Salle de presse

Vous êtes ici

Communiqués officiels

Personne(s)-ressource(s) auprès des médias
Annie Touchette
Conseillère principale, Service des communications et des relations publiques
Polytechnique Montréal
514 231-8133
Andrée Peltier
514 846-0003
514 944-8689

Polytechnique lance MISSION GÉNIOS pour initier les jeunes du secondaire à la citoyenneté numérique

Montréal - Qui a déjà suivi un cours pour apprendre à utiliser correctement les courriels ou les médias sociaux? On croit à tort que la génération Internet détient toutes les compétences pour maîtriser et employer ces moyens de communication, sous prétexte qu’elle évolue depuis sa naissance dans un monde où la technologie règne. Le besoin avéré d’initier les jeunes à la sécurité des échanges en ligne et aux compétences numériques qui sont à la base des futurs emplois dans le domaine des sciences et du génie a inspiré à l’équipe d’animation scientifique de Polytechnique Montréal, Folie Technique, une nouvelle activité pédagogique destinée aux élèves de 3e et 4e secondaire : MISSION GÉNIOS.

20 novembre 2018

Lancée officiellement ce matin à l’école Louis-Riel, l’activité, qui propose aux élèves un défi de colonisation spatiale d’une durée d’environ deux heures, suscite déjà l’intérêt de plusieurs établissements du Grand Montréal.

Une activité d’initiation scientifique avec quelque chose en plus

Plusieurs enjeux d’éthique et de sécurité sont liés aux comportements en ligne, ce qu’on appelle aussi la « citoyenneté – ou civilité – numérique ». Diffuser trop d’informations relevant de leur vie privée ou relayer de fausses informations dans les médias sociaux, accéder illicitement à des contenus, ou encore ouvrir, voire partager des courriels infectés, font partie des risques encourus par les élèves mal informés.

« Pour exercer leur jugement sur leurs comportements en ligne, pour discerner si leurs actions sont appropriées et quelles conséquences elles pourront avoir pour les autres comme pour eux-mêmes, les jeunes ont besoin de certaines connaissances », observe Evelyne Lussier, conseillère aux futurs étudiants et coordonnatrice du projet MISSION GÉNIOS, qui a elle-même été enseignante au secondaire entre 2004 et 2016. « Nous avons donc réfléchi à une façon pertinente de les leur apporter. »

L’équipe de Folie Technique a cherché une façon d’intégrer la dimension de civilité numérique à sa mission d’initiation des jeunes aux sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STIM). Pour ce faire, elle a consulté des conseillers technopédagogiques et des professeurs du secondaire avant de travailler au développement d’un concept d’activité en collaboration avec la Boîte à science, un organisme à but non lucratif d’animations scientifiques. La conception du jeu vidéo et de l’architecture a été confiée à Blue Lizard Games, une entreprise spécialisée dans la conception de produits numériques interactifs dans les domaines du divertissement et de l’éducation.

« Nous cherchions à développer une activité clé en main, pédagogique autant que ludique, pour initier les jeunes à divers aspects de la profession d’ingénieur en utilisant leur goût pour les technologies, tout en les sensibilisant à l’éthique et à la sécurité numériques », rapporte Evelyne Lussier.

Mission Génios

Protéger une mission de colonisation spatiale contre des tentatives de sabotage

De ce travail de réflexion en profondeur est née la MISSION GÉNIOS, qui allie différents aspects : jeu vidéo multi-équipes, construction de maquette 3D et jeu de rôles. « Il s’agit d’une mission de colonisation spatiale où les participants, rassemblés en équipes, ont à construire des bâtiments. Chaque équipe se choisit un rôle : ingénieur civil, ingénieur informatique, ingénieur en aérospatiale, ou encore agronome, pilote ou spécialiste des télécommunications. Ces personnages s’affichent sur un réseau social fictif nommé Polyface », explique Mme Lussier.

