Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Collation des grades 2019: Polytechnique remet plus de 1600 diplômes, dont le 50000e de son histoire

19 juin 2019 - Source : NOUVELLES

À l’occasion des cérémonies de la Collation des grades, Polytechnique a remis son 50 000e diplôme à la finissante Eva Terriault, un doctorat honoris causa à Rubén Caballero et à Hélène Desmarais ainsi que des prix d’excellence aux professeurs Jamal Chaouki et David Ménard.

Environ 800 diplômes ont été remis à des finissantes et des finissants lors de deux cérémonies qui ont eu le vendredi 14 juin 2019 pour une première fois au Palais des congrès de Montréal. Ceci porte à 50 762 le nombre de diplômés de Polytechnique depuis sa création en 1873.

Eva Terriault, finissante au baccalauréat en génie informatique, est l’étudiante que le hasard a favorisée pour la remise du 50 000e diplôme par la première école d’ingénierie francophone d’Amérique. En franchissant ce cap digne de mention pour Polytechnique, la jeune diplômée ajoute son nom à la liste de femmes ingénieures, dont la doyenne a été Gabrielle Bodis, laquelle a reçu le titre d’ingénieure il y a 60 ans.

Ambitieuse et déterminée, Eva Terriault caresse le rêve de devenir astronaute. Au cours de ses études, elle a dirigé le comité Élikos, formé d’étudiants concepteurs de drones autonomes, qui a décroché la première place à l’International Aerial Robotics Competition.

Pierre Langlois, la récipiendaire du 50000e diplôme de Polytechnique Montréal Eva Terriault et Yves Boudreault. (Photo : Service de photographie Patrick)

De gauche à droite : Pierre Langlois, directeur de département et professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal; Eva Terriault, diplômée au baccalauréat en génie informatique et récipiendaire du 50 000e diplôme de Polytechnique Montréal; Yves Boudreault, directeur des études de l’ingénieur à la Direction de la formation et de la recherche et professeur agrégé au Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal (Photo : Service de photographie Patrick)

En 2018-2019, Polytechnique aura délivré 1 604 diplômes dont 938 baccalauréats en ingénierie, 17 baccalauréats ès sciences, 35 diplômes d’études supérieures spécialisées, 291 maîtrises en sciences appliquées et 215 maîtrises en ingénierie, et conféré le titre de Ph. D. à 108 finissants.

Doctorats honoris causa

Sur recommandation de Polytechnique Montréal, l’Université de Montréal a décerné un doctorat honoris causa à Rubén Caballero, ingénieur québécois et membre fondateur de l’équipe du iPhone.

Diplômé en génie électrique (Po 91) de Polytechnique Montréal, M. Caballero détient également une maîtrise en sciences de l’Université d’État du Nouveau-Mexique obtenue en 1996. Sa carrière, débutée dans les Forces armées canadiennes à titre d’ingénieur en aérospatiale, l’a amené à déployer ses talents jusqu’à tout récemment chez le géant Apple.

Créatif, visionnaire et innovateur, Rubén Caballero est un gestionnaire passionné qui a haussé de plusieurs crans la miniaturisation de la technologie sans fil des iPhone, iPad, iPod, Mac et autres appareils phares de l’entreprise californienne. Depuis qu’il a quitté Apple, il se consacre à des projets dont il garde la nature confidentielle pour le moment et qui piquent assurément la curiosité du pôle industriel de la Silicon Valley.

Alexandre Chabot, Louis Roquet, Guy Breton, Rubén Caballero, Michèle Thibodeau-DeGuire, Philippe A. Tanguy. (Photo : Service de photographie Patrick)

De gauche à droite : Alexandre Chabot, secrétaire général de l’Université de Montréal; Louis Roquet, chancelier de l’Université de Montréal; Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal; Rubén Caballero, récipiendaire d’un doctorat honoris causa; Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du conseil d’administration de Polytechnique Montréal; Philippe A. Tanguy, directeur général de Polytechnique Montréal. (Photo : Service de photographie Patrick)

Également sur recommandation de Polytechnique Montréal, l’Université de Montréal a décerné un doctorat honoris causa à Hélène Desmarais, femme d’affaires à la carrière prolifique.

Diplômée en finance de HEC Montréal, Mme Desmarais est une figure bien connue du monde des affaires canadien. Entrepreneure déterminée aux nombreuses réalisations, elle vise constamment l’excellence et ses objectifs de réussite sont toujours des plus ambitieux. Elle est invitée à siéger au conseil d’administration de plusieurs entreprises et associations où elle a le loisir de mettre à contribution ses talents de dirigeante et de partager son expérience d’administratrice.

Parmi ses réalisations les plus récentes, Hélène Desmarais a joué un rôle clé dans la mise sur pied de SCALE AI, la supergrappe canadienne pour l’intelligence artificielle, et de son laboratoire principal IVADO Labs. À titre de présidente et chef de la direction d’IVADO Labs et de coprésidente de SCALE AI, Mme Desmarais pilote les activités de ces deux entités avec leur équipe de direction respective.

Alexandre Chabot, Michèle Thibodeau-DeGuire, Guy Breton, Hélène Desmarais, Louis Roquet, Philippe A. Tanguy. (Photo : Service de photographie Patrick)

De gauche à droite : Alexandre Chabot, secrétaire général de l’Université de Montréal; Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du conseil d’administration de Polytechnique Montréal; Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal; Hélène Desmarais, récipiendaire d’un doctorat honoris causa; Louis Roquet, chancelier de l’Université de Montréal; Philippe A. Tanguy, directeur général de Polytechnique Montréal. (Photo : Service de photographie Patrick)

Prix d’excellence en recherche et innovation

Le Conseil académique de Polytechnique a décerné le Prix d’excellence en recherche et innovation 2019 à Jamal Chaouki, professeur titulaire au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal.

