Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Des prix et distinctions pour deux étudiants au doctorat et le professeur Christophe Caloz

15 novembre 2019 - Source : NOUVELLES

La doctorante Zoé-Lise Deck-Léger, le doctorant Xiaoyi Wang ainsi que leur superviseur d’études, le professeur titulaire Christophe Caloz, ont été récompensés pour leurs contributions dans le domaine des métamatériaux.

La doctorante Zoé-Lise Deck-Léger, le professeur Christophe Caloz et le doctorant Xiaoyi Wang.

La doctorante en génie électrique Zoé-Lise Deck-Léger, le professeur titulaire en génie électrique Christophe Caloz et le doctorant en génie électrique Xiaoyi Wang.

 

Zoé-Lise Deck-Léger obtient des premiers prix à deux compétitions étudiantes

Zoé-Lise Deck-Léger, doctorante en génie électrique, a obtenu le premier prix de la compétition étudiante de Metamaterials'2019, la treizième édition de l’International Congress of Artificial Materials for Novel Wave Phenomena, à Rome, en Italie, en septembre dernier.

Ce congrès, organisé par l’association Virtual Institute for Artificial Electromagnetic Materials and Metamaterials, était consacré à la science et la technologie des métamatériaux, qui sont des matériaux artificiels devant leurs propriétés à une structuration supramoléculaire. La conférence, qui réunissait des chercheuses et des chercheurs spécialisés dans ce domaine, incluait des présentations de métamatériaux électromagnétiques, couvrant les spectres radio, térahertz et optiques, ainsi que de métamatériaux acoustiques, mécaniques et thermiques.

Zoé-Lise a été récompensée pour un article intitulé « Comprehensive Description of Spacetime Crystal Bandgaps », qui porte sur l’étude des caractéristiques de métamatériaux électromagnétiques modulés à la fois spatialement et temporellement, par une onde progressive polarisante, ou cristaux spatiotemporels. L’article propose une description exacte de ces cristaux, alors que les travaux antérieurs n’en offraient que des approches approximatives.

L’article, dont Zoé-Lise est l’autrice principale et le professeur Christophe Caloz est co-auteur, a été récemment publié dans la revue Advanced Photonics, et mis en évidence dans un article rédigé par Olivier J. F. Martin, professeur de nanophotonique et de traitement des signaux optiques à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

« Mon approche est quelque peu excentrique : j'utilise des concepts de relativité restreinte pour modéliser des matériaux modulés », explique Zoé-Lise Deck-Léger. « Cette approche est plus intuitive que les méthodes habituelles, en plus de fournir des résultats plus précis. Je crois que c'est cet éclairage nouveau sur un problème assez classique qui a plu au jury. »

De plus, Zoé-Lise a obtenu le prix de la meilleure présentation lors de la conférence U.S./Middle East Conference on Photonics, à New York, aux États-Unis, au début de novembre.

Cette conférence, organisée par le centre de recherche Advanced Science Research Center de l’université City University of New York, était consacrée à diverses recherches d’avant-garde en photonique. Elle réunissait des chercheuses, des chercheurs et des scientifiques d’Amérique du Nord, d’Europe et du Moyen-Orient.

Zoé-Lise a été récompensée pour une présentation intitulée « Scattering at Interluminal Interface », qui portait sur la réflexion d'une onde sur une interface qui se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière.

« Ce problème avait été soulevé dans les années 1960, mais n'avait jamais été résolu. J’ai trouvé une astuce utilisant un argument de retournement temporel pour résoudre ce problème », indique Zoé-Lise.

Xiaoyi Wang obtient le troisième prix d’une compétition étudiante

Xiaoyi Wang, doctorant en génie électrique, a reçu le troisième prix de la compétition étudiante de l’International Symposium on Antennas and Propagation, une conférence organisée par l’IEEE Antennas and Propagation Society, une société savante de l’Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (Institute of Electrical and Electronics Engineers, ou IEEE en anglais)

L’article, dont Xiaoyi est l’auteur principal et le professeur Christophe Caloz est co-auteur, est intitulé « Spread-Spectrum Camouflaging Based on Time-Modulated Metasurface ». On y présente et fait la démonstration d’une méthode de camouflage électromagnétique sélectif, basée sur une métasurface modulée dans le temps. Cette métasurface est composée de particules très minces qui sont arrangées en un réseau périodique et contrôlées par une séquence de bruit quasi-aléatoire. L’objet couvert par une telle métasurface est non seulement camouflé pour les détecteurs « ennemis », mais parfaitement visible pour les détecteurs « amis » qui détiennent la clé de modulation de la métasurface.

« Nous avons travaillé très fort durant près d’un an sur ce projet », déclare Xiaoyi Wang. « Ce prix est une belle reconnaissance de nos récents travaux dans ce domaine. »

Christophe Caloz nommé Fellow de l’Optical Society

Christophe Caloz, professeur titulaire au Département de génie électrique et détenteur d’une Chaire de recherche du Canada de niveau II, a été nommé Fellow par l’Optical Society pour sa contribution à l’avancement des domaines de l’optique et de la photonique.

L’Optical Society est l'une des plus importantes sociétés en optique au monde. Cette association regroupe plus de 20 000 scientifiques, ingénieurs et industriels dans plus de 100 pays.

Le professeur Caloz a obtenu le titre de Fellow « pour ses contributions novatrices aux métamatériaux électromagnétiques et son leadership soutenu dans la réduction de l’écart entre les technologies de la photonique et des micro-ondes. » Soulignons que le professeur Caloz obtient le titre de Fellow l’année du soixantième anniversaire de cette distinction de l’Optical Society.

Christophe Caloz est le quatrième professeur de Polytechnique Montréal à être nommé Fellow dans l’histoire de l’Optical Society. Maksim Skorobogatiy, professeur titulaire au Département de génie physique, a été nommé Fellow en 2018 pour ses contributions au développement de fibres multimatériaux à cristaux microstructurés et photoniques. Michel Meunier, professeur titulaire au Département de génie physique, fait partie de la promotion 2012 pour ses travaux de recherche sur les nouveaux procédés de matériaux par laser et de dispositifs bioplasmoniques pour la nanotechnologie et le secteur biomédical. Raman Kashyap, professeur titulaire au Département de génie électrique et au Département de génie physique, fait partie de la promotion 2005 pour ses contributions majeures à la recherche et aux applications sur les filtres à fibres optiques à réseaux de Bragg.

Toutes nos félicitations à Zoé-Lise, à Xiaoyi et au professeur Caloz!

 

En savoir plus

Fiche d’expertise du professeur Christophe Caloz
Site du Département de génie électrique
Site du groupe du professeur Caloz

À lire aussi

NOUVELLES |  6 juin 2016
Retour sur la 15e Journée de la recherche de Polytechnique  |  Lire
NOUVELLES |  31 octobre 2017
Le professeur Maksim Skorobogatiy de Polytechnique Montréal nommé Fellow de l’Optical Society  |  Lire