Répertoire des expertises
Retour aux résultats de recherche
Groupe Expérimental et Numérique d'Ingénierie des Écoulements d'Eau (GENIE EAU)

Tél. : (514) 340-4711 poste 4813 Local : B-431.4.2
  Lien(s)

Description des domaines de recherche

Le Groupe Expérimental et Numérique d'Ingénierie des Écoulements d'Eau (GENIE EAU) concentre ses recherches dans les domaines de la sécurité et de la rentabilité des eaux de surface et des infrastructures d'eau.

Ses professeurs sont spécialisés:

  • en hydraulique des réseaux

  • en écoulement en rivière

  • en sécurité des ouvrages

  • et en réhabilitation des infrastructures

Les travaux du groupe sont plus spécifiquement orientés vers:

  • l'interaction entre les ouvrages et les écoulements

  • l'accroissement de la productivité des installations hydrauliques

  • l'amélioration de la qualité des services en eau

  • l'étude des mécanismes de défaillance possibles des infrastructures

  • l'évaluation et la gestion des risques de défaillance

Personnel de recherche

Professeurs / chercheurs (6)

Nouvelle(s) concernant Groupe Expérimental et Numérique d'Ingénierie des Écoulements d'Eau (GENIE EAU)

BLOGUE | 18 février 2022
Embâcles printaniers : reproduire le comportement des rivières dans le confort de son laboratoire | Lire
MAGAZINE POLY | 7 avril 2020
Eau potable et changements climatiques : régime sec pour nos villes ? | Lire
INNOVATIO | 6 janvier 2018
Des projets hydrauliques pour une meilleure gestion de l’eau | Lire
MAGAZINE POLY | 10 novembre 2017
Au cœur du laboratoire d’hydraulique | Lire

Revue de presse concernant Groupe Expérimental et Numérique d'Ingénierie des Écoulements d'Eau (GENIE EAU)

21 mars 2022, Le Devoir , Un simulateur pour déchiffrer le comportement des glaces Une équipe de chercheurs de Polytechnique Montréal, dont fait partie Ahmad Shakibaeinia, professeur agrégé au Département des génies civil, géologique et des mines, travaille sur un projet qui étudie la dynamique des glaces, grâce à un simulateur de comportement des glaces unique au Canada. Le projet permettra à terme de mieux prédire et prévenir les catastrophes naturelles.
17 juillet 2019, TVA Nouvelles, Égout à découvert: un danger public, prévient un conducteur Les explications de Musandji Fuamba, professeur titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
24 avril 2016, Radio-Canada / Découverte, Transport des hydrocarbures Alors que le BAPE, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement, se penche sur la demande de construction par l’entreprise Trans-Canada et sa filiale Énergie-Est d’un pipeline qui traverserait tout le territoire québécois, la question du transport du pétrole reprend le devant de la scène. Entrevue avec les professeurs Musandji Fuamba, Nathalie De Marcellis-Warin et Louis Fradette.
9 octobre 2015, La Presse +, Dossier Pipeline Énergie Est : Les choix de TransCanada Le pipeline Énergie Est de TransCanada doit traverser sept rivières québécoises dont les berges comportent des risques de glissement de terrain et d'érosion. Ces mêmes rivières comptent en amont des dizaines de barrages à l'entretien douteux. Propos du Pr Vincenzo Silvestri, spécialiste de géotechnique, et du Pr Tew-Fik Mahdi, spécialiste de l'hydraulique fluviale, de la sécurité des barrages et des crues de ruptures.