Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Concours Déplace de l'air à Poly 2019 : plus de 140 jeunes du collégial et du secondaire font preuve d’ingéniosité

8 février 2019 - Source : NOUVELLES

Le samedi 2 février 2019, 65 équipes formées d’étudiantes et étudiants du collégial et du secondaire, en provenance de la région de Montréal et d’autres régions du Québec, ont pris part à la 7e édition du concours Déplace de l'air à Poly.

Ce concours, qui était organisé par le Département de génie électrique de Polytechnique Montréal, s’adressait aux étudiantes et étudiants issus des formations scientifiques de niveau collégial et, en nouveauté cette année, d’établissements du niveau secondaire.

Cette année, 115 étudiantes et étudiants du collégial regroupés en 55 équipes, en provenance de 17 établissements, ainsi que 29 étudiantes et étudiants du secondaire regroupés en 10 équipes, en provenance de 5 établissements, ont pris part à la compétition. 28 mentors adultes ont accompagné des équipes participantes.

Le défi à relever consistait à concevoir et construire la mini-éolienne la plus performante de la journée à partir de composantes imposées. Trois heures ont été allouées en matinée à la réalisation des prototypes. Ensuite, les éoliennes ont été testées sur scène devant le public réuni à l'Atrium Lorne-M.-Trottier des pavillons Lassonde.

Volet collégial

L’équipe Cote Air Expair, qui était composée de Ziyad Azouny, Calvin Diep et Alex Tchung, du Collège de Bois-de-Boulogne, a obtenu la première position du volet collégial avec une tension efficace de 2 714 millivolts (mV). Jean Parent était le mentor de cette équipe.

L’équipe Red Tornado, qui était composée de Maxime Berthout, Benjamin Saglietto et Stanley Wu, du Collège international Marie-de-France, s’est méritée la deuxième position du concours avec une tension efficace de 1 569 mV.

L’équipe XEU, qui était composée de Dhia-Eddine Assli, Alexandre Gauthier et Antoine Lefebvre, du Cégep international de Lanaudière à L’Assomption, a obtenu la troisième position avec une tension efficace de 1 123 mV.

Un prix « Coup de cœur » a été remis à l’équipe Les têtes en l’air, qui était composée de Cindy Ehounou et Yasmine Elghali, du Cégep Édouard-Montpetit. Boris Ehounou était le mentor de l’équipe. Ce prix, qui visait à souligner l’ingéniosité de la conception d'une mini-éolienne, était présenté par Enercon.

Également, un prix « Relève féminine » a été remis à Alexandra Petrariù, du Collège Bois-de-Boulogne. Ce prix, qui visait à souligner le leadership, l’esprit d’équipe et la créativité d’une participante, était présenté par Rio Tinto.

Volet secondaire

L’équipe Absents, qui était composée de Mathis Bélanger, Juliana Ribeiro et Gabriel Voix, de l’Académie de Roberval, a obtenu la première position du volet secondaire avec une tension efficace de 1 435 mV.

L’équipe Les maîtres de l’air, qui était composée de Ilyas Kerzazi, Aymen Machrouhi et Joyla Schop, de l’Académie de Roberval, a décroché la deuxième position avec une tension efficace de 115 mV.

L’équipe Valu, qui était composée de Luz Karine Esmeral Barranco et Valentina Vallejo Banol, de l’École de la Haute-Ville, a terminé en troisième position avec une tension efficace de 110 mV.

Un prix « Relève féminine », présenté par Rio Tinto, a été attribué à Nicol Kuleshov, de l’École secondaire Saint-Luc.

Le concours Déplace de l'air à Poly, qui en était à sa septième édition en 2019, se veut une fenêtre sur le travail de l’ingénieur électrique. Ce concours, l’espace d’une journée, permet aux participants du collégial de vivre un projet concret de génie et de confirmer leur choix de carrière.

La séance d'essai des mini-éoliennes, qui a été diffusée en direct, peut être visionnée en reprise par l’entremise du compte YouTube de Polytechnique Montréal.

Félicitations aux équipes gagnantes et à toutes les personnes qui ont participé au concours!


