Polytechnique Montréal et le Mouvement des caisses Desjardins contribuent au développement d'une ingénierie durable! - Le Mouvement des caisses Desjardins verse 1 M$ à la Fondation de l'École Polytechnique

C'est en présence du président et chef de la direction du Mouvement des caisses  Desjardins,  M. Alban d'Amours, du directeur général  de  l'École Polytechnique, M. Christophe Guy et du président de la Fondation de Polytechnique,  M. Robert Panet-Raymond, qu'a eu lieu l'annonce officielle d'une contribution de 1 000 000 $ par le Mouvement des caisses Desjardins à la Fondation de l'École Polytechnique.
5 septembre 2007

Diverses facettes seront touchées par cette contribution majeure, notamment l'octroi annuel de 20 bourses d'admission d'une valeur de 2000 $ aux étudiants de Polytechnique. Elle permettra aussi la mise sur pied du Projet intégrateur en développement durable, un cours multidisciplinaire de 6 crédits, ouvert aux étudiants de tous les programmes. Ce cours comportera deux volets complémentaires d'intégration du développement durable. D'une part, la réalisation d'un projet d'ingénierie qui demandera aux étudiants d'intégrer de façon concrète les notions de développement durable dans leurs travaux de conception. D'autre part, les étudiants devront faire une réflexion proactive sur leur formation, en cibler un aspect particulier et préparer pour celui-ci un exemple d'application du développement durable. On entend ainsi stimuler l'intégration de ces notions dans toute la formation. En effet, la communauté scientifique réalise maintenant que le développement durable est la seule approche qui permettra d'assurer un avenir à la planète. Les ingénieurs de demain devront non seulement connaître les principes théoriques du développement durable, mais savoir les utiliser dans leurs choix de conception et les appliquer dans leurs réalisations.  Le Projet intégrateur en développement durable, rendu possible grâce à la contribution de Desjardins, permettra donc une transformation durable et importante de la formation à Polytechnique qui est en lien direct avec sa préoccupation verte. 

Ce don s'ajoute à celui de 450 000 $ octroyé au printemps dernier à l'École Polytechnique de Montréal pour la mise en place de la Chaire industrielle internationale sur la méthodologie d'analyse du cycle de vie, un outil qui contribue à dresser le profil environnemental d'un produit, d'un procédé ou d'un service de sa conception à sa destruction.

«Nous nous réjouissons de cette importante contribution financière, qui soutient les avancées technologiques et le développement des connaissances scientifiques dans le domaine du développement durable. Nous comptons bien faire bénéficier nos étudiants mais également toute la société, des fruits de nos recherches en la matière », a déclaré le directeur général de Polytechnique, M. Christophe Guy. 

Avec ce don, le Mouvement des caisses Desjardins réaffirme sa volonté de contribuer au développement des grands esprits mais aussi au développement durable.  Il s'agit là d'une association toute naturelle puisque le Mouvement des caisses Desjardins et Polytechnique sont tous deux avant-gardistes en la matière. 

Depuis l'inauguration des pavillons Claudette-MacKay-Lassonde et Pierre-Lassonde en 2005, Polytechnique Montréal est devenue une référence en matière de construction durable et a ouvert la voie à d'autres projets du genre.  Une institution comme Polytechnique Montréal, leader en matière d'enseignement et de recherche reliés aux problématiques du développement durable, se devait d'avoir des bâtiments « verts ». Polytechnique Montréal est d'ailleurs le premier établissement d'enseignement universitaire canadien à obtenir la certification internationale LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), du U.S.Green Building Council. Les pavillons Lassonde, où sont formés les ingénieurs de demain, ont une performance énergétique de 60 % supérieure à la norme du code modèle national de l'énergie pour les bâtiments.

Convaincus de la valeur de l'éducation et des technologies, les dirigeants du Mouvement Desjardins exercent un rôle philanthropique important auprès des universités québécoises.  En hommage à ce geste généreux, un espace attenant à la terrasse des pavillons Lassonde de l'École Polytechnique sera baptisé « Place Alphonse-Desjardins ».

À propos de l'École Polytechnique
Fondée en 1873, l'École Polytechnique de Montréal est l'un des plus importants établissements d'enseignement et de recherche en génie au Canada et elle occupe le premier rang au Québec par le nombre de ses étudiants et l'ampleur de ses activités de recherche. Polytechnique donne son enseignement dans 11 spécialités de l'ingénierie et réalise près du quart de la recherche universitaire en ingénierie au Québec. L'École compte 230 professeurs et près de 6 000 étudiants. À son budget annuel de fonctionnement de 85 millions de dollars s'ajoute un fonds d'opération et d'infrastructure de recherche de 68 millions de dollars, incluant des subventions et contrats de 39 millions de dollars. Polytechnique est affiliée à l'Université de Montréal.

-30-

Source :
Chantal Cantin
Service des communications et du recrutement
École Polytechnique de Montréal
514 340-4711, poste 4970

Relations avec les médias

Les professionnels du Service des communications et des relations publiques planifient, coordonnent et supervisent les relations qu'entretient Polytechnique Montréal avec les médias.


Rencontrer notre équipe 

Archives