Directory of Experts
Back to search results
Michèle Prévost
B.Sc. (McGill), M.Sc.A., Ph.D. (Poly)

Research interests and affiliations

Research interests

Source protection (discharge characterization, detection of emerging contaminants, risk assessment), water treatment (disinfection, biological treatment, high rate filtration, nitrification, oxidation of emerging contaminants such as toxins, hormones and pharmaceuticals, etc.) and various aspects of distribution systems (biostability, pathogen regrowth, integrity & intrusion, Legionella control, hydraulic and quality modeling).

Expertise type(s) (NSERC subjects)
  • 1000 CIVIL ENGINEERING
  • 1007 Water resources and supply
  • 1500 ENVIRONMENTAL ENGINEERING
  • 1501 Water quality, pollution

Publications

Featured

Biography

Dr. Prevost has more than 25 years of experience in research and technology in the areas of drinking water treatment and distribution. She holds an Industrial Chair on Drinking Water of the Natural Sciences and Engineering Council of Canada (NSERC) at the Department of Civil Engineering of Polytechnique Montreal and founded the CREDEAU laboratory, a unique water technology platform. Dr. Prévost has completed applied R&D on source protection (discharge characterization, detection of emerging contaminants, risk assessment), water treatment (disinfection, biological treatment, high rate filtration, nitrification, oxidation of emerging contaminants such as toxins, hormones and pharmaceuticals, etc.) and various aspects of distribution systems (biostability, pathogen regrowth, integrity & intrusion, Legionella control, hydraulic and quality modeling). Recently, she has directed large Canadian initiatives such as the program to reduce lead at the tap through a suite of laboratory, field and epidemiological studies. Since 2009, she has led the Canadian based cooperative research on cyanobacteria and toxin treatment with utilities and established strong links with Australian experts on cyanobacteria detection and treatment (UNSW and AWQC). With extensive industrial experience in consulting and technology development with manufacturers, Dr. Prevost has also been active in numerous technical advisory committees to utilities and international organizations. She is the 2016 recipient of the A. P. BLACK award of the American Water Works Association (AWWA) for outstandinresearch contributions to water science and water supply renderedoveran appreciable period oftime.

Teaching

CIV6217 - Éléments avancés de microbiologie de l'environnement

CIV6218 - Traitements physico-chimiques des eaux

Supervision at Polytechnique

COMPLETED

News about Michèle Prévost

NEWS | August 9, 2021
Professor Michèle Prévost elected Fellow of the Canadian Academy of Engineering | Read
NEWS | June 22, 2021
Discovery grants: Polytechnique Montréal obtains nearly $3,9 million for research programs | Read
NEWS | February 25, 2021
NSERC Alliance Grants: Polytechnique Montréal ranks first, winning 24% of all funds awarded to Québec universities | Read
NEWS | April 27, 2020
COVID-19 : water management and analysis tools to prepare for deconfinement | Read
NEWS | April 8, 2020
COVID-19: TransMedTech Institute is on track to enabling the reuse of N95 masks | Read
NEWS | March 6, 2018
Science and Innovation: Minister Joly’s briefing at Polytechnique Montréal | Read
NEWS | December 9, 2016
Treatment of blue-green algae: Polytechnique Montréal involved in a research project based on genomics | Read
NEWS | October 8, 2015
Position of Polytechnique experts on the planned discharge of wastewater from the City of Montréal's southeast interceptor | Read
NEWS | March 19, 2015
Professor Michèle Prévost wins the Hubert Demard prize awarded by Réseau Environnement | Read