Détenteur d’une maîtrise et d’un doctorat en génie chimique de Polytechnique Montréal, Jamal Chaouki a été engagé comme professeur en 1987. Depuis, il a supervisé les travaux d’une centaine d’étudiantes et d’étudiants à la maîtrise et au doctorat et de stagiaires postdoctoraux. Les personnes formées par le professeur Chaouki sont unanimes pour dire que l’innovation dont il fait preuve dans son encadrement et sa capacité à faire germer cette innovation au sein des cohortes d’étudiants auxquelles il enseigne permettent d’élever et d’ouvrir les esprits.

Jamal Chaouki compte à son actif une trentaine de brevets très variés qui ne couvrent pas seulement l’évolution d’une technologie unique, mais diverses applications issues de ses différentes recherches. En marge de l’obtention de ces brevets, ses travaux de recherche ont donné lieu à la création d’entreprises telles que Formmat, Hibe, Ecolomondo, Pyrowave, Pyrocycle et TM Technologies.

Les travaux de Jamal Chaouki au cours de sa carrière ont porté sur le développement de procédés verts dans un contexte d’économie circulaire. Les matières premières utilisées sont des déchets, de la biomasse et des matières premières complexes, alors que les produits développés vont de la production d’énergie et d’électricité aux combustibles et aux produits chimiques. La contribution scientifique du professeur Chaouki va de la conception de réacteurs multiphasés à celle d’une méthode de mesure inédite exploitant la radioactivité, en passant par la production innovante de composites ou l’application des micro-ondes au traitement des rejets plastiques.

François Bertrand, Jamal Chaouki, Philippe A. Tanguy, Michèle Thibodeau-DeGuire, Louis Fradette. (Photo : Service de photographie Patrick)

De gauche à droite : François Bertrand, directeur général adjoint et directeur de la formation et de la recherche de Polytechnique Montréal; Jamal Chouki, professeur titulaire au Département de génie chimique et récipiendaire du Prix d’excellence en recherche et innovation 2019 de Polytechnique Montréal Philippe A. Tanguy, directeur général de Polytechnique Montréal; Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du conseil d’administration de Polytechnique Montréal; Louis Fradette, directeur de département et professeur titulaire au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal. (Photo : Service de photographie Patrick)

Prix d’excellence en enseignement

Également, le Conseil académique de Polytechnique a décerné le Prix d’excellence en enseignement 2019 à David Ménard, professeur titulaire au Département de génie physique.

Diplômé au baccalauréat et au doctorat de Polytechnique en génie physique, David Ménard a joint le corps professoral de son alma mater en 2003. Le professeur Ménard est reconnu par ses étudiants et ses collègues pour l’excellence de son enseignement, sa rigueur, sa créativité et son humanité. Ces qualités lui valent chaque année des éloges dans le cadre des évaluations de son enseignement. Récipiendaire du prix Méritas de la recrue de l’année 2003-2004, il est mis en nomination pratiquement chaque année pour l’obtention du prix Méritas du meilleur professeur de génie physique. Il a décroché le titre à trois reprises, soit en 2016, 2018 et 2019.

Les étudiantes et les étudiants qui témoignent des qualités pédagogiques de David Ménard citent parmi ses forces sa maîtrise de la matière du programme de premier cycle en génie physique. Ses connaissances approfondies font de lui une autorité auprès de la communauté étudiante et de ses collègues. Le professeur Ménard peut enseigner toutes les matières du programme obligatoire et fait preuve d’un amour profond de la physique et d’un désir de transmettre cette passion à ses étudiantes et étudiants.

À la tête du comité de programme de génie physique, David Ménard orchestre une réforme de la structure du programme pour renforcer les bases acquises par les étudiantes et les étudiants dans certains cours et pour l’adapter au marché du travail ainsi qu’aux cycles supérieurs. Cette réforme reflète bien la propension du professeur Ménard à placer l’étudiant et son niveau d’apprentissage au coeur de toutes ses réflexions et discussions.

Michèle Thibodeau-DeGuire, David Ménard, Philippe A. Tanguy, Michel Meunier, François Bertrand. (Photo : Service de photographie Patrick)

De gauche à droite : Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du conseil d’administration de Polytechnique Montréal; David Ménard, professeur titulaire au Département de génie physique et récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement 2019 de Polytechnique Montréal; Philippe A. Tanguy, directeur général de Polytechnique Montréal; Michel Meunier, directeur de département par intérim et professeur titulaire au Département de génie physique de Polytechnique Montréal; François Bertrand, directeur général adjoint et directeur de la formation et de la recherche de Polytechnique Montréal. (Photo : Service de photographie Patrick)

Toutes nos félicitations aux diplômées aux diplômés ainsi qu’aux récipiendaires de prix et de distinctions!

En savoir plus

Article de questions-réponses avec Eva Terriault publié dans le magazine Poly
Profil du récipiendaire d’un doctorat honoris causa : Rubén Caballero
Profil de la récipiendaire d’un doctorat honoris causa : Hélène Desmarais
Profil du récipiendaire du Prix d’excellence en recherche et innovation : Jamal Chaouki
Profil du récipiendaire du Prix d’excellence en enseignement : David Ménard

À lire aussi

NOUVELLES |  18 juin 2018
Collation des grades 2018 : Polytechnique Montréal remet plus de 1 600 diplômes à ses finissants  |  Lire
NOUVELLES |  21 juin 2017
Collation des grades 2017 : Polytechnique Montréal remet près de 1 600 diplômes à ses finissants  |  Lire