Chaire de recherche sur la Valorisation des Matières Résiduelles (CRVMR)

Vous êtes ici

Équipe

L'équipe de la Chaire de recherche sur la valorisation des matières résiduelles est composée d'un comité de gestion (professeurs et professionnels de recherche) et d'une équipe de réalisation (professionels de recherche et étudiants aux cycles supérieurs). Les membres du comité de gestion travaillent en collégialité avec les membres de l'équipe de réalisation en tenant notamment des rencontres fréquentes. Par ailleurs, les étudiants de la Chaire partagent un espace de travail commun dans le but de favoriser la coopération par l'entraide, les échanges et les débats d'idées. Chacun travaille sur son projet spécifique, mais les objectifs généraux définis pour la Chaire étant communs, l'ensemble des activités de recherche évolue globalement dans une même direction.

COMITÉ DE GESTION

Professeur Robert Legros, ing., Ph. D. (expertise)
Titulaire de la Chaire

Robert Legros a reçu son diplôme de génie chimique de l’École Polytechnique de Montréal en 1983 et a obtenu son Ph.D. de l’University of Surrey, UK, en 1987, sous la supervision du Professeur Roland Clift. Il a également travaillé avec le Professeur John Grace à UBC, Vancouver, comme stagiaire post-doc et associé de recherche de 1987 à 1989.

Pr Legros est professeur titulaire à Polytechnique Montréal depuis 1990. Il possède une longue expertise en développement de procédés industriels. Il est reconnu comme chef de file en recherche dans les domaines suivants :

  • Valorisation des rejets;
  • Séchage et traitement thermo-chimique de matières résiduelles (biomasse, boues de procédés, rejets agricoles et forestiers, etc.);
  • Réacteur de compostage pour le traitement des sols contaminés;
  • Récupération et purification de bio-produits.

Il a supervisé plus de 30 étudiants au doctorat et à la Maîtrise et plus de 40 projets de premier cycle. Il a publié plus de 80 articles dans des revues et compte-rendus de conférences avec comité de lecture. Il a aussi 4 brevets pour différents procédés.

Pr Legros est très actif dans la communauté canadienne du génie chimique :

  • Membre de l’Académie Canadienne du Génie depuis 2012,
  • Président de la Société Canadienne de Génie Chimique (SCGCh) en 2010-11,
  • Président de l’Association of Canadian Chairs of Chemical Engineering (ACCCE) en 2006,
  • Éditeur associé du Canadian Journal of Chemical Engineering entre 1998 et 2003 et de nouveau en 2014.
  • Directeur du département de génie chimique à Polytechnique Montréal de 2003 à 2009.
  • Responsable du programme de premier cycle de génie chimique de Polytechnique.

Pr Legros a également reçu plusieurs prix de « Meilleur professeur de génie chimique » de la part des étudiants du département, en reconnaissance de son excellence en enseignement.

Enfin, il a aussi enseigné plusieurs cours étroitement reliés aux thématiques de la Chaire proposée (Valorisation énergétique des déchets solides, Traitement des rejets).

Professeur Réjean samson, ing., Ph. D. (expertise)
Co-Titulaire de la Chaire

Réjean Samson est professeur titulaire au département de Génie chimique à Polytechnique Montréal.  Il détient un Ph.D. en génie chimique. Il possède une vaste expérience en encadrement d’équipes de recherche et en gestion d’importants budgets de recherche.

Son carnet de route comprend le poste de directeur de la section «Biotechnologies environnementales» de l’Institut de Recherche en Biotechnologie (IRB) du CNRC et, depuis son arrivée à Polytechnique Montréal en 1994, celui de titulaire principal de cinq chaires industrielles, dont deux CRSNG. Il est actuellement le titulaire principal d’une des plus importantes chaires industrielles au Canada (la Chaire internationale sur le Cycle de vie), comprenant 13 partenaires industriels. Depuis 2001, il occupe le poste de Directeur général du CIRAIG, un centre de référence international en matière d’analyse environnementale et sociale des enjeux reliés au développement durable. Depuis 2013, il dirige le CIRODD un regroupement stratégique FQRNT/FQRSC dans le secteur de l’opérationnalisation du développement durable. Le CIRODD regroupe 83 professeurs et chercheurs et plus de 700 étudiants aux cycles supérieurs provenant de 11 universités et 4 collèges.

Les recherches du Pr Samson portent sur la sophistication des méthodologies d’Analyse du Cycle de Vie (ACV), notamment au niveau de l’analyse et de la modélisation des systèmes complexes. Il s’intéresse aussi à l’intégration des composantes économiques et sociales dans le cadre de l’ACV. Il a publié plus de 125 articles scientifiques avec comité de lecture, 150 rapports de recherche pour des entreprises privées et des gouvernements et il est co-auteur de 3 brevets d’invention. Il est aussi l’auteur de plus de 300 communications scientifiques dans divers symposiums nationaux et internationaux. Il a dirigé plus de 90 étudiants à la maîtrise et au doctorat. Il a reçu plusieurs prix dont la médaille du Gouverneur général du Canada pour sa contribution au secteur de l’environnement et le Phénix en environnement dans le secteur de l’innovation pour le développement durable en 2001. Il est de plus responsable des cours du Département de génie chimique dans le domaine de la conception environnementale et l’ACV.