Press review about Michèle Prévost

March 24, 2023, The Globe and Mail , Polytechnique Montréal - Celebrating 150 years of impact Dans ce cahier spécial consacré au 150e anniversaire de Polytechnique Montréal, le très honorable Justin Trudeau et plusieurs leaders mettent en évidence l'importance cruciale de nos activités d'enseignement et de recherche. Une occasion d'avoir un aperçu de la richesse et de la diversité des activités menées au sein de notre institution et leurs impacts au sein de notre société. (en anglais seulement)
October 29, 2021, Le Devoir, La validité des tests de plomb dans l’eau des écoles remise en question Dans cet article, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle en eau potable (CIEP), discute de la méthode utilisée par le ministère pour détecter la présence de plomb dans l'eau potable.
September 9, 2021, Revue PLAN - OIQ, Génie à l'affiche Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, a reçu le titre de Fellow de l'Académie canadienne de génie (ACG) (page 17).
August 20, 2021, La Presse, Professeure honorée Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, a été élue le 13 août dernier Fellow de l'Académie canadienne de génie (ACG) en raison de ses réalisations exceptionnelles et de ses longs états de service dans le domaine de l'eau potable.
April 13, 2021, Le Journal de Chambly, Du plomb dans l’eau Les analyses liées à la présence de plomb dans l’eau dans les écoles de Chambly et de Carignan ont été faites et les données à cet effet sont dévoilées par le CSSP. Pour ce faire, le député de Chambly s’est adjoint les services de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en traitement des eaux potables (CICEP).    
March 15, 2021, Le Soleil, Polytechnique Montréal : Innover pour la société Polytechnique Montréal est l'une des plus importantes universités d'enseignement et de recherche en génie au Canada. De la mobilité durable au génie biomédical, en passant par la cybersécurité et l'environnement, les professeures et professeurs ainsi que les étudiantes et étudiants de Polytechnique travaillent à des projets de recherche concrets en adéquation avec les enjeux actuels et futurs de la société. C'est le cas de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines.
March 4, 2021, Le Devoir, Les efforts stagnent pour régler le problème du plomb dans l'eau Dans cet article, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et experte en eau potable, aborde le problème du plomb dans l'eau et du cas de la ville de Shawinigan.
February 23, 2021, Le Devoir, Du plomb dans l’eau d’écoles et de garderies autochtones du Québec Dans un article scientifique publié en 2018 au sujet du plomb dans les écoles, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et experte en eau potable, et son équipe critiquent la solution consistant à laisser couler l'eau avant de la consommer.
August 27, 2020, New York Times, Reopened Schools Find Health Risks in Water After Covid-19 Lockdowns A number of schools found the bacteria that causes Legionnaires’ disease in their water, and experts say more should expect to see it. The new coronavirus is not the only illness that teachers, students, parents and staff will have to worry about as some schools attempt to reopen this fall. Legionella could lurk in the water supplies of school buildings, and some measures to keep people in schools safe from coronavirus may even increase risks from deadly illnesses caused by the bacteria.
August 11, 2020, Global News, Lead testing in Quebec schools and daycares delayed due to COVID-19 Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, discute du retard des dépistages de plomb dans l'eau des écoles dû à la pandémie.
July 14, 2020, The Star, Liberal MPs call on government to tackle ‘national public health crisis’ of lead in drinking water Contamination au plomb dans l'eau potable : mentions de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
June 29, 2020, Le Devoir, Les interdictions d’arrosage pourraient se multiplier La canicule et la hausse du télétravail causée par la pandémie sont montrées du doigt pour expliquer la forte consommation d’eau du secteur résidentiel. Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (CICEP), indique que la cuisine, les douches, le lavage de vaisselle et, surtout, l’arrosage des potagers et des pelouses ainsi que le nettoyage des autos et des stationnements ont fait grimper la consommation en eau potable.
May 10, 2020, Radio-Canada, Les années lumière - Déconfinement et qualité de l'eau dans les édifices Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (CICEP).
May 8, 2020, Radio-Canada, Tout un matin - Gare à l'eau qui stagne dans la plomberie de votre bureau Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
April 28, 2020, Nature, As lockdowns lift, new hazards lurk in the water Stagnation des eaux et bactéries pathogènes : cette publication traite d'un article publié le 7 avril par Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, et plusieurs collaborateurs.
