Carrefour de l'actualité

Concours «Déplace de l'air à Poly!» 2024: des étudiantes et des étudiants du collégial dans le vent avec leurs mini-éoliennes

12 février 2024 - Source : NOUVELLES

Le samedi 10 février dernier, 43 équipes constituées d'étudiantes et d'étudiants du collégial ont pris part au concours annuel de conception et de fabrication d'éoliennes sur le campus de Polytechnique Montréal.

Les équipes lauréates de l'édition 2024 du concours Déplace de l'air à Poly! (Photo : Caroline Perron)
Les équipes lauréates de l'édition 2024 du concours
Déplace de l'air à Poly! (Photo : Caroline Perron)


118 participantes et participants issues des formations scientifiques de niveau collégial ont relevé le défi de Déplace de l'air à Poly!, qui consistait à concevoir et construire la mini-éolienne la plus performante de la journée à partir de composantes imposées. Ce concours, organisé par le Département de génie électrique, s'est déroulé encore une fois dans la bonne humeur.

En matinée, trois heures ont été allouées à la réalisation des prototypes par les équipes dans des salles des pavillons Lassonde. Après une période d'exposition durant l'heure de dîner, les mini-éoliennes ont été testées sur scène, au moyen d'un immense ventilateur et d'un appareil de mesure de la tension efficace, à l'Atrium Lorne-M.-Trottier.

Les équipes lauréates sont…

La première position au classement a été obtenue par l'équipe « Einsteins » dont faisaient partie Eyad Fallouh, Najeeb Lababidi et Isaac Ortiz Ramirez, du Collège du Bois-de-Boulogne. Leur mini-éolienne a généré une tension efficace de 2 800 millivolts (mV). Chaque membre de l'équipe s'est mérité une bourse d'admission d'une valeur de mille dollars qui est applicable au suivi d'une formation d'ingénieure ou d'ingénieur à Polytechnique Montréal.
 

Les membres de l'équipe « Einsteins » en compagnie de Jean-François Frigon, directeur du Département de génie électrique. (Photo : Caroline Perron)
Les membres de l'équipe « Einsteins » en compagnie de Jean-François Frigon, directeur du Département de génie électrique. (Photo : Caroline Perron)
 

La deuxième position a été attribuée à l'équipe « Les superbes okapis » qui était constituée de Jasmine Gouin-Keita, Cai Ji et Elizabeth Pan, du Collège Jean-de-Brébeuf. La mini-éolienne de cette équipe a généré une tension efficace de 2 377 mV. Les membres de cette équipe ont chacune obtenu une bourse d'admission d'une valeur de 800 dollars.
 

Les membres de l'équipe « Les superbes okapis » avec Jean-François Frigon, directeur du Département de génie électrique. (Photo : Caroline Perron)
Les membres de l'équipe « Les superbes okapis » avec Jean-François Frigon, directeur du Département de génie électrique. (Photo : Caroline Perron)


La troisième position au classement a été obtenue par l'équipe « Les trois pales » dont faisaient partie Lucas Cielo Miranda, Florence Dorais et Armand Lupien, du Collège Lionel-Groulx. Leur mini-éolienne a généré une tension efficace de 2 300 mV. Chaque personne de l'équipe a reçu une bourse d'admission d'une valeur de 600 dollars.


Les membres de l'équipe « Les trois pales » et Jean-François Frigon, directeur du Département de génie électrique. (Photo : Caroline Perron).
Les membres de l'équipe « Les trois pales » et Jean-François Frigon, directeur du Département de génie électrique. (Photo : Caroline Perron).


Bourses pour la relève féminine en génie

Également, deux bourses pour la relève féminine en génie du programme GéniElles, offertes grâce à Rio Tinto et la Fondation et Alumni de Polytechnique Montréal, ont été tirées au hasard parmi l'ensemble des participantes au concours Déplace de l'air à Poly!

Clara Desgagné, étudiante au Cégep de Lévis, et Eya Hammami, étudiante au Collège Bois-de-Boulogne, ont chacune reçu une bourse d'admission à Polytechnique Montréal d'une valeur de 500 dollars.


Les participantes ayant obtenu une bourse d'admission en compagnie de Béatrice Cyr, étudiante à la maîtrise en génie physique et ambassadrice GénieElles. (Photo : Caroline Perron).
Les participantes ayant obtenu une bourse d'admission en compagnie de Béatrice Cyr, étudiante à la maîtrise en génie physique et ambassadrice GénieElles. (Photo : Caroline Perron).


Le concours Déplace de l'air à Poly! se veut une fenêtre sur le travail de l’ingénieure et de l'ingénieur électrique. L’espace d’une journée, ce concours permet aux participantes et aux participants du niveau collégial de vivre un projet concret de génie et de confirmer leur choix de carrière.

Bravo aux équipes gagnantes ainsi qu'à toutes les personnes qui ont participé au concours!


En savoir plus

Site du Département de génie électrique

À lire aussi

1 février 2017
NOUVELLES

Conception de mini-éolienne : des collégiens dans le vent s’illustrent au concours « Déplace de l’air à Poly »

11 février 2020
NOUVELLES

Des étudiantes et des étudiants du secondaire et du collégial s’illustrent au concours «Déplace de l’air à Poly» 2020