Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Aux frontières de la science-fiction : le point sur les travaux du professeur Mohamad Sawan

16 juin 2004 - Source : NOUVELLES
Depuis 1991, le professeur titulaire en microélectronique Mohamad Sawan veut faire de la science-fiction une réalité.


Honoré de plusieurs prix et distinctions, Mohamad Sawan a été élu, entre autres, un des plus jeunes Fellow de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) en janvier 2004. Cette prestigieuse reconnaissance mondiale pour les chercheurs oeuvrant dans les domaines du génie électrique et informatique lui a été attribuée pour sa contribution dans  la réalisation de dispositifs médicaux implantables. De plus, en 2002, il a été élu Fellow de l'Académie canadienne de génie. On l'a reconnu également en 2003 pour ses travaux sur la moelle épinière, qui lui ont valu le prix Barbara Turnbull Award du Canadian Institute of Health Research (CIHR).

M. Sawan a consacré ses huit premières années à Polytechnique aux implants urinaires, puis a orienté ses travaux sur le cerveau, plus précisément sur les implants visuels et les prothèses artificielles, tous deux reliés à la moelle épinière. «La plus belle récompense serait de pouvoir constater au cours de ma carrière que des personnes bénéficient directement des résultats de mes travaux», affirme-t-il.

Un homme engagé
«De nos jours, les sciences appliquées peuvent paraître comme des miracles pour certains, mais il faut se détromper. Elles représentent des années de recherche», mentionne le professeur. Les progrès en microélectronique permettent actuellement de réaliser des microsystèmes d'une complexité croissante. La biocompatibilité de ces dispositifs avec le corps humain a connu une grande avancée; il est effectivement possible de capter les signaux du système nerveux et de les traiter de façon électronique pour commander d'autres fonctions. Aussi, l'implant urinaire réalisé par l'équipe PolySTIM, dirigée par M. Sawan, est capable de produire des signaux électriques qui remplacent les stimuli générés par le système pour contrôler la vessie chez les paraplégiques et quadraplégiques.

Parallèlement à ses recherches, son travail d'enseignant et de direction de jeunes chercheurs occupent énormément M. Sawan, qui dirige plus de trente étudiants, alors que la moyenne au Canada se situe plutôt autour de cinq étudiants par professeur. «Mes étudiants et moi sommes motivés, car nous sentons avancer les connaissances dans ce domaine de la science multidisciplinaire», fait remarquer M. Sawan.

Ratification
Après dix ans de travail, Mohamad Sawan et son équipe détiennent plusieurs brevets dans le domaine des dispositifs médicaux et plus particulièrement dans le droit d'exploitation mondiale d'un implant neuroélectronique ayant le potentiel de résoudre les problèmes urinaires.

Le professeur Sawan a obtenu son baccalauréat en ingénierie à l'Université Laval en 1984, sa maîtrise en sciences appliquées en 1986, et son Ph. D. en 1990 à l'Université de Sherbrooke, le tout dans le domaine du génie électrique. Il a ensuite poursuivi une formation postdoctorale à l'Université McGill dans le domaine biomédical. Ce n'est qu'en 1991 qu'il a rejoint l'École Polytechnique où il occupe le poste de professeur titulaire. Depuis 1994, il dirige le laboratoire de neurotechnologies (PolySTIM) qu'il a fondé à  Polytechnique. Il dirige également depuis 1999 le regroupement stratégique en microélectronique de Québec (ReSMiQ) qui rassemble trente chercheurs en microélectronique de six universités québécoises. Actuellement, Dr. Sawan est titulaire d'une chaire de recherche du Canada sur les dispositifs médicaux intelligents. Il est fondateur de plusieurs conférences (IEEE-NEWCAS) et autres événements scientifiques d'envergures internationales (BIOCAS). Enfin, il est membre de comités scientifiques ainsi que co-fondateur et membre du comité de coordination de Prompt-Québec.


«Face aux difficultés mondiales actuelles,
heureusement qu'il existe des gens forts et brillants
pour faire avancer la science et l'humanité».

 Mohamad Sawan, professeur titulaire en microélectronique

À lire aussi

NOUVELLES |  18 avril 2005
Mohamad Sawan honoré par le Liban  |  Lire
NOUVELLES |  5 avril 2006
Polytechnique dans les médias - Les professeurs Carl-Éric Aubin et Mohamad Sawan à l'honneur dans la revue PLAN  |  Lire