December 22, 2019, Global News, Lead leaching into Whistler’s drinking water Expertise de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines à Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (CICEP).
December 14, 2019, The Star, Whistler's corrosive water meansresidents and tourists face a higherrisk of ingesting lead. The town hasknow for five years, but hasn'tacted The results of the survey expose "a complete void in the regulations," said Michèle Prévost, a civil engineering professor from Polytechnique Montreal.
November 28, 2019, Press Reader, Halifax utility urges lead water pipereplacement Michèle Prévost, a Polytechnique Montréal engineering professor specializing in drinking water lead levels, welcomed Halifax Water’s move.“This is really great. I hope it’s contagious across Canada,” she said.
November 18, 2019, Le Devoir , L’enjeu de santé publique du plomb dans l’eau était connu depuis longtemps « On ne peut pas dire qu'ils ne voyaient pas le problème, c'était documenté. C'est qu'ils ne le voyaient pas comme un enjeu de santé publique. C'est encore plus grave comme jugement », laisse tomber Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle en eau potable et professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
November 12, 2019, The Conversation , Lead-tainted water: How to keep homes, schools, daycares and workplaces safe Michele Prevost, professor and Principal Chairholder, NSERC Industrial Chair on Drinking Water, Polytechnique Montréal. « We worked behind the scenes with dozens of journalists on " Tainted Water," a year-long investigation into lead-contaminated drinking water in Canada. We were shocked by the results.»
November 4, 2019, Le Devoir, Plomb dans l'eau: l’Ontario un modèle, le Québec un cancre « [Ici] nous avons été très lents à nous pencher sur les problèmes de santé publique à long terme comme le plomb dans l’eau » concède Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle en eau potable et professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.  
October 8, 2019, La Presse, Écoles québécoises : trop de plomb dans l’eau À une réglementation « laxiste » s'ajoute un problème de transparence au Québec, affirme Michèle Prévost, sommité mondiale du plomb dans l'eau potable et titulaire de la Chaire industrielle en eau potable de Polytechnique Montréal. Le ministère de l'Environnement ne diffuse pas systématiquement les résultats de ses tests, et ils ne sont pas davantage accessibles aux chercheurs dans les universités, déplore-t-elle.
July 12, 2019, Le Devoir, Eau contaminée : Legault est préoccupé, mais pas alarmé Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal soutient qu'il est "de notre devoir de mesurer adéquatement le plomb dans l'eau de nos écoles".
July 11, 2019, Radio-Canada, Des taux inquiétants de plomb dans l'eau des écoles | La matinale d'été Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal (0:36).
March 13, 2019, Nord Info / Voix des Milles-Îles, Une étude sur la vulnérabilité des sources d'alimentation en eau potable Cette étude d'envergure sera menée en vertu du Règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP) et regroupe donc sept partenaires municipaux, ainsi que Polytechnique Montréal, qui aura pour rôle d'effectuer l'analyse technique de vulnérabilité des sources.
February 21, 2019, Métro, 18M$ pour faciliter l'accès des berges à Montréal La professeure titulaire de la Chaire industrielle en eau potable de Polytechnique Montréal, Michèle Prévost, rappelle qu'il y a des « des risques de contamination » de l'eau du fleuve Saint-Laurent à la suite de pluies abondantes, celles-ci pouvant entraîner des débordements du réseau d'égout.
November 16, 2018, Le Devoir, Quelque 62 000 déversements d’eaux usées au Québec en 2017 83 municipalités québécoises n'ont toujours pas de système de traitement des eaux usées. Ces données n'étonnent pas Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnqiue Montréal. Selon la chercheuse, elles découlent d'une trop grande tolérance des autorités à l'égard du problème des surverses.
November 2, 2018, Le Devoir, Les surverses sont en hausse au Québec Loin de diminuer, les déversements d'eaux usées dans les cours d'eau québécois ont augmenté au cours des dernières années, estime Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, alors que Longueuil s'apprête à rejeter 162 millions de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent.
May 11, 2018, Radio-Canada, Eau potable contaminée à Montréal : un manque d'encadrement Entrevue de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable (0:49).
April 7, 2018, Le Devoir, Vers la fin du «baiser de la mort»? Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal et titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable, discute de son parcours professionnel et de l’évolution de la représentativité des femmes en science, en enseignement et en recherche.
