Chaire de recherche sur la Valorisation des Matières Résiduelles (CRVMR)

Vous êtes ici

Mission & Objectifs

mission de la chaire

Dans une perspective d'économie circulaire et de pensée cycle de vie, développer, intégrer et transférer les connaissances permettant d'optimiser les stratégies de gestion et de valorisation des matières résiduelles des collectivité, de manière à répondre à leurs besoins actuels et futurs.

objectifs de la chaire

La Chaire poursuit une programmation de recherche de pointe, pertinente et de qualité, orientée vers les besoins de ses partenaires utilisateurs. Elle vise à contribuer au développement de connaissances, de procédés, ainsi que d’outils de modélisation et d’analyse qui permettront à ses partenaires d’orienter leurs futures décisions pour la gestion et la valorisation des matières résiduelles.

Illustration des objectifs généraux de la Chaire VMR

 

 

Programmation de la chaire

La programmation de recherche se compose de projets directement reliés aux questions touchant le traitement de la fraction des matières résiduelles (MR) désignée par l’appellation « ordures ménagères ». Cette programmation est d’intérêt commun pour la majorité, voire l’ensemble des collectivités du Québec. 

La programmation de la Chaire est organisée selon quatre thèmes généraux, dont trois thèmes génériques de R&D (1 à 3). Le quatrième thème concerne les projets spécifiques pour les partenaires de la Chaire.

  • Thème 1 : Matières - Ressource
  • Thème 2 : Procédés - Valorisation
  • Thème 3 : Impacts - Décision
  • Thème 4 : Projets spécifiques pour les partenaires

La programmation vise à répondre à plusieurs objectifs spécifiques.

  1. Produire des résultats scientifiquement crédibles et reconnus qui alimenteront de façon objective le débat sur la gestion des matières résiduelles et qui contribueront à réduire les incertitudes.
  2. Produire de l’information pertinente et rigoureuse pour alimenter la sensibilisation en amont des programmes des collectes.
  3. Contribuer à développer et à tester des voies de valorisation des matières résiduelles innovantes et contribuer à leur mise à l’échelle en participant aux activités du Centre pilote de prétraitement des ordures ménagères qui sera implanté par la Ville de Montréal.
  4. Fournir de l’information factuelle et à la fine pointe des connaissances en assurant une veille technologique et scientifique continue sur les sujets pertinents liés à la gestion et à la valorisation des matières résiduelles.
  5. Contribuer à la formation de personnel hautement qualifié (PHQ) pour œuvrer dans les domaines liés à la valorisation des matières résiduelles.
  6. Assister la prise de décision des collectivités touchant les projets de gestion des matières résiduelles.
  7. Assurer le transfert des connaissances vers les parties prenantes concernées.
  8. Supporter les partenaires de la Chaire dans l’atteinte de leurs objectifs en termes de gestion des matières résiduelles.
  9. Établir des collaborations nationales et internationales avec des unités de recherche de pointe complémentaires dans le domaine des matières résiduelles.