’ai présidé le comité, j’ai aussi pu aiguiser mes aptitudes à la gestion d’équipe et de projet. J’ai eu la fierté de nous voir classés premiers en Amérique du Nord à l’International Aerial Robotics Competition de 2015. En dernière année, je me suis aussi jointe à une société de capital-risque fondée par des étudiants pour investir dans les entreprises technologiques étudiantes en démarrage sur le campus.

Son poste actuel :
Analyste

Je travaille chez Jonar, une entreprise de développement d’outils de gestion intégrée. Je fais le lien entre les besoins des clients et l’équipe de développeurs.

Son plus beau souvenir de Polytechnique :
Les soirées à travailler sur des projets d’équipe

Il y avait une ambiance particulière ces soirs-là. Mes collègues et moi travaillions très fort mais dans la bonne humeur.

L’objet symbolique de son baccalauréat :
Mon ordinateur portable

Pendant quatre ans, il ne m’a pas quittée une seule journée !

Sa devise :
Ce qui doit être fait mérite d’être bien fait

Son plus grand rêve?
Devenir astronaute!

 

Eva a accordé des entrevues à divers médias à l'occasion de la Collation des grades, à lire ou à écouter ici :

CTV NEWS

THE GAZETTE

Radio-Canada (à la 11e minute)

GLOBAL NEWS

De cinq diplômés en 1873 à plus de 50 000 aujourd'hui

Polytechnique a remis 50 762 diplômes depuis sa création en 1873. Rappelons-nous qu'en 1877, sa première promotion ne comptait que cinq de diplômés, quel chemin parcouru! Lors de la Collation des grades 2019, le 16 juin dernier, Polytechnique a remis 1 604 diplômes.

Premiers diplômés de Polytechnique en 1877

Diffusion de la Collation des grades 2019 :

À lire aussi

Magazine Poly |  15 mai 2016
Témoignages d'étudiants internationaux  |  Lire
Magazine Poly |  4 mai 2019
Josée Goulet, femme engagée  |  Lire