November 17, 2017, Ameq en ligne, La professeure Michèle Prévost et le chercheur Jean-Baptiste Burnet récompensés par l'Acfas Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, a reçu le prix Michel-Jurdant 2017 en sciences de l'environnement et Jean-Baptiste Burnet, stagiaire postdoctoral au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, a obtenu un prix du concours La preuve par l'image lors du 73e Gala de l'Association francophone pour le savoir (Acfas).
November 11, 2017, Le Devoir, Contribuer à la santé humaine et environnementale Cette année, Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal, se partage les honneurs du prix Acfas Michel-Jurdant avec un autre chercheur, avec un même objectif : avoir un impact concret sur la santé de la planète et de ceux qui la peuplent.
August 17, 2017, Yahoo, Partial lead-pipe replacements bring down levels of toxins Mention de Michèle Prévost, professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal.
August 4, 2017, Le Devoir, Montréal n'a remplacé que 10 000 des 69 000 entrées d'eau en plomb Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable de Polytechnique Montréal, se dit préoccupée par les maisons ayant une entrée d'eau en plomb, souhaitant que leur ESP "soit remplacée au plus vite".
April 16, 2017, Radio Canada, Radiojournal Mention de Michèle Prévost, titulaire de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable et professeure titulaire au Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal (01:04:18).
September 28, 2016, Agence Science Presse, Hôpitaux : économie d’énergie et légionellose « Vouloir économiser de l’énergie, c’est louable, mais pas lorsque cela augmente les problèmes de santé dans les hôpitaux », propos de Michèle Prévost, titulaire de la chaire de recherche CRSNG en eau potable à l’École Polytechnique de Montréal.
September 23, 2016, La Presse, Les hôpitaux doivent mieux surveiller leur système d'eau, selon une étude « Nous avons été étonnés de voir l'étendue de la contamination dans les échangeurs de chaleur », affirme la chercheuse principale, Michèle Prévost de Polytechnique Montréal.
September 23, 2016, Le Réseau d'Information Municipales du Québec, Les systèmes de récupération d'énergie utilisés dans les hôpitaux pour préchauffer l'eau chaude favorisent la prolifération de la Legionella pneumophila Selon une nouvelle étude dirigée par la professeure Michèle Prévost de Polytechnique Montréal, les échangeurs thermiques installés dans un hôpital dans le but d'économiser de l'énergie ont favorisé la prolifération de la Legionella pneumophila (Lp).
July 31, 2016, RadioCanada / Les années lumière, Du plomb dans l'eau Mention de Michèle Prévost, professeure à l'École Polytechnique Montréal, titulaire de la chaire de recherche industrielle CRSNG sur l'eau potable (10:07)
July 4, 2016, Niooz.fr, Michèle Prévost reçoit un prix prestigieux de l'American Water Works Association Michèle Prévost, professeur titulaire et chercheur principal de la Chaire industrielle CRSNG en eau potable, vient de recevoir le prix A.P. Black Research Award de l'American Water Works Association (AWWA)
February 20, 2016, Le Devoir, Une recherche appliquée qui produit des résultats tangibles Michèle Prévost, professeure agrégée au Département de génie civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal explique pour quelle raison ce modèle de recherche appliquée a vu le jour:  «Il a été créé par cet organisme subventionnaire avec un objectif vraiment clair d'établir des liens durables et productifs entre des équipes de chercheurs universitaires canadiennes et des industriels».
February 8, 2016, Radio-Canada / Point du jour, Qualité de l'eau au Canada Propos de Michèle Prévost professeur titulaire et chercheur principal, à la chaire industrielle en eau potable à Polytechnique Montréal.
November 20, 2015, Radio-Canada, Le déversement d'eaux usées terminé, les rejets de polluants continuent Propos de Michèle Prévost et de Benoit Barbeau professeurs à Polytechnique Montréal.
October 3, 2015, Le Devoir, Montréal maintient sa décision de déverser des eaux usées dans le fleuve. « Il n'y a pas d'autre solution », estime pour sa part Michèle Prévost, qui dirige la Chaire industrielle CRSNG en eau potable de l'école Polytechnique de Montréal.
June 17, 2015, CBC News, Montreal, Quebec City drinking water tests satisfactory: experts. The testing processes for the quality of drinking water in Quebec's two largest cities go above and beyond those of many other municipalities in the country. Tests are conducted to detect up to 75 drinking water contaminants identified by Health Canada."[The province] has very strong disinfection rules," said Michèle Prévost, a professor in Civil, Geological and Mining Engineering at Polytechnique Montreal.
May 20, 2015, ICI Radio-Canada, Où y a-t-il le plus de bris d'aqueducs à Montréal? « On peut s'attendre, on l'espère tous, à une diminution progressive, avec des investissements soutenus, de ce nombre de bris dans le futur » Michèle Prévost, professeure à Polytechnique Montréal, estime que le nombre de bris va baisser à l'avenir.