Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Concours de projets 2017 de l’Institut TransMedTech : du soutien pour les projets de professeurs et d’étudiants chercheurs de Polytechnique Montréal

22 janvier 2018 - Source : NOUVELLES

Dans le cadre d’un premier concours d’excellence en technologie médicale, dont l’enveloppe totalise 10,1 millions de dollars, 11 professeurs et 12 étudiants chercheurs de Polytechnique Montréal bénéficieront d’un appui de l’Institut TransMedTech et ses partenaires.

L’Institut TransMedTech, qui a pour objectif d’accélérer le processus d’innovation et de mise en œuvre de technologies médicales, notamment à l’aide d’approches interdisciplinaires, pour le traitement de maladies musculosquelettiques et cardiovasculaires et de cancers, a dévoilé les résultats de son premier appel à projets en technologie médicale.

Huit projets de recherche et développement, qui ont été soumis par des chercheurs et des cliniciens de Polytechnique Montréal, du Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine, de l’Université de Montréal, du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et de l’Hôpital général juif de Montréal, ont franchi une première étape d’évaluation dans le cadre d’un processus dirigé par l’Institut TransMedTech.

Ces projets obtiendront ainsi du financement totalisant 6 millions de dollars – dont 890 000 dollars seront assumés par l’Institut TransMedTech - ainsi qu’un accompagnement en codéveloppement soutenu de la part de l’Unité de développement et d’intégration (UDI), soit l’équipe multidisciplinaire de soutien et d’accompagnement du laboratoire vivant de l’Institut TransMedTech.

« II s’agit d’un premier jalon franchi en vue de soutenir des projets en technologie médicale innovants ayant un fort potentiel d’impact auprès des patients et dans le système de santé » indique Carl-Éric Aubin, directeur exécutif et scientifique de TransMedTech, qui est également professeur titulaire au Département de génie mécanique et chercheur spécialisé en biomécanique et en génie biomédical à Polytechnique Montréal.

Parmi les huit projets ayant franchi la première étape, quatre sont portés par des professeurs de Polytechnique Montréal et visent le traitement du cancer :

  • Abdellah Ajji, professeur titulaire au Département de génie chimique, mène le projet « Bioactive 3D scaffolds: innovative substrates for cancer drugs screening/discovery and personalized cancer therapy », dans le secteur des biocapteurs et microdispositifs médicaux, auquel collaborent des chercheurs de Polytechnique Montréal, de l’Université Laval et de l’Université McGill;
  • Samuel Kadoury, professeur agrégé au Département de génie informatique et génie logiciel, dirige le projet « Spatio-temporal motion prediction model for liver cancer radiotherapy », dans le secteur de l’imagerie interventionnelle et multimodale, avec l’implication de chercheurs de Polytechnique Montréal, du CHUM, de l’École de technologie supérieure (ÉTS) et de l’Université de Montréal;
  • Michel Meunier, professeur titulaire au Département de génie physique, mène le projet « Hyperspectral optical platform for diagnosis of cancer with immunoplasmonic multiplex labeling », dans le secteur des biocapteurs et microdispositifs médicaux, en collaboration avec des chercheurs de Polytechnique Montréal et du CHUM;
  • Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel, en collaboration avec Te Vuong de l’Hôpital général juif de Montréal, est responsable du projet « Preclinical safety studies Bn1-Starpax as an anti-cancer drug delivery vehicle », dans le secteur des technologies nanorobotiques et théranostiques, auquel collaborent des chercheurs de Polytechnique Montréal, de l’Hôpital général juif et de l’Université McGill.

Les huit projets ayant franchi la première étape du processus font partie d’une trentaine de projets de codéveloppement qui ont été retenus, à la suite d’un exercice de cocréation innovant et d’une évaluation par des panels d’experts, parmi plus de 80 projets présentés lors d’un appel à projets à l’automne 2017. Les autres projets en codéveloppement qui ont été sélectionnés bénéficient d’un soutien et d’un accompagnement de la part de l’UDI de l’Institut TransMed Tech.

Lauréats de bourses d’excellence

Également, l’Institut TransMedTech accueillera au cours des prochaines semaines 20 étudiants aux cycles supérieurs et stagiaires postdoctoraux qui sont lauréats de bourses d’excellence. Ces bourses d’excellence représentent un engagement financier total de 1,5 million de dollars, dont 831 000 dollars seront fournis par l’Institut TransMedTech.