Laurent Spreutels, ing. jr, Ph. D.
Directeur des opérations

Laurent Spreutels a reçu son diplôme d’Ingénieur civil en science des matériaux de l’Université libre de Bruxelles (ULB) en 2008 et ses diplômes de doctorat en génie chimique de l’École Polytechnique de Montréal et en sciences de l’ingénieur de l’ULB en 2013. Il est le directeur des opérations de la Chaire de recherche sur la Valorisation des Matières Résiduelles. En collaboration avec le titulaire de la Chaire, le professeur Robert Legros, il a participé activement au développement de la programmation de recherche ainsi qu’au démarchage pour le développement du partenariat de la Chaire. Il est également collaborateur scientifique de l'ULB depuis 2014 et réalise des projets de recherche conjoints avec le professeur Benoit Haut du service Transferts, Interfaces et Procédés de l’ULB sur les thématiques de l’évaporation en milieux poreux et du séchage alimentaire.

Il possède une expertise en développement de procédés dans les domaines de la valorisation des matières résiduelles et du séchage de bioproduits. Il est également spécialisé dans la caractérisation et la modélisation des phénomènes physiques à différentes échelles, dans l’analyse des flux de matières (MFA) et dans le développement de méthodes de prise de décision multicritères intégrant tant les aspects techniques et économiques, qu’environnementaux et sociaux. Il est l’auteur de 7 articles dans des revues et compte-rendus de conférences avec comité de lecture, a participé à une quinzaine de conférences internationales et à l’encadrement d’une quinzaine d’étudiants à la maîtrise et au doctorat en plus de donner plusieurs charges de cours dans les départements de génies civil, géologique et des mines et de génie chimique, sur des thématiques liées à l’environnement, au développement durable et à la modélisation des procédés. Enfin, il a réalisé plusieurs projets au Mali portant sur le développement de technologies appropriées pour le séchage de produits maraichers basées sur l’utilisation de l’énergie solaire.

Martin Héroux, ing., Ph. D.
Responsable du transfert technologique

Martin Héroux œuvre dans le domaine de la gestion des matières résiduelles depuis plus de trente ans. Diplômé de l'Université Laval en génie géologique en 1985, il a aussi obtenu une maîtrise en sciences appliquées de Queen's University en 1992. Il a complété un doctorat en génie minéral à Polytechnique Montréal en 2008. Depuis 2016, il est professeur associé au Département de génie chimique de Polytechnique Montréal.

À titre d'assistant de recherche, pour le compte du Ministère de la Défense nationale, M. Héroux a contribué à développer des outils d'évaluation environnementale pour des sites d'élimination de déchets militaires et a réalisé des audits environnementaux de sols et d'eaux souterraines de sites contaminés localisés au Canada et en Allemagne (1987-1989). Comme ingénieur consultant, il a caractérisé et planifié la restauration de plusieurs sites d'élimination de déchets industriels (1989-1992). Il est à l'emploi de la Ville de Montréal depuis 1992. Jusqu'à 2008, il a été responsable de la surveillance environnementale du lieu d'enfouissement sanitaire du Complexe environnemental de Saint-Michel, où il a conçu et implanté les infrastructures et programmes de suivi de la qualité de l'environnement. Il y a, de plus, dirigé plusieurs projets de recherche et de développement relatifs à l'exploitation et la fermeture des lieux d'enfouissement. Au cours des dernières années, il a travaillé à la planification de programme de gestion de matières résiduelles et au développement et suivi du Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l'agglomération montréalaise.

M. Héroux a publié plus de 20 articles dans des revues et comptes rendus de conférences avec comité de lecture. Il a aussi présenté une trentaine de communications scientifiques dans des symposiums nationaux et internationaux. Il assume, depuis près de 10 ans, la charge de cours Gestion des déchets solides, aux études supérieures du Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal. Au fil des ans, il a dirigé ou codirigé une dizaine d'étudiants de second cycle dans la réalisation de leur essai ou thèse.

ÉQUIPE DE RÉALISATION
Chercheur
  • Guillaume Majeau-Bettez
Étudiants au doctorat
  • Maxime Agez
  • Laurie Fontaine
  • Adriana Houle
  • Fabrice Tanguay-Rioux
Étudiants à la maîtrise
  • Méghane Audet
  • Geneviève Groleau
  • Philippe Moreau
  • Diane Ruiz