« Au cours de leur mission, les participants sont victimes d’un saboteur, qui tente d’intercepter des plans et d’envoyer de fausses informations par courriel. Les joueurs doivent donc faire attention à leurs communications. Chaque fois qu’un joueur se fait piéger par le saboteur, son équipe perd des points. Le saboteur laissant des traces, des joueurs attentifs peuvent le démasquer. Le jeu se rapproche donc d’une partie de Clue, mais avec des aspects scientifiques bien présents : volume des prismes, statistiques et probabilités. »

Mené par les animateurs de Folie Technique avec l’aide de l’enseignant de la classe, l’atelier se termine par une réunion-bilan qui aide les jeunes à prendre conscience de la façon dont ils se comportent habituellement en ligne.

Contenus abordés par MISSION GÉNIOS

Littératie numérique : Reconnaître les tentatives d’hameçonnage et les courriels frauduleux ■ Utilisation adéquate des médias sociaux ■ Gestion du temps d’utilisation des médias sociaux ■ Piratage (hacking) et sécurité des mots de passe ■ Comportement numérique et éthique.

Mathématiques : Géométrie des solides ■ Mesure de volumes ■ Calcul de nombres réels ■ Notation exponentielle ■ Équité ■ Distribution à deux caractères ■ Fonction polynomiale de 1er degré.

Habiletés de l’ingénieur : Travail collaboratif ■ Gestion du temps et des ressources ■ Résolution de problèmes ■ Application de la science et de la technologie pour répondre aux besoins de l’être humain.

Approche orientante : Démystification de la profession d’ingénieur, génie civil (construction), génie aérospatial (mission spatiale), génie informatique et logiciel (sécurité et conception de jeu vidéo), etc.

Durée : 100-120 minutes.

Public cible : ce défi s’adresse aux élèves de 3e et 4e secondaire et est offert pour le moment à l’ensemble des écoles situées dans la grande région métropolitaine.

Inscription : www.polymtl.ca/futur/secondaire

La mise sur pied de cette activité a été rendue possible grâce à un financement de 185 000 $ du fonds CodeCan du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du gouvernement du Canada. Cette subvention a été remise à Folie Technique en février 2018 par l’entremise d’Actua, le principal réseau de sensibilisation des jeunes aux sciences, à la technologie, au génie et aux mathématiques au Canada.

À propos de Polytechnique Montréal

Fondée en 1873, Polytechnique Montréal, université d’ingénierie, est l’une des plus importantes universités d’enseignement et de recherche en génie au Canada. Elle occupe le premier rang au Québec pour l’ampleur et l’intensité de ses activités de recherche en génie. Polytechnique Montréal est située sur le Campus de l’Université de Montréal, le plus grand campus universitaire francophone en Amérique. Avec plus de 49 000 diplômés, Polytechnique a formé 22 % des ingénieurs en exercice membres de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ). Elle propose plus de 120 programmes de formation. Polytechnique compte 260 professeurs et 8 600 étudiants. Son budget annuel de fonctionnement s’élève à 215 millions de dollars, dont un budget de recherche de 81 millions de dollars.
 

Sophie Larivée, Evelyne Lussier, Julie Doucet-Lamoureux

De gauche à droite : Sophie Larivée, directrice du Service du recrutement de Polytechnique Montréal; Evelyne Lussier, conseillère aux futurs étudiants et coordonnatrice du projet MISSION GÉNIOS à Polytechnique Montréal; Julie Doucet Lamoureux, directrice de Folie Technique. (Photo : Caroline Perron photographies)

Dossier de presse

Personne(s)-ressource(s) auprès des médias
Annie Touchette
Conseillère principale, Service des communications et des relations publiques
Polytechnique Montréal
514 231-8133
Andrée Peltier
514 846-0003
514 944-8689

Relations avec les médias

Les professionnels du Service des communications et des relations publiques planifient, coordonnent et supervisent les relations qu'entretient Polytechnique Montréal avec les médias.


Rencontrer notre équipe 

Archives