Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

François Bertrand panéliste d’une rencontre internationale sur l’intelligence artificielle, les sociétés du savoir et la bonne gouvernance à Paris

16 novembre 2018 - Source : NOUVELLES

Lors d’une discussion organisée par l’UNESCO et l’Internet Society, François Bertrand, directeur général adjoint et directeur de la formation et de la recherche de Polytechnique Montréal, a souligné l’apport du génie dans le développement d’une intelligence artificielle responsable.

Le 15 novembre 2018, au siège social de la Fondation Mozilla dans la métropole française, une journée d’échanges sur le thème « Exploiter l’intelligence artificielle pour favoriser les sociétés du savoir et la bonne gouvernance » a réuni 120 personnes, dont une quarantaine de conférenciers et panelistes d’horizons divers, dans le cadre du Forum de la gouvernance de l’Internet 2018.

Les participants étaient invités à examiner les implications technologiques, éthiques, politiques, sociales et juridiques du développement et de l’application de l’intelligence artificielle lors de discussions portant sur une diversité de sujets, comme l’accès à l’information et au savoir, la liberté d’expression et la vie privée ou le fossé existant entre les pays en matière de technologie de l’intelligence artificielle.

Intervenant dans un panel portant sur les droits humains et l’intelligence artificielle, aux côtés de représentants d’organisations comme Internet Sans Frontières ou le Global Forum for Media Development, M. Bertrand a fait porter sa présentation sur le rôle d’une université d’ingénierie dans le développement d’une intelligence artificielle responsable.

« La mission de Polytechnique étant de former les ingénieures et ingénieurs, les mêmes personnes qui créeront et utiliseront les technologies basées sur l’intelligence artificielle, notre établissement a une responsabilité unique de comprendre et de limiter les impacts négatifs que ces technologies pourront avoir sur la société et sur les droits fondamentaux », a souligné M. Bertrand durant la discussion.

Prenant pour exemple l’accélération des changements technologiques dans le milieu du travail qui est amenée par la quatrième révolution industrielle, François Bertrand a plaidé pour un élargissement des droits à l’éducation afin d’y inclure les droits à la formation tout au long de la vie professionnelle.

À son avis, la présence de Polytechnique Montréal à un tel événement témoigne du rôle que l’établissement, en tant qu’université d’ingénierie, peut jouer pour répondre aux enjeux de société comme les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle et du numérique.

François Bertrand, de Polytechnique Montréal, lors d'une discussion portant sur les droits humains et l'intelligence artificielle au Forum de la gouvernance de l'Internet 2018. (Pho

François Bertrand, directeur général adjoint et directeur de la formation et de la recherche de Polytechnique Montréal, lors de la discussion portant sur les droits humains et l'intelligence artificielle au Forum de la gouvernance de l'Internet 2018. (Photo: Frédéric Bouchard, Université de Montréal)

En savoir plus

Fiche d'expertise de François Bertrand
Liste d’experts en intelligence artificielle à Polytechnique Montréal
Site de la recherche à Polytechnique Montréal

À lire aussi

NOUVELLES |  30 août 2018
François Bertrand nommé président du conseil d’administration de Calcul Québec  |  Lire
NOUVELLES |  7 décembre 2018
Intelligence artificielle : Polytechnique Montréal collabore à l’élaboration d’une déclaration et aux travaux d’un observatoire international  |  Lire