Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Métaux et économie circulaire : soutien gouvernemental de 900 000 $ pour un projet de recherche de l’Institut EDDEC sous la direction scientifique de Polytechnique Montréal

12 janvier 2017 - Source : NOUVELLES

Le projet de recherche interdisciplinaire, qui implique des chercheurs de Polytechnique, de l’Université de Montréal et de HEC Montréal, porte sur l’introduction de pratiques de circularité dans le secteur minier et métallurgique pour trois métaux au Québec. Il s’agit de la plus importante initiative du genre dans ce secteur industriel au Canada.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord au gouvernement du Québec, Pierre Arcand, a annoncé un soutien annuel de 300 000 dollars sur une période de trois ans à l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire (EDDEC) pour le projet « Métaux et économie circulaire au Québec ».

Le projet de recherche, d’une part, examine la possibilité d’introduire des pratiques associées au concept d’économie circulaire dans le secteur industriel des mines et de la métallurgie au Québec pour le cuivre, le fer et le lithium. D’autre part, le projet vise à préciser les impacts de l’industrie minière québécoise sur l’environnement, notamment en matière d’émission de gaz à effet de serre, par le biais d’une analyse de cycle de vie.

L’économie circulaire est définie comme un système de production, d’échange et de consommation visant à optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’un bien ou d’un service, dans une logique circulaire, tout en réduisant l’empreinte environnementale et en contribuant au bien-être des individus et des collectivités.

« L’Institut EDDEC regroupe des chercheurs de toutes disciplines venant de Polytechnique Montréal, de HEC Montréal et de l’Université de Montréal. Sa mission s’inscrit tout à fait dans les orientations gouvernementales en matière de conciliation des usages et de développement responsable », a déclaré le ministre Pierre Arcand, lors d’une conférence de presse tenue à la Maison du développement durable à Montréal.

Le ministre Arcand a ajouté que le projet de recherche permettra au secteur minier et métallurgique du Québec de bonifier ses pratiques afin d’optimiser l’utilisation des ressources minérales, en plus d’harmoniser ses activités et d’atténuer ses impacts environnementaux.

Pour sa part, Hélène David, la ministre responsable de l’Enseignement supérieur et députée de la circonscription d’Outremont – où sont situés les établissements de Campus Montréal – a salué l’initiative de l’Institut EDDEC tout en soulignant la performance des universités québécoises en matière de recherche.

Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal, a fait part de sa fierté que l’établissement assure la direction scientifique du projet de recherche interdisciplinaire en économie circulaire. « Grâce à l’appui du gouvernement du Québec, des chercheurs de divers horizons mettront en commun leur expertise pour favoriser le développement responsable de l’industrie minière. Bien qu’on évoque un mouvement circulaire, ce projet contribuera à faire avancer le Québec et la société », a-t-il indiqué.

Pour sa part, Daniel Normandin, directeur exécutif de l’Institut EDDEC, s’est réjoui que l’IEDDEC, pionnier en matière d’économie circulaire, se voit confier le tout premier projet d’économie circulaire d’envergure dans l’industrie minière et métallurgique au Canada. « En visant le progrès économique, environnemental et social, notre objectif est de tirer le meilleur parti des métaux stratégiques circulant en sol québécois. L’aide financière gouvernementale accordée à ce projet nous permettra de jeter les bases d’un modèle de création de richesse durable », a-t-il souligné.

Un projet de recherche interdisciplinaire et interuniversitaire

Les premières étapes du projet de recherche en économie circulaire de l’Institut EDDEC consistent en une revue de la littérature des bonnes pratiques internationales, une analyse de flux de matières pour le cuivre, le fer et le lithium et une analyse de cycle de vie de l’industrie minière pour chacun des métaux. Ensuite, l’équipe de projet procédera à l’identification des stratégies de circularité à privilégier au Québec ainsi qu’à l’analyse technico-économique et l’analyse de cycle de vie des stratégies qui auront été retenues.

Le projet de recherche est coordonné par Hélène Gervais, chargée de projets à l’Institut EDDEC, sous la direction scientifique de Manuele Margni, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal.

Les autres chercheurs provenant de Polytechnique Montréal sont Pierre Baptiste, professeur titulaire et directeur responsable des Études supérieures au Département de mathématiques et de génie industriel, Oumarou Savadogo, professeur titulaire au Département de génie chimique et Richard Simon, professeur agrégé au Département des génies civil, géologique et des mines.

Le projet compte également sur la participation de Normand Mousseau, professeur titulaire au Département de physique de l’Université de Montréal et directeur académique de l’Institut de l’énergie Trottier de Polytechnique Montréal, tout comme sur celle d’Olivier Bahn, professeur titulaire au Département des sciences de la décision de HEC Montréal.

Le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) de Polytechnique Montréal, dont fait partie le professeur Manuele Margni, contribue au projet de recherche par la réalisation des étapes d’analyse de cycle de vie et d’analyse des flux de matières.

Soulignons que le projet de recherche « Métaux et économie circulaire au Québec » de l’Institut EDDEC constitue l’action principale liée à l’objectif d’optimisation des façons de faire de l’industrie minière dans un contexte de développement durable de la Vision stratégique du développement minier, qui a été énoncée par le gouvernement du Québec en mars 2016.

L’Institut EDDEC, fondé en 2014, a pour mission de soutenir et de promouvoir la formation, la recherche, l’action et le rayonnement de Polytechnique Montréal, de l’Université de Montréal et de HEC Montréal en matière d’environnement, de développement durable et d’économie circulaire, dans un esprit de partenariat et d’interaction entre les trois établissements et la communauté.

Rangée du fond (de gauche à droite) : Daniel Normandin, directeur exécutif de l’Institut EDDEC; Lucie Ste-Croix, directrice générale de la gestion du milieu minier au ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles; Stéphane Bouchard, directeur général de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire au ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire; Frank Scherrer, directeur académique de l’Institut EDDEC et professeur titulaire à la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal; Pierre Baptiste, professeur titulaire et directeur responsable des Études supérieures au Département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal.
Rangée du milieu : Hélène Gervais, chargée de projets à l’Institut EDDEC; Louise Millette, professeur agrégée et directrice du Département des génies civil, géologique et des mines de Polytechnique Montréal; Christophe Guy, directeur général de Polytechnique Montréal; Louise Béliveau, vice-rectrice aux affaires étudiantes et aux études de l’Université de Montréal; Manuele Margni, professeur titulaire au Département de mathématiques et de génie industriel de Polytechnique Montréal.
Rangée avant : Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord; Hélène David, ministre responsable de l’Enseignement supérieur; Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente du Conseil d’administration de Polytechnique Montréal.

En savoir plus

Description du projet de recherche dans le site de l’Institut EDDEC
Fiche d’expertise du professeur Manuele Margni
Fiche d’expertise du professeur Pierre Baptiste
Fiche d’expertise du professeur Oumarou Savadogo
Fiche d’expertise du professeur Richard Simon

À lire aussi

NOUVELLES |  30 mai 2018
Réduction des émissions des gaz à effet de serre : quatre professeurs de Polytechnique Montréal impliqués dans des projets de recherche soutenus par Québec  |  Lire
NOUVELLES |  9 décembre 2016
Traitement des algues bleu-vert : Polytechnique Montréal impliquée dans un projet de recherche fondé sur la génomique  |  Lire