Carrefour de l'actualité

Compétition nationale canadienne de canoë de béton : l'équipe de Polytechnique gagne le titre de recrue de l'année

17 mai 2006 - Source : NOUVELLES
La 12e Compétition nationale canadienne de canoë de béton, qui s'est déroulée à l'Université de Sherbrooke du 5 au 7 mai dernier, a vu le retour de l'équipe de Polytechnique qui n'avait pas participé depuis 2002.

Résultats

L'équipe de 10 étudiants, a obtenu, avec son canoë baptisé Émerillon, des résultats plus qu'honorables pour son retour en compétition :

  • Obtention du titre « Recrue de l'année »
  • 3e place à la course du 600m slalom/endurance homme
  • 3e place pour le rapport technique
  • 5e place pour la partie « Course »
  • 8e place au classement général

Formation de l'équipe

  • François Duchesneau (génie civil), co-capitaine :  présentation orale, slalom masculin, sprint masculin;
  • Maryse Bonneau-Lefebvre (génie civil), co-capitaine : slalom féminin et sprint mixte;
  • Sébastien Gauthier-Perron (génie mécanique) : présentation orale;
  • Vincent Leblanc (génie civil) : présentation orale;
  • Nicolas Maltais-Tariant (génie civil) : slalom masculin et sprint mixte;
  • Mathieu Delpeteau (génie civil) : sprint masculin et sprint mixte, slalom masculin;
  • Véronique Lussier (génie civil) : sprint féminin, slalom féminin;
  • Chloé Brier (génie civil) : sprint féminin, slalom féminin;
  • Émilie Asselin-Mercier (génie civil) : sprint mixte;
  • Pierre-Olivier Desbiens-Gagnon : kiosque de présentation du canoë.

5 autres étudiants, qui ont très activement participé à la construction du canoë, accompagnaient l'équipe officielle :

  • Mathieu Melancon (génie civil);
  • Jonathan Rozon (génie civil);
  • Jean-François Casgrain (génie civil);
  • Marc-André Hébert (génie civil);
  • Patrick Théorêt (génie civil).

Épreuves

Les équipes des 12 universités en lice se sont affrontées au cours de 5 épreuves réparties sur trois jours :

  • Présentation orale de 5 minutes suivie d'une période de questions du jury durant 7 min  (25 pts).
  • Produit final, consistant en une évaluation de la part du jury sur l'apparence et les caractéristiques physiques du canoë (25 pts).
  • Rapport technique, permettant à chaque équipe justifier chacun de ses choix et d'expliquer de façon détaillée sa démarche pour la fabrication du canoë (25 pts).
  • Courses (25 pts) : Sprint de 200 mètres avec un virage à 180 degrés à mi-course. Cette course s'effectuait en équipe de deux (épreuves masculine et féminine) puis de quatre (épreuve mixte). Slalom/endurance de 600 mètres, en équipe de trois (épreuves masculine et féminine).

Objectifs de l'équipe

François Duchesneau,co-directeur de la société technique du canoë de béton, se dit satisfait des performances de l'équipe après ces quatre années d'absence à la compétition. « Outre le plaisir de participer et de rencontrer des équipes provenant de diverses unités canadiennes, cette compétition nous a donné l'occasion d'identifier les points forts et les faiblesses de notre canoë. Nous avons donc pu définir nos objectifs pour l'an prochain : alléger notre canoë de façon à ce qu'il ne dépasse pas 200 livres (au lieu de 262 livres cette année), optimiser la conception de notre coque pour diminuer la traînée tout en conservant une bonne stabilité, perfectionner notre présentation orale, mieux se préparer à l'épreuve Produit final et enfin améliorer notre position au classement général. » Pour l'équipe, un programme en béton, tout comme son canoë!


L'équipe de l'Émerillon

Informations supplémentaires

Les caméras de Discovery Channel se sont intéressées à l'équipe de Polytechnique durant le reportage réalisé durant la compétition (http://www.exn.ca/dailyplanet/)

Site de la compétition : http://www.civil.usherbrooke.ca/cnccb2006

L'équipe du canoë de béton est à la recherche de commanditaires pour l'année 2006-2007. Pour de plus amples informations, visitez son site.

À lire aussi

4 juin 2007
NOUVELLES

Retour sur la Compétition canadienne de canoë de béton : Croc se taille une belle place

8 mai 2019
NOUVELLES

Victoire en compétition aux États-Unis pour la société technique Canoë de béton, avec sa nouvelle embarcation «Lotus»