David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal;   Jean Parent, professeur de physique au Collège de Bois-de-Boulogne; Alex Tchung, Ziyad Azouny et Calvin Diep, de l’équipe Cote Air Expair, du Collège de Bois-
De gauche à droite : David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Jean Parent, professeur de physique au Collège de Bois-de-Boulogne; Alex Tchung, Ziyad Azouny et Calvin Diep, de l’équipe Cote Air Expair, du Collège de Bois-de-Boulogne, qui a obtenu la première position du volet collégial du concours; Antoine Delage-Laurin, ingénieur de projet chez Kruger Énergie; Yves Goussard, directeur du Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Talal Sleiman, analyste commercial chez Enercon. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie) De gauche à droite :  David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Stanley Wu, Maxime Berthout et Benjamin Saglietto, de l’équipe Red Tornado, du Collège international Marie-de-France, qui s’est méritée la
De gauche à droite : David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Stanley Wu, Maxime Berthout et Benjamin Saglietto, de l’équipe Red Tornado, du Collège international Marie-de-France, qui s’est méritée la deuxième position du volet collégial du concours; Antoine Delage-Laurin, ingénieur de projet chez Kruger Énergie; Yves Goussard, directeur du Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Talal Sleiman, analyste commercial chez Enercon. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie) De gauche à droite :  David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Alexandre Gauthier, Dhia-Eddine Assli et Antoine Lefebvre, de l’équipe XEU, du Cégep international de Lanaudière à L’Assomption, qui a obt
De gauche à droite : David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Alexandre Gauthier, Dhia-Eddine Assli et Antoine Lefebvre, de l’équipe XEU, du Cégep international de Lanaudière à L’Assomption, qui a obtenu la troisième position du volet collégial du concours; Antoine Delage-Laurin, ingénieur de projet chez Kruger Énergie; Yves Goussard, directeur du Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Talal Sleiman, analyste commercial chez Enercon. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie) De gauche à droite :  David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Boris Ehounou, mentor de l’équipe Les têtes en l’air; Cindy Ehounou et Yasmine Elghali, de l’équipe Les têtes en l’air, du Cégep Édouard-M
De gauche à droite : David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Boris Ehounou, mentor de l’équipe Les têtes en l’air; Cindy Ehounou et Yasmine Elghali, de l’équipe Les têtes en l’air, du Cégep Édouard-Montpetit, qui a obtenu un prix « Coup de cœur » dans le cadre du volet collégial du concours; Antoine Delage-Laurin, ingénieur de projet chez Kruger Énergie; Yves Goussard, directeur du Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Talal Sleiman, analyste commercial chez Enercon. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie) De gauche à droite : Marie-Pier Paquin, conseillère principale, Technologie, croissance et innovation chez Rio Tinto Canada; Alexandra Petrariù, du Collège Bois-de-Boulogne, qui a reçu un prix « Relève féminine » dans le cadre du volet collégial du concou
De gauche à droite : Marie-Pier Paquin, conseillère principale, Technologie, croissance et innovation chez Rio Tinto Canada; Alexandra Petrariù, du Collège Bois-de-Boulogne, qui a reçu un prix « Relève féminine » dans le cadre du volet collégial du concours. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie)  De gauche à droite :  David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Mathis Bélanger, Juliana Ribeiro et Gabriel Voix, de l’équipe Absents, de l’Académie Roberval, qui a obtenu la première position du volet
De gauche à droite : David Saussié, professeur agrégé au Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Mathis Bélanger, Juliana Ribeiro et Gabriel Voix, de l’équipe Absents, de l’Académie Roberval, qui a obtenu la première position du volet secondaire du concours; Antoine Delage-Laurin, ingénieur de projet chez Kruger Énergie; Yves Goussard, directeur du Département de génie électrique de Polytechnique Montréal; Talal Sleiman, analyste commercial chez Enercon. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie) De gauche à droite : Marie-Pier Paquin, conseillère principale, Technologie, croissance et innovation chez Rio Tinto Canada; Valentina Vallejo Banol et Luz Karine Esmeral Barranco, de l’équipe Valu, de l’École de la Haute-ville, qui a obtenu la troisième
De gauche à droite : Marie-Pier Paquin, conseillère principale, Technologie, croissance et innovation chez Rio Tinto Canada; Valentina Vallejo Banol et Luz Karine Esmeral Barranco, de l’équipe Valu, de l’École de la Haute-ville, qui a obtenu la troisième position du volet secondaire du concours. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie) De gauche à droite : Marie-Pier Paquin, conseillère principale, Technologie, croissance et innovation chez Rio Tinto Canada; Nikol Kuleshov, étudiante à l’École secondaire Saint-Luc, qui a obtenu un prix « Relève féminine » dans le cadre du volet secondai
De gauche à droite : Marie-Pier Paquin, conseillère principale, Technologie, croissance et innovation chez Rio Tinto Canada; Nikol Kuleshov, étudiante à l’École secondaire Saint-Luc, qui a obtenu un prix « Relève féminine » dans le cadre du volet secondaire du concours. (Photo : Nathalie Tourangeau Photographie)


En savoir plus

Site du concours Déplace de l'air à Poly
Site du Département de génie électrique à Polytechnique Montréal

À lire aussi

NOUVELLES |  6 février 2018
Concours Déplace de l'air à Poly : plus d'une centaine de jeunes du collégial relèvent le défi  |  Lire
NOUVELLES |  1 février 2017
Conception de mini-éolienne : des collégiens dans le vent s’illustrent au concours « Déplace de l’air à Poly »  |  Lire