Parmi les lauréats de ces bourses, douze étudiants et stagiaires postdoctoraux proviennent de Polytechnique Montréal. À la maîtrise, cinq boursiers sont issus de Polytechnique, soit :

  • Bénédicte Bonnet, pour le projet de recherche « Towards minimizing air leaks following pulmonary resection procedure: experimental characterization of human lungs with and without stapling »;
  • Christophe Cloutier-Tremblay, pour le projet « Monitoring à l'éveil des signes vitaux sans contact par radar et matrice piézoelectrique »;
  • Sandryne David, pour le projet de recherche « Technique d’imagerie Raman à large champ intraopératoire pour guider la résection chirurgicale cytoréductive pour les stades avancés de cancer de l'ovaire »;
  • Romane Oliverio, pour le projet « Gels hybrides auto-assemblés : une plateforme pour l’administration non-invasive de nanomédecines peu solubles dans les articulations »;
  • Nicolo Rossetti, pour le projet de recherche « Stretchable electrodes for monitoring and stimulating neuromotor functions in small animals »;
  • Daniel Tomasso, pour le projet « Développement d'un nouveau traitement d'hyperthermie du rétinoblastome ».

Au doctorat, les cinq boursiers issus de Polytechnique Montréal sont :

  • Xavier Attendu, pour le projet de recherche « Système d'imagerie endoscopique combinant la tomographie par cohérence optique et l'imagerie hyper-spectrale pour la détection précoce du cancer de l'œsophage »;
  • Olivier Barron, pour le projet « Contrôle d'une prothèse transhumérale en temps réel basé sur la classification de signaux électromyographiques »;
  • Charley Gros, pour le projet de recherche «Plateforme de développement en intelligence artificielle pour l’analyse d’images IRM : AI-MRI »;
  • Aymeric Guy, pour le projet « Modélisation biomécanique, optimisation et fabrication d'orthèses novatrices pour le traitement de la scoliose idiopathique chez l'enfant et l'adolescent »;
  • Agah Karakuzu, pour le projet de recherche « Multi-modal myelin imaging for exploring the brain-heart axis ».

Parmi les stagiaires postdoctoraux qui sont lauréats d’une bourse d’excellence de l’Institut TransMedTech, on retrouve Alagappan Annamalai, de Polytechnique Montréal, dont le projet de recherche est intitulé « Soft electrodes for newborn animals ».

Soutien à l’embauche de professionnels de la recherche

Par ailleurs, des projets de recherche compteront sur l’apport d’autant de nouveaux professionnels hautement qualifiés au sein de l’Institut TransMedTech. Ces professionnels prendront part aux travaux de projets, par l'entremise de plateaux technologiques, grâce à un programme de recrutement dont l’engagement financier totalisera 2,6 millions de dollars, dont 1,6 million de dollars seront assumés par l’Institut TransMedTech.

Parmi ces projets de recherche, huit sont dirigés par des professeurs de Polytechnique Montréal :

  • Carl-Éric Aubin, professeur titulaire au Département de génie mécanique;
  • Farida Cheriet, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel;
  • Julien Cohen-Adad, professeur adjoint au Département de génie électrique;
  • Gregory De Crescenzo, professeur titulaire au Département de génie chimique;
  • Thomas Gervais, professeur agrégé au Département de génie physique;
  • Frédéric Leblond, professeur agrégé au Département de génie physique;
  • Sylvain Martel, professeur titulaire au Département de génie informatique et génie logiciel;
  • Isabelle Villemure, professeure titulaire du Département de génie mécanique.

L’Institut TransMedTech, dont le cœur opérationnel est au CHU Sainte-Justine et l’équipe de direction à Polytechnique Montréal, a été établi en 2017 par Polytechnique, le CHU Sainte-Justine, l’Université de Montréal, le Centre hospitalier de l’Université de Montréal, l’Hôpital général juif de Montréal ainsi que plusieurs partenaires académiques, gouvernementaux, socio-économiques et industriels.

Félicitations à tous et à toutes!

En savoir plus

Site de l’Institut TransMedTech
Fiche d’expertise du professeur Abdellah Ajji
Fiche d’expertise du professeur Carl-Éric Aubin
Fiche d’expertise de la professeure Farida Cheriet
Fiche d’expertise du professeur Julien Cohen-Adad
Fiche d’expertise du professeur Gregory De Crescenzo
Fiche d’expertise du professeur Thomas Gervais
Fiche d’expertise du professeur Samuel Kadoury
Fiche d’expertise du professeur Frédéric Leblond
Fiche d’expertise du professeur Sylvain Martel
Fiche d’expertise du professeur Michel Meunier
Fiche d’expertise de la professeure Isabelle Villemure
Site du Département de génie chimique de Polytechnique Montréal
Site du Département de génie électrique de Polytechnique Montréal
Site du Département de génie informatique et génie logiciel de Polytechnique Montréal
Site du Département de génie mécanique de Polytechnique Montréal
Site du Département de génie physique de Polytechnique Montréal

Logo de l'Institut TransMedTech

À lire aussi

NOUVELLES |  5 avril 2017
Carl-Éric Aubin nommé directeur exécutif et scientifique de l’Institut TransMedTech  |  Lire
NOUVELLES |  24 avril 2017
Amener le Québec à l’avant-scène des innovations technologiques en santé grâce à l’Institut TransMedTech  |  Lire