Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Christophe Guy nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques

12 avril 2017 - Source : NOUVELLES

En raison de sa contribution au rayonnement et à l’excellence universitaire, le directeur général de Polytechnique Montréal a reçu de la part du ministère de l’Éducation nationale de la France la plus ancienne distinction française à être décernée uniquement à titre civil.

Lors d’une cérémonie tenue à la Résidence de France le lundi 10 avril 2017, monsieur Christophe Guy a reçu les insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques de madame Christine Feuillet, consule générale de France à Montréal, en présence de madame Laurence Haguenauer, consule générale de France à Québec, de membres de sa famille et de collègues.

Originaire de Toulouse, en France, Christophe Guy est directeur général et vice-président du Conseil d’administration de Polytechnique Montréal depuis 2007. Détenteur d'une maîtrise (1984) et d’un doctorat en génie chimique (1989) de Polytechnique, il est professeur titulaire au Département de génie chimique de l’institution depuis 1996. M. Guy a occupé le poste de directeur du Département de génie chimique de 1995 à 2001 et celui de directeur de la recherche et de l'innovation de Polytechnique Montréal de 2001 à 2007. Auteur de plus de 100 communications scientifiques et détenteur de huit brevets, il a dirigé ou codirigé 37 étudiants-chercheurs à la maîtrise et au doctorat.

Dans le cadre de ses fonctions de directeur général, M. Guy a doté Polytechnique Montréal d'une infrastructure de classe internationale qui a permis à l'institution de se positionner comme chef de file en recherche et innovation dans le domaine du génie au Canada. Sous sa direction, Polytechnique Montréal a intensifié ses partenariats avec l'industrie et bénéficié de nombreuses réalisations, notamment l'implantation d'un grand nombre de Chaires de recherche du Canada. Défenseur des transferts technologiques, M. Guy a participé ou soutenu le démarrage et le développement de plusieurs entreprises québécoises dérivées de la recherche universitaire.

Christophe Guy est membre de l'Ordre du Canada depuis 2014, Officier de l'Ordre national du Québec depuis 2011, récipiendaire d’un doctorat honoris causa de l’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon en 2009 et Fellow de l'Académie canadienne du génie depuis 2007. Également, M. Guy a été lauréat d’un Prix Inspiration/Innovation du Grand-Montréal en 2012, lauréat de la Médaille du Centre Jacques Cartier en 2010 et lauréat du Prix Partenariat de l’Association de la recherche industrielle du Québec en 2008.

À propos de l’Ordre des Palmes académiques

L’Ordre des Palmes académiques tire ses origines d’un titre honorifique portant le nom « d’Officier d’Académie ». Ce titre a été instauré sous Napoléon 1er, en 1808, dans le but d’honorer les membres éminents de l'Université nationale qui venait d’être créée en France. La distinction est devenue une décoration sous Napoléon III, en 1866. À ce moment, ses modalités d’attribution ont été étendues à des personnes non enseignantes ayant rendu des services éminents à l'Éducation nationale en France.

La distinction a été réinstituée sous son appellation actuelle en 1955 par Edgar Faure, président du Conseil des ministres de France, en tant qu’ordre aux grades de Chevalier, d’Officier et de Commandeur. Aujourd’hui, l’Ordre des Palmes académiques peut être attribué également à une personne non originaire de France ou à un Français résidant hors de France qui contribue activement à l'expansion de la culture française dans le monde.

Monsieur Guy est le deuxième membre de la communauté de Polytechnique Montréal à être nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques. En novembre 2010, la distinction a été remise à titre posthume à Roger A. Blais, qui a été professeur émérite en génie géologique et génie des mines, le premier directeur de la recherche de Polytechnique Montréal et l’instigateur du projet Poly-Monde et du Profil de Vinci.


De gauche à droite : Christine Feuillet, consule générale de France à Montréal; Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal; Laurence Haguenauer, consule générale de France à Québec.



Christine Feuillet, consule générale de France à Montréal, remettant les insignes de Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques à Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal.

À lire aussi

NOUVELLES |  18 octobre 2016
Concours d’affiches en innovation en santé : quatre étudiants de Polytechnique récompensés  |  Lire
Magazine Poly |  4 mai 2017
Christophe Guy achève sa mission à la tête de Polytechnique  |  Lire

Mots-clés

prix