Carrefour de l'actualité

Collation des grades 2022: Polytechnique Montréal remet plus de 4500 diplômes et décerne des doctorats «honoris causa» à Nathalie Provost et Mostafa Terrab

20 juin 2022 - Source : NOUVELLES

À l’occasion des cérémonies de collation des grades qui se sont tenues les 16 et 17 juin dernier, Polytechnique a célébré non pas une, mais trois promotions au Palais des congrès de Montréal! Après deux années marquées par la pandémie, l’événement fut l’occasion de souligner les efforts déployés par les finissantes et les finissants des promotions 144 (2019-2020), 145 (2020-2021) et 146 (2021-2022) et de distinguer les parcours exceptionnels de Nathalie Provost et de Mostafa Terrab.

Collation des grades 2022 de Polytechnique Montréal


Plus de 4 500 diplômes ont été remis lors des cérémonies tenues sur deux journées significatives pour les diplômées et les diplômés, leurs familles et leurs proches.

En 2019-2020 (Po 144), Polytechnique aura délivré 1 477 diplômes, soit 865 baccalauréats en ingénierie, 34 baccalauréats ès sciences, 32 diplômes d’études supérieures spécialisées, 235 maîtrises en ingénierie et 195 maîtrises en sciences appliquées et 116 doctorats.

En 2020-2021 (Po 145), ce sont 1 503 diplômes qui ont été remis, soit 899 baccalauréats en ingénierie, 38 baccalauréats ès sciences, 22 diplômes d’études supérieures spécialisées, 218 maîtrises en ingénierie, 215 maîtrises en sciences appliquées et 111 doctorats.

En 2021-2022 (Po 146), Polytechnique a décerné 1 587 diplômes, soit 921 baccalauréats en ingénierie, 41 baccalauréats ès sciences, 31 diplômes d'études supérieures spécialisées, 254 maitrises en ingénierie, 204 maîtrises en sciences appliquées et 136 doctorats.

Ceci porte à plus de 56 000 le nombre de personnes diplômées de Polytechnique depuis sa création en 1873.

Doctorats honoris causa

Au cours des mêmes cérémonies, l’Université de Montréal, sur recommandation de Polytechnique, a décerné un doctorat honoris causa à Nathalie Provost, femme au parcours d’exception et militante engagée dans la lutte contre les armes à feu.

Titulaire d’un baccalauréat en génie mécanique (1990) et d’une maîtrise en génie industriel (1993) de Polytechnique Montréal, Mme Provost exerce avec brio de hautes responsabilités de fonctionnaire depuis plus de 20 ans. Tout au long de sa carrière, Nathalie Provost a eu la volonté d’agir concrètement pour le bien-être collectif des citoyennes et citoyens.

Nathalie Provost est une survivante du féminicide survenu à Polytechnique en 1989. Elle a d’ailleurs reçu la Médaille de la bravoure du Canada, en 1994, pour sa détermination pendant les événements tragiques et pour sa capacité, dans les heures qui ont suivi le drame, à lancer un message d’espoir à la communauté de Polytechnique et à la population québécoise. Depuis, elle est une porte-parole incontournable et une militante engagée sur la question du contrôle des armes à feu au Canada, notamment à travers l’organisation PolySeSouvient.

Depuis 2014, elle continue de soutenir et d’encourager le génie au féminin, notamment en tant que marraine de l’Ordre de la rose blanche, une bourse pancanadienne créée par Polytechnique Montréal en hommage aux victimes, de même qu'aux personnes blessées, aux familles, aux professeurs et professeures, aux membres du personnel et aux étudiants et étudiantes qui se sont retrouvés au cœur du drame.
 

Nathalie Provost, lauréate d'un doctorat «honoris causa» de Polytechnique Montréal.
Nathalie Provost (au centre) a reçu un doctorat
honoris causa en présence de Frantz Saintellemy (chancelier, Université de Montréal), Alexandre Chabot (secrétaire général, Université de Montréal), Pierre Lassonde (président du conseil, Polytechnique), Gilles Savard (directeur général par intérim, Polytechnique), et Daniel Jutras (recteur, Université de Montréal).


Également sur recommandation de Polytechnique Montréal, l’Université de Montréal a décerné un doctorat honoris causa à Mostafa Terrab, hommes d’affaires et d’innovation marocain et fervent promoteur de l’éducation.

Après un diplôme d’ingénieur de l’École nationale des ponts et chaussées de Paris en 1979, Mostafa Terrab poursuit son cursus au Massachusetts Institute of Technology, où il obtient une maîtrise en ingénierie en 1982, puis un doctorat en recherche opérationnelle en 1990.

Profondément attaché aux impératifs environnementaux, Mostafa Terrab insuffle sa vision au Groupe OCP, premier fournisseur mondial de produits phosphatés. En sa qualité de président-directeur général, il dirige avec succès depuis 2006 cette entreprise marocaine, qui a émergé, sous le leadership de M. Terrab, comme un acteur majeur de la décarbonation et de la préservation de l’eau. 

Très impliqué dans la formation des talents de demain, il assure dès 2007 la présidence de la Fondation OCP, reconnue d’utilité publique, qui promeut l’entrepreneuriat et le développement humain au Maroc, en Afrique et en Inde. Il est également président délégué de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable depuis 2015. Il pilote à partir de 2013 l’établissement de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), abritant notamment l’École 1337, qui vise à former les futurs génies du codage du Maroc et de l’Afrique. Il est également président délégué de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable depuis 2015.
 

Mostafa Terrab, lauréat d’un doctorat «honoris causa» de Polytechnique Montréal
Mostafa Terrab, lauréat d’un doctorat honoris causa (au centre), a reçu cet honneur en présence de Frantz Saintellemy (chancelier, Université de Montréal), Alexandre Chabot (secrétaire général, Université de Montréal), Pierre Lassonde (président du conseil, Polytechnique), Gilles Savard (directeur général par intérim, Polytechnique), et Daniel Jutras (recteur, Université de Montréal).


Toutes nos félicitations aux diplômées et aux diplômés ainsi qu’aux personnes lauréates de doctorats honoris causa!


En savoir plus

Site de la collation des grades
Profil de la lauréate d’un doctorat honoris causa : Nathalie Provost (à venir)
Profil du lauréat d’un doctorat honoris causa : Mostafa Terrab (à venir)

À lire aussi

16 juin 2008
NOUVELLES

L'École Polytechnique de Montréal remet un doctorat honoris causa à Pierre Dufour

19 juin 2006
NOUVELLES

Collation des grades. Chapeau à nos diplômés !