Carrefour de l'actualité

Vous êtes ici

Les « étoiles » microfluidiques de Pierre-Alexandre Goyette remportent le prix du jury CRSNG au concours La preuve par l’image de l’Acfas

14 novembre 2019 - Source : NOUVELLES

Pierre-Alexandre Goyette, doctorant en génie biomédical sous la direction du professeur Thomas Gervais, a obtenu le prix du jury CRSNG de la 10e édition du concours La preuve par l’image de l’Acfas, pour son image intitulée Traînées d’étoiles microfluidiques.

Cette image présente le déplacement de microbilles fluorescentes dans un écoulement fluidique à l'échelle micrométrique.

Etoiles microfluidiques

L'image Trainée d'étoiles microfluidiques, par Pierre-Alexandre Goyette.

Détails :

Un fluide est injecté dans une ouverture située au centre de l’image. Il se retrouve emprisonné dans un mince interstice, baigné aussi de fluide, et ré-aspiré par une deuxième ouverture située à droite de l’image. À cette échelle du micromètre, les fluides ne connaissent pas de turbulence. Ils s’écoulent de manière laminaire, comme en témoignent les microbilles fluorescentes scintillant dans le noir. Le contrôle précis des fluides sur des surfaces permet l’amélioration de tests biomédicaux nécessitant le marquage de tissus biologiques. (Diamètre des traceurs fluorescents : 3 µm; grossissement : 5x; microscopie à fluorescence; superposition de 10 photographies).

Mieux faire connaître le domaine de la microfluidique

La microfluidique désigne la manipulation des fluides dans des dispositifs à l’échelle micrométrique. Les systèmes microfluidiques, communément appelés laboratoires sur puce, permettent l’étude et l’analyse d’échantillons chimiques ou biologiques à très petite échelle, en remplaçant les très coûteux et volumineux instruments servant aux analyses biologiques traditionnelles.

« Bien que les impacts de la microfluidique s'annoncent importants pour notre système de santé, ce domaine demeure très méconnu. Je suis donc très content de pouvoir faire connaitre mon domaine d’études et de pouvoir partager mon projet en participant à ce concours », déclare Pierre-Alexandre Goyette, qui a reçu son prix le jeudi 14 novembre dernier, lors du 75e Gala de l'Acfas.

Dans le cadre de son doctorat, celui-ci conçoit et fabrique des dispositifs multipôles microfluidiques, consistant en un système d’injection et d’aspiration simultanée de liquides par des micro-ouvertures opposées sur une toute petite surface placée dans un espace confiné de moins de 0,1 mm d’épaisseur.

 

Pierre-Alexandre Goyette, doctorant en génie biomédical, au 75e Gala de l'Acfas (Photo : Hombeline Dumas)

Pierre-Alexandre Goyette, doctorant en génie biomédical, au 75e Gala de l'Acfas (Photo : Hombeline Dumas)

 

Un concours pancanadien

Le concours La preuve par l’image de l’Acfas est dédié aux images issues de recherches scientifiques dans tous les domaines. Il a lieu chaque année à l'échelle canadienne, en collaboration avec le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

L'image prise de Pierre-Alexandre est actuellement exposée dans l'espace d'accueil du Planétarium Rio Tinto Alcan, à Montréal, en compagnie des 19 autres images qui avaient sélectionnées pour le concours. L'exposition, dont l'accès est gratuit, se tiendra jusqu'au dimanche 8 décembre 2019.

Toutes nos félicitations à Pierre-Alexandre !

À lire aussi

NOUVELLES |  17 avril 2019
Une découverte 100 % québécoise réalisée à Polytechnique Montréal en collaboration avec l'Université McGill ouvre la voie à de nouveaux systèmes automatisés d'analyse d'échantillons biologiques pour accélérer et faciliter la détection de maladies  |  Lire