COMMUNIQUÉ Journée portes ouvertes de l'École Polytechnique de Montréal Dimanche, 21 novembre 2004

Le dimanche 21 novembre 2004,  de 10 h  à 16 h, l'École Polytechnique ouvre toutes grandes ses portes et invite le public et les jeunes intéressés par les domaines du génie à venir visiter l'établissement ainsi que les laboratoires et à rencontrer les professeurs et les étudiants.
19 novembre 2004


Au programme : la présentation d'un ordinateur du futur, « l'ordinateur porté » dont on ne se sépare plus, premier pas vers l'avènement du « cyborg », une demi-douzaine de robots qui jouent au soccer, des programmes de baccalauréat qui font peau neuve, les 2 premiers « bâtiments verts » au Québec, 10 circuits de visites guidées, de multiples démonstrations dans les laboratoires de recherche, 35 stands d'information couvrant tous les aspects des études offertes sur place et à l'étranger, ainsi que les projets des 17 comités étudiants qui rendent la vie à Polytechnique si unique.

Nouvel ordinateur porté, la première démonstration du genre au Québec
Le visiteur apercevra rapidement le stand consacré à la première vedette de la journée, l'ordinateur avant-gardiste de Nicolas Plouznikoff, étudiant au doctorat en génie électrique. Il s'agit d'un ordinateur intégré que l'on porte sur soi (dans des vêtements ou accessoires futuristes, en attendant que ce soit directement sur le corps), avec un écran monoculaire et un clavier unidextre qui tient dans la main, une machine qui devrait un de ces jours pouvoir assister son utilisateur dans toutes les facettes de sa vie quotidienne en interagissant avec l'environnement.

Nouveaux robots joueurs de soccer
Autre attraction à ne pas manquer, le match de soccer disputé entre les dernières générations de six robots polytechniciens conçus et fabriqués par deux équipes du Groupe Robofoot! Objectif de la Robocup : mieux jouer que les humains d'ici à 2050...

Nouveaux programmes de baccalauréat
Dès l'automne 2005, tous les programmes de baccalauréat de Polytechnique auront fait peau neuve avec l'abolition du tronc commun (mathématiques, sciences, etc., dont les cours seront maintenant adaptés aux besoins de chaque département et répartis sur les quatre années), remplacé par des cours de spécialité dès la première année, l'ajout d'un projet intégrateur et d'un stage obligatoire d'au moins 4 mois, de quoi rendre la formation plus concrète et encore mieux adaptée aux besoins des futurs employeurs. D'autre part, un nombre encore plus important d'étudiants auront la possibilité de faire leur dernière année d'études dans une école d'ingénieurs étrangère de renom pour y effectuer une spécialisation complémentaire. Et ils continueront de bénéficier d'un grand nombre d'ententes particulières internationales pouvant mener à l'obtention d'un double diplôme (150 ententes avec des institutions de 15 pays)!

Nouvelle concentration en génie biomédical
Les programmes de baccalauréat en génie mécanique, génie électrique, génie physique et génie chimique offriront conjointement une nouvelle concentration en génie biomédical (25 % du programme) à partir de l'automne 2005.

Nouveau doctorat en génie informatique
De plus, le département de génie informatique de Polytechnique s'apprête à offrir un tout nouveau programme de doctorat en génie informatique, une excellente nouvelle maintenant que la demande de diplômés dans cette spécialité est repartie à la hausse.

Nouveau volet spécial femmes
La Chaire Marianne-Mareschal, dont la mission est de promouvoir les carrières en génie auprès des filles, conviera les aspirantes ingénieures à assister à deux tables rondes qui traiteront de la diversité des carrières offertes aux finissantes en génie, de la chercheuse passionnée à l'enseignante en passant par la gestionnaire de projets et la conceptrice de jeux vidéos. Elles seront animées par Geneviève Picard, diplômée en génie informatique et conceptrice de logiciels chez Electronik Arts, et Isabelle Dépatie, diplômée en génie physique, ingénieure en développement de procédés chez IBM (développement nouvelle génération de processeurs). Des femmes ingénieures seront aussi présentes à tous les kiosques. À noter que les jeunes femmes représentent 22 % des inscriptions à Polytechnique.

Deux nouveaux pavillons « verts »
Un kiosque sera consacré à la présentation des pavillons Pierre-Lassonde et Claudette-MacKay-Lassonde, « bâtiments verts » de 32 700 m2 qui augmenteront de 35 % la superficie actuelle de Polytechnique et permettront de regrouper les futurs étudiants sur quatre sites plutôt que huit. Reliés au pavillon principal par un passage souterrain, ils abriteront, dès l'automne 2005, les départements de génie informatique et de génie électrique, ainsi que le Service informatique. En plus des salles de classe et des laboratoires d'enseignement, on y trouvera un café étudiant et une bibliothèque dernier cri qui pourra accueillir deux fois plus de visiteurs que l'espace actuel.
Avant même d'être terminés, ces pavillons ont été primés (« Award of Merit » décerné par la revue Canadian Architect au projet architectural conçu par Saia Barbarese Topouzanov/Desnoyers et associés et Menkès Shooner Dagenais architectes en décembre 2003) et « Pilier d'or », dans la catégorie Mérite Technique et Innovation, remis par l'Association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels (AGPI) en octobre dernier). Ce sont les premiers bâtiments québécois construits selon la démarche LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) du U.S. Green Building Council (USGBC), qui vise à minimiser les impacts négatifs sur l'environnement dès la conception et qui comporte plusieurs volets : aménagement écologique des sites de construction, gestion efficace de l'eau, préservation de l'énergie et de l'atmosphère, utilisation et réutilisation des matériaux et ressources, qualité des environnements intérieurs et innovation.

Nouveaux projets des comités étudiants
Fleurons de la vie étudiante à Poly, les sociétés techniques seront sur place pour faire partager aux visiteurs leur passion et leurs projets. Outre les joueurs de soccer du Groupe Robofoot, les visiteurs pourront voir le bolide de Formule SAE, qui passe de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes, les véhicules tout-terrain SAE Mini Baja, conçus et fabriqués pour affronter les pires conditions de conduite, les robots marcheurs et rouleurs de SAE Robotique, l'avion cargo arrivé premier l'an dernier à la compétition Aero Design West organisée par la SAE au Texas, le sous-marin à propulsion humaine Archimède et le véhicule solaire Esteban. On pourra également découvrir les activités des comités étudiants consacrés à la vie culturelle et éducative, notamment Folie Technique (activités d'initiation aux sciences pour les jeunes), Ingénieurs Sans Frontières - Polytechnique (activités de sensibilisation et stages outre-mer), Poly-Théâtre (pièces et improvisation), Poly-sports (badminton, hockey sur glace, hockey cosom, escalade de glace, soccer, etc.) et Poly-broue, un projet de microbrasserie. Polytechnique abrite aussi l'Association des étudiants de Polytechnique (AEP), la plus importante
association d'étudiants en génie au Québec, et l'Association des étudiants des cycles supérieurs de Polytechnique (AECSP).

Les visites guidées seront dirigées par des étudiants de Polytechnique qui feront bénéficier les visiteurs de leur expérience et de leur quotidien à l'École. Pendant toute la journée, des navettes relieront Polytechnique au pavillon Decelles pour permettre aux personnes intéressées de visiter les laboratoires en génie électrique, génie logiciel et génie informatique.

Fondée en 1873, l'École Polytechnique de Montréal est l'un des plus importants établissements d'enseignement et de recherche en génie au Canada et elle occupe le premier rang au Québec par le nombre de ses étudiants et l'ampleur de ses activités de recherche. Polytechnique donne son enseignement dans 11 spécialités de l'ingénierie et réalise près du quart de la recherche universitaire en ingénierie au Québec. L'École compte 220 professeurs et près de 6 000 étudiants. À son budget annuel de fonctionnement de 80 millions de dollars s'ajoute un fonds annuel de recherche et d'infrastructure de 61 millions de dollars. Polytechnique est affiliée à l'Université de Montréal.

QUOI : 8e Journée portes ouvertes de l'École Polytechnique

QUAND : Le dimanche 21 novembre de 10 h à 16 h

OÙ : École Polytechnique de Montréal, 2500, chemin de Polytechnique
(accès par le 2900, boul. Édouard-Montpetit) Métro Université-de-Montréal

 

Renseignements :  
Chantal Cantin, directrice
Service des communications et des relations publiques
(514) 340-4711, poste 4970
www.polymtl.ca/jpo

Renseignements médias :
Andrée Peltier
Relations publiques Andrée Peltier
Cellulaire : (514) 944-8689
Bureau : (514) 846-0003

Relations avec les médias

Les professionnels du Service des communications et des relations publiques planifient, coordonnent et supervisent les relations qu'entretient Polytechnique Montréal avec les médias.


Rencontrer notre équipe 

Archives